background preloader

Un dossier thématique sur la motivation scolaire

Un dossier thématique sur la motivation scolaire
Le Center on Education Policy, un partisan indépendant de l’éducation publique et d’une plus grande efficacité au sein des écoles aux États-Unis, a publié une série de documents sur la motivation scolaire. Ce dossier a été documenté et rédigé par Alexandra Usher et Nancy Kober, respectivement assistante à la recherche et consultante pour cet organisme. La série présente six documents abordant chacun une question liée à la motivation scolaire ainsi qu’un appendice qui résume les grandes lignes de la théorie de la motivation. Les aspects traités dans ce dossier sont les suivants: la définition et la mesure de la motivation;l’efficacité des mesures incitatives et des récompenses;l’efficacité de la poursuite d’objectifs;le rôle des parents et l’importance de leur implication, des antécédents familiaux et de la culture au sein de la famille;les stratégies qui peuvent être mises en place;les approches non traditionnelles pouvant motiver les élèves moins enthousiastes. [Consulter l’article]

http://rire.ctreq.qc.ca/2012/08/un-dossier-thematique-sur-la-motivation-scolaire/

Related:  L'éducation à l'autonomieMotivation - objectif - apprendre - évaluationashpoudamaicressesandrineRecherche en éducation

Des conditions à respecter pour susciter la motivation des élèves Pour que les élèves cherchent à s'améliorer, il faut bien sûr que la motivation soit au rendez-vous. De manière à susciter cette motivation chez les élèves, voici une proposition qui a déjà fait l'objet d'une expérimentation à l'enseignement supérieur. Rolland ViauDépartement de pédagogie, Université de Sherbrooke

Motivés ! Accueil > Dossiers et articles > Motivés ! Certains élèves savent faire naître et entretenir d'eux-même leur motivation pour les apprentissages scolaires. Mais ce ne sont pas les plus nombreux. Alors comment faire ? Dans ce dossier, Thot présente différentes pistes de réflexion et des conseils très pratiques pour entretenir la motivation chez les élèves et les étudiants. La Méthode Alpha© : se concentrer très fort grâce à Pavlov et à la psycho-accoustique Le plus dur, quand on travaille, c’est de se concentrer. Partons du principe que n’importe quel quidam aime travailler vite et bien, parce que cela signifie que son travail est terminé plus tôt, et qu’il n’a pas à revenir dessus. Le temps étant la seule ressource réellement non renouvelable sur cette Terre, il est toujours plaisant de l’allouer à autre chose qu’au travail, surtout si l’on doit parallèlement gérer d’autres priorités. Partons du principe également que pour pouvoir travailler vite et bien, il vaut mieux être concentré sur ce que l’on fait. La concentration, d’une manière générale, favorise non seulement la qualité, mais aussi la rapidité d’exécution d’une tâche. En outre, précisons aussi qu’elle favorise l’apprentissage et la mémorisation, ce qui n’est pas inutile pour sa culture générale, professionnelle et pour sa créativité.

25:2 - De profils de lecteurs en difficulté aux modes d'intervention. Résumé Lire est conçu à l'heure actuelle comme un acte de recherche de sens dans lequel le lecteur fait interagir des stratégies de différents niveaux. Chauveau et Rogovas-Chauveau (1990, p. 24) écrivent: «L'acte de lire serait le produit de processus primaires (mise en correspondance entre graphèmes et phonèmes, déchiffrage partiel d'un mot, reconnaissance immédiate de mots ou de syllabes) et de processus supérieurs (intelligence de la langue, prédictions syntaxico-sémantiques, recours au contexte précédant et suivant les éléments à identifier). Il se situerait au croisement de mécanismes ascendants et descendants». Différents profils de lecteur en difficulté ont été dégagés à partir de l'analyse des connaissances et stratégies qu'utilisent effectivement des élèves pour reconnaître les mots d'un texte.

Les fonctions exécutives : Un outil pour la réussite scolaire Par Annie Bernier, Université de Montréal Les fonctions exécutives (FE) sont des fonctions mentales d’une grande importance pour la réussite des enfants à l’école. Elles sous-tendent plusieurs habiletés fort utiles pour assurer le fonctionnement optimal de l’enfant en classe et en contexte scolaire : Contrôler ses impulsions, résister aux distractions, passer aisément d’une activité à une autre, se souvenir de ce que l’on vient d’apprendre même si une distraction a eu lieu, ou encore choisir de maintenir son attention sur une tâche ennuyante mais importante. Plusieurs chercheurs se sont donc intéressés à évaluer formellement si les FEs sont bel et bien associées à la réussite scolaire.

Eduquer et former pour faire évoluer les pratiques Suite à l’article "un clic, un déclic" ( publié sur le site académique des CPE le 10 mai 2011 présentant l’intervention de la société Calysto dans les établissements scolaires de l’Académie de Rouen, nous avons souhaité réagir. Ce texte, publié à la fois sur le site des professeurs documentalistes et sur le site des Conseillers principaux d’Éducation de l’ Académie de Rouen, amorce des travaux en collaboration entre les deux pôles de compétences. Les usages et pratiques personnels des jeunes entrent à l’école. Aux abords des établissements scolaires, au CDI, dans les salles informatiques, dans les salles de classe... Et sur les « Smartphones » ou téléphones portables, les réseaux sociaux qui échappent à notre contrôle ... Le développement des technologies, et en particulier la présence des outils nomades, engendrent des enjeux éducatifs majeurs auxquels l’école doit évidemment répondre par des actions de formation.

Revue sticef.org Emmanuel G. BLANCHARD, Claude FRASSON Laboratoire HERON, Département d’Informatique et Recherche Opérationnelle, Université de Montréal Comprendre notre cerveau pour comprendre nos décisions et nos actions Lors des nombreuses recherches en neuromarketing, il a été démontré que nous avions 3 cerveaux, et que l’un d’eux est le vrai décideur, celui qui va déterminer l’action. C’est ce cerveau qu’il faut activer, pour stimuler une action et donc influencer, comprenons d’abord quels sont ces 3 cerveaux, et comment ils sont utilisés : LE NEOCORTEX: C’est la partie qui pense et qui réfléchit de façon rationnelle. Il représente la conscience, la capacité symbolique (capacité de remplacer certaines choses par d’autres), le langage, base de la pensée abstraite.

(Dont vidéo) France 3 Picardie - Bien-être : comment améliorer la confiance en soi Le caractère personnel, les accidents de la vie peuvent influencer l'estime de soi. Ce manque de confiance n'est pourtant pas inéluctable. Eugénie Adam, psychologue clinicienne-psychothérapeute, vous donne toutes les clés nécessaires pour évacuer vos doutes et vous affirmer. Par Gontran Giraudeau Publié le 28/11/2014 | 17:00 , mis à jour le 28/11/2014 | 16:59 © France 3 Picardie / Gontran Giraudeau La confiance en soi est un élément fondamental de la réussite personnelle mais surtout de notre qualité de vie.

Éducation: de la musique dans la vie des enfants L'éducation musicale est « une nécessité absolue, un jardin à ouvrir à toute âme enfantine », estime Monique Désy Proulx dans Pourquoi la musique? Son importance dans la vie des enfants, paru récemment aux Éditions du CHU Sainte-Justine. Pourtant, des écoles primaires du Québec n'offrent pas le moindre cours de musique, en toute légalité. Réservée aux enfants de 6 à 11 ans, la nouvelle École des petits musiciens de Joseph-François-Perrault veut heureusement leur ouvrir grand les oreilles. Élève à l'École des petits musiciens de Joseph-François-Perrault, Philippe Gonzalez pratique son violon une demi-heure tous les jours, sauf le dimanche. L'estime de soi Caractéristiques d'une faible estime de soi L'élève : - a une mauvaise opinion de lui-même, d'elle-même et de ses aptitudes; il ou elle craint d'exprimer ses opinions. - ne réussit pas bien à l'école; il ou elle se croit incapable de mener à bien ses travaux, peu importe son habileté réelle

Théorie de l'intégration organismique : les différents types de motivations (Deci, 1975 ; Ryan & Deci, 2002 Selon Deci[1] et Ryan, l’apport fondamental de la théorie de l'autodétermination (TAD) est de différencier l’internalisation non comme une dichotomie (eg. Bandura, 1996), mais comme un continuum. Ainsi, la théorie de l’intégration organismique (TIO)[2] (Ryan & Deci, 2002), propose trois catégories de motivation sur un continuum d’autodétermination : la motivation intrinsèque (MI), la motivation extrinsèque (ME) et l’amotivation (AM).

Related: