background preloader

Photo astronomique sans matériel spécifique

Photo astronomique sans matériel spécifique
L’été est là et le beau temps qui va avec nous offre des soirées superbes avec des milliers d’étoiles au dessus de nos têtes. Ne serait-ce pas le bon moment pour les immortaliser ? Si vous avez envie de leur tirer le portrait et que vous ne savez pas trop comment vous y prendre pour réussir, vous êtes au bon endroit. Surtout, que je vais vous expliquer comment faire ça sans avoir besoin de matériel spécifique. Alors, suivez le guide ! Pour prendre en photo les étoiles, il y a quelques petits problèmes à surmonter, les deux principaux étant: La pollution lumineuse.Le mouvement apparent de la voute céleste. La pollution lumineuse. C’est la lumière de la ville. Pour remédier à ça, il n’existe qu’une solution, s’éloigner le plus possible des grandes villes. Vous allez découvrir des étoiles que vous n’aviez jamais vues ! Monter en altitude aide aussi à avoir un ciel clair, donc, les abords de la montagne est l’endroit idéal. Le mouvement apparent de la voute céleste. Le matériel La prise de vue.

Comment photographier les étoiles sans télescope ? Le volcan Mauna Kea, à Hawaii, au clair de Lune. Rien de plus simple que de photographier les étoiles ! Depuis que le marché photographique offre à un coût raisonnable des appareils numériques d’une grande sensibilité, la photo nocturne en général et astronomique en particulier est devenue un jeu d’enfant, ou presque. Il n’en a pas toujours été ainsi. Pour fixer les idées, une pellicule « ultrasensible » des années 1980 enregistrait entre 1 % et 5 % de la lumière incidente. Alors pourquoi ne pas essayer de photographier les étoiles du ciel d’été ? Le site trouvé, la nuit bien dégagée et bien noire tout à la fois, installons notre matériel : l’appareil photo numérique et un pied photo. Vous pouvez cadrer directement sur le ciel – par exemple dans la direction de la Voie lactée, ou d’une constellation que vous reconnaissez, la Grande Ourse, Cassiopée… Vous pouvez aussi cadrer un paysage terrestre, qui apparaitra en ombres chinoises devant le ciel nocturne. Serge Brunier

Réussir ses photos de couchers de soleil Le coucher de soleil est un grand classique de la photo. On a vite fait d'avoir une photo sans originalité, la même qu'on prise des milliers d'autres photographes. Voici donc quelques astuces pour améliorer vos photos de choucher de soleil, et y apporter un peu d'originalité : Ajouter un sujet secondaire : Un coucher de soleil est beau en soi. Celà ne demande pas une maîtrise technique et esthétique particulière pour capturer ce moment, et tous les photographes possèdent dans leur collection de telles images, identiques pour la plupart. Un coucher de soleil en soi n'est donc intéressant que si un autre élément vient s'y ajouter : la silhouette d'un bateau, d'un couple qui s'embrasse, d'un arbre ou d'une vieille ruine... (photo par Troy Holland) (photo par Silent Observer) (photo par Verb My Noun) Celà peut être intéressant aussi d'avoir un sujet avec une autre source de lumière que le coucher de soleil lui-même : (Photo par Goston) Trouver le bon endroit : (photo par kaiuhlemeyer)

Photographie de la Lune par Dominique Beauchamp La Lune est assurément, avec le Soleil, le corps céleste le plus connu et le plus observé. En effet, il nous suffit de lever les yeux au ciel, que ce soit en campagne ou en ville, pour l'apercevoir rayonner de tous ses feux. Il est tentant d'essayer de photographier le Lune puisque la photographie numérique est de plus en plus répandue et abordable. Introduction La photographie astronomique à l'aide d'un appareil photo numérique (APN) est de plus en plus pratiquée (voir l'article Astrophotographie numérique pour débutants). Attention! La première partie du texte traitera de la prise des photos elle-même. Bonne lecture! La prise des photos La prise des photos est l'étape cruciale pour la simple et bonne raison que c'est à ce moment que l'information qui constituera l'image finale est recueillie. D'entrée de jeu, je me permets d'insister sur un point qui peut sembler anodin mais qui s'avérera payant à la longue: prenez en note ce que vous faites. Le système optique

3 idées pour prendre de meilleurs portraits Lorsque l’on parle de photo de voyage, on ne peut pas ne pas (oulà) parler de portraits. Pourtant, c’est souvent assez difficile, entre notre envie d’être respectueux, la gêne éventuelle du modèle, la lumière qui ne collabore pas, et puis l’ambiance qu’on voudrait retranscrire. Voici donc une petite liste, 3 idées (rarement cumulables !) pour que nos portraits de voyage soient plus intéressants. 1. Se rapprocher On pensera forcément à la phrase de Capa devenue le mantra des nombreux photo-journalistes : « Si tes photos ne sont pas bonnes, c’est que tu n’es pas assez près ». 2. Je l’avais déjà évoqué, en utilisant le même exemple (je n’allais quand même pas me fatiguer) lorsque je vous avais parlé de la règle des tiers. 3. Hé bien oui, vous êtes sur place, mais qu’en est-il du spectateur ?

La photographie de paysage Mars 2014 La photo de paysage Présentation La photo de paysage est la représentation d'un vaste espace naturel ou d'une partie d'un pays. Technique de la photo de paysage Composition : la règle des tiers donne au photographe une première base solide pour composer son image. Accessoires : le trépied en pose longue est indispensable, ainsi qu'une télécommande afin de minimiser les vibrations lors du déclenchement. Techniques avancées L'hyperfocale : elle consiste à augmenter au maximum la profondeur de champ grâce à une petite ouverture du diaphragme (f/22 par exemple). Les différents sujets La campagne La montagne La forêt Le désert La ville : monuments, rues... A voir également Communautés d'assistance et de conseils.

Comment prendre des photos en plein soleil La beauté des rayons du soleil apporte un problème chez tous les photographes qui aspirent à la qualité de la photo- et qui à l’extérieur prennent des photographies sous la lumière directe du soleil. Prise de vue en plein soleil peut produire des photos qui ont trop de contraste, les tons clairs soufflé, la réflexion de la lumière dans la lentille, et les couleurs qui sont trop forts. Aussi, si vous photographiez des portraits vous avez besoin de traiter de sujets qui posent en plein soleil. Alors, qu’est-ce qu’un photographe peut faire dans ce cas là? En premier il faut se déplacer dans l’ombre Certains sujets (ou vous-même), vous serez en mesure de se déplacer dans l’ombre. En deuxième il faut créer votre propre ombre Si votre sujet ne peut pas être déplacé (par exemple, créer une fleur en macrophotographie) construisez votre propre ombre, ou utilisez l’ombre d’un autre objet (par exemple, vous pouvez utiliser un parapluie, ou un grand morceau de carton pour bloquer le soleil). Mesure

Photographier un feu d'artifice Avant le grand soir Un feu d'artifice a le grand avantage d'être tiré depuis un endroit fixe, bien défini à l'avance. Il est toujours judicieux d'aller faire un tour sur place avant, de jour, afin de repérer les lieux. Où le feu sera-t-il tiré ? Quel endroit offre la meilleure vue sur le spectacle ? Peut-être qu'en se positionnant d'une certaine manière on peut inclure quelques éléments intéressants dans le champ (monuments, éléments de paysage, plan d'eau, etc.) L'autre point important est de savoir à peu près quelle altitude atteindront les bombes les plus hautes, les plus puissantes. Le matériel Le feu d'artifice nécessite deux accessoires indispensables: un bon trépied, et un déclencheur à distance, filaire ou non. En ce qui concerne l'optique, tout dépendra de la distance du spectacle. L'image ci-dessous illustre bien ce cas de figure. En action Paramétrage du boîtier: On est au grand -angle et les tirs sont relativement lointains... on passe en manuel et on règle sur l'infini.

La photo de nuit pas à pas Que tu ais un simple compact ou un reflex, et si on profitait de l’hiver et de la nuit qui tombe tôt pour aller faire des photos de la ville éclairée? Un petit rappel technique avant de nous lancer. Pour faire une photo, l’appareil a besoin d’avoir assez de lumière qui atteint son capteur. La quantité de lumière qui passe va être fonction de: - l’ouverture du diaphragme : plus il est ouvert (=plus le chiffre est petit) plus la lumière passe (et inversement plus il est fermé= plus le chiffre est grand, moins elle passe) - la vitesse d’obturation : plus elle est lente, plus la lumière passe (et inversement) Si la lumière passe déjà suffisamment grâce à l’ouverture du diaphragme, la vitesse peut être rapide. En résumé: plus le diaphragme est fermé, plus la vitesse est lente – plus le diaphragme est ouvert, plus la vitesse peut être rapide. Un dernier point. Bon, on se couvre bien et on y va. Tu n’as pas de trépied et/ou tu veux rester en « tout automatique » - désactive le flash - déclenche

L’ouverture Bienvenue sur Apprendre la Photo !Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui répond aux 5 problèmes courants des débutants : Cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement !Merci de votre visite, et à bientôt sur Apprendre la Photo ! 🙂 A la suite de l’article sur l’exposition, comme promis, il y aura un article sur chaque « angle » du triangle de l’exposition. Je commencerai donc par l’ouverture : ce n’est pas le plus facile à appréhender parmi ces éléments, mais une fois que vous aurez compris cette partie, le reste vous paraîtra plus facile. Note : plus récemment, j’ai réalisé une vidéo courte pour vous expliquer l’ouverture. Comme ça va sans dire mais que ça va toujours mieux en le disant, un rapide rappel. L’ouverture se mesure en « nombre f« . plus le nombre f est grand, plus l’ouverture est petiteplus le nombre f est petit, plus l’ouverture est grande C’est contre-intuitif, mais c’est comme ça ! Le mode manuel (M) En quoi cela nous concerne-t-il ?

Related: