background preloader

Woodworking projects 2

Woodworking projects 2
Related:  genie civile

implantation de la construction - Implantation de la… - Implantation de la… - implantation de la… - Batir sa maison à moindre coût Dimanche 29 septembre 2013 7 29 /09 /Sep /2013 18:22 Dans cet article je vais vous démontrer en images 3D comment implanter un batiment sans lunette de géomètre ! Voici comment je procède pour implanter cette nouvelle construction avec peu de moyens ! Je prendrai pour exemple l'implatation d'une maison individuelle de 14 x10 mètres, sur un terrain avec une surface plane. Pour commencer je vais fabriquer 10 "chaises" avec des planches de coffrage de 25mmx20cmx100cm et des morceaux de chevrons de 6x8cmx100cm. Ensuite je plante un piquet à l'endroit choisi, qui va marquer le premier angle de la construction ! A partir de ce piquet, j'en plante un second précisément à 14 mètres du premier, dans l'axe choisi pour l'orientation de la Maison ! Je place et scelle ensuite une première chaise à l'oposé du tracé, à environ deux mètres du piquet à cheval sur l'axe, quand cela est possible il est préférable de placer ces chaises à une distance suffisante pour ne pas gener les engins de terrassement ! Dan51

Making a Case for Animations and Interactivity From a design standpoint, we’re starting to think of apps more as interactive experiences and less as passive objects. This shift in mindset can largely be attributed to Apple’s iOS 7 overhaul, which emphasizes physics-driven animations. Since then, we’ve seen a slew of interesting animations work their way into some of the most popular apps. With all the exciting motion UI elements out there, it's easy to get caught up in the fun, while forgetting about the opportunity costs. On the other hand, spending the extra time on the right animations, for the right reasons, can increase usability, help define your brand’s personality, and create delight. In this post, we’ll examine animations and interactions implemented with purpose and consider whether they make sense for your brand. Usability For some apps, interactivity is a core component of the flow. Pinterest One of my favorite examples is in the Pinterest iPhone app. Swipe down to return. Swipe left to continue in feed. Swipe up for new feed

LA STRUCTURE DU MUR DE SOUTENEMENT EN PIERRES SECHES The structural components of dry stone retaining walls Christian Lassure (texte et coupe) et Michel Rouvière (dessins et photos) 1. Les fondations Les fondations du mur de soutènement ont un double rôle : - stabiliser la partie inférieure de l'ouvrage, - transmettre au sol le poids du mur et la force de poussée du massif de terre. On distingue deux types de fondations : - celles sur substrat rocheux, - celles sur substrat non rocheux. 1.1Fondations sur substrat rocheux De règle en zone très pentue, elles consistent en une surface rocheuse mise à nu et réglée de façon à éviter les risques d'affouillement et de tassement inégal qui iraient de pair avec un substrat meuble; le plan de cette surface est en contrepente vers l'amont de sorte que les pierres de la première assise soient inclinées côté amont pour mieux résister aux poussées. 1.2 Fondations sur substrat non rocheux Il arrive qu'un mur de soutènement se passe de fondations sur une petite portion de son tracé : on trouve à la place 2. 3. 4.

IMG 20141118 WA0029 SOMMAIRE DE LA RUBRIQUE "MURS DE SOUTENEMENT DE TERRASSES" Christian Lassure Tour d'horizon des régions à terrasses de culture en France A Tour of the Regions with Agricultural Terraces in France Michel Rouvière Terrasses de culture des Cévennes - Dessins Agricultural Terraces of the Cévennes - Drawings Terrasses des Cévennes - Photos Terraces of the Cévennes - Photos Christian Lassure (texte), Jean Laffitte (cartes postales)Anciennes terrasses agricoles à Levens (Alpes-Maritimes)Ancient Agricultural Terraces at Levens, Alpes-Maritimes Les appellations des terrasses de culture dans la France du Sud : fables et vérités The Designations of Agricultural Terraces in Southern France : Tall Stories and True Facts Petit dictionnaire des mots censés signifier "terrasse" A Short Dictionary of the Words Purported to Mean "Terrace" Un cas d'emploi du mot "terrasse" en Ardèche méridionale en 1811 An Instance of the Word "Terrasse" Being Used in the Southern Ardèche in 1811 A propos de faysse et escayre : l'indispensable "remise à plat" terminologique Annonce Document Dr.

IMG 20141118 WA0032 Le drain dans la ma onnerie du mur en pierre s che Louis Cagin Un soutènement est un ensemble composé du sol à retenir et du mur qui le soutient. Un mur de soutènement en pierre sèche est composé de deux parties, l’une maçonnée, l’autre appelée le drain. En maçonnerie pierre sèche le drain et le mur sont de la même nature, composés de pierres, ils forment cependant deux entités distinctes. Elle est composée de pierres à bâtir, leur particularité en pierre sèche est qu’elles ne soient pas plus petites que la main, et qu’elles puissent en majorité être maçonnées en boutisses. Il n’y a aucune règle pour le drain, cependant il est la plupart du temps composé de cailloutis inutilisables pour une maçonnerie, souvent jetés au seau derrière la maçonnerie et juste damés afin qu’il ne puisse y avoir de tassement ultérieur. Pour réussir un soutènement en pierre sèche il faut que les trois éléments – maçonnerie, drain, sol – réalisent un équilibre pérenne. 2. 4. 4.1 Les drains de fondation 4.2 Le drain de l’arrière du mur 4.3 Le drain de couronnement

IMG 20141119 WA0000 Livre Construire en pierre sèche - L. Cagin, L. Nicolas - Règles de l'art et chantiers pratiques en images À l'inverse de la maçonnerie traditionnelle qui utilise du liant pour sceller les pierres entre elles, la maçonnerie à pierres sèches consiste à maçonner uniquement avec de la pierre, sans liant. Cette technique permet notamment de réaliser des aménagements paysagers respectueux des terroirs où la pierre abonde. Louis Cagin et Laetitia Nicolas expliquent ici en détail les techniques, les particularités et les gestes permettant de réaliser soi-même et en toute simplicité un aménagement en maçonnerie à pierres sèches. Photographiées pas à pas, de nombreuses séquences de chantiers réels complètent les règles constructives de la maçonnerie à pierres sèches ; elles illustrent - entre autres - la construction d'un escalier, celle d'un arc de décharge, le parementage d'un mur existant ou encore le drainage d'un sol. Construire en pierre sèche aidera les particuliers à se lancer dans un chantier de construction.

IMG 20141119 WA0011 Construction, muret, mur, pierre, extérieur - Construisez un mur de soutènement en pierre sèche Précédentepage 1 / 4Suivante 1 Réflexion La particularité d’un mur de soutènement est de soutenir la poussée des terres d’un terrain en surplomb ou d’un remblai. Il est donc enterré sur sa face située en amont. 2Préparatifs Pierres extraites d'un champ lors de travaux agricoles. © L. Faites le bilan des pierres disponibles sur place et stockez-les dans un pierrier. Pierre à bâtir conditionnée en palette. L’idéal est de faire un petit schéma du projet avec les dimensions. 3Terrassement Le bon sol. Creusez les fouilles en anticipant les obligations techniques de la maçonnerie à pierres sèches : dimensions, drain, arrivée sur un sol suffisamment stable pour recevoir le mur. Une assise oblique prévient le renversement ultérieur du mur. Le livre « Construire en pierres sèches » Le livre "Construire en pierres sèches" est édité par Eyrolles. Edité en juillet 2008 par les éditions Eyrolles, le livre « Construire en pierres sèches » est un véritable ouvrage de référence. Les outils nécessaires pioche

IMG 20141122 WA0010 LE CHA NAGE D'ANGLE INTEGRE LE CHAÎNAGE D’ANGLE INTÉGRÉ Une solution technique lors de la restauration de murs de soutènement à pierre sèche INCORPORATING WALL HEADS as a Solution to Restoring Dry Stone Retaining Walls Louis Cagin Lors de restauration ou de l’entretien de murs de soutènement à pierre sèche, j’ai souvent observé la présence en parement, de multiples chaînages d’angles. Ces chaînages sont très soignés et apparaissent pourtant comme des coups de sabre injustifiés. Il m’est apparu que ces chaînages peuvent avoir été intégrés dans la maçonnerie et qu’ils ne renvoient pas forcément à une étape antérieure de la construction du mur ou à un vestige d’aménagement. Ils peuvent ainsi avoir été la solution apportée lors de la restauration partielle de murs de soutènement à pierre sèche. En effet, lors de telles restaurations se pose la question de garder ou non des parties de murs usagées. Il me semble que ces chaînages répondent à la même préoccupation. © Louis Cagin - CERAV 1er Août 2007 / August 1st 2007

Related: