background preloader

Le travail en équipe des enseignants

Le travail en équipe des enseignants
Le travail en équipe des enseignantsProblèmes et perspectives Un texte de Daniel Calin Une réflexion sur le travail en équipe doit d’abord resituer ce type d’organisation du travail parmi les différents modes d’organisation collective du travail. Contrairement à une préconception fréquente chez les tenants du travail en équipe, ce n’est pas du tout le seul mode d’organisation de communautés laborieuses. Quelles que soient ses modalités d’organisation, tout système éducatif repose à l’évidence sur un travail collectif hautement organisé. La scolarité d’un enfant met directement en jeu la succession des enseignants auxquels il a affaire. Le travail en équipe est étranger à l’organisation historique du système éducatif français, et par contrecoup à la culture professionnelle des enseignants, aussi bien dans l’enseignement primaire que dans l’ensei­gnement secondaire. C’est ainsi que s’est forgée une culture professionnelle assez paradoxale. Remarque d’un tout autre ordre.

http://dcalin.fr/textes/equipe.html

Related:  Pratiques collaboratives enseignantsdanflytreeCoopérer au sein d'une équipe

Comment travailler en équipe dans un établissement scolaire ? Par François Jarraud "Travailler ensemble peut être source de plaisir". Entretien avec C Letor L'équipe pédagogique est une référence permanente des instructions officielles qui la chargent toujours davantage. Notes et compétences, quelle équation ? C'est une question qui agite la salle des profs, à l'heure de la mise en oeuvre du socle commun. J'émets l'hypothèse de l'incompatibilité. La note sur 20 permet, à travers l'exemple de la dictée, de sanctionner les fautes.

Les enseignants et le travail en équipe Auteur : Ph. Dessus, IUFM GrenobleDate de modification: Mars 2009; Créé en février 2002. Ce que l'on sait Moments de coopération entre enseignants : entre logiques institutionnelle, organisationnelles et professionnelles 1Lorsque l’institution scolaire contraint les enseignants à travailler ensemble, elle emprunte une logique bureaucratique faite de normes, obligations et procédures. Cette injonction contient aussi l'idée de produire une plus grande cohérence et efficacité de l’action pédagogique au sein des établissements scolaires. S'en dégage une vision organisationnelle basée sur un travail collaboratif entre enseignants et une coordination rapprochée de la part de la direction, en lien avec le projet d'établissement.

usages des jeunes sur internet. Depuis le début de l’année 2011, plusieurs études ont été mises en ligne et analysées sur l’utilisation qu’ont les jeunes du média internet. Connaître ces usages peut servir de base à une formation structurée aux précautions d’usage auprès de nos élèves et à une utilisation citoyenne de l’outil. Des diaporamas présentent et résument l’essentiel de ces études et proposent des ressources développant l’esprit critique et citoyen des jeunes pour qu’ils interviennent en toute conscience sur le net. Atelier 12 : Pourquoi le travail en équipe ne s’impose-t-il pas dans les EPLE ? Par Christophe HÉLOU, Professeur agrégé, sociologue La notion d’équipe suppose la confiance et le respect dans la communauté de travail. Elle suppose une collectivisation des situations personnelles et une publicité des situations qui fait qu’un collectif de travail se construit pour dépasser la difficulté inhérente au métier.

Collaboration entre professeurs : la confiance en jeu. Nous pensions produire un répertoire des réseaux professionnels de collaboration entre professeurs. Des sites tels : nous semblaient un bon départ. Le blog de Bernard Desclaux Orientation, tout sur le dos du logiciel Depuis quelques temps la question de l’affectation des élèves et des étudiants apparait dans les média, et un dos a été tout trouvé sur qui frapper « le Logiciel ». Pour les plus cultivés, il s’agira de l’algorithme. Paradoxes et conditions du travail en équipe(s) dans les métiers de Quelles conditions réunir pour engager dans un travail d’équipe des professionnels qui, pour la plus grande part de leur temps, travaillent seuls, dans leurs classes, avec leurs élèves ? « On n’enseigne pas tout seul dans la classe » mais on est tout seul avec les élèves la plupart du temps d’enseignement. Comment dès lors comprendre l’intérêt du travail en équipe qui pourrait bien n’être qu’un supplément d’âme dans le meilleur des cas et un surcroit de travail dans la conception ordinaire du métier ? Une commande paradoxale nous est faite en tant qu’enseignants : jouer collectif et consentir à rester dans la solitude du coureur de fond. Tant que ce paradoxe n’aura pas été traité en tant que tel, l’injonction à la coopération continuera à faire l’effet d’un prêche dans le désert. Or, il est évident que la compétence collective l’emporte en efficacité sur les compétences individuelles.

314 - Le travail collectif des enseignants en question(s) Jean-François Marcel ENFA Université de Toulouse, UMR EFTS, France. Thierry Piot Université de Caen Basse-Normandie, CERSE EA 965, France. Mots clés : Travail collectif, Enseignants, Etablissements scolaires, Formation Depuis plus d'une dizaine d'années, on assiste à des régulations des politiques éducatives et à des transformations structurelles du système d’éducation et de formation qui accordent aux établissements d’enseignement/de formation une place désormais essentielle. MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 1er juillet 2013

Créer une culture de collaboration dans nos collèges: Est-ce possible Le palmarès des lycées ou les comparaisons de performances entre les collèges français ont le mérite de nous apporter chaque année de riches enseignements. Malheureusement, lorsque ces études sont rendues publiques, l’attention est polarisée sur les établissements collectionnant les médailles ou sur ceux se battant pour éviter le bonnet d’âne. Pourtant, ces classements nous indiquent aussi, par exemple, que deux établissements distants de quelques centaines de mètres, de populations comparables à la fois en termes de taille et de niveau socio-économique obtiennent parfois des résultats diamétralement opposés. C’est un constat d’autant plus surprenant que ces établissements sont censés faire face aux mêmes difficultés et devraient donc obtenir des performances assez proches. En France, cette démarche collaborative est rarement encouragée par le système. Signaler ce contenu comme inapproprié

Les évaluations de CM2 serviront pour le soutien en 6ème Les évaluations de CM2, qui seront organisées en fin d’année scolaire à partir de 2012, serviront au soutien qui va être créé en 6ème pour les élèves les plus faibles, a annoncé vendredi le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, au site internet Le Café pédagogique. «Pour éviter qu’on ne les confonde avec un examen d’entrée en 6ème, (ces évaluations) auront lieu après l’affectation des élèves en classes de 6ème. Et elles seront au contraire une aide précieuse pour lutter contre l’échec scolaire puisque les élèves qui seront repérés comme étant en difficulté bénéficieront de l’aide personnalisée qui va être introduite en classe de 6ème», a déclaré Luc Chatel. «Les évaluations ne servent donc pas à l’allocation de moyens», a assuré le ministre. Par ailleurs, à partir de la rentrée prochaine, sera expérimenté du soutien en 6ème, par des professeurs des écoles, aux 15% d’élèves qui rencontrent des difficultés en lecture.

L’établissement scolaire, espace de travail et de formation des enseignants Feyfant Annie (2013) . « L’établissement scolaire, espace de travail et de formation des enseignants? » Dossier de veille de l’IFÉ, n°87, novembre. Disponible au format PDF : DA-87-novembre-2013

Related: