background preloader

Www.sondagetic.org/cegeps/RapportSyntheseFinal.pdf

Related:  web_participative_cégep

Lutter contre le plagiat ou favoriser la collaboration La récente médiatisation de l’acquisition par l’université lyonnaise d’un logiciel pour lutter contre le plagiat est une bonne nouvelle. Il est clair que ce type de pratique, qui n’est pas vraiment nouvelle (elle existait sans Internet, ne l’oublions jamais), se trouve désormais repérable. D’ailleurs peu de temps auparavant une telle pratique avait été repérée dans une grande école lyonnaise elle aussi de la part d’un étudiant qui avait cru qu’une langue étrangère lui éviterait d’être repéré… Mais la vigilance d’un enseignant qui a simplement repéré des irrégularités dans le style et le niveau d’expression a éveillé ses doutes et l’a amené à faire une recherche manuelle à partir de passages sélectionnés comme douteux. Utilisant un site (comme il a pu rapidement trouver les outils qui lui ont confirmé ses interrogations. Ce qui est intéressant c’est ce qui suit la découverte du plagiat. A débattre comme d’habitude Bruno Devauchelle

Avantage ou non d'intégrer les TIC dans la classe Aujourd’hui, plusieurs technologies sont présentes à travers le monde. C’est pourquoi que j’ai décidé de vous parler de l’intégration des TIC dans les classes puisque c’est un sujet que plusieurs futurs enseignants seront confrontés. En tant qu’enseignante, on doit se baser sur des stratégies que l’on doit utiliser pour intégrer les tics dans les classes. On doit modifier notre manière d’enseigner en fonction de plusieurs sortes d’appareils technologiques. Afin de permettre aux élèves de bien se débrouiller dans tous les domaines où ils auront besoin des TIC, il est nécessaire de les informer sur ces outils technologiques. Les avantages de l’intégration des TIC dans la classe De nos jours, plusieurs croient que les technologies progressent considérablement et c’est pourquoi, je suppose que nous devons, en tant que futurs enseignants du primaire, connaître le mode de fonctionnement de ceux-ci. L’ordinateur permet aux élèves d’avoir accès à des sources d'information plus complètes.

Top 5 et Flop 5 des pédagogies actives, ludiques et participatives Quels sont les avantages et inconvénients liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives ? Les pédagogies dites innovantes ont le vent en poupe. Pourtant, si la nécessité d’amorcer un virage pédagogique en entreprise est plus que nécessaire, beaucoup de freins et obstacles sont encore présents dans la plupart des organisations. Voici donc une proposition de top 5 – avantages et leviers – et de flop 5 – freins et inconvénients – liés aux pédagogies actives, ludiques et participatives : Découvrez les principaux avantages et inconvénients formulés par les entreprises à l’égard des pédagogies actives, ludiques et participatives. 1. De par leur caractère ludique et participatif, les pédagogies actives permettent de mieux capter l’attention des participants que les pédagogies traditionnelles. 2. 3. 4. « Il y a plus d’idées dans plusieurs têtes que dans une seule. » Vous connaissez probablement cet adage. 5. 1. On ne peut pas tout enseigner ou animer à l’aide des pédagogies actives. 2.

Service du développement pédagogique et institutionnel: Intégration des TIC L'intégration des technologies éducatives en pédagogie collégiale n'est pas une préoccupation nouvelle. Depuis leur apparition, de nombreuses recherches et expérimentations soutiennent qu'elles peuvent favoriser les apprentissages et que leur utilisation en contexte pédagogique est incontournable. Encore faut-il s'entendre sur les conditions de cette intégration; simple complément, voire substitution aux moyens et pratiques déjà en place ou incorporation à un processus d'évolution des pratiques. Dans une dynamique où la seule transmission des connaissances n'est plus le rôle privilégié du professeur et où l'étudiant devient plus actif dans ses apprentissages, les TIC peuvent-elles servir d'outils pouvant favoriser et soutenir de tels changements? Vous trouverez donc dans cette section des ressources vous facilitant le choix et l'utilisation d'outils.

Hacking the Classroom: Beyond Design Thinking Design Thinking is trending is some educational circles. Edutopia recently ran a design thinking for educators workshop and I attended two great workshops at SXSWedu 2013 on Design Thinking: Design Thinking is a great skill for students to acquire as part of their education. But it is one process like the problem-solving model or the scientific method. As a step-by-step process, it becomes type of box. Design Thinking Design thinking is an approach to learning that includes considering real-world problems, research, analysis, conceiving original ideas, lots of experimentation, and sometimes building things by hand ( As a further explanation of this process, here is an exercise by the d.School about how to re-design a wallet using the design process. Here is another take on the design thinking process as applied to learning within a community setting: To further learn about design thinking, visit:

Le modèle SAMR Constituté de quatre niveaux, le modèle de Ruben Puentedura est très intéressant. * Image tirée de Pinterest du compte de Sébastien Stasse. Si les 2 premiers niveaux sont ceux les plus évidents à « atteindre » en classe quand on s’approprie une technologie, les deux niveaux « supérieurs » sont très intéressants à considérer puisqu’ils constituent une transformation de la tâche pédagogique. En effet, l’atteinte de ces niveaux demande une ouverture au changement de pratique. En fait, l’objectif du modèle est d’amener les élèves à créer du contenu et apprendre dans un environnement technologique riche, tout en appliquant leurs compétences de critique constructive. Des pratiques où l’élève devra socialiser de façon virtuelle, respecter un un code d’éthique en ligne, d’utiliser de façon responsable les médias sociaux et outils collaboratifs. La redéfinition de tâche permet de remettre l’école à niveau : l’apprentissage à l’aide des outils du jour et de leurs nouvelles fonctionalités.

What Is Web 3.0 And How Will It Change Educatio The beginning of the universe, for beginners - Tom Whyntie Dr. Tom Whyntie completed his PhD in experimental particle physics on the Compact Muon Solenoid (CMS) experiment at Imperial College London and CERN, Switzerland. His thesis centered on the (as yet) fruitless search for Dark Matter in the proton-proton collisions of the Large Hadron Collider (LHC). Dr. Whyntie is currently the Science and Technology Facilities Council (STFC) Researcher in Residence at the Langton Star Centre in Canterbury, Kent, and is a Visiting Academic with the Particle Physics Research Centre at Queen Mary, University of London. Here is a selection of resources on understanding the origins of the universe: The Large Hadron Collider’s experiments have been very busy trying to understand the origins of the universe. The most powerful evidence backing up our current theories of how the universe began come from astrophysical measurements of the Cosmic Microwave Background (CMB). Here's a great animation about cosmic rays. Here's an article about subatomic particles.

Kim Garst: 4 Reasons Why Social Media Should be Taught in Our School Systems I saw a story recently about a school, named Ngee Ann, in Singapore where a math teacher gave problems to students and asked that the answers be "tweeted." These tweets were then projected on a screen at the front of the room, in real time! (1) Now this was not just some rogue, social media instructor who decided to try something new. Ngee Ann is what the Singapore government calls a "future school" and teaching using social media is encouraged. Think of that, teaching using social media is encouraged. What about requiring the teaching of social media itself in schools across the world? Now I might be a little biased, okay A LOT biased, but I want to give you the 4 reasons why I think that teaching social media to our children in schools is not only necessary, but critical. Reason #1 - It is now, and will continue to be a social world. Bottom line, social media is here to stay. Reason #2 - The privacy concerns and safety of social media do not outweigh the benefits. Sources:

Imaginaires et promesses du numérique en éducation, par Marcel Lebrun Histoire du personnage, Marcel Lebrun Avant d’être enseignant en sciences de l’éducation, Marcel Lebrun a étudié la physique nucléaire et ce n’est qu’au tout début des années 80 qu’il a commencé à s’intéresser aux micro-ordinateurs. « Parce que l’informatique m’intéressait, j’ai commencé à développer des logiciels éducatifs et j’ai vite vu que du côté de la partie logiciels, je maîtrisais, mais côté éducatif, ça allait moins bien ». Marcel Lebrun s’est donc tourné vers des pédagogues qui m’ont expliqué « que les étudiants n’étaient pas des particules élémentaires et que, la croyance que le champ magnétique de l’enseignant allait les faire apprendre, n’était pas vraiment fondé ». Il a suivi l’évolution des logiciels éducatifs, de l’internet, des CD Roms, le Web 2.0 et maintenant les MOOC…pour devenir maintenant un professeur en sciences de l’éducation avec toujours en point de mire, « la volonté de balancer le côté obscur de la force ». Il reprend une phrase de Michel Serres qui l’inspire,

Les TIC dans l’éducation Les technologies de l’information et de la communication (TIC) peuvent contribuer à l’accès universel à l’éducation, à l’équité dans l’éducation, à la mise en œuvre d’un apprentissage et d’un enseignement de qualité, au développement professionnel des enseignants ainsi qu’à une gestion, une gouvernance et une administration de l’éducation plus efficaces. L’UNESCO a une approche holistique et globale de la promotion des TIC dans l’éducation. L’accès, l’inclusion et la qualité sont quelques-uns des défis qu’elles peuvent relever. La plate-forme intersectorielle de l’Organisation pour les TIC dans l’éducation s’intéresse à ces questions dans le cadre des efforts conjoints déployés par trois de ses secteurs : la communication & l’information, l’éducation et les sciences. Le réseau mondial de bureaux, instituts et partenaires de l’UNESCO fournit des ressources aux États membres qui leur permettent d’élaborer leurs politiques, stratégies et activités liées aux TIC dans l’éducation.

ProjectLibre ProjectLibre est un logiciel libre et gratuit de gestion de projet. Il est réellement utilisé depuis la session hiver 2013 dans certains collèges au Québec. Il peut remplacer un logiciel non libre de gestion de projet plus connu. ProjectLibre est suffisant pour les besoins d’éducation au collégial dans certains programmes techniques et technologiques qui touchent à la gestion de projet. ProjectLibre prend la suite d’un autre logiciel libre : Openproj (comme , par exemple, BlueGriffon a repris Nvu ou LibreOffice a repris OpenOffice), et pourrait remplacer tout autre logiciel propriétaire de gestion de projet, surtout que ProjectLibre est gratuit, ses mises à jour aussi. Dans ProjectLibre, les diagrammes de Gantt sont correctement affichés. N’oublions pas qu’on enseigne les principes et les techniques de la gestion de projet avec l’aide d’un logiciel et non pas le logiciel. ProjectLibre annonce ProjectLibre2, une version entièrement repensée et améliorée, pour l’été 2013.

Logiciels Libres Nouvelles notices Live_Raizo Live-Raizo est un Live-USB Linux Debian Wheezy destiné à l’expérimentation de l’administration système et la configuration de réseau. | FR | TUX 15 juin 2015 DirectNews_France Logiciel qui vous notifiera des derniers articles de journaux parus sur le web. [ Ajouter une notice ] Quelques indispensables DEBIAN SQUEEZE La distribution de référence du monde GNU/Linux | TUX maj : 3 janvier 2012 HTTrack Un excellent aspirateur de sites Web multiplateformes et Libre ! [ Tout le best-of ] Informations complémentaires Framasoft needs you ! Vous trouverez ici une liste de logiciels qui ont fait acte de candidature et qui n’attendent que vous pour réussir avec brio l’examen d’entrée dans notre annuaire. Notices mises à jour Live_Raizo Live-Raizo est un Live-USB Linux Debian Wheezy destiné à l’expérimentation de l’administration système et la configuration de réseau [ Mettre à jour une notice ] Informations générales Juste une image Cheer Creative Commons BY

Panorama des médias sociaux 2013 / The english version of this article can be found here: Social Media Landscape 2013 / Comme chaque année depuis maintenant 5 ans, je vous propose un panorama des médias sociaux (voir les éditions 2008, 2009, 2011 et 2012). Je pense ne rien vous apprendre en disant que les médias sociaux font maintenant partie du quotidien des internautes, des marques, des organisations et des médias (journalistes, célébrités, personnalités politiques…). Ceci étant dit, ce résumé ne traduit pas convenablement les innombrables évolutions des ces plateformes et des usages qu’elles engendrent. Quelles tendances pour 2013 ? Comme cela a été dit plus haut, les médias sociaux sont un écosystème en perpétuelle évolution : des services se créent, d’autres disparaissent et la plupart se transforment. Les grands perdants de l’année dernière sont les suivants : La version 2013 de mon panorama a donc été amputée des catégories « Jeu« , « Achat » et « Localisation« . Panorama des médias sociaux en 2013

Très intéressant. Ça complète ce que l'on voit dans le cours de TIC... by stephaniestonge Jan 27

Related: