background preloader

Le TSCG ou Pacte budgétaire européen expliqué en quelques minutes

Le TSCG ou Pacte budgétaire européen expliqué en quelques minutes

Deux multinationales condamnées pour corruption de fonctionnaire européen - Lobbies Le groupe agricole français Invivo et le conglomérat suisse Glencore ont été condamnés à un demi-million d’euros d’amende chacun par la justice belge. Les deux entreprises sont reconnues coupables d’avoir corrompu un fonctionnaire de la Commission européenne en échange d’informations confidentielles sur les prix des marchés de céréales. Comment garder une longueur d’avance sur les concurrents et booster ses exportations ? Certains ont trouvé la bonne combine : corrompre un fonctionnaire de la Direction générale de l’Agriculture au sein de la Commission européenne, pour s’assurer un accès « exclusif » à des informations confidentielles permettant de gagner des marchés. Deux multinationales de l’agrobusiness, la française Invivo et la suisse Glencore, spécialisée dans le négoce de matières premières, ont été condamnées le 27 juin à 500 000 euros d’amende chacune pour des faits de corruption. Cette condamnation est le résultat qu’une procédure qui dure depuis… dix ans ! Agnès Rousseaux

La France proche d'un taux d'endettement de 100% en 2015 Le seuil des 100% à portée de main ? Selon Les Échos, le projets de loi de Finances pour 2015 devrait inscrire une dette publique proche de 98% du PIB en 2015, avant de refluer très légèrement les deux années suivantes. Le gouvernement adapte ainsi ses hypothèses de travail aux nouvelles donnes délivrées la semaine dernière. La semaine dernière, Michel Sapin, ministre des Finances, avait revu à la baisse les perspectives de croissance et d'inflation et revu à la hausse les objectifs de déficits publiques. Lire La dette publique française proche des 2.000 milliards d'euros Les marchés restent toutefois confiants et l'État emprunte toujours à des taux historiquement bas. En début d'année, la Commission européenne avait, de son côté, prévenu que sept pays de la zone euro dépasserait le seuil des 100% du ratio dette publique/PIB.

Parlement: Une loi votée en douce pendant l’Euro fait scandale en Allemagne - Monde: Europe Parlement Pendant la demi-finale Allemagne-Italie de l'Euro 20112, une trentaine de députés ont voté, sans débat, une loi autorisant les services municipaux à communiquer des données privées concernant leurs citoyens à des tiers. Le Bundestag était ce jour-là bien plus rempli que lors du vote intervenu en pleine demi-finale de l'Euro 2012 opposant l'Allemagne à l'Italie.Image: ARCHIVES/AFP Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Une loi assouplissant la protection des données personnelles, adoptée par une trentaine de députés en 57 secondes en pleine demi-finale de l’Euro 2012 Allemagne-Italie, provoquait lundi une levée de boucliers en Allemagne. Le journal Bild montrait par exemple à la Une une capture d’écran de l’hémicycle presque entièrement vidé de ses 620 députés, expliquant en légende: "au moment où la loi a été adoptée par le Bundestag, le 28 juin vers 20h52, peu de députés sont présents. Le gouvernement a pris ses distances lundi.

Comment le Japon résoudra le problème de sa dette publique de 249% du PIB LA CHRONIQUE DE JEAN-PIERRE ROBIN - L'Archipel a un énorme atout : sa cohésion sociale est en acier trempé. Avec un pactole individuel de 72.680 euros, les 127 millions de Japonais pourraient s'acheter chacun une Porsche ou une chambre de bonne à Paris. Sauf que les fonds n'en sont pas disponibles: ils servent à financer la dette de l'État, 11.444 milliards de dollars, deux années et demie du PIB. Malgré l'extravagance d'un tel ratio, l'Archipel reste très bien traité par les agences de notation. Le traité de Lisbonne autorise à tuer des "émeutiers" Seine-et-Marne : des habitants qui patrouillent dans leur quartier ?« On ne sait pas du tout qui sont ces gens qui disent vouloir assurer leur propre sécurité, ni combien ils sont » nous dit le directeur de cabinet du maire de Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne) ce vendredi. Des habitants du quartier des Grands-Champs ont décidé d’assurer eux-mêmes la sécurité de leur quartier, selon Le Parisien. "C’est parti d’une réunion publique sur la délinquance, il y a une quinzaine de jours, quand certains habitants ont dit que, vu le manque de présence policière, ils allaient ’s’organiser" nous précise le directeur de cabinet du maire. « Ce quartier a été très mal conçu : il n’a pas d’équipement public, pas d’école, pas de commerce, il n’y a pas de lien social » nous dit le directeur de cabinet du maire. Interrogés par le quotidien, ceux qui préfèrent rester anonymes se disent excédés par les voitures incendiées, les tags, les nuisances sonores…

Qu'est-ce qu'un pays en faillite ? INTERVIEW - La Grèce a promis d'honorer les prochains remboursements de sa dette. Mais elle risque toujours de se retrouver dans une situation de défaut de paiement. Comment cela se traduit-il ? Explications avec Mathieu Plane, économiste à l'OFCE. Le Figaro - Quand un pays est-il considéré en faillite? Mathieu Plane - Pour un pays, on parle de défaut de paiement, parce que contrairement à une entreprise, il n'y aura pas de liquidation judiciaire. Quel est le déclic qui fait passer un pays en situation de défaut de paiement? C'est automatique lorsque la dette d'un pays n'est plus soutenable, c'est-à-dire que sa croissance est insuffisante pour supporter la charge des intérêts de la dette. Une fois en défaut de paiement, que peut faire un pays? Son défi est de trouver des capitaux pour financer son économie, puisqu'il n'a plus accès à des financements extérieurs.

Les annexes inquiétantes de la Constitution européenne La Constitution et sa version "simplifiée" (le traité de Lisbonne) contiennent de nombreuses annexes dont le rôle est d'indiquer de quelle façon les différents articles doivent être interprétés et appliqués. Ces annexes font juridiquement partie de la Constitution: article IV-442: "Les protocoles et annexes du présent traité en font partie intégrante." De plus, les annexes sont désignées comme référence pour l'interprétation devant éventuellement être faite par un tribunal: article II-112, 7: "Les explications élaborées en vue de guider l'interprétation de la Charte des droits fondamentaux sont dûment prises en considération par les juridictions de l'Union et des États membres." Or, dissimulées parmi ces annexes, on trouve des "explications" qui permettent tout simplement de ne pas appliquer la Charte des Droits fondamentaux (la partie II de la Constitution) dans des cas dont la définition est délibérément floue et extensible. article II-61 1. Réquisition de citoyens pour des travaux forcés

En Europe, un "usage excessif de la force" International Amnesty a dénoncé jeudi l'"utilisation excessive de la force" par la police à l'encontre de manifestants pacifiques protestant contre les mesures d'austérité dans des pays de l'Union européenne, et l'absence de sanctions contre les forces de l'ordre responsables de ces abus. "Des personnes qui manifestaient pacifiquement contre les mesures d'austérité adoptées dans les pays de l'Union européenne ont été frappées, rouées de coups de pied, aspergées de gaz lacrymogène et blessées par des balles en caoutchouc, dans un contexte où l'utilisation excessive de la force par les policiers ne fait l'objet d'aucune enquête et n'est pas sanctionnée", a déclaré Amnesty International dans un communiqué. L'organisation de défense des droits de l'homme a critiqué non seulement "l'usage excessif de la force contre des manifestants et des journalistes", mais aussi "les arrestations arbitraires et les entraves à l'accès à l'assistance médicale".

Rio : le sommet enterre l’intérêt général Depuis deux jours, le Rio Centro, où s’est achevée vendredi la Conférence des Nations unies sur le développement durable, baignait dans une atmosphère surréaliste. Tandis que chefs d’Etats et de gouvernement se succédaient à la tribune de l’assemblée plénière pour une brève allocution, beaucoup de leurs homologues avaient déjà quitté les lieux. Et les autorités brésiliennes avaient résolument choisi d’éloigner à 50 km du lieu de la Conférence officielle le sommet alternatif des peuples, où les ONG ont réuni quelque 20 000 personnes durant dix jours. «Rio + Vain». Vingt ans après le Sommet de la Terre de 1992, qui a donné naissance aux conventions sur le climat, la biodiversité ou la désertification, l’édition 2012 a déçu. Rebaptisée «Rio + Vain» ou «Rio - 20», elle souffre d’une cruelle absence d’ambition. Les principales ONG ont exprimé leur colère face à ce qu’elles qualifient d’échec. L’économie verte, qui avait été présentée comme le fer de lance de Rio + 20, a, elle, fait un bide.

Flash Eco : UE : l'armement prêt à une consolidation Les constructeurs européens d'armement terrestre sont prêts à se regrouper pour faire face à la concurrence des pays émergents, a estimé aujourd'hui le PDG du fabriquant français de blindés Nexter. "Les esprits sont prêts à cette structuration européenne ... et les entreprises y sont prêtes", a déclaré Philippe Burtin à un groupe de journalistes spécialisés à Paris. "Nous souhaitons créer un acteur européen" pour faire face "à la montée en puissance des acteurs des pays émergents", comme la Chine, la Turquie ou la Corée, a-t-il expliqué. M. Philippe Burtin a cependant souligné que Nexter n'était pas pressé par l'urgence à se rapprocher de ses concurrents, en raison de bons résultats et d'une belle progression des commandes à l'exportation. Le PDG du fabriquant du char Leclerc était beaucoup moins optimiste en février sur la possible consolidation du secteur: il avait alors déclaré qu'aucun des ses concurrents avec lesquels il poursuit des discussions n'était prêt à franchir le pas.

Observatoire des inégalités Révélations d’Olivier Delamarche sans langue de bois, le pire de la crise est à venir… Interview exclusive d’Olivier Delamarche pour MEDIA-INVESTIGATION.com, le mercredi 30 mai 2012 à Paris dans les bureaux de PLATINIUM Gestion. Déroulement de cet entretien : - Brève présentation d’Olivier Delamarche - L’exercice "Rencontre avec HIBERNATUS" est proposé à Olivier Delamarche : Un jeune homme a été enseveli dans les glaces polaires. Il est retrouvé 70 ans plus tard, intact. - Les media et la crise, les interventions sur BFM Business dans "les points sur les i" Pourquoi ce type d’interventions n’est il pas généralisé dans les grands media qui minimisent selon lui la gravité de la situation ? Faut-il faire ses propres recherches, fouiner vers des media alternatifs pour s’informer en profondeur ? Les prévisions d’Olivier Delamarche se réalisent semaines après semaines Sa vision de l’avenir à court moyen et long terme... - Tout le secteur bancaire espagnole est en faillite : pas seulement BANKIA ! - Quelles sont les solutions envisagées ? - Questions d’internautes - Le mot de la fin

Vote par Internet : le gouvernement juge le scrutin valide et constitutionnel L'offensive médiatique pour atténuer les craintes autour du vote par Internet se poursuit. Après avoir organisé en urgence un point presse vendredi dernier pour présenter les procédures de contrôle et les mesures techniques sécurisant le scrutin électronique, le ministère des affaires étrangères et européennes a réagi ce mercredi aux démonstrations d'un développeur nantais, Laurent Grégoire. Celui-ci a en effet publié un document dans lequel il montre de quelle façon il est possible pour un tiers mal intentionné de modifier le choix d'un électeur au moment de l'envoi du bulletin dématérialisé dans l'urne électronique. Une méthode illustrée dans une vidéo, qui présente les étapes successives pour parvenir au détournement manifeste du choix de l'électeur. Le ministère des affaires étrangères indique que "les nombreuses informations sur les questions techniques de sécurité [...] sont analysées avec méthode". Reste un recours, le juge.

Related: