background preloader

La thèse, les arguments et les exemples

La thèse, les arguments et les exemples
Méthodes et techniques ► L’argumentation ► vous êtes ici Méthodes et techniques L’argumentation : La thèse La thèse est l’idée défendue par l’auteur dans le texte. La thèse initiale s’oppose à une thèse adverse / antithèse. Ces deux thèses peuvent être explicites ou implicites ; c’est-à-dire on les recherche soit par leur mention explicite (le plus souvent énoncé en début), soit par le but général poursuivi par l’ensemble de l’argumentation. Les arguments Pour démontrer sa thèse, l’auteur fait appel à des arguments. Les exemples La place des exemples L’exemple permet d’illustrer une thèse ou un argument d’une thèse. Lorsqu’un exemple suit une idée dans un texte argumentatif, il l’éclaire, la précise et est un exemple illustratif. Si l’exemple précède l’idée, il présente un cas concret et permet de tirer un enseignement général, un argument ou une conclusion. on l’appelle exemple argumentatif. Les types des exemples → Fiche technique : Comment choisir un exemple ? Méthodes et techniques Related:  FRANCAIS

Analyser un texte Analyser un texte ► vous êtes ici – Sommaire – L’étude d’un texte comporte deux étapes essentielles : l’approche globale puis l’étude de détail. Avant tout, la première étape porte sur le sens littéraire car la plupart des textes possèdent un premier sens évident comme la suite d’événements, les sentiments explicites des personnages, la description d’un objet ou d’un lieu et les idées clairement exprimées. D’autre part, l’étude du détail : partie guidée par la première étape. En fin de compte, il ne faut jamais séparer étude de la forme et étude du fond car ces deux études se complètent pour pouvoir bien comprendre l’extrait ou le texte qu’on a à lire. Les types de textes ou les formes du discours ■ Sommaire ■ Le texte narratif ■ Le texte descriptif ■ Le texte argumentatif ■ Le texte explicatif ■ Le texte informatif ■ Le texte injonctif ■ Le texte expressif Les genres de textes ■ Sommaire ■ Le genre poétique ■ Le genre romanesque ■ Le genre dramatique ■ L’essai ■ La satire ■ Le burlesque ■ Le pamphlet

Les familles des mots Leçons de vocabulaire ► vous êtes ici Vocabulaire Un type d’ensemble de mots: La famille étymologique Un mot et ses descendants Les mots de la langue sont comparables aux humains: ils ont ou ils n’ont pas de descendants.Exemple : L’adjectif dru, les noms bégonia, chalet, épagneul, mascaret, etc. sont isolés. Certains mots ont une descendance réduite à quelques unités. Par analogie avec la famille humaine on a appelé famille des mots l’ensemble constitué par le mot-ancêtre et les mots qu’il a servi à former. Rappelons que ces derniers sont de deux sortes : les dérivés et les composés. Les familles étymologiques Les familles de ce type sont appelées familles étymologiques. Familles dispersées et familles homogènes Les familles dispersées Il arrive que certaines personnes, dans une famille, se séparent des autres, se perdent de vue. Les familles homogènes C’est pourquoi on en vient tout naturellement à parler de familles homogènes. Certains dictionnaires donnent les familles homogènes.

Contenu inaccessible - Les fondamentaux Réseau Canopé ?connexion&url_zop= Pour améliorer son français, rien ne vaut une dictée : la rubrique Campus du Monde.fr vous invite à participer, ci-dessous, à la version interactive de la 10e Dictée Campus Eiffel. Une vingtaine de minutes suffisent à l’écrire sur son ordinateur ou sa tablette, avant de découvrir son score et son classement. Deux catégories sont proposées par la linguiste Line Sommant, ancienne collaboratrice de Bernard Pivot pour les Dicos d’or-championnats de France et du monde d’orthographe : la catégorie « lettrés », qui permet d’effectuer la première moitié de la dictée, est recommandée aux collégiens, lycéens et étudiants ; la catégorie « érudits » comporte une seconde partie, plus corsée, destinée aux spécialistes en orthographe et amateurs de défis. Il est possible de participer à cette dictée interactive jusqu’à lundi 18 avril soir.

les Duponts » ou « les Dupont Erreur couramment commise Pourquoi ne peut-on écrire « les Duponts déménagent », alors qu’ils sont plusieurs ? Pour ne plus commettre cette faute et beaucoup d’autres : entraînez-vous gratuitement sur www.projet-voltaire.fr Déjà plus de 2 millions d’utilisateurs ! Règle (comment ne plus commettre cette erreur) Un nom de personne reste en général invariable, même précédé d’un déterminant pluriel. > Les Durand ne seront pas présents. Cependant, il peut prendre un « s » dans deux cas : – s’il s’agit du nom français ou francisé de certaines familles royales ou princières ou de dynasties illustres. > La mort d’Élisabeth Ire marque la fin de l’ère des Tudors. – si le nom employé ne désigne pas la personne qui porte ou a porté ce nom mais d’autres qui lui sont comparées. > Tous rêvaient de devenir des Balzacs et des Zolas. En revanche, un nom de personne célèbre précédé d’un déterminant pluriel ne prend pas de « s » s’il désigne, dans une tournure emphatique, la personne elle-même. Réponses Faux.

C. Deulin : La marmite du diable AU temps jadis, il n’y avait, sur la route de Valenciennes à Condé, qu’un seul village, ou plutôt un hameau, le hameau d’Escaupont. Tout le reste du pays était couvert par l’immense forêt charbonnière qui appartenait aux seigneurs, et, bien que le bois mort n’y manquât point, les pauvres gens soufflaient souvent dans leurs doigts, quand hurlait le vent de bise. En ce temps-là vivait à Escaupont un marissiau, ou maréchal ferrant, qui avait nom Jean Hullos, mais qu’on appelait communément le Cacheux, ce qui, selon les uns, veut dire le chasseur, à cause qu’il aimait beaucoup à braconner, et, selon d‘autres, le chercheur, parce qu’il avait toujours l’air de chercher quelque chose. Or, un soir d’hiver que le Cacheux rôdait par la forêt, sur le mont d’Anzin, il avisa, au loin, une lumière rougeâtre qui brillait à travers les arbres. Jean se dirigea de ce côté, car il gelait fort ce soir-là, et les dents lui claquaient comme le bec des cigognes. - Peut-on l’allumer, nos gens ? Puis il ajouta :

Le Diable, une figure toujours d’actualité 1Mode gothique, films gore, actes sataniques, musique black metal, publicités diaboliques…, le Malin est encore bien présent dans notre société, notamment dans le secteur marchand. Nombres de grands magazines (Ça m’intéresse, Epok, Le Monde des religions, Le Nouvel Observateur, Marianne, Notre histoire, Panorama) se sont interrogés, ces dix dernières années, sur ce retour du Diable et sur le phénomène « Satan superstar ». Les ouvrages sur le sujet de Robert Muchembled, relayant ceux de Roland Villeneuve, ont été des succès de librairie fort bien médiatisés. 2À quoi est dû cet attachement à l’image du Diable, et pourquoi sa symbolique est-elle aujourd’hui aussi prégnante ? 3Les trois formes privilégiées de l’activité du Diable sont, selon la tradition chrétienne : la tentation, l’infestation et la possession. 5L’alcool étant un des vecteurs privilégiés de la tentation, le Diable est naturellement associé aux dénominations de certains vins, et surtout de bières.

Passeurs de textes Cahier d'histoire des arts 3e Leçon 1 : Le nom ► Choisir le bon nom pour une phrase ► Nom propre / nom commun ► Masculin et féminin ► Le pluriel des noms en -ou ► Les noms de nationalités ► Les noms propres Leçon 2 : Le groupe nominal ► Identifier le noyau du GN ► Réduire un GN à sa forme minimale (1) ► Réduire un GN à sa forme minimale (2) Leçon 3 : Les déterminants ► Articles définis ou indéfinis ► Les déterminant possessifs ► Les déterminants démonstratifs ► Les déterminants ► Les articles définis contractés Leçon 4 : L’adjectif qualificatif ► Accorder l'adjectif qualificatif avec le nom (1) ► Accorder l'adjectif qualificatif avec le nom (2) Leçon 5 : Les pronoms ► Employer les pronoms personnels ► Compléter la phrase avec le pronom démonstratif qui convient ► Compléter la phrase avec le pronom possessif qui convient ► Réécrire une phrase en remplaçant les répétitions par des pronoms personnels Leçon 6 : Le verbe ► Repérer le verbe ► Verbe d'état ou verbe d'action ? ► Donner le groupe d'un verbe (1) ► Le bon sujet

Cours gratuit de français en vidéo, exercices de français grammaire, conjugaison, ortogrmphe, classe de CM1, CM2, 6ème, 5ème, 4ème, 3ème, Ressources fle | Conversations FLE A2 | 3 images pour parler Description, conversation et expression orale : 3 images et quelques idées pour faire parler vos étudiants fle niveau A2. Voici quelques idées pour faire parler vos A2 grâce à ces images Description Chaque apprenant décrit les images suivantes en essayant de tenir le plus longtemps possible. En plus de faciliter la prise de parole, cette activité permet d’enrichir le vocabulaire. Faire parler les personnages Essayer d’imaginer ce que pourraient dire les personnages, leurs pensées et leur état d’esprit au moment où ils sont représentés. Un travail pour commencer à faire interagir vos apprenants en français. Devinettes Choisir un des objets visibles sur la photo pour le faire deviner aux autres en décrivant ses caractéristiques générales (forme, taille, usages…) Un jeu complet pour apprendre à élaborer des phrases de plus en plus complexes et à formuler des questions, tout en travaillant le vocabulaire. Ces activités peuvent être réalisées en groupe, classe ou en binôme.

Related: