background preloader

Colloque sur le portfolio - Documentation

Colloque sur le portfolio - Documentation

Portfolio: Service de soutien à la formation Tout le site Cette section Bottin Accueil » Service de soutien à la formation Imprimer Connexion Portfolio En génie civil, le portfolio professionnel pour développer le savoir-devenir (janvier 2012) Minidossier : Multiplication des outils de portfolio dans la formation universitaire (février 2010) Le portfolio d’enseignement obligatoire à McGill (février 2010) Service de soutien à la formation : ssf@USherbrooke.ca ou 819 821-7188 UrgenceFacultésServicesBottinCartes des campusPlan du sitemonPortailNous joindreConditions Tous droits réservés © Université de Sherbrooke, 2500, boul. de l'Université, Sherbrooke (Québec) CANADA J1K 2R1

Formation professionnelle Diplôme national du brevet - Diplôme national du brevet session 2013 La note de service n°2012-029 du 24 février 2012 (BOEN n°13 du 29-3-2012) a redéfini les modalités d'attribution du DNB. Elle a abrogé la note de service du 6 septembre 1999. Par ailleurs, les épreuves réservées aux candidats dits "individuels" visés à l'article 11 de l'arrêté du 18 août 1999 modifié sont restées inchangées. Les nouvelles définitions des trois épreuves écrites terminales ont pris en compte les nouveaux programmes qui s'appliquaient à la classe de troisième en 2012-2013, ainsi que la validation des compétences attendues au palier 3 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, validation nécessaire pour obtenir le diplôme national du brevet. La note de service présente, en annexe, le nouveau référentiel d'enseignement de l'histoire - géographie - éducation civique pour les classes de troisième à dispositifs particuliers. Les trois épreuves écrites sont communes à l'ensemble des candidats. 1. Durée de l'épreuve : 3 heures 2. Durée de l'épreuve : 2 heures 3.

Génération #moi Photo : Christian Blais Estomacs sensibles, s’abstenir. Par un splendide matin d’été, au Parc Safari, on donne le coup d’envoi à une compétition très attendue : le concours de vomis. À la fin de la saison, le champion du ramassage remportera des billets de spectacle. C’est le monde à l’envers, ici. Cet ancien éducateur de rue aux cheveux blancs tente de convaincre des gestionnaires de tous les domaines d’imiter sa méthode. Le Parc Safari est à l’avant-garde de la révolution qui se prépare dans la société québécoise : le passage à l’âge adulte de la génération réputée la plus rétive, la plus nombriliste et la plus couvée de l’histoire, au moment où les baby-boomers arrivent à la retraite. Des bébés gâtés qui piquent une crise quand on leur refuse ce qu’ils croient être leur dû ? Des penseurs vont jusqu’à parler d’un «renversement anthropologique» pour décrire le fossé qui sépare les jeunes de leurs aînés. (Photo : D. Les infirmières aussi peuvent être culottées !

"Participez davantage". Histoire d'une appréciation coutumière... "Bonne participation". "Volontaire à l'oral". "Il faut participer". Ces appréciations fleurissent chaque fin de trimestre sur les bulletins remis aux élèves. D'après votre enquête, comment les enseignants définissent-ils la participation ? Le problème c'est que c'est très difficile à définir. Une chose qui est sure c'est que le terme est lié à l'oral. Quelles différences émergent entre les disciplines ? Il y en a peu. Evaluer la participation est-il facile et utile ? On s'aperçoit que les enseignants sont pris dans un sorte de tension. C'est injuste ? La forme de ces remarques est proche de celles sur le comportement ou les traits psychologiques des élèves. Même en langues ? Ce n'est pas plus explicite et critérié en langues. Cette évaluation de la participation est-elle arbitraire ? En l'état oui, en l'absence de critères plus précis et appropriables par les élèves. Vous avez sollicité aussi l'avis des élèves. Cela reste quelque chose d'opaque pour eux. Propos recueillis par François Jarraud

Construction d’un outil d’évaluation de la qualité des actions d’accompagnement pédagogique. Synthèse d’échanges et d’analyse de pratiques professionnelles en Communauté française de Belgique 1Depuis l’année 2004, le groupe de recherche AdAPTE (Groupe de recherche sur les Actions d’Accompagnement Pédagogique, leur Typologie et leur Evaluation) travaille à la production d’outils pour l’analyse des dispositifs d’accompagnement pédagogique à disposition des étudiants de première génération pendant leur première année d’étude dans l’enseignement supérieur. Ce groupe, constitué de chercheurs et de praticiens issus de la plupart des universités et de quelques Hautes Ecoles de la Communauté française de Belgique, membres de l’AIPU-CFWB (Section belge de l’Association Internationale de Pédagogie universitaire), a choisi un mode de production basé sur un échange maximum de pratiques, d’abord au niveau national puis au niveau international. Pour chaque outil, la construction comporte trois étapes. 3Lors des deux premiers mini-colloques, l’évaluation de l’accompagnement pédagogique a fait l’objet de nombreux débats et questionnements. 6Les questions sont les suivantes. 2.1. 2.2. 2.3.

L’éducation et la formation sur de bonnes notes Le secteur de l’éducation et de la formation du Vietnam a terminé l’année scolaire 2011-2012 sur de bonnes notes, notamment le fort développement de la maternelle et l’éducation pour les élèves des ethnies minoritaires en situation difficile. En juin dernier, les provinces de Bac Ninh et Hoà Binh (Nord) ont été les deux premières localités à avoir achevé la généralisation de l’ enseignement maternel pour les moins de cinq ans . Malgré les difficultés qu'elles ont rencontrées, notamment le manque de salles de classe et d’enseignants, 42% des communes ont accompli la généralisation de l’enseignement maternel. Le réseau d’écoles avec internat a été continuellement développé en qualité comme en étendue. Point notable, 2011-2012 est la première année scolaire où le secteur de l’éducation et de la formation a appliqué la politique de sélection directe à l’université des élèves diplômés du baccalauréat de 61 des districts les plus démunis du pays.

Passer à l’action : l’élément-clé à prendre en compte si vous ne voulez pas que votre formation retombe comme un soufflé | FormaVox - Agence Formation & Conseil | Interactivité, Communication, Apprentissage multimédiaFormaVox - Agence Formation & Conseil Au moment de concevoir leurs parcours de formation, la plupart des formateurs se concentrent sur 2 éléments principaux : le contenu de la formation, et la forme. C’est-à-dire comment réussir à faire passer un message et à favoriser le développement des compétences de leurs apprenants. Si la motivation et l’engagement des participants constitue un enjeu essentiel, un autre aspect fondamental est pourtant souvent négligé : l’engagement des apprenants après la formation. Dit autrement : comment faire en sorte que ceux-ci passent à l’action le plus rapidement et le plus efficacement possible après la formation elle-même. Cet enjeu est d’autant plus capital que si les apprenants ne mettent pas en pratique leurs acquis après la formation, tous les bénéfices de celle-ci se retrouvent anéantis au bout d’un mois à peine. À mes yeux, il y a donc 2 raisons principales de favoriser l’engagement et permettre à vos apprenants de passer à l’action après votre formation : 1. 2. 3. 4. 5.

Echec scolaire : Pour l'OCDE la France doit mieux faire Par Monique Royer Avant dernier pays de toute l'OCDE pour les inégalités sociales dans la réussite scolaire, la France a à apprendre du rapport de l'Organisation sur l'échec scolaire. Pas de romantisme à l'OCDE : pour elle la lutte contre l'échec scolaire est une affaire rentable. La réussite scolaire a un impact économique et social positif. La recherche de l'équité dans le système éducatif c'est de la bonne gestion. Dans un pays où la fracture sociale et la ghettoïsation progressent, le rapport de l'OCDE n'est pas qu'un avertissement. Dans son rapport publié le 9 février sur la lutte contre l’échec scolaire, l’Ocde pointe des évidences bonnes à entendre et à argumenter. La première évidence concerne la performance économique : en favorisant la réussite scolaire de tous, les pays ont tout à y gagner. « Conjuguer qualité et équité » recommande l’Ocde. Ces données soulignent l’équité insuffisante du système scolaire français. La carte scolaire constitue un autre facteur d’inégalités.

Comment améliorer le transfert des acquis de la formation ? La formation professionnelle continue vise à fournir des outils aux travailleurs pour qu'ils améliorent en permanence leurs pratiques professionnelles, les adaptent aux changements d'environnement, de méthodes, d'outils et de problématiques. Mais le transfert des acquis de la formation se mesure difficilement. Certes, il est aisé de mesurer, en fin de formation ou quelques semaines plus tard, ce que les stagiaires ont retenu de ce qui leur a été transmis. Mais comment ces nouveaux savoirs se transforment-ils en compétences, dans des situations variées ? Selon l'ANFH (Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier) de la région Picardie (France), l'évaluation du niveau de transfert des acquis de formation doit être préparée dès la phase de conception de la formation, et se poursuivre pendant et après la formation. L'ANFH a donc mis au pont une méthode d'intégration de cette préoccupation dans l'élaboration d'une formation.

Carrefour éducation Découvrez BIM en ligne! Cette banque d’environ 200 situations d’évaluation validées que la société GRICS met à la disposition (par abonnement payant) des responsables des services éducatifs, des conseillers pédagogiques et des enseignants du primaire et du secondaire. BIM en ligne est un service d’abonnement qui met à votre disposition des situations d’évaluation exploitant différents domaines généraux de formation et favorisant le développement et l’évaluation de compétences. Chaque situation est élaborée par une équipe formée des professionnels de la Société GRICS et des enseignants qui ont souhaité participer à son élaboration. Conformes aux orientations du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (Programme de formation, Cadre de référence en évaluation et Politique d’évaluation des apprentissages), les situations d’évaluation offertes sont disciplinaires ou multidisciplinaires. Par Catherine Houle

Related: