background preloader

SOS Ravelry (4) : décryptage de la page d’un modèle

SOS Ravelry (4) : décryptage de la page d’un modèle
Après avoir créé votre compte, pris possession de votre Notebook et commencé à découvrir toutes les fonctionnalités de recherches de Ravelry, nous allons maintenant vous aider à comprendre et décrypter les informations présentées sur la page d’un modèle, ainsi que tous les renseignements auxquels vous aurez accès grâce à la multitude de liens qui s’y trouvent ! Les pages présentant les modèles sont composées de six onglets. 1. « details » (informations détaillées) C’est l’onglet qui se présente à vous lorsque vous affichez le modèle et donne toutes les informations techniques : nom du modèle et du créateur, activité (tricot ou crochet), type de vêtement ou accessoire, date et support de publication, informations sur le fil conseillé (nom, épaisseur, échantillon, aiguilles, quantité nécessaire) et taille(s). Sur la droite de la page se trouvent différentes cases. Tout en haut, les boutons vous permettent de vous « approprier » le modèle : 2. « yarn ideas » (suggestions de fil) Lydia

http://intheloop.fr/tutoriels/sos-ravelry/sos-ravelry-4-decryptage-de-la-page-dun-modele/

L'A.B.C. du tricot aux aiguilles - Artisanat pour tous Allonger une maille, c'est enrouler le fil plusieurs fois sur l'aiguille droite sans de lui faire traverser la maille que l'on tricote. Au rang suivant, la longueur double ou triple du fil enroulé allonge la maille d'autant. C'est un signe conventionnel en étoile, utilisé dans les explications pour délimiter une partie du texte qui doit être répété, évitant d'allonger inutilement les instructions.

Toi aussi tu veux une GROSSE écharpe ? J’en voulais une juste pour moi, et que pour moi. Blanche et moelleuse, chaude et douillette. Elle est parfaite, je l’aime d’amour! Patron: Scrunchable Scarf Laine: Eskimo de Drops – achetée chez Kalidou D’autres photos sur la page du projet : Milky Way #2 Pour ceux qui voudraient essayer de tricoter cette écharpe rien de plus simple. Col Kookaï, le patron complet Depuis que j’ai publié mon article Moi, je tricote comme Kookaï, vous avez été nombreuses à me demander un patron précis alors le voici. Le matériel : – une aiguille circulaire n°8 – 4 pelotes de laine Natura de chez Bergère de France (le nombre de pelotes dépend de la longueur du tube et vous êtes nombreuses à en utiliser plutôt 5) Les explications : Monter 80 mailles sur l’aiguille circulaire et tricoter en rond en côtes perlées : Rang 1 : end.

Tricot ou tissage ? : Le fil à malice Il est possible d'imiter le tissage par des points de tricot : c'est ce qu'on peut voir dans l'écharpe ci-dessous, en cours de réalisation, et qui utilise un point de tissage sur 4 mailles. Explications du point en français : il est impératif de monter un nombre de mailles multiple de 4 + 2 mailles et de tricoter un nombre de rangs multiple de 4. En effet, chaque maille n'est tricotée que 2 fois en 4 rangs.

Rentrer les fils Pendant longtemps, j’ai bidouillé car je ne savais pas vraiment comment rentrer les fils à la fin de mon tricot. J’étais paniquée à l’idée que le fil se défasse et je faisais des noeuds mais ça ne tenait jamais. Et puis j’en ai eu marre, j’ai pris le temps d’apprendre à rentrer les fils pour faire de belles finitions et être sure que cela tiendrais. Voici 3 petites vidéos qui vous montrent comment faire : une pour le point mousse, une pour le jersey, et une pour les côtes. Côté équipement, il vous faudra une grosse aiguille à tapissier. Personnellement, même si leur chas est large, je trouve toujours galère ces aiguilles, alors je me suis équipée d’aiguilles spéciales laines, où il y a beaucoup de place pour passer un fil, même épais.

Bijoux en perles : techniques et noeuds Pour réaliser des bijoux en perles, aucune habileté particulière n’est requise. Mais quelques conseils ne seront pas de trop pour te sentir à l’aise avec les fils, les noeuds et les tresses. Voici donc un petit panorama des techniques de base qui te permettront de mieux travailler et avec plus de sûreté (la technique de la tresse, du double fil, de la fleur, en étoile, et les noeuds). [pub] Réussir à tricoter le pull parfait #1 Il y a peu j’ai fini “Mistigri” mon premier pull. Oui, je sais, j’ai déjà tricoté des tonnes de gilets, et des pulls pour Michel. Mais celui là, c’était le premier pull pour moi. Et assez étonnamment je pense que de tous les tricots que j’ai réalisé jusqu’à présent c’est celui que je vais le plus porter. Je crois que c’est mon premier “pull parfait”

Ply, worsted, MCN tout ça c’est du charabia ! Yen m’en parlait aujourd’hui, et j’avoue que souvent on choisit un modèle, on sait qu’il nous faut telle laine et on ne va pas plus loin. Tout cette réflexion m’est venue quand je racontais à Aditi que mon cardigan tricoté en malabrigo worsted (merino) s’est mit à feutrer au bout de 3 portages, et que le cardigan de Caroline en MCN (merino, cachemire, nylon) de chez Madeline Tosh a été porté à outrance et n’a quasiment pas bougé, alors qu’ils contiennent tout les deux du mérino. Et pourtant, malabrigo est si dooouuuuuux comparé à d’autres laines aussi 100% merino !

Technique : Tricoter en Magic-Loop – Bonjour à tous! Maintenant que vous avez appris à tricoter en aiguilles circulaires, vous avez été plusieurs à me demander comment utiliser la technique du Magic-Loop. Le Magic-Loop, qu’est-ce que c’est? Pour tricoter en rond de petits diamètres, il y a plusieurs techniques : l’utilisation des aiguilles doubles-pointes, les aiguilles 23cm ou bien la technique du Magic-Loop sur des aiguilles circulaires. Utiliser ces méthodes vous permettront de tricoter des projets avec peu de mailles (petit diamètre) type chaussettes, mitaines et gants, ou bien encore des manches. Le Magic-Loop se réalise avec des aiguilles circulaires, et un cable plus long que votre nombre de mailles (en comparaison du tricot en rond pour le corps où le cable doit être légèrement plus petit).

Combien de pelotes pour - métrage nécessaire Suite à ce fil de discussion sur le forum de tricotin, un petit tuto et des fichiers excel téléchargeables (un pour le moment) pour savoir combien de pelotes il vous faut pour tricoter tel ou tel ouvrage. Ce calcul est important car il permet d'acheter le bon nombre de pelotes, à la fois pour ne pas en avoir deux tonnes en rab (et avoir garder ses € pour d'autres achats) ou d'en manquer (et de tomber dans la galère des bains ou être en rade pur et simple quand la laine n'est plus commercialisée, ce qui arrive souvent quand on tricote avec des restes de laine ;-) ) La 2ème étape est aussi valable pour la couture, pour faire couper le métrage de tissu nécessaire. Attention : les calculs n'incluent pas le métrage de fil pour les coutures et pour les changements de pelotes.

Related: