background preloader

TOME 1

TOME 1
Anonyme a dit… Merde alors c'est vachement bien ce que vous faites. Vous m'avez faite rire. Et pourtant je suis en plein dans un moment de loose abyssale, c'est dire. Bon. Merci hein. Abel a dit… Ca défonce. Guillaume Cassuto a dit… J'ai rien compris, c'est qui le mechant ? Benjamin FLOUW a dit… Ahah trop bien les fautes d'orthographe Rémi F. a dit… bordel, je viens de capter qui était la tortue ninja! Philippe V a dit… Je pense surtout le faire péter sur des saucissons. max a dit… ""ééééhooo ! mawintaiwan a dit… Il faudrait surtout le faire peter dans le frigo... Pierre Tan teng ha a dit… Extremement vulgaire et explosif...énorme dérisoire et sans poésie ...ça envoi! Lematt a dit… Les fautes d'orthographes font un super ascenseur émotionnel à coté des blagues sur le caca. Les huis nouvelles bulles sont bien violentes Laura Carton a dit… stylé Alexis M a dit… Mouhahaha...ce que dit Rémi est pas faux du tout. laurie thin** a dit… Vive le caca ? ux a dit… Génial. malec a dit… putin ca tue Lr a dit… Paka a dit…

http://georgesclooney.blogspot.com/p/tome-1.html

Top 27 des meilleurs détournements de Martine avec le cover generator Martine ne mourra jamais. Elle est immortelle. Ses bouquins ont traversé l’Histoire et nos petits-enfants seront éduqués à coup de Martine. Du coup on trouve ça marrant de détourner les couvertures. Parce que ça peut permettre de passer un bon repas de famille.

Rory Hyde Projects Photo: Simon Schluter, The Age Temporary installation of a geodesic dome at the National Gallery of Victoria for the Melbourne Now exhibition (Nov 2013 - Mar 2014). Project text In the mid 1960s, while he was designing the National Gallery of Victoria (NGV), architect Roy Grounds was experimenting with geometry on a property near Penders on the south-coast of NSW. One of his experiments was a geodesic dome, of the kind pioneered in the USA by radical designer, scientist, engineer and philosopher Buckminster Fuller. But where Fuller’s domes were military grade, Grounds’ interpretation was far more ‘Australian’. In place of Fuller’s crisp lightweight aluminium struts, Grounds had used timber logs.

The Little People Project – Slinkachu « Dowcho 1 août Slinkachu - site officiel The Little People Project, la suite Votre dose de geek quotidienne ! nov 72013Medley Daft Punk fait à la bouche by Pentatonix 0 Publié dans Musique, Totalement Geek mai 222013Hallucinations auditives : 90′s 0 Publié dans Musique, What the F... mai 222013Daft Punk – One more time joué par des lecteurs de disquettes 0 Publié dans Musique, Totalement Geek mai 162013Yoshi’s Island – Nevermind 0 Publié dans 8bit Nostalgie, Musique, Video Game Art mai 232012Comment énerver les fans de musique 0 Publié dans Musique, What the F... avr 52012The Legend of Daft Punk 0 Publié dans Musique, Video Game Art mar 292012Abbey Road : ça aurait pu se passer ainsi ! 0 Publié dans Musique, Non classé

Arts-Musées Mise à jour le 13 mai 2016, proposez vos liens 123 MUSEES: retrouvez des informations pratiques sur les petits musées curieux, insolites et incroyables, un guide étonnant des musées insolites du monde entier A comme ARTISTE: un annuaire du monde artistique (artistes, expositions, galeries, ...) ABBAYES: abbatiales, cathédrales, collégiales et Monastères dans différents pays, des pages spéciales de Liens Utiles the animalists Nicolas Cage can be anyone - Greg Guillemin – The Secret Life of Heroes Hey ! It seems that the work of French Greg Guillemin is everywhere on the web ! Kudos, man ! So please enjoy the real life of superheroes by Greg, more pics in the full article ! Diglee - Blog d'Illustratrice Coincés dans la surveillance électronique Une fois « que l’on a fait de la lutte contre le terrorisme la priorité des gouvernements», et posé que le terroriste « se cache dans la population », on voit mal, constate la philosophe Marie Goupy, comment les Etats « pourraient se passer d’un outil aussi puissant et discret que celui des technologies de surveillance de masse. » A la suite de révélations en cascades sur l’espionnage des communications téléphoniques et électroniques par les services de renseignement américains, et alors que se joue une incroyable chasse à l’homme contre la principale source de ces fuites, dont on peine à savoir s’il est un héros ou un traître, le lecteur demeure un peu confus. S’il y a scandale, c’est bien plutôt parce que l’espionnage concerne désormais non plus des individus ciblés, mais la masse de la population. Deux grandes affaires avaient pourtant déjà alerté sur les dangers d’une surveillance de masse désormais rendue possible par les progrès des outils technologiques.

Related: