background preloader

Digital Literature / Littérature numérique - Serge Bouchardon

Digital Literature / Littérature numérique - Serge Bouchardon
Related:  mplateauÉcrivains numériques

Alamo | Alamo / ALAMO (Atelier de Littérature Assistée par la Mathématique et les Ordinateurs Petite racine Traque Traces, fiction collective sur la mise en données du monde et son antécédent Simple Appareil ®, mise à nu d’un personnage fictif par les sismographes sociaux, fabricants de notre réel. Habitable : une vieille maison, et qu’est-ce qu’on en fait? Chronique d’une restauration A mains nues : photographier des mains dans le métro pour faire parler les visages. Compléments d’objets : nos manières d’être au monde, d’agir dessus, explorées par le truchement de nos objets, de nos appareils Singeries, réflexions, pas toutes sérieuses, sur l’écriture Et avec d’autres : Et pour Madame ? Les vases communicants Les miens chez les autres Ceux des autres chez moi Enfin, pour ceux qui pensent que Petite Racine est née de la dernière pluie : Archives, en attendant que je les transvase à la petite cuillère ici même

Serge Bouchardon Professeur des Universités en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Technologie de Compiègne RechercheDomaines de recherche : écriture numérique (interactive, multimédia, collaborative), récit interactif, création numérique, littérature numériqueDirecteur du laboratoire COSTECH (Connaissance, Organisation et Systèmes TECHniques)Responsable du projet PRECIPCorrespondant de l’UTC pour les projets SHS de la Région Picardie Enseignement Auteur web : www.sergebouchardon.com Contact: serge.bouchardon@utc.fr La valeur heuristique de la littérature numérique, Hermann, janv. 2014.Présentation sur le site de l'éditeur La littérature numérique : le récit interactif, Hermès Science - Lavoisier, déc. 2009.Présentation sur le site de l'éditeur

« Tu benchmarkes la solution, j’attends ton feedback » : le jargon d’entreprise, dialecte impénétrable La novlangue managériale, mélange d’acronymes, d’anglicismes et de concepts évanescents, crée une « insécurité linguistique » estime la sociologue Agnès Vandevelde-Rougale. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nicolas Santolaria Pour vivre une expérience linguistique véritablement dépaysante, pas besoin de partir à la rencontre d’une lointaine peuplade amazonienne qui serait restée des siècles en marge de la civilisation. Tout en vous évitant de croiser la route d’une mygale, pousser la porte d’une société du tertiaire suffira alors à vous confronter à un dialecte potentiellement impénétrable : le jargon d’entreprise. « C’est un discours qui sert à mobiliser les êtres humains au service d’un objectif. Ce n’est pas vraiment une langue à part entière, comme le français ou l’allemand, plutôt une façon de s’exprimer qui détourne les mots et les codes idiomatiques classiques à son profit, à l’image d’un virus.

le Tiers-Livre Je suis très honoré d’accueillir, pour ces #vasescommunicants, une voix importante du web, Philippe Aigrain (voir Wikipedia. On retrouvera ses interventions, un repère important dans notre paysage du penser ensemble, sur son site Commons (et bientôt dans la collection Washing Machine de publie.net). Mais Philippe anime aussi, plus discrètement, son atelier de bricolage littéraire, dûment répertorié pour beaucoup d’entre nous. C’est pour ce blog-là que j’ai rédigé cette suite d’objets du rock qu’il accueille. J’ai un lourd passif : trop vissé à mes Mac pour remettre en cause l’outil, et plus assez souple dans les apprentissages. Et, parce que je n’ai pas d’autre revenu que ceux des métiers d’écriture que j’exerce, le flux libre de Tiers Livre s’accompagne de la mise en place d’une plateforme de distribution marchande, publie.net (plus publie.papier maintenant). C’est trop parler, écouter Philippe AIgrain, @balaitous sur twitter, nous emmener dans l’écrirlir numérique...

Impossibilités du souvenir : De Georges Perec à la littérature numérique Bonnes pratiques de navigation sur l’internet Bien configurer son navigateur Naviguer avec un navigateur à jour Ce qui est vrai pour un système d’exploitation, l’est également pour les logiciels qui y sont installés. Avant toute utilisation d’un navigateur, quel qu’il soit, il convient de s’assurer le plus tôt possible que celui-ci est à jour. Maîtriser le support des technologies utilisées par votre navigateur Tous les navigateurs récents proposent le support de langages exécutables par votre navigateur afin d’enrichir le contenu des pages affichées par le navigateur. À propos des Applets Java Recommandation : les appliquettes (applet) sont relativement rares et leur support peut être désactivé par défaut. Pourquoi ? Les scripts JavaScript Recommandation : bien que cela soit de plus en plus délicat, il convient de désactiver autant que faire se peut les scripts JavaScript dans votre navigateur et ne les activer que sur des sites de confiances et lorsque cela est réellement nécessaire. Pourquoi ? Naviguer prudemment sur l’internet

fut-il.net Christophe Sanchez La pression qui ne dit jamais son nom est omniprésente. Comme un leitmotiv, on l’adjective positive comme si elle pouvait l’être. Elle devient impulsion positive décevante de résultats, ersatz de productivité. Elle est celle qui vous colle sur le fauteuil, l’index voué aux clics, les yeux louvoyant sur l’écran plat à la poursuite de la petite flèche, marqueur unique de vos actes. Les dossiers jaunes sur le bureau noir, véritables dendrites du cerveau pro, se prennent pour des neurones, se déplacent, s’alignent, se réarrangent malgré nous jusqu’à couvrir l’espace. Puis le doute sur le rendu, qui s’installe, se vomit. Save to PDF.

Related: