background preloader

Le cycle du changement de Hudson

Le cycle du changement de Hudson
Le changement : processus permanent à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de nous. Frederic Hudson, coach et professeur à l’université de Columbia propose de voir notre vie comme une succession de cycles constitués chacun de 4 phases : un lancement, une désynchronisation, un désengagement puis un renouveau. Connaître ce modèle permet de mieux comprendre ce que nous vivons dans nos transitions personnelles et professionnelles. Un chapitre de vie professionnelle peut être une projet, une mission, un job etc. Dans notre expérience du changement, Frederic Hudson décrit les 4 phases suivantes, qui se succèdent avec des allers-retours possibles. Identifier où nous en sommes aujourd’hui, dans quelle phase, nous permet de mieux comprendre ce que nous expérimentons, et de faire les meilleurs choix pour répondre à notre projet de vie. Phase 1 – Alignement – « C’est parti ! C’est la phase de lancement, une phase dynamique de construction. Exemple : Phase 3 – Désengagement – « Cocooning »

http://www.kolibricoaching.com/motivation-neurosciences/le-cycle-du-changement-interieur/

Related:  caillouxblancsConcepts / Théories pédagogiquesCoaching Développement persoà trier 4Strategy and Management

LE TRIANGLE DRAMATIQUE Téléchargez au format PDF Le triangle dramatique est déjà bien connu, très largement développé au sein de nombreux ouvrages. Sa présentation ici ne peut être qu'une redite, ou au mieux, un rappel pour les praticiens d'Analyse Transactionnelle et par extension pour beaucoup de professionnels de la relation d'aide ou d'accompagnement. Cet article peut aussi intéresser tous les professionnes qui s'intéresssent à une formalisation de ce qui est communément appelé "les jeux de manipulations" en entreprise ou ailleurs. La "Formule K" du même inventeur, Stephen Karpmann, mérite autant d'attention, de la part des mêmes personnes, surtout par sa relation à la notion de contrat si chère à toutes ces professions. Pourtant, ce concept est malheureusement bien moins connu et en tout cas plus rarement cité, et c'est bien dommage.

Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

Utiliser la visalisation avec votre journal personnel Dans le domaine du développement personnel, on préconise régulièrement la technique de la visualisation pour mieux atteindre ses objectifs ou trouver un sens à sa vie. Ce qui m’agace un peu, parce qu’il me semble que c’est impossible qu’une telle technique convienne à tout le monde. Comme je ne veux pas avoir l’air d’une empêcheuse de “visualiser en rond”, j’ai posé la question à un de mes mentors préférés il y a quelques jours. Qu’en est-il des personnes comme moi qui ont à la fois un profil auditif et kinesthésique? Visualiser me crispe, me stresse et je me mets très rapidement à penser à autre chose.

Découvrez la fameuse recette du "Vinaigre des 4 voleurs" Le vinaigre des 4 voleurs est vraiment un vinaigre historique. Un vinaigre qui est tout aussi surprenant que l’ histoire de ses protagonistes. Mais avant de vous la dévoiler, voici une petite liste des bienfaits que procure cet étonnant vinaigre…

Principes clés pour mettre en oeuvre une coopération stigmergique La stigmergie est un mécanisme de coordination indirecte qui permet la construction de structures très performantes dans des environnements hautement complexes et changeants. Si la stigmergie a été à l’origine observée dans la nature, des travaux récents montrent l’ubiquité et la productivité de ce mécanisme. Pourtant si on commence à mieux comprendre son fonctionnement, son application et sa mise en œuvre au sein d’une organisation humaine est un sujet qui n’a pas été traité en profondeur. Dans cet article nous verrons quels sont les principes clés pour faciliter la mise en œuvre d’une coopération stigmergique dans une organisation.

Connaissez-vous vos valeurs personnelles et les respectez vous ? Qu'est ce que sont les valeurs personnelles ? Les valeurs personnelles sont ce que nous sommes et qui nous sommes au fond de nous-même et pourquoi nous agissons comme nous agissons, aussi bien avec nous-même qu'avec autrui. Nos valeurs personnelles sont les fondements de toute décision que nous prenons quelque soit le domaine de notre vie. Méthodes en pédagogie active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation générale[modifier | modifier le code] Définition générale [réf. nécessaire] C'est un ensemble de méthodes qui relèvent de ce qu’on[Qui ?] appelle « l'apprentissage expérientiel » ou constat de performance qui signifie « apprendre en faisant ». La tâche du formateur consiste à impliquer les participants dans des situations tirées de la réalité - calquées sur elle le plus possible - pour qu'ils puissent appliquer leurs compétences et les faire évoluer au cours de la formation.

Les intelligences multiples de Howard Gardner – Formation 3.0 Existe-t-il une seule conception de l’intelligence ? Est-elle valable pour tout et tous ? Où classer les musiciens extraordinaires, les acrobates, les gens capables de distinguer le chant des oiseaux ou les négociateurs hors pair ? Le psychologue américain Howard Gardner a révolutionné notre façon de penser l’intelligence. Lorsque Binet et Simon, deux Français, ont inventé le concept de Q.I. (quotient intellectuel) ils ne voulaient pas mesurer l’intelligence en tant que phénomène abstrait.

Bientôt, tous obligés d'être végétariens? On ne s’en rend pas compte, mais manger un steak revient à boire beaucoup d’eau. Ce n’est pas que les vaches soient de grandes assoiffées, mais les milliers de litres qui ont servi à produire la nourriture pour le bétail impactent considérablement «l’empreinte eau» de nos assiettes de carnivores. Selon les scientifiques du Stockholm international water institute (SIWI), nous allons devoir revoir la composition de nos repas en raison de la raréfaction des ressources en eau et de la croissance démographique mondiale d’ici à 2050, rapporte le Guardian. De 20% à 5% de viande dans l’assiette De 20% de nos assiettes, la part d’aliments carnés devrait être portée à 5% seulement si l’on veut que les deux milliards d’humains supplémentaires en 2050 aient aussi accès à la viande.

Effectuation: Comment les entrepreneurs pensent et agissent… vraiment La théorie entrepreneuriale de l’effectuation existe depuis dix ans, mais elle commence seulement à gagner en visibilité en dehors des cercles universitaires. Et c’est tant mieux, car elle bouleverse notre manière de voir comment les entrepreneurs raisonnent et agissent dans leur démarche de création. Le processus entrepreneurial est habituellement décrit comme suit: un entrepreneur visionnaire a une grande idée, il rédige un business plan irréprochable, lève de l’argent auprès d’un VC, crée son entreprise, rassemble une équipe et se lance, met son entreprise en bourse et se retire aux îles Maldives. La réalité est très différente: les entrepreneurs partent souvent avec une idée assez simple, voire pas d’idée du tout. Ils s’appuient sur les moyens dont ils disposent: leur personnalité, leur réseau de contact, leur savoir. Ils ne rédigent pas de business plan, mais inventent en cours de route, tirant parti des surprises.

Techniques mentales pour Acquérir une grande Confiance en soi ! Je manque de confiance en moi » est une phrase qui revient souvent parmi mes correspondants. Certes, ce fort sentiment d’impuissance face aux évènements pour manque de confiance en soi revêt une multitude d’approches. Néanmoins, cette qualité forte appréciée chez certains de nos dirigeants (politiques, capitaine d’industrie, leader,…) démontrent que la quête de la confiance en soi est possible ! N’oubliez jamais que l’on ne naît pas confiant en soi – ON LE DEVIENT !

Related:  Le modèle Hudson