background preloader

The spiral, une série transmédia diffusée sur Arte

The spiral, une série transmédia diffusée sur Arte
La rentrée du Transmédia démarre fort cette semaine avec le lancement d’une nouvelle expérience transmédia intitulée The Spiral, coproduite par sept chaînes et diffusée en télévision en septembre dans neuf pays. « The Spiral » est à la fois une série TV, un jeu en ligne et un événement créatif. Tout commence par le cambriolage de six toiles de maîtres. Chaque participant au jeu est invité à rechercher les tableaux dissimulés sur le site thespiral.eu. Au final, cette quête collective débouchera sur la création de « La Spirale ». Cette œuvre d’art, précieuse entre toutes, sera inaugurée le 28 septembre à 21 heures, lors d’un événement majeur qui se déroulera devant le Parlement européen à Bruxelles, et également dans d’autres lieux. Une série télévisée diffusée dans 9 pays La série de Hans Herbots dont vous pouvez découvrir le trailer ci-dessous, sera diffusée tous les lundis soirs à 22h45 sur Arte du 3 septembre au 1er octobre. Une plateforme participative

Transmedia et Littérature Lorsque l’on parle de transmedia, on associe généralement le terme à l’expansion d’un univers cinématographique ou télévisé, mais moins souvent au support littéraire. Cependant, il n’est pas ici question d’adaptations, Hollywood nous ayant montré depuis longtemps qu’il ne pouvait se dispenser des best sellers, mais d’un véritable enrichissement de l’univers, comme tout bon projet transmedia. En effet, la frontière entre littérature, support d’univers vu comme traditionnel et linéaire par définition, et transmedia n’est pourtant pas si infranchissable; la preuve en est avec ce retour sur quelques expériences. L’axe du livre physique sera ici privilégié mais il existe également quelques cas intéressants de livres numériques affiliés au transmedia. » Cathy’s Book » : Il s’agit du premier volume d’une trilogie écrit par Sean Stewart et Jordan Weisman et qui a été publié en 2006 aux USA, puis en 2008 en France aux éditions Bayard Jeunesse. » S « (« Projet Straka » en France) : » Thirteen « :

Jazz Petite Bourgogne Comparée à ses grandes sœurs européennes, Montréal est certes une toute jeune ville. Mais pas trop jeune pour avoir ses fantômes. Il suffit par exemple de déambuler dans la Petite-Bourgogne pour constater à quel point certains quartiers sont demeurés hantés. Pour un amateur de jazz comme moi, les rues de ce faubourg, qui a entre autres vu naître Oscar Peterson, Maynard Ferguson et Oliver Jones, ont quelque chose d’enivrant. Un jour que je l’interviewais pour Espace musique, le pianiste Oliver Jones, de quelques années plus jeune que son mentor et ami Oscar, m’a confié avec émotion des détails sur ses années de jeunesse dans la Petite-Bourgogne, son éblouissement constant devant les performances de celui qu’on surnommait le bombardier brun du boogie woogie. Du coup, il me faut écouter "Lights of Burgundy" d'Oliver ou encore "Place Saint-Henri" d'Oscar.

LA CABINE – création docu | christine bouteiller Installations vidéo, webdocumentaire, 2013 – 2014 Conception, réalisation De juin à octobre 2013, installation vidéo participative à la Panacée En résidence à La Panacée pour l’exposition "Conversations électriques", Christine Bouteiller propose au public de contribuer à une création documentaire participative, afin de constituer un mémorial du téléphone, trace du temps présent avant son inéluctable disparition. La Cabine est l’outil de cette recherche, boîte de métal, de fausses transparences et de réfléchissements. LA CABINE_REC est un studio de tournage où la vidéaste reçoit les visiteurs pour collecter des vidéos de 3 mn qui questionnent les pratiques des usagers. LA CABINE_PLAY est un lieu de diffusion d’elle-même : en dehors des temps d’enregistrement, le visiteur est invité à découvrir individuellement les vidéos et à déposer par écrit une impression sur ces contenus. Conception Cabine : Stéphane Landais et La Panacée Dispositif interactif : David Olivari Production : La Panacée

Le Narrateur (première partie), par Walt Il était une fois le cinéma - La passion du cinema Claude Sautet est un réalisateur dont l’œuvre est souvent mal interprétée. Son cinéma est en réalité plus profond qu’il n’y parait.Le présent mémoire n’est pas une analyse de la société française à travers les œuvres de Claude Sautet. Il existe quelques travaux traitant cette question de manière approfondie, notamment l’ouvrage le Cinéma de Claude Sautet de Joseph Korkmaz (1985) et un mémoire de maîtrise réalisé par Gilles Fouquet intitulé la Société française et le cinéma de Claude Sautet (1992-1993). Ce mémoire, qui est loin d’être exhaustif, est une étude très générale s’intéressant tant au personnage de Claude Sautet et à son parcours qu’au contenu de ses œuvres et aux personnes qui ont joué un rôle important dans sa carrière ; Claude Sautet a en effet eu la chance d’avoir parmi ses nombreux collaborateurs des personnalités qui lui ont été fidèles. La période la plus riche de la carrière de Sautet est sans doute la décennie 70. L’étude se décompose en trois parties.

Le pôle web d’Arte, avec M. Lévy-Leblond et G. Freissinier Quoi de neuf du côté du pôle web d’Arte ? Le Blog documentaire s’est rendu dans les locaux isséns de la chaîne franco-allemande pour le savoir. Quelle stratégie, quelle ligne éditoriale ? Quid du jeu vidéo ou de l’animation ? Que penser de l’archivage ou des projections de webdocs en salles ? Alors qu’Arte peaufine de nouvelles productions d’envergure attendues dans les prochains mois ("Fort McMoney", "Type:Rider", "Mémoire vive"), tour d’horizon des questions actuelles avec Marianne Lévy-Leblond, responsable des productions web et des projets transmédias, et Gilles Freissinier, successeur de David Carzon à la direction de l’unité web. ARTE Zen – © C. Le Blog documentaire – Gilles, votre arrivée au sein du pôle web d’Arte, c’est aussi un peu de l’esprit Canal + qui souffle désormais dans les couloirs ? Gilles FRESSINIER – Il y soufflait déjà ! Mais rassurez-vous : je suis loin d’être perdu dans cette nouvelle maison ! Marianne LEVY-LEBLOND – Il y a deux éléments de réponse. M. M. M. M.

web doc reflexions Quelques réflexions sur les concepts de web documentaire et documentaire interactif : pourquoi le documentaire interactif est un cadre conceptuel mieux adapté la réflexion sur l’évolution des écritures documentaires? Quels possibles pour le documentaire interactif à l’heure de la « fragmentation » et de la « convergence »? web documentaire vs. documentaire interactif Web documentaire et documentaire interactif ne désignent pas une seule et même réalité. Dans le premier cas nous parlons de documentaires sur (et dans les meilleurs des cas pour) le web. En tant qu’outil d’écriture, le web a des spécificités (hypertexte, multimédia, temps réel et bien sûr interactivité) susceptibles d’altérer la forme documentaire. What does the web do well? En filigrane, la question de la narration et de la compatibilité de formes pensées pour et écrites avec le web avec une logique narrative (au sens classique du terme). Soit des ensembles ou agrégats de fragments librement explorables par l’internaute.

Liste des aides et bourses à la production multimédia et interactive Liste des aides et bourses à la production multimédia et interactive Les processus de financement d’un webdocumentaire sont très divers et uniques en fonctions de chaque projet. Pour aider les porteurs de projets, ils existent de nombreuses bourses et aides intervenant à tous les stades du processus de création, del’écriture à la production. Vous trouverez ci-dessous une liste de ces aides ou bourses. Les aides du CNC CNC : Aide aux projets nouveaux médias (multisupports) CNC : Aide aux projets nouveaux médias (Internet et/ou mobile) CNC : Aide aux projets nouveaux médias (Internet et/ou mobile) CNC : Web Cosip CNC : Images de la diversité Aides publiques nationales SACEM : aide aux projets internet et multimedia SCAM : Brouillon d’un rêve multimédia SCAM : Brouillon d’un rêve numérique La fondation d’entreprise France Télévisions Fonds SACD Fictions 2.0 Les aides régionales Rhône-Alpes Cinéma : Aide à l’écriture projets nouveaux médias Nord-Pas de Calais : Expériences Interactives Jeunesse en action

The Devil’s Toy remix ౼ 14 réalisateurs౼ 8 pays౼ 4 continents౼ 1 contre-culture New York État-Unis Steve Durand Johannesburg Afrique du Sud Luke Jackson & Jess James Harris Vancouver Canada Corey Adams Montréal Canada Myriam Verreault Los Angeles États-Unis Greg Hunt & Benny Maglinao Singapour République de Singapour Qi An Juan Lyon France Fred Mortagne Athènes Grèce Argyris Papadimitropoulos Victoriaville Canada Mathieu Charland Bad-Durkheim Allemagne Marten Persiel & Peter Schüttemeyer Bor Serbie Nikola Lezeaic Crédits Producteurs DANA DANSEREAU & DOMINIQUE WILLIEME Producteurs exécutifs LOC DAO & HUGUES SWEENEY Consultant créatif JEREMY MENDES Chargée de production MARIE-PIER GAUTHIER Équipe créative - web Réalisateur Alex leduc développement & design Deux Huit Huit Équipe créative - Film Réalisateur-coordonnateur Matt Charland & Corey Adams Voir la version originale de ROULI-ROULANT par Claude Jutra - 1966

Related: