background preloader

Le privilège masculin et le “privilège blanc”

Le privilège masculin et le “privilège blanc”
Déballer le havresac invisible par Peggy McIntosh, 31 octobre 2005 Peggy McIntosh est directeure associée du Centre de Wellesley Collage pour la recherche sur les femmes. Cet essai est extrait de « Working Paper 189 ». « White Privilege and Male Privilege : A Personal Account of Coming To See Correspondences through Work in Women’s Studies » (1988), par Peggy McIntosh. Peggy Mc Intosh, chercheuse américaine, fait le lien entre le refus d’identifier les privilèges masculins dans la société, et celui de reconnaître le “privilège blanc” par ceux qui en bénéficient... « En travaillant à introduire des notions d’études-femmes dans le reste du programme, j’ai souvent remarqué le refus des hommes de reconnaître qu’ils étaient sur-privilégiés même s’ils pouvaient reconnaître que les femmes étaient désavantagées. « On m’a appris à voir le racisme uniquement dans des actes individuels méchants, et pas dans des systèmes conférant une prédominance sur un groupe. » 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 12.

http://www.millebabords.org/spip.php?article8087

Related:  White privilegeFéminisme 2THEORIE DU GENREHommes & féminismes : être un allié

Quand le féminisme radical est profondément raciste Hier j’ai eu le malheur de tomber sur ce torchon de Virginia Pele. Bien que je sais bien à ce jour que le site sisyphe.org est l’un des sites représentant un féminisme des plus excluants possibles (transphobe, putophobe, raciste), ce texte fait tellement plus fort et plus haut en matière de racisme que la diffusion du racisme qu’il y a dans ce site en général, que je ne peux m’empêcher de répondre un minimum devant l’idéologie extrêmement dangereuse pour les femmes de couleur. Ainsi, je fais ici un cas d’école pour les féministes racistes. Une lecture de La Couleur Des Sentiments, typique d’une pensée suprématiste blanche Comme je le disais hier sur Twitter, dès la première phrase je tombe à la renverse de ma chaise : "Le film « La Couleur des sentiments » est l’un des rares mettant en scène la solidarité entre femmes contre la suprématie masculine." Euh, Qwaah?

Le supplément Homme de Causette Causette n’a pas fini de décevoir les lecteurs-trices un moment attirés par ce qui semblait être l’orientation féministe du magazine. Nous publions ici le courrier d’un lecteur mettant en garde contre les affinités possibles du Cahier "Hommes" de l’été 2012 avec certaines idées masculinistes. Chère Causette, Sache tout d’abord que c’est avec plaisir que je te lis régulièrement depuis ton premier numéro.

La non-mixité pour les nuls (et les autres) Lorsque nous avons lancé ce webzine, nous nous attendions à des réactions sur notre non-mixité assumée. Réactions il y eut, même si moins que prévu. C’est pourtant dans le slogan, mais, si mes années de support technique m’ont appris quelque chose, c’est que personne ne lit jamais les petits caractères. Voilà, maintenant c’est fait. Petit guide de «disempowerment» pour hommes proféministes [L’article qui suit a été publié par la revue québecoise Possibles dans le n° Le féminisme d’hier à aujourd’hui. Il est mis à disposition ici avec l’autorisation de l’auteur.] par Francis Dupuis-Déri Femmes blanches et privilège blanc : leur dire NON Aujourd’hui, je suis extrêmement heureuse de vous présenter une traduction d’un texte du fameux blog Gradient Lair, un blog personnel tenu par Trudy, une femme afro-américaine avec une vision womanist et intersectionnelle sur les oppressions. Je vous avoue que Trudy – dont vous pouvez retrouvez la bio riche ici – était un peu incertaine à me laisser traduire son texte. Des explications très intéressantes et importantes sont présentes dans sa politique de contenu, pour expliquer ses appréhensions.

Une Barbie "intelligente", capable d'espionner les enfants (vidéo) - Insolite Cela fait déjà plusieurs années que Barbie n'a plus la côte auprès des petites filles. Ce sont les poupées Bratz et Monster High, au look plus trash, qui l'ont détrônée ou encore Lammily, la poupée aux proportions normales qui a fait le buzz il y a quelques mois. Les chiffres de vente catastrophiques de Noël dernier ont même poussé le PDG de la firme à démissionner en janvier.

Egalité, Parité, Mixité - MILLE BASES EDITIONSMILLE BASES EDITIONS La base documentaire interactive aborde 8 grandes thématiques 1 )Masculin et féminin Les différences entre sexe social et sexe biologique sont expliquées. La thématique du « genre » est abordée, Existe-il une nature féminine et une nature masculine ou est-ce une construction sociale ? Articles : Sexe et genreSimilitude et différence Homme Blanc Hétéro* : Le niveau de difficulté le plus faible qui existe Une autre traduction sur ce blog…Yeah! Je précise que celle-ci a été plutôt rapide, donc elle est sûrement grandement imparfaite. Toute remarque de correction sera donc bienvenue!

De l’expression "racisme anti-blancs" Vous savez que vous ne trouverez pas cette expression validée sur ce blog. Mais j’aimerais énumérer quelques unes des choses que j’entends et que je rapporte à celle-ci: Voilà pèle-mêle certaines des idées qui résonnent dans mon esprit quand j’entends cette expression. "Gone Girl", ou l'argumentaire des masculinistes. Le film "Gone Girl" a, en apparence, tout d'un thriller sympathique, avec la promesse de nous tenir en haleine 2h29 durant. Le pitch : Amy et Nick sont jeunes, beaux et riches, ils fréquentent le gratin new-yorkais, sont follement et romantiquement amoureux l'un de l'autre, ils ont tout pour être heureux... jusqu'à la disparition soudaine d'Amy. Nick apparaît vite comme le suspect idéal et les investigations commencent. La première heure est plutôt plaisante, pleine de suspense et de rebondissements. La deuxième est un cauchemar total : l'intrigue vire à l'illustration parfaite des thèses masculinistes (cf : ressources sur le lobby masculiniste en fin d'article) et laisse un amer goût de vomi en sortant.

Related: