background preloader

Digital Literature (Serge Bouchardon)

Digital Literature (Serge Bouchardon)
Related:  Écrivains numériquesmplateauTable ronde 1 : « Ce que l’écran change à l’écrit »

Petite racine Traque Traces, fiction collective sur la mise en données du monde et son antécédent Simple Appareil ®, mise à nu d’un personnage fictif par les sismographes sociaux, fabricants de notre réel. Habitable : une vieille maison, et qu’est-ce qu’on en fait? Chronique d’une restauration A mains nues : photographier des mains dans le métro pour faire parler les visages. Compléments d’objets : nos manières d’être au monde, d’agir dessus, explorées par le truchement de nos objets, de nos appareils Singeries, réflexions, pas toutes sérieuses, sur l’écriture Et avec d’autres : Et pour Madame ? Les vases communicants Les miens chez les autres Ceux des autres chez moi Enfin, pour ceux qui pensent que Petite Racine est née de la dernière pluie : Archives, en attendant que je les transvase à la petite cuillère ici même

Alamo | Alamo / ALAMO (Atelier de Littérature Assistée par la Mathématique et les Ordinateurs Laboratoire Costech - UTC - Donnons un sens à l'innovation Serge Bouchardon Professeur des Universités en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Technologie de Compiègne RechercheDomaines de recherche : écriture numérique (interactive, multimédia, collaborative), récit interactif, création numérique, littérature numériqueDirecteur du laboratoire COSTECH (Connaissance, Organisation et Systèmes TECHniques)Responsable du projet PRECIPCorrespondant de l’UTC pour les projets SHS de la Région Picardie Enseignement Auteur web : www.sergebouchardon.com Contact: serge.bouchardon@utc.fr La valeur heuristique de la littérature numérique, Hermann, janv. 2014.Présentation sur le site de l'éditeur La littérature numérique : le récit interactif, Hermès Science - Lavoisier, déc. 2009.Présentation sur le site de l'éditeur

le Tiers-Livre Je suis très honoré d’accueillir, pour ces #vasescommunicants, une voix importante du web, Philippe Aigrain (voir Wikipedia. On retrouvera ses interventions, un repère important dans notre paysage du penser ensemble, sur son site Commons (et bientôt dans la collection Washing Machine de publie.net). Mais Philippe anime aussi, plus discrètement, son atelier de bricolage littéraire, dûment répertorié pour beaucoup d’entre nous. J’ai un lourd passif : trop vissé à mes Mac pour remettre en cause l’outil, et plus assez souple dans les apprentissages. Et pourtant, jamais eu l’impression que nous était plus nécessaire et urgente, aujourd’hui, cette réflexion de fond sur la notion de droit d’auteur, et de libre partage des ressources, où se mêlent les apports (parmi d’autres) d’Olivier Ertzscheid, Lionel Maurel, Silvère Mercier... C’est trop parler, écouter Philippe AIgrain, @balaitous sur twitter, nous emmener dans l’écrirlir numérique... Philippe Aigrain | Scènes de l’écrirlir numérique

La question cyborg, entre indifférence et fascination Plusieurs conférences étaient consacrées aux « superhumains » et aux cyborgs pendant le prestigieux festival South by Southwest (SXSW) d’Austin, au Texas. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pauline Croquet (Austin (Etats-Unis), envoyée spéciale) Lorsque Aimee Mullins et Hugh Herr s’avancent sur la scène du centre de convention d’Austin (Texas), lors du festival South by Southwest (SXSW), lundi 12 mars, le public, venu en nombre, ne peut détacher son regard des jambes de ces « superhumains ». Having all organic is like having an old generation phone. Brillants et séduisants, les deux Américains sont venus parler du futur et des capacités des prothèses bioniques. I'm heading to #SXSW tomorrow after a looong flight from Blighty 🇬🇧! Des pouvoirs de superhéros La question des humains augmentés, des êtres bioniques, fascine les participants du festival SXSW qui se tient jusqu’au dimanche 18 mars dans la capitale texane. Le courant transhumaniste « bodyhacking » Selon M.

Serge Bouchardon | 7° Colloque : écriTech Serge Bouchardon ( agrégé de Lettres modernes, chef de projet pendant six ans dans l’industrie du multimédia éducatif, est actuellement professeur à l’Université de Technologie de Compiègne et directeur du laboratoire Costech ( Son travail de recherche porte sur les écritures numériques, en particulier sur la littérature numérique. Dans le cadre du projet PRECIP ( il s’est intéressé à l’enseignement de l’écriture numérique. Dernier livre paru : La valeur heuristique de la littérature numérique, Hermann, collection « Cultures numériques », Paris, 2014. En tant qu’auteur de littérature numérique ( il s’intéresse notamment à la mise en scène de l’interactivité et au rôle du geste dans l’écriture interactive. Son intervention : « L’écrit à l’écran : une redéfinition de l’écriture ?

Impossibilités du souvenir : De Georges Perec à la littérature numérique fut-il.net Christophe Sanchez La pression qui ne dit jamais son nom est omniprésente. Comme un leitmotiv, on l’adjective positive comme si elle pouvait l’être. Elle devient impulsion positive décevante de résultats, ersatz de productivité. Elle est celle qui vous colle sur le fauteuil, l’index voué aux clics, les yeux louvoyant sur l’écran plat à la poursuite de la petite flèche, marqueur unique de vos actes. Elle est là, la machine, concasseur doux de cartilages métacarpiens, précipitant les actes, accélérant puis décélérant le rythme et confondant ainsi la translation des vies : pro, personnelles, proactives, impersonnelles et enfin vides. Les dossiers jaunes sur le bureau noir, véritables dendrites du cerveau pro, se prennent pour des neurones, se déplacent, s’alignent, se réarrangent malgré nous jusqu’à couvrir l’espace. Puis le doute sur le rendu, qui s’installe, se vomit. Save to PDF.

Related: