background preloader

A quoi ressemblerait l'Internet sans anonymat

A quoi ressemblerait l'Internet sans anonymat
La proposition de loi déposée par le sénateur Jean-Louis Masson a peu de chances de passer, mais elle a le mérite d'ouvrir un débat passionnant. Le sénateur (non inscrit) de Moselle propose d'obliger les blogueurs à écrire sous leur vraie identité. La proposition suscite une levée de bouclier des acteurs du web français: un appel «pour la défense du droit à l'anonymat sur Internet» a été lancé par des personnalités comme Pierre Chappaz, PDG de Wikio, Tristan Nitot, président de Mozilla Europe et Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF). Si le débat se polarise sur la question des blogueurs, la proposition de loi est assez confuse pour englober en fait toutes les publications d'internautes sur «les services de communication au public par voie électronique», autrement dit partout sur le web à partir du moment où le contenu est public. publicité Twitter: les mentions légales en 160 signes Facebook: le site «massonien» par excellence Devenez fan sur

Anonymat des blogueurs : quand le sénateur cachait son identité Jean-Louis Masson, sénateur non-inscrit de Moselle, est devenu en quelques jours une véritable célébrité sur le web, s'attirant les foudres de la "toile". La raison ? Le sénateur a déposé le 3 mai dernier une proposition de loi visant à mettre fin à la possibilité pour les blogueurs non professionnels de rester anonymes. Le sénateur s'inquiète, notamment, de la multiplication des "propos inexacts, mensongers ou diffamations qui sont, hélas, de plus en plus souvent colportés", selon lui, sur Internet. Le web s'est depuis mobilisé contre la mesure, et plusieurs acteurs de l'Internet français ont publié, mercredi 26 mai, un appel accompagné d'une pétition contre la proposition. Plus encore, le passé sulfureux du désormais "fameux" sénateur de Moselle refait surface. Un an d'inéligibilité La première affaire le concernant remonte à 1983. Deuxième affaire, plus récente celle-ci. Sa faute ? (Stéphanie Hancq, Nouvelobs.com)

Sur Internet, on n’envisage pas l’anonymat » Article » owni.fr, La proposition de loi visant à interdire l'anonymat des blogueurs montre la profonde méconnaissance qu'à son auteur du fonctionnement de la blogosphère. Une autre saillie contre le net. Cette fois-ci contre les blogueurs. L’attaque est portée par J.L. La croisade d’un « allumé de première » Son objectif : mettre un terme à l’anonymat des blogueurs en obligeant ces derniers à se plier aux mêmes contraintes que les éditeurs de sites professionnels. La charge est rude et on peut légitimement s’interroger sur les raisons d’une telle croisade. Surtout que, volontairement ou non, cette polémique s’inscrit dans un processus plus large de dénigrement systématique du web. Il s’agit ici d’une tentative des gens de pouvoir de conférer une réalité à une menace potentielle. On peut donc s’interroger sur les raisons de cette attaque contre une activité non constituée, versatile, et finalement si peu influente ? Presse/Blog analogie inepte Parfois, l'anonymat a du bon Sélection naturelle

Sur Internet, on n’envisage pas l’anonymat « Piratage(s) Une autre saillie contre le net. Cette fois-ci contre les blogueurs. L’attaque est portée par J.L. Masson, sénateur mosellan de son état qui souhaite ni plus ni moins, réviser la loi du 21 juin 2004 sur la confiance dans l’économie numérique. La croisade d’un allumé de première La charge est rude et l’on peut légitimement s’interroger sur les raisons d’une telle croisade. Pour les gens de pouvoir, il s’agit ici de mettre un visage sur une menace potentielle. On peut donc s’interroger sur les raisons de cette attaque contre une activité non constituée, versatile, et finalement si peu influente ? Presse/Blog analogie inepte Au comble de l’ignorance, le député Masson fait l’analogie avec ce qui lui tombe sous la main, c’est-à-dire la presse. Sélection naturelle Le pleutre se camoufle pour commettre ses méfaits. Mais c’est très mal connaître la blogosphère qui fonctionne cruellement par sélection naturelle. L’anonymat, une furtivité L’anonymat sur internet est une entreprise éprouvante.

Haut les masques Depuis une quinzaine de jours, on parle beaucoup sur la toile d’une proposition de loi déposée par le sénateur Jean-Louis Masson (Moselle, non inscrit), tendant à faciliter l’identification des éditeurs de sites de communication en ligne et en particulier des « blogueurs » professionnels et non professionnels, dont le titre est presque plus long que le contenu. Le contenu de la proposition de loi Rappelons qu’on parle de projet de loi quand le Gouvernement en est à l’origine, et proposition de loi quand c’est un parlementaire, député ou sénateur. Article unique L’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique est ainsi modifié : 1° Au c) du 1 du III, après les mots : « Le nom », sont insérés les mots : « ainsi que l’adresse électronique » ; 2° Les deux alinéas du 2 du III sont remplacés par un alinéa ainsi rédigé : Je sais, lu comme ça, c’est pas très clair. III.-1. 2. C’est plus clair, comme ça, non ? Non ? Parlons français Des vertus de l’anonymat.

Bientôt une loi pour interdire les pseudos ? | Comores-web C’est la polémique du jour sur les plateaux de télévision ou bien la presse écrite, le sénateur UMP de Moselle, Jean-Louis Masson, souhaite déposer un projet de loi interdisant l’utilisation des pseudonymes sur internet. Cette proposition a forcément entrainé un grand débat et tout le monde y va de son avis pour défendre ou bien attaquer les arguments de M. Masson. Alors comme vous pouvez le voir dans la suite il s’agit principalement d’encadrer le les blogs mais l’extension est forcément d’obliger également les personnes qui commentent à le faire sous leur vraie identité et là, l’application s’annonce tout de même bien plus difficile. Interrogé par LCI hier dans la journée, Jean-Louis Masson a expliqué les raisons qui l’ont poussé à déposer cette proposition de loi : Ce projet vise simplement à ce qu’un blogueur assume la responsabilité de ses propos sur Internet. Le 27/05/2010 à 14:12 par Mac_Coytags : France Loi Pseudonymes Sénat Sénateur LCI Source: team-aaa.com Be Sociable, Share!

Un sénateur contre l'anonymat pour se faire un nom ? Le sénateur divers droite de la Moselle, Jean-Louis Masson, entend supprimer l’anonymat des blogueurs. Entretien. Texte « techniquement » inefficace, « allumé de première », « atteinte à la liberté d’expression »... Depuis le dépôt de sa proposition de loi le 3 mai, Jean-Louis Masson est sous le feu des critiques pour s’en être pris à l’anonymat des blogueurs. Le sénateur divers droite de la Moselle répond sur Rue89. Des critiques dirigées contre l’article unique de cette proposition de loi qui prévoit d’appliquer aux blogueurs non professionnels les mêmes règles qu’aux éditeurs de sites professionnels, à savoir l’obligation d’indiquer nom et coordonnées pour être joints. Puisque le dispositif existe également dans la presse écrite, il n’y a pas de raison qu’il ne s’applique pas non plus dans la blogosphère, argumente l’élu ex-RPR : « Mon objectif est de faire en sorte qu’il y ait les mêmes obligations de clarté au niveau d’Internet. « Le parquet fait tout pour traîner » « Regardez M.

Wawa-mania : règlements de comptes chez les anti-Hadopi Accusations de trahison, attaques informatiques… A l'origine du conflit entre partisans de la culture libre, un site pirate. Olivier Laurelli, connu sur Internet sous le pseudonyme de Bluetouff , est persuadé que le webmaster du site pirate Wawa-mania a utilisé la cause commune pour s'enrichir. Le 30 mai, il accuse le site d'être « une organisation structurée de cyber-délinquants » . Quelques heures plus tard, son site est victime d'un « DDOS », une « attaque par déni de service » . Selon lui, pas moins de 890 ordinateurs ont été « zombifiés », piratés à distance, pour faire exploser le trafic du site et le rendre inaccessible. Wawa-mania, « ce qu'il y a de pire pour notre cause » Les coupables ? « Eliminer les concurrents est une pratique courante dans la scène française du “warez” […]. La cause, c'est la « culture libre » sur Internet. Et au milieu de tout ce petit monde, Dimitri Mader, 21 ans. Ses ennuis judiciaires en font aussi un symbole. Des doutes sur le chiffre d'affaires du site

Les outils du blogueur anonyme et dissident » Article » owni.fr, Le débat sur l'anonymat des blogueurs nous permet de traduire ce billet de l'Electronic Frontier Fondation, qui rappelle comment préserver un certain anonymat et protéger son activité. Sous la proposition de loi du sénateur Masson transparaît à la fois une méconnaissance de l’Internet, une peur qui en découle et une volonté sous-jacente de contrôle d’un environnement qui échappent aux politiques ne maîtrisent plus depuis longtemps. Quoiqu’il en dise, l’anonymat sur Internet est d’une importance cruciale. Voilà quelques conseils pour bloguer sans être ni découvert, ni retrouvé, ni inquiété. Les blogs sont un mélange de conversations téléphoniques privées et de journaux. C’est l’outil parfait pour partager votre recette préférée de mousse au chocolat avec vos amis – ou pour soutenir les fondements de la démocratie en informant le public qu’un membre du gouvernement a été corrompu par votre patron. Si vous bloguez, il n’est pas garanti que vous attirerez des milliers de lecteurs.

Neutralité du net : voilà ce qui arrive quand on ne la défend pa Une image vaut mieux que mille mots, paraît-il. Celle-ci est particulièrement criante sur les enjeux de la neutralité des réseaux. M6 Mobile propose dans le cadre de ses forfaits bloqués de payer 1 euro par mois pour accéder en illimité, non pas au web, mais aux seuls Facebook et Twitter : Les petites lignes du contrat prévoient que l'opérateur virtuel, qui utilise le réseau Orange, autorise l'accès aux seuls deux services "en versions sites internet mobile, site pour iPhone, site pour autres terminaux tactiles (liste des sites susceptible d'évolution) et en version site internet mobile référencé au sein de la rubrique " Mes Communautés " accessible depuis Orange World". On en arrive malheureusement à ce qu'avait anticipé cette image qui a beaucoup circulé l'an dernier, au départ sous la forme d'une plaisanterie censée montrer ce que pourrait devenir le web sans neutralité du net.

Un blogueur doit-il rester anonyme ? LE MONDE | • Mis à jour le | Par Xavier Ternisien Une proposition de loi, déposée début mai par le sénateur (non inscrit) de la Moselle Jean-Louis Masson, demande la levée de l'anonymat : chaque blogueur ou "personne éditant à titre non professionnel un service de communication au public en ligne" serait contraint de rendre public sur son site ses nom, prénom, adresse et numéro de téléphone. Le parlementaire souhaite ainsi que "la réglementation applicable à la presse écrite s'applique aux blogs", en particulier en matière de diffamation. Une pétition contre cette proposition de loi a été lancée sur Internet et signée par plusieurs responsables de plates-formes comme Pierre Chappaz, PDG de Wikio, Jean-Baptiste Clot de Canalblog, Frédéric Montagnon d'OverBlog, mais aussi Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF). Des vedettes de la blogosphère montent aussi au créneau pour défendre le "droit à l'anonymat". C'est le cas d'Authueil.

Sur Internet, on n’envisage pas l’anonymat Jardinier.net : Jardinier, jardin et jardinage Notre site vous permettra de vous informer sur les métiers liés au jardinage, les villes fleuries ainsi qu'une rubrique sur les différents types de jardins et des conseils ... Jardinerie en ligne : achat/vente de plantes pour le jardin & le ... Vente en ligne de plantes, fleurs, graines & accessoires pour le jardin. Fiches conseils & astuces pour réussir votre jardinage. Guide jardinage Guide jardin et jardinage : des trucs et des astuces, les effets positifs du jardin sur notre bien être Au jardin, conseils en jardinage Au jardin, un site consacre au jardinage avec des fiches de conseils sur la culture des plantes, l'entretien et l'amenagement des jardins, potagers, vergers et bassins, un ... La WebTV des beaux jardins - Jardin Jardinier tous les films des jardins en un clic.

Related:  anonymat