background preloader

Fiche technique - Le puits Canadien

Fiche technique - Le puits Canadien
Qu'on l'appelle puits Canadien ou puits provençal, nous sommes en présence de la même technique. Que penser d'un système qui préchauffe votre arrivée d'air de renouvellement en hiver et qui vous permette de le rafraîchir de manière fort appréciable en été ? Cerise sur le gâteau, ce procédé ne consommerait pratiquement pas d'énergie... Comparaison du puits Canadien avec un système de climatisation thermodynamique Principe de fonctionnement: Le puits Canadien consiste à faire passer l'air de renouvellement (avant qu'il ne pénètre dans l'habitation) par des tuyaux enterrés dans le sol à une profondeur d'au moins un mètre cinquante. En hiver, le sol à cette profondeur est plus chaud que la température extérieure. Explications A une profondeur de deux mètres, la terre a une température pratiquement constante, aux environs de 15°C en moyenne. Quelques précautions Evacuer les condensats Une condensation va naturellement se produire lorsque l'air se réchauffera ou refroidira dans le puits. Related:  philo69

construction de cabane, matériaux, plans, législation des cabanes. Le webmagazine spécialiste des cabanes Comment construire une cabane ? Les possibilités sont infinies, récup, neuf, kit, bois, métal, pierre... Certains s’aventurent dans les matériaux composites... Nous allons sur cette page vous apporter des éléments pour choisir et pour bâtir avec des données pour connaître les matériaux (ce qui n’est pas évident lorsque l’on est citadin par exemple) et la législation qui peut s’adapter à votre cas. Ainsi vous trouverez des schémas de cabanes, et avec un peu d’imagination et une bonne règle de trois, vous aurez une base de travail et une estimation des couts pour le bois. Le Bois : si l’on aborde le bois, on peut faire quelque chose de bien pour une somme réduite mais attention, le rondin ou le madrier sont des métiers à part entière et souvent le travail de ces produits est long et coûteux.

L'éclairage naturel des bâtiments-guide : stratégie de la lumière naturelle La réflectivité Il y aura toujours une partie du rayonnement solaire qui sera réfléchie à la surface du vitrage. La réflectivité naturelle d'un vitrage dépend de la qualité de la surface du verre, de la présence de couche et de l'angle d'incidence de la lumière. Plus l'angle sous lequel la lumière atteint le vitrage (par rapport à la normale au vitrage) est important, plus la quantité de lumière réfléchie sera importante. Même un vitrage clair réfléchit 50 % ou plus de lumière quand l'angle d'incidence est supérieur à 70°. Le coefficient de réflexion d'un vitrage peut être augmenté en appliquant différentes couches métalliques sur sa surface. L'absorption L'énergie qui n'est ni transmise au travers du vitrage ni réfléchie par sa surface, est absorbée. L'émissivité Quand de la chaleur ou de l'énergie solaire est absorbée par un vitrage, elle est réémise par le vitrage, soit par convection d'air le long de sa surface, soit par radiation de la surface du vitrage vers les autres surfaces.

OBJET : Association Fondale - écolieu, éco village corse L'écovillage Fondale Qu'est-ce qu'un écovillage ? Généralement rural, l'écovillage a une perspective d'autosuffisance (plus ou moins importante) et repose sur un modèle économique alternatif. L'écologie y a également une place prépondérante. La priorité est de redonner une place plus équilibrée à l'homme en harmonie avec son environnement, dans un respect des écosystèmes présents. L'écovillage s'inscrit dans la vague de modèles de projet de micro-société tel que le co-habitat ou les communautés intentionnelles.

Comment construire un moteur Pantone ? Le principe Le système s'applique pour tous moteurs thermiques (moteurs de tondeuse et motoculteur 4 temps, moteurs de voiture et camion à essence ou diesel, groupe électrogène, chaudière de chauffage central à fuel, etc… le but est d'utiliser un carburant contenant 25% d'hydrocarbures (essence, fuel, huile de vidange usagée, pétrole brut, etc…) + 75% d'eau (eau de pluie, de puits, du robinet ou bien provenant tout simplement du système d'épuration de vos eaux grises et vannes, etc…). En fait, ce n'est pas l'eau qui est intéressante, mais l'hydrogène quelle contient. Comment ça marche Ce multi-carburants est portée à ébullition dans un réservoir grâce aux gaz d'échappement qui y sont conduits par le biais d'un bulleur. Cet inventeur à déposé un brevet international n° US005794601A1 pour son "processeur multi-carburants Geet", il a travaillé seul et sans l'aide d'industriels à l'esprit mercantile et cupide. Conclusion Le site de Quant'Homme Voici le site de référence des énergies libres.

Tesla Edison, le courant ne passe pas Paris 1882. N.Tesla, jeune ingénieur d’origine Austro hongroise travaille pour la Continental Edison company. Brillant, il met déjà au point son premier moteur à induction lors d’un passage à Strasbourg. Très vite remarqué pour ses capacités et déçu du peu d’intérêt européen pour ses travaux, il accepte l’invitation d’Edison pour venir travailler aux USA. Ce dernier est déjà une grande figure de l’autre coté de l’Atlantique pour toutes ses inventions, particulièrement depuis la commercialisation du bulbe électrique. Courant continu ou alternatif ? Le système de courant continu de Edison a de sérieux problèmes : un pourcentage de perte significatif, la nécessité de câble volumineux, une centrale tous les deux milles etc... L’intransigeante vanité de l’un, l’excès de confiance de l’autre emporteront les deux hommes dans un conflit permanent. Leçon de propagande électrique... Chaise électrique Electrocution publique Une fin diamétralement opposée, comme toute leur vie Info en vrac Sources :

De l´Ether à la Terre Technologies méconnues pour la vie en autarcie Nombre de personnes souhaite avoir au cas où, de quoi s’en sortir un peu si quelque chose arrive, n’importe quoi: conflit majeur, grosse panne d’électricité, catastrophe naturelle, krach financier, n’importe quoi qui puisse changer notre manière de vivre de manière radicale, et en cette période d’instabilité sur la planète, toutes les options sont envisageables… Pour d’autres, le simple fait de vivre de manière plus simple et plus traditionnelle n’est pas une option, c’est devenu un but. Pourtant, qui dit sortir de ce système (volontairement ou non) dit rencontrer des difficultés, et de ce côté, chaque piste est intéressante et mérite d’être explorée. C’est pour cela que je vous relaie cette liste, peut-être certaines idées vous paraîtront intéressantes et exploitables, et peut-être même trouverez-vous des solutions auxquelles vous n’avez jamais pensé! Allez savoir… Autarcie énergétique, source de l’illustration: Retrouversonnord.be Sur le même thème dimanche 13 décembre 2015 Impensable?

H2O Infinity, la micro-station d'épuration Réagissez : Partagez : Le manque d’eau devient un problème récurrent ces dernières années et le problème n’est pas près de s’arranger avec le réchauffement climatique. L’eau de pluie ou le retraitement de eaux usées peuvent constituer des alternatives appréciables, d’autant que cela permet de préserver les nappes phréatiques quand elles sont asséchées par les besoins agricoles. H2O Infinity, une solution pour épurer l’eau proche de chez vous © DR, H2O Infinity H2O Infinity permet de trouver une solution à ce problème récurrent et ce, sans additif chimique. Cette solution se matérialise par de mini-stations d’épuration à enterrer à quelques mètres des habitations ou de divers locaux. Ainsi, l’eau utilisée se voit épurée , permettant de ménager les nappes phréatiques. Une station d’épuration classique, dans le Calvados L’épuration en trois phases Ce système d’épuration se réalise en trois phases : Une décantation primaire : cette phase permet de séparer les matières solides. Rédigé par Kathy

La maison autonome sans factures Qui n’a jamais rêvé de ne plus recevoir de factures, de s’affranchir du réseau électrique, de ne pas être raccordé à celui de l’eau ? Se sentir libre de tous ces fils à la patte et surtout faire beaucoup, beaucoup d’économies tout en contrôlant enfin sa consommation grâce à la prise de conscience de ses besoins réels. Allumer la lumière, c’est aussi facile qu’un clic sur un bouton, pourtant chez Christophe, dans sa chaleureuse petite maison au bord du Vidourle, c’est une autre histoire ! Ici, on est complètement autonome, on se débrouille tout seul pour produire l’électricité dont on a besoin et on pompe l’eau en fonction de sa consommation. La vie de cette famille de 4 personnes est-elle pour autant pavée de sacrifices, de privations et de restrictions ? 4 panneaux solaires photovoltaïques assurent l’entière couverture de leurs besoins en électricité. Pour se contenter de si peu, il n’y a pas de secret, il faut consommer peu de courant. Dans la cuisine ? Dans le salon ?

Related: