background preloader

Carnet de voyage imaginaire : l'atelier carpe diem

Carnet de voyage imaginaire : l'atelier carpe diem
Lectures offertes : François Place : Atlas des géographes d'Orbae Les îles Indigo, le pays des Zizotls Un jour j'ai envie de partir, de larguer les amarres ; pourquoi ? =>pour aller à l'aventure, découvrir des terres inconnues, quitter le quotidien, voir si tout compte fait c'est si bien que ça ailleurs ; parce qu'on est obligé de partir alors qu'on aimerait mieux rester. Qu'est-ce que je me donne comme objectif ? Je pars. Je voyage. Enfin j' arrive quelque part. Je prends des notes par écrit, je dessine, je peins, je colle : le nom et la forme du "pays" où j'arrive (inspiré des pays- alphabet de François Place) les gens qu'on croise, les activités qu'ils font, les habits qu'ils portent, ce qu'ils disent, le son de leur langue Le paysage , ce qu'on voit autour de soi Les odeurs et les bruits Qu'est-ce qu'on y mange ?

Plume de vie: A propos de Plume de vie " Le Club des Créateurs Anonymes a ouvert les portes de mes potentialités. Il m'a permis d'explorer et de découvrir en moi les ressources nécessaires pour mettre en avant ma part de créativité endormie. Depuis, ça booste, ça se bouscule, ça se met en place. Je suis en chemin et je prends des chemins auxquels je n'aurais jamais pensé prendre. Christie a une façon bien à elle de réveiller notre créativité, un zeste de bienveillance, d'écoute, de fantaisie, de rire, à travers des outils simples, ludiques. Si je pouvais, je recommencerai bien une nouvelle session du Club des créateurs anonymes." " Le Club des Créateurs Anonymes m'a permis de combler un vide crucial dans ma pratique professionnelle en me permettant de pousser des portes que je n'avais jamais osé approcher. Vous voulez écrire davantage, peindre, danser, lancer les projets qui vous tiennent à cœur ? Vous voulez vivre des avetnures, réinventer votre métier, stimuler votre vie personnelle et familiale ?

Petit jeu d’écriture créative | Le Café de la page blanche Ce jour-là, il avait commencé comme ça : Dans sa maison ( il ou elle ) avait écrit partout. Sur les murs, les plafonds, les sols, même sur les meubles. Quand on entrait chez (elle ou lui,) c’était comme si on entrait… Inventez la suite. Ce-jour-là, je décidais de poursuivre comme ça : Quand on entrait chez lui c’était comme si on entrait dans un blog, son blog ! Déjà, quand on arrivait sur le palier de sa porte on pouvait lire sur le paillasson « si vous aimez écrire et lire, soyez les bienvenus ! Il était assez content de sa page d’accueil, il avait même trouvé l’idée originale de positionner le judas de la porte à l’extérieur de telle sorte que tout curieux pouvait avoir un aperçu de l’entrée de sa maison. Et qu’y voyait-on ? Un bout de mur noir où se dessinait un bonhomme penché sur une sorte d’encrier et semblant chercher des lettres, en vrac à l’intérieur. Et des curieux il y en a eu qui y ont jeté un œil. Tout le monde dans la région s’était donné le mot. Like this: J'aime chargement…

GENEFIC le site pour écrire des histoires. Quel narrateur choisir ? Ecrire à la première ou à la troisième personne ? Avant de se lancer dans l’écriture, il faut faire un choix. Posez-vous les bonnes questions pour bien définir votre narrateur. Le récit à la troisième personne est ce qu’on retrouve le plus souvent dans la littérature. Pratique, ce type de narration permet une vue d’ensemble du récit. Au delà de ça, le narrateur est-il objectif ? Le récit à la première personne De son côté, le narrateur à la première personne est forcément peu fiable pour le lecteur. Le récit à la seconde personne Ce type de narration est-il envisageable ? (D’après Daily Writing Tips, Photo : © Sébastien Garcia _ Fotolia)

Les ateliers d'écriture 17-08-2001: correction de quelques coquilles. Ayant essayé plusieurs manières de vivre la production d'écrits, je vais tenter une toute nouvelle approche: les ateliers d'écriture, document réalisé par Nathalie Asselin en collaboration avec Stéphanie Langlois-Tremblay. Cette façon de faire me permettra, je pense, de passer beaucoup plus de temps avec ceux qui en ont besoin alors que les autres pourront progresser à leur propre vitesse tout en ayant des commentaires constructifs et un suivi de ma part. Inspirée de leur document, je personnaliserai à ma manière mes ateliers d'écriture. 1- Les fiches d'écriture que j'utiliserai en ateliers d'écriture ne seront pas ceux du fichier. - Charivari - Glayeul Édit 15/06/2011: voici enfin mes fiches d'ateliers d'écriture que je partage avec vous. 2- Pour le processus de partage et diffusion, j'utiliserai la chaise de l'auteur pour inciter les élèves à partager et diffuser leurs meilleurs écrits. Édition 16/06/2011: je suis productive aujourd'hui!

10 astuces pour trouver de l’inspiration pour écrire Trouver de l’inspiration pour écrire: quoi de plus difficile? Voici 10 astuces qui vous aideront: 1 Écrire chaque jour L’écriture est un muscle. Il faut l’entraîner chaque jour. Si l’on attend que l’inspiration nous tombe dessus, on peut attendre longtemps. Trouver l’inspiration est un travail de longue haleine. 2 Avoir son carnet de notes sur soi Le carnet de notes est l’outil le plus utile de ceux qui tiennent un blog. Le carnet de notes peut être exploité de différentes façons. 3. Pour surmonter ces blocages, un peu de retour sur soi est nécessaire. Quand vous vous lancez dans l’écriture d’un billet de blog, commencez par écrire une phrase, ou ne serait-ce qu’un mot. 4. Lire des livres régulièrement est sans doute le meilleur moyen d’avoir des idées. Se plonger dans un roman ou lire de la poésie permet de reprendre contact avec les grandes idées des classiques. Et, surtout, le fait de lire des livres permet de vous confronter avec des textes structurés. 5. _ faire des phrases courtes

De l’idée à l’écriture d’un texte abouti en 4 étapes Pour réussir à passer de l’idée à l’écriture d’un texte abouti, voici un parcours simple en 4 étapes… En tant qu’auteur, vous rêvez d’écrire un texte fabuleux à chaque fois que vous vous installez devant l’écran de votre ordinateur. Mais, bien souvent, une telle attente ne fait que vous bloquer, et l’écran reste désespérément vide… Pour réussir à passer de l’idée au texte abouti, voici un parcours simple en 4 étapes : Lancez-vous ! Vous n’avez pas d’idée bien définie, mais sûrement un élément sur lequel vous aimeriez bien écrire un texte. Mettez de l’ordre Une fois que l’idée de départ est claire, votre prochain défi est de trouver la forme de texte la mieux adaptée. Faites mijoter Vous tenez votre projet de texte et vous avez trouvé sa forme, mais attention rien n’est gagné ! Sachez conclure Les auteurs ont parfois du mal à terminer un texte et à le laisser vivre sa vie dans le monde extérieur. (Crédit photo : © Kromosphere – Fotolia.com)

Accueil — L'Encrier Les corps dansants de Pina Rencontrer Pina, c'était trouver une langue », dit une danseuse du Tanztheater Wuppertal, la compagnie de Pina Bausch. On ne peut trouver mieux pour résumer l'art d'une femme dont la vie se confondait avec son travail, cette recherche radicale où les mouvements du corps enfantaient, en effet, un langage. « Faire deviner quelque chose », suggère elle-même la chorégraphe au début de ce beau film que Wim Wenders aura mis si longtemps à réaliser. Il n'y arrivait pas - comment ajouter une langue à la langue ? Et puis, en juin 2009, Pina Bausch disparaît, cinq jours après qu'on lui a diagnostiqué un cancer. Wim Wenders veut alors abandonner définitivement son projet, conçu avec son amie et qu'il croit impensable sans elle. Mais c'est le contraire qui va arriver. Un tableau vivant Tourné en deux fois, octobre 2009 puis 2010, à Wuppertal, le film prend enfin forme. Regard perçant Note : Très bien PINA (3D) : BANDE-ANNONCE par baryla « Pina », de Wim Wenders.

Structurer son texte ! Cela fait quelques semaines que je travaille avec mes élèves sur la construction de textes en atelier d'écriture. Mon objectif est de leur apprendre à mieux organiser leurs idées afin de créer des textes structurés et cohérents. Nous travaillons donc déjà chaque semaine (ou une semaine sur deux) sur une activité qui s'intitule "un paragraphe par semaine" et pour laquelle mes élèves doivent chaque jour travailler une des quatre étapes menant à la création de leur paragraphe, à partir d'un sujet donné. En parallèle à cette activité, j'ai créé ce document utilisable en atelier d'écriture. Pendant les mini-leçons, j'aborde les différents points qui se trouvent dans le document : je ne laisse donc pas mes élèves totalement seuls devant le document, à devoir se débrouiller à rédiger une introduction ou le corps de leur texte. A noter que bien évidemment, on n'est pas obligé de faire ces photocopies : le même travail peut être effectué sur le cahier d'écrivain ou sur des feuilles.

Atelier : StreetBook : libérez votre écriture ! Mais qui est StreetBook ? Imaginez cinq cents livres uniques en leurs genres. Des livres que vous ne pouvez ni acheter, ni télécharger. Un projet auquel a adhéré immédiatement iPagination. Sans droits aux éditeurs, ni même aux auteurs, les livres seront libres de circuler et voyager librement ! Les cinq cents premiers exemplaires seront abandonnés lors d’une journée spéciale, par cinq cents créateurs dans le lieu public parisien de leurs choix : Gare, banc, troquet, bus métro, escalier, musée, aéroport, etc… Avec StreetBook créons ensemble le livre de la rue !

Related: