background preloader

Comment choisir les bons mots clefs ?

Comment choisir les bons mots clefs ?
Google a annoncé qu’il va fermer son Générateur de mots clés : Google AdWords Keyword Tool. Je profite de cette nouveauté pour vous faire découvrir d’autres moyens et outils en bas d’article pour trouver vos mots clefs . Ps : c’est une mise à jour d’un ancien article. Vous avez un site internet, vous vous êtes donné trop de mal à le créer, vous avez fait beaucoup d’efforts en matière de graphisme, d’ergonomie et d’accessibilité, vous vous efforcez à mettre à jour régulièrement le contenu en écrivant des articles riches et intéressants pour vos lecteurs… et pourtant votre site n’est pas visible sur le web ? Pourquoi travailler les mots clefs ? Nous le savons, les crawlers des moteurs de recherche se basent sur les mots clefs pour calculer la pertinence d’une page web lors d’une requête faite par un internaute. Qu’est ce que c’est un bon mot clef ? Si nous ne savons pas déterminer un bon mot clef, nous aurons probablement du mal à le trouver. Les « bons » mots clefs sont peu concurrentiels Related:  outils web site

La Certification AdWords et Google Partner Mikael Witwer La certification Google AdWords permet aux professionnels gestionnaires de campagnes Google AdWords de pouvoir obtenir une reconnaissance de leurs compétences aux yeux de Google. C’est donc un gage de qualité conséquent. Il est important de souligner que la bonne gestion de campagnes AdWords nécessite de nombreuses connaissances et compétences qui demandent un véritable travail d’apprentissage. La certification Google AdWords a connu une refonte importante cet été lors du lancement du nouveau programme de Google : Google Partners. « Grâce au badge de partenaire Google, vous montrez que Google vous considère comme une entreprise fiable et que vos clients potentiels peuvent également vous faire confiance. » Obtenir le badge Google Partner L’obtention du badge Google Partner n’est pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain. Certification AdWords : il faut qu’une ou plusieurs personnes certifiées AdWords soient affiliées à l’entreprise en question. A propos de Mikael Witwer

Référencement : critères et méthode de choix des mots-clés Pour votre référencement naturel, vous devez commencer par définir les mots ou expressions sur lesquels vous souhaitez être présent, que l’on regroupe sous l’expression générique « mots clés ». Cependant, attention car tous ne se valent pas. A l’image d’une pyramide, si votre base est fragile (choix de vos mots clés) , toute votre campagne de référencement en sera affectée. Article rédigé par Damien, de Easy Entreprise Le référencement naturel est l’art de positionner au mieux son site sur les moteurs de recherche dans le but d’accroitre le nombre de visiteurs. Pour ce faire vous devez commencer par définir les mots ou expressions sur lesquels vous souhaitez être présent, que l’on regroupe sous l’expression générique « mots clés ». Idéalement le choix des mots clés se fait avant la création du site en lui même afin de pouvoir optimiser au mieux sa structure. Les critères de choix pour un mot clé sont : Utiliser un générateur de mots clés Zone de recherche et langue ? Macro analyse

choisir ses mots-clés pour le référencement de son site Il faut bien avouer que la recherche de mots-clés n’est pas une tâche des plus amusantes dans le référencement d’un site ou d’une page et c’est pourtant une étape décisive. Le choix, la pertinence et l’abondance des mots-clés contribueront ou pas à la réussite d’une page. Bien sûr, il est évident que les mots-clés à eux-seuls ne feront pas tout et qu’il faudra tout de même travailler le contenu pour les internautes en pensant un peu à ses moteurs bien-aimés J Si vous en avez les moyens, certains outils payants permettent d’avoir une liste de mots-clés très pertinente avec des statistiques très fournies et ciblant uniquement les mots-clés les plus rentables. Si ces outils ne vous sont pas accessibles pour le moment, il existe des solutions gratuites, moins complètes bien sûr, qui vous demanderont par conséquent plus de travail. Comme chaque outil mérite d’être connu et/ou testé, je parlerais des 2 dans l’étude de cas. Les principes fondamentaux de la recherche de mots-clés La faisabilité

Boîte à outils web : pour les développeurs De nombreux outils web gratuits existent sur Internet pour tester les polices de caractère, accorder, mesurer et mémoriser les couleurs. Des aides bien utiles pour les développers web pour concevoir des sites compatibles avec les différents navigateurs et qui répondent aux critères d'ergonomie web. Tester les polices de caractère : Typetester Mesurer le contraste des couleurs entre les polices de caractère et l'arrière-plan : Snook et Colour Sheck Accorder les couleurs : Color Sheme Designer Mémoriser le code d'une couleur affichée à l'écran : ColorZilla, l'extension de Firefox Tester l'affichage d'un site sous différentes versions d'Internet Explorer : IETester 1. Tester les polices de caractère : Typetester. Typetester est une application gratuite à mettre dans la trousse à outils de tout développeur web. Vous pouvez utiliser les polices proposées par Typetester mais aussi celles présentes sur votre poste. 2. 3. Toutes les couleurs ne s'accordent pas. 4. 5.

Backlink Une méthode pour trouver les bons mots-clés En matière de communication web, il est essentiel peut-être plus qu'ailleurs de parler le langage de l'utilisateur : vous améliorez ainsi non seulement votre visibilité dans les moteurs de recherche, mais vous vous assurez également une communication plus efficace auprès des utilisateurs. Comment alors identifier les expressions-clés réellement utilisées par vos visiteurs potentiels ? Google et Yahoo proposent certes des outils de suggestion de mots-clés, mais les résultats de ces outils sont parfois altérés par les interrogations automatiques des moteurs. Voici donc une méthode complémentaire, basée uniquement sur l'expression des utilisateurs. Il s'agit avec cette méthode non pas de trouver les termes les plus recherchés sur les moteurs, mais d'identifier les expressions les plus utilisées par un groupe d'utilisateurs, et de détecter éventuellement des tendances. 1ère étape : Identifiez une communauté liée à votre thématique, par exemple les produits de régime. Etc.

MultiRadars pour audit concurrentiel des mots-clés dans les SERP Ecrit par Christian Méline sur . Publié dans blog-seo Victime de Penguin ? Mais quelle est cette arme redoutable exposée dans ce billet ? 1) Préalable Ce billet sera limpide, j’ai fait bien attention à être compréhensible par tous. Donc, pour ceux habituellement qui sont terrorisés par la lecture de mes billets, j’ai fait quelque chose cette fois-ci : on commence doucement, on bavarde un peu, puis on explique un peu aussi et on va monter graduellement… en espérant que vous ne serez pas endormis quand le plus important arrivera 2) L’absence d’indicateur fiable (jusqu’à maintenant du moins) pour choisir ses mots-clés Vous avez votre liste de mots-clés, c’est bien. Dans les faits, vous faites plein de liens et pourtant votre site se traîne en fond des SERP. Jusqu’ici, aucun indicateur clair n’existait pour savoir quel degré de compétition il y a sur chaque mot-clé dans les SERP. 3) Ceci est une révolution ! Ben quoi ? Dans tous les cas, le référencement a évolué. . Qui en veut ?

Et si vous utilisiez les sites de Publication de Documents ? Pour améliorer votre visibilité et votre référencement naturel, il est intéressant d’utiliser les sites de partage de documents que ce soit du partage d’images, de slides, d’ebooks, de textes… En effet ces sites regroupent des communautés parfois très nombreuses et très actives : – Le partage d’images : Flickr c’est 2,7 Millions de photos geotaguées / mois (Monde) et 44 Millions de visiteurs / mois (en 2008) – Le partage de Powerpoint : Slideshare.net c’est 25 Millions de visiteurs / mois (Monde 2010) – Le partage de fichier texte : Scribd c’est 55 millions de visiteurs / mois (Monde 2010) Par exemple pour certains de nos documents sur Scribd.com nous avons plusieurs milliers de lectures : Sur SlideShare l’impact est certes plus limité, mais cela demeure une source de trafic supplémentaire : En effet ces sites permettent d’indiquer des mots clés, et pour les slides de présentations Powerpoint une retranscription du texte des slides est effectué. Vous avez aimé ? Notez cet article !

10 alternatives à Google Keyword Planner pour rechercher vos mots clés Les mots clés sont ce qui donne du sens, en termes de SEO, aux sujets du contenu que vous créez, à vos campagnes publicitaires au paiement par clic (PPC) et même aux centres d’intérêt que vous ciblez sur les médias sociaux. Accéder à un outil avec des idées de mots clés et des indicateurs de l’importance relative d’un mot clé par rapport à un autre est une nécessité absolue pour tous les propriétaires de sites Web. Qu’ils soient annonceurs ou pas. Avec les dernières nouvelles concernant Google qui bloquerait l’accès à son générateur de mot-clé à n’importe qui sans un compte actif, il devient plus qu’urgent d’avoir un plan B pour trouver des mots clés pertinents. Bon nombre de ceux qui essaient d’accéder à l’outil de Planification des mots clés ou Keyword Planner de Google AdWords se retrouvent face à une page d’erreur leur faisant savoir qu’ils ne peuvent pas utiliser cet outil parce qu’il n’ont pas de campagne AdWords actives.

10 façons de mesurer l'audience d'un site qui n'est pas le votre Dans la minuscule sphère du Web français, il est troublant de constater la frilosité avec laquelle de nombreux webmasters et/ou blogueurs évoquent leurs indicateurs de fréquentation. Au même titre qu'il est couramment admis qu'il vaut mieux, dans nos contrées, éviter d'évoquer son salaire, il semble également préférable de ne pas dévoiler le moindre indicateur analytique pouvant trahir un quelconque succès sur Internet. Pourtant, une myriade d'outils et de services en tout genre permettent d'en savoir plus sur l'état d'un site ou d'une page Web. On peut distinguer deux familles d'outils : ceux fournissant des informations mises volontairement à votre disposition par l'auteur du site et ceux échappant totalement à son contrôle. 1 - La population de son flux RSS La plupart des blogs affichent le traditionnel widget Feedburner indiquant le nombre d'abonnés enregistrés la veille. 2 - Le niveau de son Page Rank 3 - Son empreinte dans les réseaux sociaux 4 - Ses classements en tout genre

Related: