background preloader

Les bases de données gratuites

Les bases de données gratuites
Introduction [dernière mise à jour : juillet 2012] Internet a changé la donne pour la diffusion des bases de données bibliographiques et factuelles. Les universités, laboratoires de recherche et même les offices de brevets proposent leurs bases de données en accès gratuit. Sachez que ces ressources sont mal signalées par les moteurs de recherche car l'information est diffusée sous forme de pages dynamiques pas toujours indexées par les robots. On en parle sous le nom de web invisible. Le lien pointe en général directement sur l'interface web d'interrogation; quelques bases restent accessibles par Telnet. DADI ne pointent que vers des bases de données bibliographiques validées manuellement par l'équipe de DADI . Classification Décimale Dewey DADI utilise la classification Dewey pour indexer ses bases de données. Quelques liens DADI est partenaire d'information avec les organismes suivants : Technologies Ce site web utilise les technologies suivantes : Statistiques Rubriques connexes Related:  RECHERCHE en sciences de gestion

Mir@bel Communication scientifique et traitement documentaire de l'IST L’analyse des entretiens nous a autorisées à relever un certain nombre de catégories permettant de décomposer le rapport des chercheurs au traitement de l’information. La première étape se définit autour de la veille et de la recherche d’informations. La deuxième étape concerne le stockage et l’archivage de l’information, la troisième le traitement de l’information proprement dit, la quatrième l’usage et la médiation de l’information. Veille, recherche, typologie de l’information Les chercheurs interrogés pratiquent une activité de veille informationnelle qui est première et qui passe par une recherche d’information menée soit de manière organisée, systématique et régulière, ou au contraire ponctuelle, liée à un projet de communication scientifique immédiat : Çà correspond à des moments où dans la recherche, j’en ai besoin (EC 1). La dimension symbolique dans la veille et la recherche d’information reste très présente et souvent associée à l’habilité supposée ou réelle.

Accueil - Callimaque - Centre National de Documentation Pédagogique La base de données Callimaque Callimaque est une base de données documentaires spécialisées en éducation, en pédagogie et en documentation qui compte plus de 54 000 notices. Elle recense des articles de périodiques sélectionnés et décrits par les documentalistes du réseau SCÉRÉN. Le service en ligne Callimaque permet une recherche et une consultation de l'ensemble des notices réalisées depuis septembre 1994. Il s'adresse aux enseignants et aux documentalistes, mais également aux conseillers d'éducation et aux chefs d'établissements. Derniers articles référencés Archimag 281 8 notice(s) 02/2015 En jeu [UFOLEP] 015 6 notice(s) 02/2015 Animation & éducation 244 2 notice(s) 01/2015 Biologie géologie 2014-4 7 notice(s) 01/2015 Bulletin des bibliothèques de France 2015-04 1 notice(s) 01/2015 tous les articles référencés

Scopus: en francais Guides de l’utilisateur (pour les clients de Scopus uniquement) Scopus Guide d’Utilisation (Aperçu de Scopus : une visite page à page des fonctions de Scopus) Scopus Journal Analyzer (Scopus Journal Anaylzer permet d’investiguer et analyser des revue par SNIP, SJR, nombre de documents publiés par années…) Se familiariser avec Scopus (Recherches bibliographiques, mises à jour, recherches et citations d’auteurs, autres conseils de recherche) À propos de Scopus Scopus est la plus grande base de données de citations et de résumés issus de recherches bibliographiques et de sites Internet de qualité. Les thèmes abordés Les sujets traités par Scopus dépendent de la demande des utilisateurs. Toute suggestion de source d’information est acceptée. Une fois par an, de nouveaux titres viennent compléter la base de données Scopus. Recherche Recherche simple : lancez votre recherche depuis la page d’accueil. Affichage des résultats Lien vers le texte complet Consultation des citations et des références

Comment gérer son identité numérique de chercheur ou d’étudiant-che... Cairn : un portail de référence en sciences humaines et sociales Aujourd’hui considéré comme une référence, le portail Cairn.info, fondé en 2005 sous l’impulsion de quatre maisons d’édition (De Boeck, Belin, La Découverte et Erès) et de partenaires institutionnels (notamment l’Université de Liège via Gesval), entend proposer aux différents publics intéressés par les sciences humaines et sociales un catalogue de revues et d’ouvrages le plus large qui soit, tout en aidant les structures éditoriales du secteur à réussir leur transition numérique. Mais quels sont aujourd’hui les plus gros défis rencontrés par ce portail ? Les origines du projet Début des années 2000, les Éditions De Boeck, spécialisées dans les contenus éducatifs et professionnels, sont convaincues que le numérique va avoir un impact important sur leurs publications. Mutualiser les efforts : plutôt que de créer un site spécifique aux Éditions De Boeck, pourquoi ne pas créer un site ouvert aux autres éditeurs ? Un catalogue francophone pour un marché international Des défis de taille

Doctorat 2.0, les outils numériques au service des chercheurs Au-delà de la maîtrise des outils informatiques traditionnels comme les logiciels de traitement de texte, les outils de présentation de type diaporama (PowerPoint ou Impress), les tableurs ou encore la messagerie électronique, les doctorants sont sensibilisés à travers des formations et des guides en ligne au rôle essentiel joué par les outils numériques dans le cadre de leurs pratiques de recherche. Les outils de veille numérique Se former aux outils Nous avons déjà chroniqué sur Thot l'excellent tutoriel Form@doct visant à répondre aux besoins informationnels des chercheurs. Magali Le Gall, Responsable des services aux publics et de la formation des usagers à la BU des sciences de Versailles (SCD de l’UVSQ), s'inscrit dans une dynamique identique et propose sur la même plateforme un support de formation intitulé Chercher, organiser, partager, veiller et de nouveau destiné aux doctorants. Sources Mélodie Faury : Source de l'illustration : Illustrations.fr

Les Nouveaux Outils Numériques pour la recherche scientifique Que vous soyez étudiants, chercheurs ou ingénieurs vous maîtrisez probablement à la perfection certains outils informatiques : powerpoint, éditeurs de texte, messageries électroniques. D’autres outils, moins utilisés, existent et ont chacun une utilité spécifique. En recherche comme dans de nombreux domaines, il est important d’organiser son emploi du temps et d’utiliser des outils pertinents et adaptés. Avez-vous besoin d’organiser votre veille bibliographique, d’échanger des fichiers volumineux ou bien d’optimiser votre travail d’équipe ? Les petits nouveaux se nomment : ResearcherID, Figshare, Prezi ou Sozi, les connaissez-vous ? Une version en anglais de cet article est disponible : The new digital tools for scientific research Gestion bibliographique et veille scientifique Notre article sur les outils de veille scientifique en open access et moteurs de recherche est resté depuis septembre 2011 l’article le plus consulté sur le blog MyScienceWork. Optimiser le travail d’équipe

Related: