background preloader

Mind Mapping et jeu de rôle : la création d’un scénario

Mind Mapping et jeu de rôle : la création d’un scénario
Après un article très commenté sur l’utilisation du Mind Mapping pour la prise de notes en cours de partie, voilà quelques idées pour appliquer cette technique à l’écriture et la création d’un scénario de jeu de rôle. Bien sur, il serait difficile de présenter une technique complète de A à Z en un seul article de blog, mais voici quelques pistes pour aller plus loin et être plus créatif avec le Mind Mapping. Pour ceux qui auraient loupé l’épisode précédent, avec quelques rappels sur le Mind Mapping, vous pourrez le trouver ici. Collecter les idées La première phase de l’écriture d’un scénario ou d’un brouillon, quelque soit la méthode, est une recherche d’idées. Bien garder la structure « Une branche = une idée » permet à la fois de garder un document clair et de stimuler le cerveau pour la suite : bien que l’on ne soit encore au brouillon, les idées ont déjà un début de structure, ce qui facilitera l’organisation du scénario ensuite. Quelques templates pour la recherche d’idées Related:  Serious Game

Créer des scénarios avec la technique de l'intrigue renversée Pour créer des scénarios qui sortent des sentiers battus et qui surprennent vos joueurs, une technique possible est celle dite de l’intrigue « inversée ». Inspirée du « reverse brainstorming » elle peut être adaptée à la création de scénarios et d’intrigues pour arriver à des concepts originaux pour vos parties. Comment utiliser cette technique ? Il faut pour cela disposer d’une intrigue déjà existante. Ecrire sur la page blanche, l’intrigue classique de laquelle on veut partir.Exemple : Pour un scénario contemporain fantastique, le meneur peut commencer avec le fil d’intrigue suivant, relativement classique « Le groupe doit retrouver le vampire qui a kidnappé la jeune fille ».Ecrire le contraire de cette intrigue : si la phrase est affirmative, il faut écrire la phrase négative, ou l’opposé de chaque mot.

Dungeons and Dragons Tools and DM Resources Adventure Hook Generator AD&D DM Program by Torquil Gault Background Generator Campaign Suite from Mortality Chainmail Battle Sheets Chainmail Terrain Chainmail Comprehensive Rulebook (319 Kb ZIP) Chainmail Warband Generator 3a (481 Kb ZIP) Chainmail Warband Generator update 1.4 Chainmail Stat Cards City Generator by Robert Bottorff (ZIP 100 Kb) Combat Tracker ZIP by Eduardo Moranchei (no AV done) Cool Tools by Keith Uher (ZIP 688Kb) Cool Tools 2 Program to help DMs by Keith Usher Critical Hits Table by Orestto Robles (ZIP 103 Kb) Critical Hits Table by ?? (ZIP 39 Kb) Combat Generator (ZIP 160k) needs Java 1.3 Runtime Mak)e sure Java 1.3 is installed. Unzip the file to its own directory. Combat made easy (ZIP 82 Kb) by Paul Barker D&D Helper using D&D Adventure critical and fumble tables.

6 questions à se poser pour préparer un scénario Cette semaine une technique de création de scénario, reposant sur les « bonnes » questions à se poser en tant que meneur pour préparer une séance de jeu de rôle. Elle a été très rapidement évoquée lors de l’article sur le Mind Mapping (car elle se marie justement très bien avec cette méthode d’organisation des idées) mais là voilà en détail. Les bonnes questions Il s’agit du questionnement dit « Quintilien », autrement dit se poser les questions suivantes sur le scénario et l’histoire en train d’être préparée : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? (Et éventuellement Combien ?) Elles peuvent être utilisées pour brainstormer (éventuellement avec l’aide d’un support de type Mind Map) le contenu du scénario. L’autre utilisation de ces questions, peut être, après l’écriture du scénario, de vérifier a posteriori si tous les éléments sont en place pour faire jouer une histoire intéressante, logique, cohérente et construite. Qui ? La question « Qui ? Quoi ? La question « Quoi ? Quand ? Où ?

Faire un plan d'un donjon en 5 minutes - Dé roulant, le blog rôliste de YoYo Samedi 17 juillet 2010 6 17 /07 /Juil /2010 22:07 J'ai trouvé un petit guide sur le forum RPGHost pour réaliser le plan d'un donjon vite fait bien fait avec GIMP. Enfin, à la base ce guide est destiné à faire un donjon, mais en jouant sur les formes et les textures on peut très bien faire toutes sortes de plans. Ci-dessous vous retouverez ce tutoriel pas à pas, en français, avec quelques modifications perso. Donc pour suivre ce guide il vous faut l'excellent logiciel gratuit GIMP, et c'est tout. Etape 1 Pour l'image de fond j'utilise l'image d'une vieille feuille de papier, de type parchemin. Donc commencez par ouvrir l'image de fond avec GIMP. Etape 2 Créez un nouveau calque pour contenir le sol. Etape 3 Etape 4 (optionelle) Ici on va changer la teinte du sol pour lui donner un aspect plus pierre ou marbre. Créez un nouveau calque "sol teinte" (Calque > Nouveau calque) et placez le au dessus du calque "sol". On obtient ce résultat : Etape 5 Etape 6 Etape 7 Etape 8 Résultat final

s Citadel: 100 Unique Town/City Properties By Redgre I have created this table plus, as a fantasy RPG resource. The idea is to assist in quickly mapping out an area of the adventure and be able to tell something unique about each populated location. Some of the following entries are reliant on location, others are not. I have created enough entries that you may want to use percentile dice to randomly determine each location. Due to this, I have created a separate table to assist with the randomness for your convenience. Although each location could be a city or a town or whatever you like, I will be referring to each as a city. – The city is famous for it's baked goods. Pies Cakes Bread & Scones Pastries Cookies & Squares – The city has an ample supply of leather from local ranchers or ranchers from other settlements that have no other location to dump their hides. – This city had discovered an elephant's graveyard in it's backyard (or something similar). - A legendary or almost legendary sword smith had settled in this city many years ago.

La classification en ligne du Serious Game Créer un scénario en travaillant par association d’idées Quand l’inspiration vient à manquer pour la suite de vos scénarios ou de votre campagne, le meneur peut utiliser diverses techniques de créativité, et aujourd’hui voici un exemple d’utilisation de la technique des associations d’idées. L’art et la manière d’associer des idées La technique en elle-même est très simple, il suffit de suivre les étapes suivantes : Choisir 2 mots au hasard, dont au moins un adjectif. Le plus simple pour cela consiste à ouvrir aléatoirement un dictionnaire et à choisir le mot qui vous marque le plus quand vous jetez un premier regard sur la page. Un exemple : Anesthésie énergétique Voici donc un exemple d’utilisation de la technique et son application dans plusieurs univers : les mots que le meneur a obtenu en ouvrant un dictionnaire au hasard sont « anesthésie » et « énergétique ». Médiéval fantastique : l’énergie dont on parle ici pourrait être une force divine ou magique. Des idées sous le coude Quartz rupestre Rat pratique Géométrie primordiale Schéma creux

donner vie à vos personnages Genialy - Escape Game Escapefrom the Island of Tears Un escape game en cours d'anglais pour découvrir Ellis Island Intro Un escape game:c'est quoi & pourquoi? Un "escape game" ou "jeu d'évasion" est un jeu mêlant fouille, résolution d'énigmes et manipulation de gadgets. Enseignante curieuse et bidouilleuse. Qui suis-je au fait? Objectifs Enigmefinale Scénario Organi-gramme Réalisationdu jeu Le jeu 1 Le jeu 2 Bilan Et après? Attention: Attribution (citer le nom de l'autrice), utilisation non commerciale et ne peut être modifié. anglaiscondorcet@gmail.com Escape the Island of Tears Quels objectifs ? Questions de logistique Faire découvrir le thème de la séquence à travers un jeu. Public visé 18 élèves de 3ème euro donc de bons élèves ayant pour la plupart un niveau B1 voire B2 pour les meilleurs d'entre eux. Les objectifs Organiser un jeu d'évasion à 18 me paraît peu commode. What's the story? Le scénario C'est l'étape la plus délicate de la conception du jeu mais aussi la plus importante. Le plan d'action L'organigramme

Documents et aides de jeux Sur une proposition de Kikouk, un des lecteurs de ce blog, voici un article sur l'art de la cartographie, surement le premier d'une série de quelques "tutoriaux" de création de cartes. C'est le maître cartographe Kikouk lui même qui a rédigé ces tutoriaux, et j'ai servi de cobaye pour voir s'ils fonctionnaient bien. C'est un peu technique, mais les logiciels sont gratuit et le résultat est plutot chouette en y mettant un peu d'efforts... Avoir une carte pour savoir où on se situe, on ne le dira jamais assez, c’est vraiment très pratique ! Tout ce qu’il vous faut, c’est le logiciel Gimp (ou Photoshop), et un peu de temps (1h pour ce parchemin) ! Par quoi commencer ? Premièrement, il faut comprendre un peu le principe de Gimp. Deuxièmement, Gimp est un logiciel libre (et gratuit), ce qui signifie que tout le monde peut participer et ajouter des éléments. (c’est un site où vous pourrez trouver pleins d’autres tutoriels pour créer d’autres types de cartes, mais en anglais pour la plupart). .

Cette perle est super merci beaucoup !!!
Avec se cite j'ai réussi a créer mon propre jeu de rôle théâtrale... by lea57500 Jun 12

Related: