background preloader

Imagining the "Zeroth" Dimension

Imagining the "Zeroth" Dimension

Wrapping It Up in the Tenth Dimension - 1 to 9 Imagining the Fourth Dimension A direct link to the above video is at Here's where we start getting into some possible confusion because the same word can have many different meanings. When people say that "time" is the fourth dimension, what does that mean? But the more we learn about "space-time" and general relativity, the more we realize that time is not just an arrow. This is why, with this project, I prefer to call the fourth dimension duration. Here's something important to remember: none of these dimensions exist in isolation. So. In "Aren't There Really 11 Dimensions?" Last entry, we talked about how it's really impossible for us to "see" the third dimension, because it takes a certain amount of time for the light from anything in the third dimension to reach our eye - and that's just as true for our hand in front of our face as it is for a star ten light years away. One word physicists use to describe the path an object takes within space-time is a world line.

Podcasts des Abonnés | Bob vous dit toute la vérité André Douzet - Polycarpe de la Rivière Guillaume Denis - Erzsebeth Bathory, la légende sanglante Marielle Laheurte - Interprétation des rêves 20H-21H : TOUTE VOTRE VÉRITÉ avec Mathieu et ses Experts Votre AVENIR avec Maurice (pour participer à l'émission envoyez votre prénom et numéro de téléphone à mathieu@bob-toutelaverite.fr) 14H-15H : ET SI ON ALLAIT MIEUX avec François Deymier et ses Invités Laura Marie – Développement personnel, corps, âme et esprit 12H-13H : LES CONNUS FACE A L'INCONNU avec Yves Carra Grace de Capitani

Imagining the Tenth Dimension Les ondes cérébrales du cerveau et niveau de conscience | Portail sur les expériences avancées de Conscience Les ondes cérébrales et le cerveau… Comprendre les bases du fonctionnement cérébral nous aide à mieux nous comprendre et à utiliser à bon escient des outils tels que ceux que nous utilisons dans les expériences exceptionnelles de conscience très élargie ou d’expériences extraordinaires. Nous verrons que le niveau d’énergie et l’alignement lors d’une expérience reste important pour introduire de la conscience à des niveaux vibratoires correspondant aux différents stades ondulatoires du cerveau. En particulier, lorsque le cerveau entre en résonance et en conscience dans le lieu de traitement de l’information le plus puissant du cerveau, notre inconscient. Le cerveau est certes un territoire énigmatique, mais depuis une cinquantaine d’années, la science a élucidé certains de ses mystères. Mentionnons par ailleurs que le cerveau est divisé en deux hémisphères, puis en plusieurs aires, chacune ayant une fonction importante : aires du langage, de la sensibilité corporelle, de l’émotion, etc.

Diagrams by Walter Russell Periodic System by Russell (1) Periodic System by Russell (2) Symbol of love extended from rest to motion Symbol of Power The Radial Universe God’s Projection Mirrors of Action Mirror Planes of Reaction The Explosive Action Simultaneous Reaction Sequential Reaction All Action is Omnipresent Repeated Explosions Meet Repeated Explosions The Eight Two-Way Directions of Force The Cube The Sphere Crystal Shapes Gravitation and Radiation X plus Zero equals Zero minus X Basis of Motion Equal Opposite Potentials Interchange Symmetry of the Cube Interchange between Unequal Opposites Interchange between Unequal Opposites 2 Equal Interchange Unequal Volumes 1 Unequal Volumes 2 The Earth is not a Bar Magnet (1) The Earth is not a Bar Magnet (2) The Earth is not a Bar Magnet (3) North South Division and Multiplication East and West North and South in the Cosmos East-West Spherical Planes Light and Darkness Spiral Nebulae The Four Rivers of Light Mirror Planes of the Universe The Six Wave Field Boundary Planes Motion of Light Spiral Mates

Formes, Résonnances, Vibrations. L´infiniment grand est le Un, clos. Le milieu en est la Vie. L´infiniment petit est Création. Du tourbillon des sphères naissent la Connaissance, la Loi. Les vibrations et les rythmes ont engendré notre propre système. Quand il y a eu résonance, l´homme a succédé à l´hominien. Rien ne peut s´y soustraire, il sera. Depuis le Verseau, il y a 25.920 ans, un cycle s´est écoulé et ce schéma s´est inscrit dans la mémoire. Il a toujours été personnifié par le Temps et l´Eau et symbolisé par la lettre N, point de contact de la petite et de la grande sphère. L´énergie, le point milieu ou mémoire, est symbolisé par la lettre G, soit la lettre X en écriture sacrée, le Thau des Hébreux, le IOD primordial. En haut, à la verticale du point N, sur le bord supérieur du cercle, Alpha et Oméga. Il est à signaler que la lettre G, X en rune, est constituée de deux I croisés, donc en travail. Un proton devient négatif quand la petite sphère tourne à une très grande vitesse par rapport à celle qui la contient.

Garnier Malet La physique des particules, nos rêves, nos succès, nos échecs, le système solaire, la bible… la « théorie du dédoublement du temps » jette des ponts entre des domaines qui, a priori, n’ont rien à voir entre eux… Son auteur a été récompensé en 2007 pour une publication scientifique à New York. Entièrement vérifiée par les faits, cette redécouverte d’une connaissance universelle apparaît ici d’une cruciale actualité. Une boule de billard qui roule, en percute d’autres, pour en faire tomber une dans un trou, est une chaîne de causes à effets. Mais ces boules de billards ne sont rien devenues de plus que ce qu’elles étaient avant d’être entraînées dans cette chaîne de causes à effets. Nous sommes habitués à explorer notre passé pour découvrir les causes de nos agissements présents. La différence entre une boule de billard et l’être humain réside dans le fait que le devenir d’un être humain est plus que la somme de ses antécédents. Lire l’article complet (format PDF)

Related: