background preloader

L'eau potable de votre robinet avec poison et radioactivité en France .

Krach - Les dessous de la "crise" économique Dailymotion Sign in Krach Playlist created by Samtex | 12 videos Krach_ les dessous de la crise économique_ 1/4 1_3 Create a Videozap Create a Videowall Create a Jukebox Grid List now playing Krach_ les dessous de la crise économique_ 1/4 1_3 By tchels0o Krach_ les dessous de la crise économique_ 1/4EP 2/3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 1/4ep 3/3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 2/4EP 1_3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 2/4EP 2_3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 2/4EP 3_3 krach_ les dessous de la crise économique_ 3/4_EP 1_3 KRACH - LES DESSOUS DE LA CRISE ÉCONOMIQUE_ 3/4_ep_2/3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 4/4 EP 1_3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 4/4 EP 2_3 Krach_ les dessous de la crise économique_ 4/4 EP 3_3 Added by tchels0o 3 years ago 6,910 views 3,734 views 2,782 views 2,227 views 1,557 views 1,588 views 2,170 views 1,573 views 2,774 views 2,006 views 2,628 views 1,812 views Suggested videos 2,170 views. 2,006 views. 3,734 views. Follow us

L'or bleu Exclusivité Fortune – Scandale sanitaire : Les gazeuses cancérigènes des CRS Les députés UMP, l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant en tête, qui dénoncent depuis dimanche des violences policières «inacceptables» et l’utilisation de gaz lacrymogènes contre des familles et des enfants seraient plus inspirés d’ouvrir une commission d’enquête parlementaire pour savoir pourquoi lesdites forces de Police utilisent des vieux stocks de gaz fortement cancérigènes, en toute connaissance de cause. En effet, le gouvernement français utilise des stocks, dont l’Union européenne a pourtant interdit l’utilisation depuis le 6 juin 2012. Le règlement 276/2010 de la Commission européenne a en effet interdit la mise sur le marché, la vente et l’utilisation de tout produit renfermant plus de 0,1 % de dichlorométhane (DCM) en poids. Or, les gazeuses en dotation dans les forces de maintien de l’ordre peuvent contenir jusqu’à 55 % de dichlorométhane (DCM) en poids, selon la composition chimique des produits vendus par les fournisseurs officiels. (Merci à Uther)

Cinq fois plus de pesticides autorisés dans l'eau du robinet depuis un an ! En toute discrétion C'est l'association Générations Futures, ONG spécialisée dans la question des pesticides, qui a levé le lièvre le 7 février 2012, dans une indifférence médiatique totale. Depuis 1998, un avis du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France (CSHPF) tenait lieu de réglementation. Dans une transposition quelque peu olé-olé de la directive européenne 98/83, le CSHPF avait en effet décidé que l'eau ne devait "pas être utilisée, ni pour la boisson, ni pour la préparation des aliments" si un pesticide s'y trouvait à une quantité supérieure à 20% d'une valeur répondant au doux nom de "valeur sanitaire maximale" (VMax, définie par divers organismes : OMS, EFSA, AFSSA...). Une interprétation qui dépassait déjà largement les normes européennes. Les pesticides, c'est bon... buvez-en ! La "nouveauté", c'est qu'en février 2011, une instruction de la Direction Générale de la Santé (DGS, dépendant du ministère de la Santé), passée totalement inaperçue jusque là, a tout chamboulé.

L'EAU, danger pour l'humanité Ce documentaire, L'eau, arme absolue (1h18), met en évidence que l'eau est devenue au cours du XXème siècle le nouvel "Or bleu", ressource de plus en plus rare et de moins en moins potable, éxploitée au détriment de l'humanité. . . En 1996, les scientifiques estimaient que l'humanité avait utilisé plus du tiers de ses ressources en eau. Dans les prochaines années, on estime que les disponibilités en eau devraient restées identiques ou presque dans les pays industrialisés, tandis qu'en Asie, en Afrique et surtout en Amérique du sud, les ressources diminueront, liées à l'explosion démographique. Les pollutions de l'eau quant à elles, proviennent du rejet dans le milieu naturel d'effluents directement issus des activités humaines. Les conséquences sont dramatiques pour les futures générations, mais également dans les pays sous-développés où la santé publique est menacée.

Le délit d'offense au chef de l'État supprimé à l'Assemblée nationale POLITIQUE - Les députés ont supprimé mercredi 15 mai le délit d'offense au chef de l'État, passible de 45.000 euros d'amende. Une disposition pénale qui avait déjà été mise à mal par la condamnation européenne de la France dans l'affaire de l'affichette "casse-toi pov'con" à destination de Nicolas Sarkozy. La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) avait en effet jugé le 14 mars que la France avait violé la liberté d'expression en condamnant un homme pour "offense au chef de l'État", et ce malgré la peine symbolique qui avait été prononcée (30 euros d'amende avec sursis). Désormais, le chef de l'État devra défendre son honneur s'il s'estime insulté "en ayant recours aux incriminations de droit commun telles que l'insulte publique, punie d'une amende de 12.000 euros", explique la députée socialiste Marietta Karamanli, qui a déposé l'amendement. Un délit tombé en désuétude

1,5 millions de Français boivent de l'eau contaminée Alors que la France est menacée d’une nouvelle condamnation européenne pour les dégradations de ses ressources en eau, l’association UFC - Que Choisir a publié mercredi 26 février son rapport sur l’étude de la qualité de l’eau potable dans les 36 600 communes françaises. “1 480 000 consommateurs continuent à payer pour une eau non conforme”, voilà le constat d’une étude menée par l’association UFC - Que Choisir sur la qualité de l’eau potable en France. Selon le rapport de l’association, la qualité de l’eau s’est améliorée pour 280 000 consommateurs depuis 2012 et 98% des Français ont accès à une eau jugée conforme à la réglementation. Pourtant, près de 1,5 millions de personnes consommeraient encore une eau contaminée. Une activité agricole très polluante et de mauvais systèmes de traitement de l'eau L’assainissement de l'eau, un leurre pour le consommateur Vérifiez ici la qualité de l'eau de votre commune : Carte de la qualité de l'eau du robinet

L'EAU, vers la guerre de l'or bleu ? Mardi 20 avril 2010 2 20 /04 /Avr /2010 08:00 - Publié dans : Interview / Débat Interview. Faut-il craindre des guerres de l’eau, y aura-t-il assez d’or bleu en 2050 pour nourrir une planète de 9 milliards d’habitants, et à quand l‘accès à l’eau potable dans les pays en développement ? Pour cerner les enjeux à venir des ressources en eau, il n'est pas inutile de revenir aux origines. La question du contrôle de l'eau est-elle source de conflits ? Transfert des ressources en eau, impacts sur la biodiversité, accès à l'eau potable dans les pays en développement..., dans son ouvrage "L'eau, un trésor en partage", le géologue Ghislain de Marsily dresse la liste des défis du siècle... L'eau est indispensable à la vie. - Voir aussi : L'EAU, danger pour l'humanité DESERTIFICATION EN EUROPE : Il reste la mer a boire

Risque industriel : à combien de kilomètres êtes-vous d'un site Seveso ? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Francetv.fr plus NewslettersConfidentialité « left right » élections régionales 2015 Rechercher un résultat : Par Damien Brunon, Julien Léger Mis à jour le , publié le La France compte 642 sites Seveso seuil haut, la catégorie la plus dangereuse. Pour en savoir plus, lisez nos articles : Risque industriel : où sont les régions dangereuses ? A consulter aussi L.E.J : succès musical mondial pour trois amies d'enfance (Francetv info) Trois questions sur l'arsenal de guerre dont dispose l'Etat islamique (Francetv info) Front national : Yann Barthès critique une pub pour "Les Guignols" avec les Le Pen (Régionales) CARTE. (Francetv info - Video) Recommandé par

Related: