background preloader

Pure Charts by Charts in France : actualité musique, classements, clips, concerts

Pure Charts by Charts in France : actualité musique, classements, clips, concerts

http://www.chartsinfrance.net/

Related:  MUSIC HITS

Musique et marques : déjà la fin de l’âge d’or ? Coup de projecteur sur l'un des acteurs de la publicité, la musique qui arrive trop souvent en fin de «brief». Chaque semaine, Stratégies décrypte des initiatives originales mêlant artistes, agences et marques. Focus, cette semaine, sur les ratés du marketing musical. En 1999, Air France synchronisait «Asleep from day» des Chemical Brothers par l'entremise de BETC Euro RSCG. Chansons et clips Si vous aimez travailler avec vos élèves en leur faisant découvrir la chanson française et que vous devez aborder avec eux quelques figures de style, pourquoi ne pas associer les deux? Le magazine Phosphore du mois de mai 2015 (numéro 407) a justement mis en avant 8 figures que nous répertorions ici sur deux articles successifs. Découvrons ensemble quelques chansons utiles pour leur faire découvrir ce qu'est : L'allégorie, l'hyperbole, l'anaphore ou la métaphore. L'allégorie est l'expression d'une idée ou d'une abstraction par une image concrète, et souvent un être vivant. Chez Brigitte, dans A bouche que veux-tu, nous en avons un bel exemple: " Vient ce jour, ma peau ne sait plus attendre, viens cours, des papillons au creux du ventre, viens me porter secours, je brûle de nous imaginer, Le vent et les chansons d'amour en sucre me font toujours autant d'effet"

ELECTROSPECTIVE : une célébration des musiques électroniques : Kraftwerk – The Catalogue Vous le savez, moi, le professeur Stéphane, j’ai des goûts musicaux éclectiques, du plus traditionnel au plus inavouable. Vous m’avez suivi chez les Celtes, chez les Indiens d’Amérique, laissez-moi maintenant vous guider aux travers des musiques électroniques pour un rapide tour d’horizon… à ma sauce. ELECTROSPECTIVE #2 : une célébration des musiques électroniques : Previously on « Electrospective » : nous disions que dans les années 90, on assiste en Europe, à une déferlante techno-house venant des DJ’S américains… … Ce langage universel de la culture club américaine, devient un phénomène de masse.C’est une révolution technologique qui est en marche où la production musicale devient accessible pour tous avec les appareils électroniques permettant l’émergence d’un mode de création inédit avec le Home studio (c’est le DIY : Do It Yourself). La norme Midi permet de programmer la boite à rythme avec n’importe quel son permettant de sampler et de mixer n’importe quelles musiques. Ainsi un nouveau son explosa à la face du monde ou chaque battement est créé par une boîte à rythme ou un sampler (machine permettant d’échantillonner le son).

La chanson francophone en cours de FLE. Carmen Vera Pérez. Your browser does not support script Faites dérouler le menu pour trouver la chanson de votre choix. Conceptrice: Carmen Vera Pérez.Docteur en Philologie française.© 2003-2020. Choisissez une chanson La grammaire par les chansons ELECTROSPECTIVE #3 : UNE CELEBRATION DES MUSIQUES ELECTRONIQUES : Previously dans « Electrospective #2 » : la globale rave culture gagnait l’Europe… Si vous avez entre 35 et 45 ans et que vous faites le tri dans vos cassettes et/ou vos 33 tours, vous trouverez peut-être un de ces tubes planétaires qui firent éclater la culture électro au grand jour. On commence en 86, avec l’arrivée fracassante d’un ovni britannique : le groupe MARRS et leur fameux « Pump the volume » qui introduit le virus du sampling en empruntant un échantillonnage (c’est l’art du détournement) d’un tube des rappeurs américains Eric B and Rakim. La révolution électronique est en marche avec d’autres groupes de DJ’S anglais qui propagèrent la house par la technique du sampling comme Bomb The Bass avec « Beat this » et Coldcut et leur « Doctorin’ the house ». Suivis par les Beatmasters et leur inoubliable « Rock da house » et en 88 l’énorme tube d’acid house hystérique de S’Express du DJ Mark Moore.

DEF LEPPARD OU L’HISTOIRE D’UNE HYSTÉRIE MUSICALE : Non le professeur Stéphane n’est pas qu’un fan de musique celtique ou électronique, il est aussi amateur de hard-rock et de heavy-metal, la preuve en est cette rétrospective du meilleur groupe anglais du genre : Def Leppard. Originaire de Sheffield, le groupe se forme à la fin des années 70 avec la rencontre du chanteur Joe Elliot, des guitaristes Rick Savage, Peter Willis, Steve Clark et du très jeune batteur Rick Allen. Fans de Bowie et de Black Sabbath, ils surfent sur la nouvelle vague du glam métal. Leur premier album «Pyromania» sorti en 1983 se classe directement 2ème des ventes aux USA.

SCHOOL’S OUT ?! La rentrée musicale du Pr Stéphane : Demain résonnera la sonnerie de la rentrée des classes. Elle est loin la clameur du « Schoooool’s out » d’Alice Cooper, lui même s’est remis au boulot en proposant sa candidature à la présidence des Etats-Unis mais ça c’est une autre histoire … Revenons à ce moment un peu angoissant ou l’on va découvrir ses camarades de classe, ses profs et ses horaires de cours. MUSIQUE & SCANDALE : Depuis la nuit des temps, la musique et le scandale font bon ménage car les artistes ont le pouvoir d’exprimer en musique leur sens de la provocation et de la polémique à travers les paroles de leurs chansons, leurs clips-vidéo ou par les frasques de leur vie privée et publique. Et beaucoup d’entre eux ne s’en privent pas. Le spectre de la provocation dans le monde musical est large. Mais attention, la provocation afin de créer le scandale, le clash, le buzz est un art difficile, car il faut savoir manipuler les médias et le public.

QUAND LES ARTISTES SE METTENT A NU : De plus en plus d’artistes n’hésitent pas à dévoiler leurs corps dans leurs vidéo-clips, affiches, pochettes d’albums, voire sur scène (Iggy Pop, l’iguane du rock est un habitué) sans compter Internet. Un phénomène qui prend de l’ampleur depuis les années 70. Rappelons-nous la célèbre affiche «mon cul est donc célèbre» de Michel Polnareff montrant ses fesses nues pour créer le buzz. Une publicité ayant choqué une France encore puritaine, une polnarévolution qui fit scandale qui lui couta cher mais qui fut un coup publicitaire magistral. Avec les années 80, la place importante du clip et la libération sexuelle ont permis de faire tomber la pudeur, les complexes et la timidité (petite pensée émue à Madonna, Alanis Morissette, Janet Jackson, Cher, Grace Jones…). Le corps s’expose davantage en devenant un atout important dans la promotion d’une carrière pour un certain nombre d’artistes frisant parfois l’exhibitionnisme.

KATE BUSH « Le temps du rêve », les rêveries musicales de Kate Bush : Kate Bush : Le temps du rêve, première biographie en français de Frédéric Delâge, vient juste de sortir. Fan de la célèbre chanteuse, je l’ai lu d’un trait, n’hésitant pas à ouvrir au-delà de sa discographie, les portes de l’imagination artistique de la « sorcière du son ». La petite «Cathy» est issue d’une famille excentrique de musiciens vivants dans une ancienne ferme de la campagne anglaise.

FLEETWOOD MAC : Devinette : quel est le point commun entre ces différents artistes ? Vous ne le savez pas, alors lisez la suite de l’article pour découvrir le mystère musical qui les unit ! Ces 16 artistes ont tous fait partie du groupe légendaire Fleetwood Mac, 5 restent d’ailleurs aujourd’hui encore en activité. Le Fleetwood Mac, c’est l’histoire de l’un des meilleurs groupes anglo-américain, une véritable saga musicale. Ce groupe fut formé à l’origine par les anciens membres du groupe blues rock, The Bluesbreakers : les guitaristes Peter Green et Jeremy Spencer, le bassiste John Mc Vie, et le batteur Mike Fleetwood, qui fondent en 1967 le Fleetwood Mac. LE ROCK PSYCHEDELIQUE DU JEFFERSON AIRPLANE : Pour ceux qui ne connaissent pas le Jefferson Airplane, je vous propose un embarquement immédiat pour un vol de haute voltige musicale avec ce grand groupe américain de rock psychédélique. Dans la mouvance musicale d’un rock aux mélodies répétitives et enivrantes -souvent réalisées sous l’emprise de drogues diverses et d’alcool- ce groupe californien mythique s’est formé à San Francisco en 1965, et a vécu son apogée sur les plages et dans les clubs de la côte ouest et durant le Summer of love de 1967. Ce nouveau genre musical hypnotique va prendre le nom de rock psychédélique ou «son de San Francisco». La légende prétend que le nom du groupe pourrait être une référence à la prise de drogues, ou le nom d’un chanteur pionner du blues, voir même le nom d’un appareil volant ?

The prince of Darkness : Rencontre avec «the prince of Darkness », pour une descente dans les ténèbres du Heavy metal avec Ozzy Osbourne. Cette semaine j’ai vu sur Arte un documentaire sur la carrière déjantée du « prince des ténèbres » alias Ozzy Osbourne , leader du groupe anglais fondateur du Heavy metal Black Sabbath. Je me suis rendu compte que finalement je connaissais peu de choses sur la vie artistique de cette légende vivante. J’ai découvert Ozzy au milieu des années 80 quand il réalisa un duo «Close my eyes forever » avec l’une de mes chanteuses préférée, Lita Ford ex-membre du groupe féminin The Runaways.

Related:  yayaroroChanson Francophone