background preloader

Toutes les vidéos pour apprendre et reussir : Manager

Toutes les vidéos pour apprendre et reussir : Manager
Related:  thème 3 Cohésion/ConflitsMERCATIQUERessources humaines

Manager une équipe multiculturelle Imaginez accueillir chez vous un stagiaire chinois ou russe…ou vous lancer dans l’export et rencontrer pour la 1ère fois votre (nous l’espérons) futur client émirati… Allez-vous ajuster votre comportement ? Et imaginez maintenant devoir travailler, vous breton (par exemple), avec un alsacien ou une équipe marseillaise …. Et bien, là également, vous devrez ajuster votre comportement et adapter votre discours à vos interlocuteurs… Mais pourquoi ? Vous l’aurez constaté : la mondialisation ainsi que les possibilités de mobilité allant croissantes, on voit cohabiter des groupes culturels différents dans une même entreprise, voire un même bureau ! Renforcer l’esprit d’équipe Le travail d’équipe est important dans tout environnement professionnel. Un manager d’équipe multiculturel doit donc s’efforcer de faire travailler ensemble les membres issus d’horizons différents … favoriser donc le travail en équipe. Travailler sa communication Apprendre à propos de chaque culture

Marketing durable et écoconception Introduction Aucun produit ne parcourt son cycle de vie sans consommer ou polluer, dans la recherche de matériaux comme la consommation de ressources minérales, végétales ou animales, énergétiques, les consommations d’eau et d’espaces naturels liés aux cultures ou à l’élevage. Tout produit est aussi à l’origine de rejets dans l’eau, l’air ou les sols. Ces consommations et ces rejets sont sources d’impacts sur l’environnement comme l’épuisement des ressources naturelles, la pollution de l’eau, de l’air, la production de déchets… Le développement durable est porteur d’espérance. Le business vert est souvent pris comme une opportunité de « coups marketing ». Selon Jean-Jacques LEHU [1], le marketing durable correspond à une déclinaison inspirée du concept du développement durable et proposée par le sociologue Gérard MERMET [2] en 2002. Selon le Mercator [3], on peut définir le marketing durable de deux manières large ou étroite. I. Une préoccupation de plus en plus présente II. Les labels V.

La communication RH pour restaurer la confiance Communication interne de crise La communication RH pour restaurer la confiance Par Marc-Edouard Brunelet Sans être à l’origine de la détérioration de la relation salariés/entreprise, la crise financière et ses nombreux impacts économiques et sociaux semblent avoir pour effet la cristallisation voire l’aggravation de la perte de confiance des salariés et leur démobilisation subséquente. Une récente étude du cabinet Hewitt Associates sur le thème “La crise financière: quelles conséquences RH?” révèle que les entreprises appréhendent cette démobilisation et, qu’en conséquence, la communication interne sera une de leurs priorités dans les prochains mois. Ce regain d’intérêt pour la communication interne dans le but de remobiliser ses salariés est plutôt surprenant dans la mesure où l’on observe déjà depuis plusieurs années une véritable dégradation de la plupart des critères liés à l’environnement professionnel. De la transparence ! De la cohérence ! Des moyens adaptés !

Ces entreprises qui savent <br/>motiver leurs troupes <br/> Le groupe Flo, Bouygues Telecom et Bain & Company mènent des actions pour fidéliser leurs salariés. La crise n'a pas seulement frappé de plein fouet l'économie française, elle a aussi durement altéré l'engagement des salariés vis-à-vis de leur entreprise. Autrement dit, leur motivation, leur attachement, leur fidélité et leur loyauté. Ainsi, selon une enquête du cabinet Mercer à paraître ce matin et que Le Figaro économie dévoile, un salarié sur trois songe «sérieusement» à quitter son entreprise. Ils étaient seulement un sur deux en 2007. «C'est une situation préoccupante pour les employeurs, car on peut s'attendre dans l'immédiat à des départs de talents précieux, qui pourraient s'accroître en cas de reprise économique progressive», commente Éric Sarrazin, responsable de l'enquête. Comment éviter ce phénomène préjudiciable? Les 1 200 participants de la Bain World Cup Au début de l'année, une enquête visant à prendre le pouls des 5.900 salariés a été menée .

Négociation : halte aux croyances ! La négociation est réputée pour être un exercice difficile. Il n’est d’ailleurs pas rare d’entendre les commerciaux l’évoquer comme un véritable passage au casse-pipe : «Une vision négative de la négociation nuit à la négociation en tant que telle», souligne Fabienne Bouchut, consultante senior chez Cegos, qui vient de publier un Livre Blanc «Croyances et vérités sur la négociation commerciale». Ce document tord le cou à plusieurs idées préconçues. En voici quelques unes. ⇒ Idée préconçue n°1 : Le choix des mots est crucial Pas tant que cela. ⇒ Idée préconçue n°2 : Il faut connaître la psychologie de l’acheteur Non. ⇒ Idée préconçue n°3 : Plus on débute en négociation, plus la formation est efficace Loin de là ! ⇒ Idée préconçue n°4 : La spontanéité, meilleure alliée du négociateur Les émotions entrent inévitablement en ligne de compte lors des négociations. Retrouvez d’autres croyances dans l’intégralité du Livre blanc, en libre-accès depuis le site de Cegos

40 ans d'évolution des conditions de travail en images Publié le 26-NOV-14 par ANACT | Imprimer L’Anact a réalisé un documentaire qui illustre l’évolution des conditions de travail. Il revient sur les faits et les grandes tendances qui ont marqué ces quatre dernières décennies : la transformation du travail, l’action des politiques publiques en matière d’amélioration des conditions de travail, l’implication des acteurs dans le dialogue social et l’émergence de nouveaux concepts comme celui de la qualité de vie au travail. Le travail en mutation Avec les innovations techniques et technologiques ainsi que la mondialisation de l’économie, le travail subit de grandes transformations. L’amélioration des conditions de travail : une préoccupation politique La pression sociale agit comme un stimulant de l’intervention publique. Ainsi pour promouvoir le dialogue social dans les entreprises, certaines mesures s’accompagnent d’une obligation de négocier tant au niveau de la branche que de l’entreprise. La parole des salariés

EDUSCOL La spécialité "Ressources humaines et Communication" en terminale STMG La spécialité "Ressources humaines et Communication" a pour objecitf d'étudier l'ensemble des démarches de gestion mises en oeuvre dans tout type d'organisation en matière de ressources humaines. Elle offre également la possibilité aux élèves d'approfondir leur compréhension des fonctionnements humains dans les organisations et de développer un regard critique sur l'efficacité des méthodes, outils et techniques mobilisés pour gérer les ressources humaines. Elle permet de découvrir les poursuites d'études dans les domaines variés qu'elle approche. Le programme de la spécialité "Ressources humaines et Communication" de la série STMG est le produit de choix didactiques et pédagogiques qui le différencient du programme de "Communication et gestion des ressources humaines" de STG. Introduction générale Les clés de lectures didactique et pédagogique du programme De STG à STMG De STG - CGRH à STMG - RH&CO Les transversalités

La puissance en négociation : éviter le fantasme de l'autre - Le blog du manager commercial Dans le Livre blanc sur la Négociation commerciale, nous avons mis en évidence combien la négociation est un acte commercial à part entière, distinct de la vente, et qui requiert de la préparation, de la méthode. Et nous avons aussi évoqué l’importance de la relation à l’autre, comme une des conditions de la réussite. Depuis, de nombreux commerciaux m’ont interpellée sur cette question : “La puissance en négociation est-elle avant tout affaire de technique ou affaire de relation?”. La puissance en négociation est-elle avant tout affaire de technique ou affaire de relation? Voilà ce qu’ils me disent, par exemple : “très souvent, “tout le monde me reconnait un savoir-faire indéniable en négociation… et pourtant, moi je constate qu’avec certains clients ou dans certaines situations, ça ne marche pas aussi bien que je le souhaiterais et je n’arrive pas à mes fins”. Qu’est-ce que le fantasme de l’autre ? Quels sont les risques ? 2. Comment éviter de tomber dans le piège du fantasme de l’autre ?

La minute management : Motivation en entreprise: neuf astuces pour manager sans moyens Pour booster l'implication de chacun, au quotidien le manager peut intervenir par petites touches grâce à des actions simples et efficaces. Et, dans une période de vaches maigres, rendre la carotte financière " accessoire " au regard du respect accordé à autrui et de la qualité de vie au travail. Deux leviers puissants de motivation qui ne doivent pas pour autant être un substitut à de réelles perspectives de carrières. Voici neuf idées pour pimenter l'ordinaire. 1. Enjoliver le décor Engagez vos troupes à créer un environnement convivial. 2. La réunion croissants du lundi matin, les pauses chouquettes de 16 heures, les pots surprise célébrant les anniversaires, le déjeuner de groupe trimestriel... 3. "Il me semble qu'il faut faire ainsi, mais je suis un peu has been, si quelqu'un a une meilleure idée...." 4. Les individus - surtout les plus jeunes - ont soif de liberté, de souplesse. 5. Ce qui est dit est dit. 6. Sortez votre collaborateur de sa routine. 7. 8. 9.

Management : 3 pratiques pour faire vivre les valeurs de l'entreprise Crédits photo : Shutterstock.com Livres RH : la sélection de l'été Tout l'été, des experts RH et des DRH vous recommandent des ouvrages incontournables publiés depuis un an.Jean-Michel Garrigues, DRH BLB & Associés, a choisi "L'entreprise humaniste", un ouvrage coordonné par Jacques Horovitz (Ellipses).> Que dit ce livre ?Ce livre formalise les valeurs de l’entreprise centrée autour de l’humain, prenant l’exemple du concept d’hôtellerie Châteauform’, largement déployé en France et en Europe.> Pourquoi est-ce essentiel de le lire ?Il détaille un modus operandi permettant de détecter les valeurs humanistes, de les reconnaître, de les évaluer, en les démontrant et en détaillant le rôle du leader.> En quoi cela fait sens dans votre pratique professionnelle ? Extraits de "L'entreprise humaniste", ouvrage coordonné par Jacques Horovitz (Ellipses) © Oxford Group Au-delà du marketing, les actes ! Gill Webb, consultante chez Oxford Group 1 / Donner du sens ► L'exemple de General Electric : (...) (...)

QR code révolution ou phénomène de mode ? Les Français sont les 5e plus gros utilisateurs de QR Code au monde et trois quart des utilisateurs de smartphones considèrent aujourd’hui mieux se souvenir des publicités contenant des QR Code. De drôles de petits carrés envahissent les pages de magazines, les affichages publicitaires et les packaging de nos produits préférés. Labels de consommation ? Signe de reconnaissance d’une tribu d’un nouveau genre ? Si vous faites partie des 25% des français qui possède un smartphone, vous avez déjà surement scanné un QR Code. QR code kesako ? Le QR code (Quick Response) est un code barre 2D dont le contenu masqué peut être lu très rapidement. Les QR codes : Les marques trouvent une forte valeur ajoutée dans ce code qui permet de communiquer en engageant le client de manière simple et ludique . L’utilisation marketing des QR codes peut être un moyen efficace de se différencier et d’atteindre ses clients . Les applications QR Code Packaging E-mailing Vidéo Affichage publicitaire Guerilla marketing

Absentéisme au travail: 7 leviers pour réduire la facture 1. Mesurer le phénomène Mesurer convenablement l'absentéisme, c'est commencer à comprendre. Chiffrez-le par équipe, par tranche d'âge, par métier, par catégorie professionnelle... 2. On a l'absentéisme que l'on mérite ! 3.Bien analyser les causes internes Sur les quatre principales causes d'absentéisme trois sont internes à l'entreprise comme le montre notre dernier baromètre* : selon 59% des DRH interrogés, certes le premier facteur d'absentéisme est externe puisqu'il s'agit de l'état de santé des salariés (maladies saisonnières, problèmes de santé, fatigues et états de santé psychologiques). 4. Les contre-visites médicales**, réflexe assez fréquent de l'employeur, n'ont pas d'impact véritable sur le taux d'absentéisme et coûtent cher à l'entreprise. 5. La prime de présentéisme ou d'assiduité mise en place par certaines directions est souvent génératrice d'effets pervers. 6. 7. *5e Baromètre ALMA CG sur l'Absentéisme, septembre 2013.

Related: