background preloader

5 – Faire Un Carnet

5 – Faire Un Carnet

SMASH Books: The Un-scrapbook I have been scrapbooking since about 1994. During this time, I have heard my fair share of people tell me that they want to scrapbook, but “don’t have time.” Or “aren’t creative The SMASH Book line, by K&Company®, is perfect for the un-scrapbooker. I categorize an “un-scrapbooker” as someone who doesn’t want to spend hours with cutesy stickers and catchy titles, but would still like a place to cram ticket stubs, thoughts, and the occasional photo. Memories are much easier to re-live when they are not stuck in a drawer. I put the SMASH book to the test on our last vacation. I took some very basic supplies: Everything fits into a large gallon zip-lock bag, and the zip-lock fit inside my carry-on/camera bag. Attached to the SMASH book with a handy elastic loop is a pen/glue-stick tool. Seriously, this thing is genius! All the tools you will need for “un-scrapping” on the go! We started out our trip on an airplane. And my assistant Mikayla and I with the SMASH book on the Underground: You guys.

3 astuces pour protéger ses photos contre le vol Important : Avant de lire la suite de cet article, il est fortement recommandé de lire celui-ci (Protéger ses photos contre le vol : les solutions), qui explique la problématique de la protection des photos sur internet, et qui donne des conseils élémentaires. Voici, en complément d'autres techniques (dont la plus efficace reste de ne pas diffuser ses photos en grand format sur internet), quelques outils pratiques pour éviter le vol de photos. Pré-requis : vous devez maîtriser les bases du html pour utiliser ces astuces. 1. Le clic droit permettra uniquement d'enregistrer l'image transparente et non pas votre photo (technique utilisée sur Flickr pour les images protégées). Créez une image gif transparente (de petite taille, elle sera redimensionnée à la taille adéquate), puis utilisez ce code pour afficher votre image, en modifiant les valeurs (tailles, emplacement de la photo et de l'image transparente) : Code à télécharger ici. Exemple : 2. Démonstration ici. Code à télécharger ici. 3.

Introduction à la photo panoramique Une des problématiques de la photo de voyage, c’est de ne pas faire les mêmes photos que tout le monde. C’est vrai, la plupart des monuments connus ont été vus sous tous les angles, les sites naturels sous toutes les lumières. Pourtant, il existe quelques moyens de se démarquer, et de faire quelque chose d’un peu plus original que les autres touristes passés avant vous au même endroit. Généralement, on distinguera la photo panoramique par son format étiré (horizontal ou, plus original, vertical). (cliquez pour agrandir) Ce format a pour effet d’accentuer les grands espaces. Certains recadrent leurs images pour en modifier le format, mais généralement, il va plutôt s’agir d’assembler plusieurs photos. On aurait presque l’impression que c’est grand, non ? Passons maintenant à l’aspect technique. Comme maintenant vous shootez en Raw, vous allez développer vos images ensemble, en prenant soin d’appliquer les mêmes réglages. Sous Photoshop, c’est très simple.

CARNET DE VOYAGE / ORDI. 1- Finalement, sur ordinateur ou non, ça ne change pas grand chose, tout du moins dans ma démarche. L’idée reste de fabriquer un carnet à souvenirs, mélangeant collages, textes, et tout ce qu’on peut imaginer. Le numérique a deux avantages cependant, outre le fait que rien ne reste réellement collé (et qu’on peut donc changer sa mise en page facilement) : on peut utiliser ses photos directement sans les imprimer, et on peut faire des livres photos en multiples exemplaires. Cet article a valeur d’intro. Tout commence en 2009 : j’achète un appareil photo et nous partons découvrir la Russie, la Mongolie et Pékin à bord du transsibérien. Voici par exemple ce que donne le premier vrai carnet de voyage que j’ai fait (sur ce format) : C’est ce que vous retrouvez sur le site : madame-oreille.com (et que vous retrouverez bientôt en version papier !). Voilà comment sont nés les carnets.

Clair 2013 En 2012, j’ai vécu un de plus forts moments d’inspiration professionnelle de ma carrière en visionnant les conférences du Colloque de Clair qui étaient diffusées sur le web. Bien installée chez moi, je découvrais cette école et cet événement qui soulevait littéralement la communauté de l’éducation sur Twitter. J’ai été bouleversée d’entendre ces conférenciers exceptionnels raconter leur vision de l’éducation. J’ai même versé des larmes de bonheur à les entendre énoncer aussi clairement plusieurs concepts auxquels je croyais déjà fermement. J’avoue avoir beaucoup envié les participants qui vivaient ces conférences en personne, dans l’école, et je me suis promise de participer au prochain colloque Clair. Le CAHM Clair est le nom d’un village situé au nord du Nouveau-Brunswick. À Clair j’ai vécu ce que je croyais impossible en éducation. Voici un court reportage de Alexandre Gagné pour aider à mieux comprendre comment est vécu l’école à Clair. Le Colloque Clair… et après? Brigitte Léonard

être créatif en VOYAGE Cet article est écrit dans le cadre d’un événement particulier : la première édition de « La boîte à photos ». C’est quoi ? Hé bien c’est une dizaine de blogs francophones traitant de la photo qui s’associent pour proposer, tout au long de la semaine, une série d’articles sur un thème commun : la créativité. Vous pouvez retrouver la liste des participants sur le blog Apprendre la Photo, et suivre l’événement sur Facebook et Twitter ! Entrons dans le vif du sujet : comment être créatif avec ses photos de voyage ? Ainsi, mon premier conseil coule de source : Changer de point de vue Je vais reprendre mon exemple de lundi dernier : le Taj Mahal. Vous avez donc, d’un côté, l’image que tout le monde prend, bien au milieu, avec le reflet sur l’eau du bassin ; et, de l’autre, un angle différent, où l’on reconnaît un peu moins le monument, mais beaucoup plus original. Se mettre en scène Prenons à nouveau des exemples : Chercher les détails

Photographie/Filtres optiques/Filtres gris neutre Un livre de Wikilivres. Les filtres gris neutre ont pour propriété essentielle d'absorber uniformément toutes les radiations qu'ils reçoivent. Ils ne modifient donc pas les couleurs et la qualité de la lumière qu'ils reçoivent, en revanche ils en limitent la quantité. Densité optique et facteur-filtre[modifier | modifier le wikicode] Les filtres gris neutre sont caractérisés non pas par leur couleur, mais par leur capacité à arrêter plus ou moins de lumière, donc par leur coefficient de transmission ou par leur coefficient d'absorption. le facteur-filtre correspond au coefficient par lequel il faut multiplier l'exposition de base, celle que l'on aurait sans le filtre, pour retrouver un niveau d'exposition convenable. - Un filtre qui laisse passer toute la lumière qu'il reçoit présente, dans l'échelle des densités, la valeur 0 (zéro), ce qui est logique puisqu'il n'absorbe rien. La photographie des sujets très lumineux[modifier | modifier le wikicode] photographie d'une lampe à arc

CARNET DE VOYAGE / ORDI. 2- Je vous le disais dans l’intro, multiplier les sources est un bon début pour un carnet de voyage. Il est dommage de se limiter à un peu de texte et quelques photos, aussi belles soient-elles. C’est le mélange qui transportera le lecteur, et donnera un aspect moins figé à l’ensemble. Du coup, tout ça se prépare et il faut bosser pendant le voyage ! Bon, rassurez-vous, ça n’a rien de très fastidieux, bien au contraire. Personnellement, je passe mon temps à tout ramasser, tout conserver. Idéalement, il faudra réussir à les garder à plat, pour qu’ils aient leur usure normale, mais pas trop. Exemple de »choses » ramenées… C’est à vous d’avoir de l’imagination, pour ramener des choses pertinentes, qui représenteront un lieu particulier. Ensuite, il faut aussi noter. J’ai longtemps cherché le carnet parfait, et écrire n’était pas agréable lorsque le support ne me plaisait pas. On peut utiliser une variété impressionnante de crayons et de peintures. Enfin, il y a les photos.

Free High Resolution Vintage World War II Envelope Covers - The F/Stop Spot | The F/Stop Spot Note: Be sure to check out our other digital freebies. Whether you are creating a website or working on a scrapbooking project, vintage envelopes can add a classic flare to any design. These envelopes were sent and received during World War II and are authentic in every way! Each cover has been carefully scanned and retouched in Photoshop. This collection includes a variety of six envelopes (front and back) from the 1940s. Download the World War II EnvelopesDownload the World War II Envelopes (132 Mb Zip File) Terms of Use You have permission to store and use these envelopes within personal and commercial projects.

Focus Numérique - 1er magazine sur la photo et vidéo numérique

Related: