background preloader

Le système éducatif français en panne - Dossiers

Le système éducatif français en panne - Dossiers

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/d000533-le-systeme-educatif-francais-en-panne

Related:  pour le CPCSystème éducatif

Les rapports de l'inspection générale de l'Éducation nationale > Le système éducatif > Le pilotage du système éducatif > Les rapports > Les rapports IGEN L'inspection générale de l'Éducation nationale remet chaque année au Ministre des rapports dont beaucoup sont élaborés conjointement avec I.G.A.E.N.R. Conformément au Programme de travail fixé chaque année, ces rapports ont pour objet l'étude des thèmes prioritaires retenus par le Ministre ainsi que le suivi permanent de la mise en oeuvre de la politique éducative.Cette expertise a pour but de contribuer à la prise de décisions des responsables concernés. Recherche Rechercher un rapport IGEN L’inspection générale de l’Éducation nationale est un corps placé sous l’autorité directe des ministres chargés de l’Éducation, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Les chiffres clés Plus de douze millions d'élèves fréquentent les écoles, collèges et lycées de notre pays. Ils sont accueillis par près d'un million d'enseignants, de personnels d'éducation, d'administration et de direction. Les élèves [Données portant sur une prévision à la rentrée 2013, en France métropolitaine et Dom, public et privé. Sauf mention contraire, les données portent sur la France métropolitaine et les départements d’outre-mer y compris Mayotte] 12 213 300 écoliers, collégiens et lycéens. « C’est la faute à Rousseau » – Dossier Philosophie – Curiosphere Présentation de l'auteur Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie, est professeur honoraire de philosophie en première supérieure et maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. Elle fut également, en 2011, lauréate du Prix Osiris de l’Institut de France pour son ouvrage Entre Chiens et Loups. Dérives politiques dans la pensée allemande du XXe siècle, Paris (Le Félin), 2011. Statue de Jean-Jacques Rousseau, réalisée par Mars-Vallett (1909), parc du clos Savoiroux, Chambéry (Savoie). Photo © Martine Verlhac

10. Textes officiels - Se préparer au C.A.F.I.P.E.M.F. dans l'Académie de la Guyane Circulaire CAFIPEMF Session 2014 Vous trouverez ci-dessous la circulaire rectorale sur l’organisation du CAFIPEMF session 2014. Circulaire rectorale CAFIPEMF session 2014 Organisation du CAFIPEMF B.O. du 13 juin 2002 Le B.O. du 13 juin 2002 publie une circulaire fixant l’organisation de l’examen qui comporte deux épreuves. une épreuve d’admissibilité comprenant une partie pratique (séquences en classe) et un entretien ; une épreuve d’admission se composant de la soutenance d’un mémoire d’une vingtaine de pages (...) Les régions académiques, académies et services départementaux de l'Éducation nationale La représentation du ministère au niveau de la région Les régions académiques À compter du 1er janvier 2016, 17 régions académiques sont mises en place pour répondre au nouveau cadre régional créé par la loi du 16 janvier 2015. Sept régions académiques regroupent plusieurs académies, maintenues dans leurs limites géographiques. Quatre régions académiques sont composées de trois académies.

L'évaluation des compétence... - Chapitre VI. — Nouvelles pe... - Philippe Guimard 1Durant la première moitié du xxe siècle, l’école note les élèves pour récompenser ou punir, maintenir l’ordre et susciter l’émulation. Elle révèle les tares et les talents individuels et assure ainsi la reproduction d’un système hiérarchisé dans lequel les différences sociales sont admises et justifiées par la théorie du don. L’école ne se sent responsable ni des élèves inadaptés ou médiocres que révèle la scolarisation de masse ni de ceux qui n’obtiendront aucun diplôme : les premiers n’ont pas les aptitudes pour réussir et les seconds trouveront un emploi. C’est précisément la présence dans les classes d’enfants incapables de suivre l’enseignement qui annonce le début de l’évaluation psychologique.

Etes-vous un bon prof ? Série 1 : l'enseignant et ses cadres Nous vous parlions la semaine dernière du lancement d’une série d’auto tests pour vous aider à évaluer votre pratique. Nous vous laissons découvrir avec François Muller la première des cinq facettes : l’enseignant et ses cadres. « Etes-vous un bon prof ? » : cette question, vous vous l’êtes posée plusieurs fois, comme l’a fait n’importe quel professionnel, pour s’ajuster au contexte changeant, à de nouveaux publics d’élèves, pour réguler l’intensité de son propre travail, pour tenir la comparaison avec d’autres collègues, ou pour postuler à un nouveau poste. Fonctionnement des collèges et lycées - Les EPLE Les collèges et les lycées sont des établissements publics locaux d'enseignement (EPLE), une catégorie d'établissements publics relevant du ministère de l'Éducation nationale. Ils ont été créés par les lois de décentralisation du 2 janvier 1983 et du 22 juillet 1983 modifiées par la loi n°85-97 du 25 janvier 1985, reprises dans le code de l'éducation. Ces établissements publics à caractère administratif regroupent les collèges, les lycées d'enseignement général, technologique et professionnel et les établissements d'éducation spéciale. Ils sont rattachés à une collectivité territoriale, le département pour les collèges, la région pour les lycées.

Les postures enseignantes, les postures élèves, et les APC... Une discussion au sujet des nouveaux APC et de ce qu’on peut en faire m’a fait penser à un apport théorique reçu au cours d’un stage PMQC (Plus de Maitre Que de Classe). L’une des interventions portait sur les gestes professionnels et les postures d’apprentissage des élèves. Cette intervention s’appuyait sur les travaux de Dominique Bucheton, professeur des universités, IUFM de Montpellier, directrice du Laboratoire interdisciplinaire de recherche en didactique éducation et formation. Les « postures d’étayage » se placent du point de vue de l’enseignant : Une posture de contrôle : elle vise à mettre en place un certain cadrage de la situation : par un pilotage serré de l’avancée des tâches, l’enseignant cherche à faire avancer tout le groupe en synchronie. Une posture d’accompagnement : le maître apporte, de manière latérale, une aide ponctuelle, en partie individuelle en partie collective, en fonction de l’avancée de la tâche et des obstacles à surmonter.

Les grands principes Le système d'enseignement français est fondé sur de grands principes, certains inspirés de la Révolution de 1789, de lois votées entre 1881 et 1889 et sous les IVe et Ve Républiques ainsi que de la Constitution du 4 octobre 1958 : "l'organisation de l'enseignement public obligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l'État ". La liberté de l'enseignement En France, le service public d'enseignement coexiste avec des établissements privés, soumis au contrôle de l'État et pouvant bénéficier de son aide (en contrepartie d'un contrat signé avec l'État). La liberté d'organiser et de dispenser un enseignement est une manifestation de la liberté d'expression : elle est définie par la "loi Debré" n°59-1557 du 31 décembre 1959 sur la liberté de l'enseignement et les rapports avec l'enseignement privé.

Réflexions sur l'observation d'une classe Observer est une activité d’investigation qui oscille entre 2 attitudes : objective et subjective En sciences : observer s’apprend et développe des compétences : s’interroger, ordonner les observations, dégager des relations entre les éléments observés, analyser (sélectionner les éléments pertinents par rapport au questionnement), communiquer. Regard extérieur avec des outils (mesure, quantification) qui tent vers une attitude objective Un ENT, qu'est-ce que c'est ? - [DANE de Lyon] Un ENT est un Espace Numérique de Travail, mais que propose un ENT aux membres de la communauté éducative ? Définition Un ENT (Espace numérique de travail) est un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, accessible aux élèves et aux professeurs mais aussi aux autres membres de la communauté éducative, en particulier les parents.

La carte de concepts Lorsque vous préparez une formation, vous devez établir les contenus à faire apprendre. Ces contenus se divisent en trois catégories : Le savoir : Il constitue le contenu théorique que les participants à la 1. formation doivent apprendre pour être en mesure de comprendre. Souvent nommé « théorie » ou « notion », le savoir doit être explicité pour que le formateur puisse le présenter et les apprenants se l’approprier. La partie la plus simple d’un savoir est le mot ou concept.

Le socle commun de connaissances et de compétences Le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture La scolarité obligatoire doit garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l’acquisition d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture, auquel contribue l’ensemble des enseignements dispensés. Ce socle commun doit : permettre la poursuite d’études, la construction d’un avenir personnel et professionnel préparer à l’exercice de la citoyenneté

Related: