background preloader

La Bibliothèque idéale des Sciences humaines.

La Bibliothèque idéale des Sciences humaines.

Glossaire de sémiotique Actant (nm) Unité intervenant dans un contexte donné pour compléter le sens d'un prédicat, et y jouer un rôle donné (agent, patient, objet ...). Une unité n'est pas un actant par nature ; elle le devient fonctionnellement dans des occurrences précises. Afférence (nf) Actualisation, par le contexte, d'un sème qui n'est pas présent « par définition » dans une unité sémiotique (sémème) donnée. L'afférence, n'étant pas contenue obligatoirement dans le sémème lui-même, est déclenchée par des interprétants contextuels. Analyse (nf) 1. 2. Articulation (nf) La notion de double articulation, fondamentale pour la compréhension du fonctionnement des langues humaines, est bien exposée par Martinet (1960, §1-8 et §1-11 en particulier). Auteur (nm) Personne créant ou ayant créé un texte au sein d'une pratique culturelle donnée. Caractère (nm) Classème (nm) Sème contextuel, selon Greimas (1966), qui émerge de l'ensemble d'un énoncé au « niveau sémantique » du langage (cf. sémiologique). Contenu (nm) Doxa (nf)

Revues Documentation française Ouvrage Histoire Les Ottomans. Questions d'Orient. Auteur(s) : Olivier Bouquet La Documentation française plus Relations internationales La Chine au coeur de la nouvelle Asie Auteur(s) : Sophie Boisseau Du Rocher, Jean-Pierre Cabestan, Pierre Grosser, Amaury Lorin, Françoise Nicolas, François Raillon, Isabelle Saint-Mézard, Serge Sur La Documentation française plus Résumé En Asie, la situation stratégique est marquée par la conjonction de risques nouveaux – écologiques, terroristes – et de menaces traditionnelles alimentées par la persistance de clivages idéologiques qui pèsent sur les grands équ... Environnement Les outre-mers européens Auteur(s) : Jean-Christophe Gay La Documentation française plus Finances publiques Fiscalité : l'affaire des citoyens plus Le versement de l’impôt constitue un des fondements essentiels de la citoyenneté, il est nécessaire pour assurer les dépenses de l’État. Faits de société - Vie économique Mélanges Auteur(s) : Ministère de l'Economie et des Finances plus plus plus

Un art de vivre... Le langage au service des organisations Actes du colloque La sérendipité dans les sciences, les arts et la décision de 2009 Pourquoi la sérendipité?, par Danièle BOURCIER & Pek Van ANDEL Chapitre 1 Aux origines de la sérendipité: contes, aventures et voyages De la transmission du récit millénaire à la transmission des modalités de la découverte sérendipienne: l’effet de suspense chez Verville et Voltaire, par Sylvie CATTELIN La sérendipité dans les contes, par François FLAHAULT Le long voyage d’une notion. Expédition polaire et sérendipe: une exploration à deux voix à partir d’une expérience en kayak de mer au Spitzberg, par Pascal CROSET & Pascal LIÈVRE Sérendipité et mobilité, par Georges AMAR Chapitre 2 Au cœur de la création artistique "Les yeux fermés", par Geneviève LASSUS L’inattendu en scène, par Marion BOUDIER Musique concrète, sérendipité et créativité: la dialectique du "faire & entendre", par Evelyne GAYOU Comment les outils de création musicale peuvent-ils favoriser la sérendipité? Roman: des inventions par l’imprévu, par Jean RICARDOU Improvisation, sérendipité, indétermination, par Denis LABORDE

Le paradoxe de l'abondance De la « sécurité alimentaire » aux risques d'obésité, l'alimentation n'a jamais posé autant de problèmes aux omnivores que nous sommes, dans une société où règne pourtant l'abondance de nourriture. Il existe un paradoxe de la prospérité : dans toutes les sociétés dites d'abondance, celles qui ont depuis longtemps surmonté les problèmes de pénurie, l'alimentation est de plus en plus un sujet problématique. A l'échelon de la santé publique comme à celui des individus, plusieurs problèmes sont posés. Les uns concernent les aliments et leur mode de production (leurs propriétés gustatives et nutritionnelles). Les autres mettent en cause le mangeur lui-même, ou ce que les médecins appellent son « comportement alimentaire ». En premier lieu, la période récente, en particulier depuis 1996 et la première crise de la vache folle, a propulsé au premier plan de l'actualité et du débat public la question de la « sécurité alimentaire ».

Tracés. Revue de Sciences humaines Le plus souvent connoté péjorativement, le terme irrécupérables ne désigne pas une catégorie instituée des sciences humaines et sociales. Dans le langage courant, on qualifie d’irrécupérables des personnes ou des choses qui ne peuvent pas être récupérées, et dont on cherche le plus souvent à se débarrasser parce qu’elles résistent à toute entreprise de réinsertion ou de recyclage. À l’heure de l’injonction à tout récupérer, réinsérer et recycler, ce dossier fait l’hypothèse que cette injonction exprime aussi un déni de la production massive et constante d’êtres et de choses irrécupérables par les sociétés capitalistes industrielles. Il ne s’agit pas nécessairement de placer sur un même plan la mise au rebut des choses et l’exclusion irréversible des individus, mais plutôt d’aborder conjointement les enjeux sociaux et environnementaux qui découlent de cette hypothèse.

Homosemiotikus OpenEdition : four platforms for electronic resources in the humanities and social sciences: OpenEdition Books, Revues.org, Hypotheses, Calenda

Related: