background preloader

Fiche technique - Le puits Canadien

Fiche technique - Le puits Canadien
Qu'on l'appelle puits Canadien ou puits provençal, nous sommes en présence de la même technique. Que penser d'un système qui préchauffe votre arrivée d'air de renouvellement en hiver et qui vous permette de le rafraîchir de manière fort appréciable en été ? Cerise sur le gâteau, ce procédé ne consommerait pratiquement pas d'énergie... Voilà une présentation du puits Canadien. Comparaison du puits Canadien avec un système de climatisation thermodynamique Principe de fonctionnement: Le puits Canadien consiste à faire passer l'air de renouvellement (avant qu'il ne pénètre dans l'habitation) par des tuyaux enterrés dans le sol à une profondeur d'au moins un mètre cinquante. En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure. Explications A une profondeur de deux mètres, la terre a une température pratiquement constante, aux environs de 15°C en moyenne. Quelques précautions Evacuer les condensats Se méfier du radon Empêcher les indésirables d'entrer Dans la pratique

http://www.onpeutlefaire.com/fichestechniques/ft-puits-canadien.php

Related:  kerterreFaire soi-mêmephilo69Autoconstruction

SIMON DALE ET SA MAISON DE HOBBIT Simon Dale est gallois. Il a une petite vie de famille et de l’audace. Au moment de l’arrivée de son premier enfant, se pose la question d’un achat immobilier. Et là, allant à l’encontre de tous ses contemporains, et fuyant un système hypothécaire qui lui fait peur, il a l’idée de construire sa propre maison.

Les techniques vertes des "Douze Artisans" Fiche technique - Les techniques vertes des "Douze Artisans" Le site De Twaalf Ambachten dont sont extraites les informations suivantes, regorge d'astuces et de concepts alternatifs. N'hésitez pas à aller y jeter un oeil. Si vous êtes particulièrement intéressé par une des techniques, faites nous le savoir afin que nous puissions envisager une traduction (et si pouvez faire les traductions manquantes directement du néerlandais au français n'hésitez pas à nous les envoyer :) )

Tesla Edison, le courant ne passe pas Paris 1882. N.Tesla, jeune ingénieur d’origine Austro hongroise travaille pour la Continental Edison company. Brillant, il met déjà au point son premier moteur à induction lors d’un passage à Strasbourg. Très vite remarqué pour ses capacités et déçu du peu d’intérêt européen pour ses travaux, il accepte l’invitation d’Edison pour venir travailler aux USA. Ce dernier est déjà une grande figure de l’autre coté de l’Atlantique pour toutes ses inventions, particulièrement depuis la commercialisation du bulbe électrique. Mais que de souci lié à son système d’alimentation.

1) Une expérience d'autoconstruction vers une totale autonomie Réagissez : Partagez : Fabriquer sa maison soi-même, intégrer un éco-village, cultiver sa propre nourriture et être autosuffisant en énergie. De plus en plus de personnes tentées par ces objectifs écologiques se lancent dans des projets d’autoconstruction, comme Nico et sa famille. Ils nous expliquent leur expérience d’habitat durable vers une autonomie accrue. Nettoyage de printemps L'équinoxe de printemps approche rapidement, et bientôt nous pourons tous ouvrir nos fenêtres et laissez les brises de mars souffler l'hiver. Et il est temps: Les niveaux des polluants de l'air d'intérieur peuvent être de deux à plus de 100 fois plus élevés qu'à l'extérieur, selon l'EPA (L'agence de protection de l'environnement américaine). Cette pollution d'intérieur est due en grande partie à des composés organiques volatiles (COV) qui s'évaporent, ou des "offgas", des produits de décoration et de nettoyage de maison.

Maisons autrement L’écoconstruction ou construction durable est la création, la restauration, la rénovation ou la réhabilitation d’un bâtiment en lui permettant de respecter au mieux l’écologie à chaque étape de la construction, et plus tard, de son utilisation (chauffage, consommation d’énergie, rejet des divers flux : eau, déchets). Une écoconstruction cherche à s’intégrer le plus respectueusement possible dans un milieu en utilisant au mieux des ressources peu transformées, locales, saines, et en favorisant les liens sociaux. Une écoconstruction vise à consommer peu d’énergie pour le chauffage et l’eau chaude. Sa conception bioclimatique et la composition de ses parois lui permettent de consommer le moins possible d’énergies d’appoint, optimisant les apports solaires, les déphasages et une ventilation bien dimensionnée. Maison de hobbit pour 3500 euros ( PHOTOS + VIDEO ) Comment construire une maison avec des palettes

La spirale d'herbes aromatiques Les anglais, dont le climat humide ne favorise pas la culture des plantes aromatiques, ont inventé un parterre surélevé en spirale pour les cultiver dans n’importe quel jardin. La structure accumule la chaleur et tempère les variations de température. La pente crée un microclimat plus chaud que les alentours. La butte surélevée est bien drainée, même en terrain et climat humides.

H2O Infinity, la micro-station d'épuration Réagissez : Partagez : Le manque d’eau devient un problème récurrent ces dernières années et le problème n’est pas près de s’arranger avec le réchauffement climatique. L’eau de pluie ou le retraitement de eaux usées peuvent constituer des alternatives appréciables, d’autant que cela permet de préserver les nappes phréatiques quand elles sont asséchées par les besoins agricoles. H2O Infinity, une solution pour épurer l’eau proche de chez vous © DR, H2O Infinity 2) Une expérience d'autoconstruction vers une totale autonomie Page 2 sur 2 Quelques conseils pour se lancer dans un projet de vie en totale autonomie La Terre Pour tout aspirant à l’autonomie, le plus compliqué est de trouver un endroit qui se prête à l’expérience. Pas besoin d’une étendue infinie : un hectare de terre suffit amplement ! En fonction de sa qualité et de la façon dont il est cultivé, 1 hectare peut nourrir entre 5 et 35 personnes ! Seulement 500 m2 carrés de potager sur une terre moyenne, et vous êtes assurés de ne jamais manquer de nourriture.

Guide Maison Verte Publié par : Écohabitation | Emmanuel Cosgrove et Angeline Spino Les villes sont une source de stress et de pollution de plus en plus intense. Il faut remédier à cette situation, mais comment ? Sans être la panacée à tous les maux qui affligent les villes, la toiture végétale est l'une des solutions les plus belles et les plus écologiques. Dans les pays d'Europe, les toits verts sont établis et appréciés depuis plusieurs années. L'Allemagne est même le pays qui domine en nombre de toits verts implantés, probablement grâce à sa politique durable engagée depuis les années 90.

Related:  chauffage