background preloader

[Infographie] La percée du f-commerce

[Infographie] La percée du f-commerce

http://frenchweb.fr/infographie-la-percee-du-f-commerce/19231

Related:  F-Commerce

Vendre sur Facebook : analyse de 2 success stories Tendance initiée en 2010, la vente via une page Facebook fait partie des objectifs de nombreuses marques en 2011. Quels sont les avantages de vente sur ce canal? Comment s'y prendre? Quelles sont les clés du succès pour vendre sur ce canal? Si la vente sur Facebook devient de plus en plus tendance chez les e-commerçants c'est d'abord parce que Facebook est désormais devenu un média icontournable avec 600 millions d'utilisateurs actifs dont 21 millions en France. 60% des utilisateurs français se connectent tous les jours et l'usage mobile connait une forte croissance avec l'explosion des smartphones.

Les Crédits Facebook : avenir du e-commerce ? L’une des nouveauté de 2010 sur Facebook fut l’apparition des crédits : une monnaie virtuelle qui permet d’acheter des objets virtuels dans plus de 150 jeux sur Facebook, les plus connus Farmville, Cytiville ou Pet Society. Début 2011, Facebook annnonce qu’à partir de juillet, les développeurs seront obligés de proposer les Facebook Credits comme moyen de paiement avec 30% de commissions sur les transactions. Mais si on n’est pas un éditeur, comment peut-on utiliser cette nouvelle monnaie… Augmenter ses fans ? Cette nouveauté fut dans un premier temps testée dans certains jeux signés Zynga avec des accords avec Facebook pour booster les joueurs en ligne.

Les pratiques de commerce en ligne sur Facebook ou F-commerce gagnent-elles vraiment en maturité ? Les opérations menées sur Facebook gagnent en maturité, telles étaient en substance le contenu d’un article récent de Fred : Les pratiques de commerce en ligne sur Facebook gagnent en maturité. Vous l’aurez compris : je reprends ici le titre de Fred pour me permettre d’apporter quelques nuances personnelles à l’article précédent. Mon propos ne sera pas sur les aspects techniques et fonctionnels sur lequel je rejoins Fred : les boutiques intégrées vont aujourd’hui plus loin d’un point de vue fonctionnel qu’il y a encore quelques mois. De plus, l‘apparition de services en marque blanche diminue la barrière à l’entrée et permet facilement à n’importe quelle entreprises possédant une Fan Page de proposer ses produits à l’achat directement depuis Facebook, soit au travers d’une simple interface de mise en avant des produits renvoyant vers un site de marque, ou via une application intégrant la recherche et l’acte d’achat et de paiement.

15 erreurs à ne pas commettre sur la Fan-Page Facebook de votre organisme Bonjour à toutes et à tous. Que ce soit pour une entreprise, une association, un blog/site web ou tout autre organisme dont vous êtes l’un des représentants, l’élaboration d’une stratégie communautaire incluant la création et l’animation d’une Fan-Page sur Facebook est très souvent une opportunité intéressante. Pourtant, il est très simple d’handicaper sa performance en commettant des erreurs relativement pénalisantes dans le sens où elles auront un impact direct sur votre crédibilité. Si vous avez un intérêt à générer une communauté à travers une Fan-Page Facebook, il peut alors être intéressant d’accorder de l’importance aux bonnes et aux mauvaises pratiques (qu’elles soient techniques ou comportementales) afin de peaufiner votre activité, avec à la clé, un nombre de membres croissant et surtout (j’insiste), un degré d’engagement accru.

Le social commerce pèsera 50 milliards de dollars en 2020 Selon le Jack Myers Media Business Report, Facebook, Groupon et Living Social sont simplement en train de dessiner les contours de la plus formidable opportunité actuelle pour les marketers avec un marché du social marketing qui représentait 1.2 milliard $ en 2010 et devrait atteindre les 50 milliards $ d’ici à 2020. Facebook s’annonce comme le grand gagnant de ce nouvel eldorado puisque, selon le cabinet d’études, 75% des détaillants envisagent de passer par le réseau social pour développer leurs activités de social marketing et que 50% d’entre eux se disent même prêts à l’utiliser à la place de leur propre site internet pour des lancements de produits et des promotions. Les sites et applications hyperlocaux semblent devoir profiter pleinement de cette manne grâce à leur positionnement stratégique entre les détaillants nationaux, les commerces locaux et les consommateurs.

Social shopping : « Il faut arrêter de se focaliser sur les boutiques Facebook » Cette phrase n’est pas de moi, mais de Julien Codorniou, ancien de la maison Microsoft, passé récemment chez Facebook, pour développer notamment les partenariats en Europe. Je tire cette phrase d’une interview diffusée sur le site L’expansion.fr : Aucun site e-commerce n’a su tirer parti de Facebook en Europe. Il est vrai que les exemples commencent à se multiplier avec aujourd’hui un nombre de ventes qui restent extrêmement confidentiels.

Comment vous « likez » des pages sur Facebook à votre insu Depuis quelques temps sur Facebook fleurissent de nombreux liens tels que “chat trop mignon qui a du mal à se réveiller” ou encore “Couple qui baise dans le métro“. Vous n’avez pas pu passer à côté. A l’origine de cette arnaque – qui expose vos goûts de voyeuriste aux yeux de tous vos contacts -, des sites tels que cdrole.fr qui parviennent à littéralement camoufler le bouton “like” pour que vous ne vous rendiez compte de rien. Comment font-ils ? C’est très simple. Il suffit tout simplement de remplacer le “J”aime” ou le “Like” par une image qui vient se superposer sur le bouton Facebook lorsque vous sortez du site.

Qu’est-ce que le f-commerce ? On connaissait le e-commerce (e pour électronique), le m-commerce (m pour mobile). Désormais une nouvelle expression a fait son entrée dans le dictionnaire du geek : le f-commerce. Car on ne le répétera jamais assez, Facebook n’est pas qu’un simple réseau social pour ados, mais une véritable source de profit pour les marques. On parlait de notoriété et de fidélisation, maintenant on va plus loin avec la naissance de nouvelles applications permettant de vendre directement sur Facebook.

5 façons de promouvoir sa page fan Facebook gratuitement Créer une page fan Facebook, est à la portée de tous, avec un minimum de temps passé on peut avoir une présence sur le 1er réseau social. Promouvoir sa page, obtenir des fans et avoir des visites qualifiées est une autre paire de manches. Je vous propose de partager via ce billet, mon expérience de promotion de page fan… Mise à jour 2015 : Vidéo My Facebook is Reach Dans cette vidéo, vous apprendrez avec humour et sur fond de Rock and roll ce qu’est le reach sur Facebook et comment développer votre audience sur le réseau social et l’engagement de votre communauté… Pour retrouver nos prochaines vidéos, pensez également à vous abonner à notre chaîne Youtube !

Nurun TransformR : l’application qui pourrait bien faire décoller le F-Commerce en France 01net le 11/05/11 à 15h22 Pour les marques, le F-Commerce offre des avantages indéniables. Avec plus de 600 millions d’utilisateurs dont 20 millions en France, Facebook représente une opportunité énorme. Comment obtenir 250 000 fans en 5 jours sur Facebook ? Ce dimanche, j’aperçois le tweet ci-après d’une sympathique marketeuse suisse, en l’occurrence Renée Bäni (dont l’Agence Numéro 10 nous avait gratifié d’une très bonne campagne de recrutement). Émergeant tranquillement, je m’aperçois qu’un site appelé « Le coin du Buzz » a 150 000 fans (250 000 à l’heure où j’écris) ! Ok, sauf que le site est tout récent et que la page Facebook aussi. Ma première hypothèse est qu’il y a eu manipulation (je suis comme ça, incrédule) et que la page était quelque chose du type « Devenez fan pour voir une photo exclusive » et qu’elle a ensuite changé de nom. Sauf qu’apparemment, passés les 100 fans, ce n’est plus possible.

Du e-commerce au f-commerce, m-commerce et t-commerce Le e-commerce pendant très longtemps a été vu comme une activité indépendante des autres canaux de distribution physiques. Dans beaucoup d'entreprises françaises, pour des raisons de préservation des réseaux de partenaires, de distributeurs, d'affiliés ou en propre, le choix d'un développement restreint et sous le radar de l'e-commerce a bien souvent été un choix politique plus qu'économique. La digitalisation de notre économie ces dernières années, l'apparition de pure players concurrents ont obligé les entreprises traditionnelles à revoir leur stratégie et à accélérer leur dévéveloppement e-commerce dans différents sens : Le e-commerce comme une vitrine discrète... Des sociétés seulement habituées à vendre leurs produits via un reseau de distributeurs ou de partenaires, sont devenues elles-mêmes distributeurs de leur propre offre.

Related: