background preloader

Schizophrénie

Schizophrénie
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La schizophrénie est une maladie mentale se développant généralement au début de la vie adulte. Elle est caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec les autres, ce qui entraîne des comportements et des discours bizarres, parfois délirants. Les facteurs connus pour être liés au développement d'une schizophrénie sont multiples : d'ordre génétique, environnemental, psychologique, neurobiologique et encore social. Au début du XXIe siècle, ils sont cependant largement incompris. Le mécanisme de la pathologie est lui aussi incomplètement compris. Au départ, elle se manifeste principalement par un sentiment d'étrangeté, une bizarrerie, des intérêts étranges, ésotériques, voire un sentiment de persécution. La schizophrénie a une prévalence globale d'environ 0,3-0,7 %[5],[6]. Présentation[modifier | modifier le code] Étymologie[modifier | modifier le code] Confusion avec le sens commun[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie

Related:  SchizophréniePsychologieSchizophrénieSchizophrénie - Articles

Schizophrénie: évolution et développement La schizophrénie est une maladie psychique grave, qui s'accompagne d'une perte du contact avec la réalité, de délires ainsi que de modifications de la pensée, du langage et du comportement. Les patients sont souvent incapables de faire la distinction entre la réalité et leur propre perception des évènements. La schizophrénie ne doit pas être confondue avec le trouble de la personnalité multiple lors duquel les patients pensent être une ou plusieurs autres personnes. Les hommes et les femmes en sont touchés à part égale mais les hommes en sont atteints légèrement plus tôt (entre 20 et 25 ans) que les femmes (entre 25 et 35 ans).

Délire paranoïde Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En psychiatrie, on appelle délire paranoïde un syndrome délirant (une perte de contact avec réalité partagée par d'autres) caractéristique de la schizophrénie. Malgré la proximité entre les deux termes, il faut bien le distinguer du délire paranoïaque, caractéristique du groupe des paranoïas et présentant une sémiologie bien différente. Sémiologie structurale[modifier | modifier le code] Le délire paranoïde :

Aucun doute, la thérapie de demain sera le jeûne ! 2déc Parce qu’une image vaut mille mots, voici une superbe vidéo sur autre thérapie, dans la lignée de mon article précédent. Vous en avez déjà entendu parler. Schizophrénie Dossier réalisé en collaboration avec Marie-Odile Krebs, directeur de recherche à l’Inserm (unité 894), professeur de psychiatrie à l’université Paris Descartes et chef de service à l’hôpital Sainte-Anne à Paris - Mai 2014 © Fotolia La schizophrénie concerne environ 0,7% de la population mondiale, dont 600 000 personnes en France. Elle sévit dans toutes les régions du monde mais semble plus fréquente en milieu urbain et chez les migrants. Elle se déclare le plus souvent à l’adolescence, entre 15 et 25 ans. La nouvelle voie des «entendeurs» Ce ne sont pas des fous, ce sont des rebelles. Ils se réunissent chaque semaine à l’Unité de psychologie médicale de Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Ce jeudi d’hiver, ils sont une dizaine, soignants et soignés mêlés, assis autour de la même table ronde.

Trouble dissociatif de l'identité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le trouble dissociatif de l'identité (TDI ; ou trouble de la personnalité multiple selon la CIM-10) est un trouble mental défini en 1994 dans le DSM par un ensemble de critères diagnostiques comme un type particulier de trouble dissociatif. Dans les deux systèmes de terminologie, le diagnostic requiert au minimum deux personnalités qui prennent systématiquement contrôle du comportement de l'individu avec une perte de mémoire allant au-delà de l'oubli habituel ; en addition, les symptômes ne peuvent être l'effet temporaire d'un abus de substances ou d'une condition médicale généralisée[1]. Le TDI est moins répandu que les autres troubles dissociatifs, qui surviennent dans approximativement 1 % des cas, et est souvent comorbide avec d'autres troubles[2]. Il existe certaines controverses au sujet du TDI.

Remettre le corps du schizophrène dans son esprit Une étude, utilisant un procédé appelé l’illusion de la main en plastique, a révélé de nouvelles preuves que les personnes schizophrènes ont un sens affaibli des propriétés de leur corps et a produit le premier cas spontanée, d’une expérience de “décorporation” dans un laboratoire. Monsieur “RM” a eu sa première expérience extra-corporelle à l’âge de 16 ans. Maintenant, à l’âge de 55 ans, il en a eu plus qu’il ne peut compter. Elles se produisent habituellement juste avant qu’il s’endorme ; pendant dix minutes, il se sent comme s’il flottait au-dessus de son corps, regardant vers le bas et se voyant lui-même.

SCHIZOPHRENIE - L'envers de la vie - Maurice Champion La schizophrénie. Une maladie du cerveau dont le symptôme principal est le trouble de l’association, de la personnalité. Recherche et citations è www.schizophrenie.qc.ca/quest-ce-que-la-schizophrenie.html è Santé mentale: sa définition selon l’OMS. Source : www.who.int/features/factfiles/mental_health/fr/index.html Le syndrome entéropsychologique (Gut and Psychology Syndrome) Ce syndrome se trouve à la croisée des fonctions digestives et cérébrales. Cette appellation a été créée en 2004 par le Dr Natasha Campbell-McBride, Neurologue et Nutritionniste, après avoir travaillé avec des centaines d'enfants et d'adultes atteints de pathologies neurologiques et psychiatriques telles que troubles du spectre autistique, déficit d'attention avec ou sans hyperactivité, schizophrénie, dyslexie, dyspraxie, dépression, troubles obsessionnels compulsifs, trouble bipolaire et autres problèmes d'ordre neuropsychologique et psychiatrique. La lecture de l'ouvrage Le syndrome entéropsychologique permettra de mieux comprendre ce syndrome, son étiologie ainsi que ses modalités de traitement par un protocole nutritionnel adapté.

Déréalisation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La déréalisation (DR est parfois employé) est une altération de la perception ou de l'expérience du monde extérieur qui apparait étrange ou irréel. C'est un symptôme dissociatif qui se retrouve associé à d'autres dans un grand nombre de maladies psychiatriques et neurologiques. Schizophrénie : un nouvel éclairage sur cette maladie mentale Deux nouvelles études permettent de mieux comprendre les mécanismes de la schizophrénie. La première révèle l’existence de 13 gènes à risque tandis que la seconde pointe les dommages qu'elle peut causer sur le cerveau. La schizophrénie est une maladie mentale qui touche près de 25 millions de personnes dans le monde. Des traitements existent, mais l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que près de 50% des malades ne sont pas pris en charge, essentiellement dans les pays en voie de développement. C'est pourtant quand elle est traitée très tôt que la maladie peut reculer.

Related: