background preloader

Propositions de Fisher reprise aujourd'hui

Propositions de Fisher reprise aujourd'hui
Related:  LA FINANCE industrie bancaireKiller's businessesla crise , la dette

1935 Irving Fisher « 100% Money » Ce texte est également disponible en version originale : Une courte présentation du plan Aux Etats-Unis, ainsi que dans quelques autres pays, la plupart de nos factures sont payées par chèque et non pas avec de l’argent passant de main en main. Quand une personne signe un chèque, elle paie avec ce qu’elle appelle « l’argent que j’ai a à la banque » comme indiqué par son solde bancaire sur le talon de son chéquier. Cependant, la principale différence entre l’argent sur compte chèque et l’argent dans les poches est que ce dernier est un argent au porteur, accepté par toutes les mains, alors que l’argent sur compte chèque nécessite la permission spéciale du bénéficiaire pour être transféré. Beaucoup de gens s’imaginent que l’argent sur compte chèque est vraiment de l’argent et repose réellement en banque. Que peux bien être alors ce mystérieux argent sur compte chèque que nous appelons de façon trompeuse notre « argent en banque » ? La proposition Avantages

1935 Proposition d'Irving Fisher « 100% Money » Ce texte est également disponible en version originale : Une courte présentation du plan Aux Etats-Unis, ainsi que dans quelques autres pays, la plupart de nos factures sont payées par chèque et non pas avec de l’argent passant de main en main. Quand une personne signe un chèque, elle paie avec ce qu’elle appelle « l’argent que j’ai a à la banque » comme indiqué par son solde bancaire sur le talon de son chéquier. La somme de tous les soldes sur tous les talons de la nation, c'est-à-dire tous les dépôts sur compte chèque, ou ce que nous pensons habituellement être « l’argent » reposant en banque pouvant servir à payer par chèque constitue le principal moyen de paiement aux Etats-Unis. Beaucoup de gens s’imaginent que l’argent sur compte chèque est vraiment de l’argent et repose réellement en banque. Que peux bien être alors ce mystérieux argent sur compte chèque que nous appelons de façon trompeuse notre « argent en banque » ? La proposition Avantages

L’innovation monétaire (1/5) : Monnaie, vous avez dit monnaie A l’occasion de la publication prochaine de De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation dans la collection Fabrique des possibles chez Fyp éditions, Jean-Michel Cornu, responsable scientifique de la Fondation internet nouvelle génération (Fing), nous propose d’entamer avec lui un vaste tour d’horizon pour comprendre le rôle de l’innovation monétaire. Dans cette première partie, il revient sur le rôle que joue la monnaie dans nos sociétés. L’innovation est devenue le moteur de notre société, mais de quelle innovation parlons-nous ? Il y a bien sûr l’innovation technologique qui comprend sa petite sœur moins connue : l’innovation architecturale (ainsi, c’est l’architecture de l’internet qui en apporte avant tout sa valeur). La sœur souvent oubliée de l’innovation sociale est certainement l’innovation économique. Image : Money par Nick Ares. 1. Les moyens et les savoir-faire se développent également. Pourtant, nous connaissons en général assez peu de choses sur la monnaie. 2. 3.

La mafia lit le Financial Time & le Wall Street Jrl Voilà ce qu’écrivait Denis Robert dans « une affaire personnelle » sorti en avril dernier... Parmi les sociétés qui ont réalisé le plus de bénéfices en une trentaine d’années, on trouve d’abord des banques. La magazine Forbes a établi en 2007 le Hit Parade des sociétés mondiales cotées en Bourse. Les critères du palmarès étaient les bénéfices. Les banques sont le fleuron du capitalisme. La banque, l’argent ne lui coûte rien. Elle le fabrique et le revend. Les banquiers se sont partagé la planète. Les banques vendent aux gogos leur capacité à faire gagner de l’argent. Pourtant à la seconde où un citoyen remet à son banquier ce qui lui appartient, ces dépôts deviennent, par une loi mécanique, un emprunt pour la banque. Les banquiers se servent de nos économies pour spéculer sur les marchés et inventer, avec la complicité des traders et autres dealers, de nouveaux produits de plus en plus pointus. Les banques sont de belles putes maquillées avec distinction. (Les banques, chap. 19)

CDI, chronique d'1 mort annoncée « Les gens de marché s’expriment de façon très directe. » Dans sa note (largement traduite ici), le « chief economist de Cheuvreux » conseille en effet à François Hollande de « tromper le peuple » pour mettre fin au « fameux CDI ».« On ne s’embarrasse pas de finasseries », poursuit-il dans un entretien diffusé dans l’émission Là-bas si j’y suis. Raison de plus, cette franchise, pour aller rencontrer ce « senior advisor », Nicolas Doisy. Car il ne faut pas mépriser l’adversaire : il est prêt à livrer bataille. Il a déjà son plan. François Ruffin : On se trouve au siège de la Corporate Investment Bank du Crédit agricole. Nicolas Doisy : Tout à fait. F.R. : Mais pourquoi une société de courtage comme Cheuvreux a un département recherche ? Nicolas Doisy : Pourquoi la politique ? Hollande : le choix F. N. La fin du CDI N.D. : C’est lui qui va devoir le faire dans la mesure où c’est lui qui sera élu. F.R. : Quel type de réforme ? N.D. : Quelles réformes ? N.D. : Oui, tout à fait. L’Eurozone

Des lingots d’or au Tungstène La période de Noël s’y prête, et, voici, le monde très feutré de l’or vient d’apprendre par l’éditorialiste vedette de Goldseek.com, Rob Kirby, que des tonnes de lingots, rien que ça, ont été fourrés au tungstène! Une information qui a fait furor, comme vous pouvez l’imaginer, et qui bien sûr n’a pas été reprise par la presse généraliste (avec cette affaire vous verrez quels journaux sont tenus en laisse, et lesquels ne le sont pas, et à ce sujet, Serge Dassault a un labrador). Kirby écrit que quand ces lingots ont été découverts à Hong Kong, tout le monde a pensé qu’ils venaient de Chine, spécialisée dans la contrefaçon de tout (y compris des rochers au praliné Ferroro). !!! Ca c’est une bombe nucléaire qui vient d’exploser et beaucoup de gens doivent très mal dormir en ce moment. PS 5: Depuis le lundi 16 novembre, le site GoldSeek est devenu comme par hasard un « site malveillant » grâce a Google !!! Le Blog de l’Apocalypse Financière Ajouter un commentaire

L’innovation monétaire (2/5) : Comment se crée la monnaie Jean-Michel Cornu, directeur scientifique de la Fing continue d’explorer pour nous l’innovation monétaire (voir la première partie). Dans De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation qui vient de paraître chez Fyp éditions, il revient, notamment, avec sa clarté pédagogique légendaire, sur les processus de création de la monnaie. D’où vient la monnaie ? Cette question qui peut sembler simple est en fait révélatrice de la méconnaissance et des idées préconçues sur l’argent. Elle est pourtant fondamentale pour comprendre les possibilités d’innovations sociales permises par la monnaie. 1. La première façon de créer une monnaie a été d’utiliser un objet ou une matière première existant : de l’or, de l’argent, des coquillages [1] ou même des objets usuels dans les universités brésiliennes (voir plus loin). Cette forme de monnaie permet d’éviter le troc direct en utilisant un “objet intermédiaire”. La situation a considérablement évolué. 2. L’État, se retrouve face à peu de choix :

Qui paie le plus d'impôts, taxes et charges sociales en Europe? "J’en suis à peu près à la moitié du spectacle. J’ai fait la première moitié pour l’Etat, je commence la deuxième pour moi", s’amuse l’humoriste Gad Elmaleh dans son one-man-show L’autre c’est moi. Un rapport de la commission européenne, dévoilée lundi 29 avril, permet de mesurer quel pays de l’Union européenne met le plus ses citoyens à contribution pour assurer le bon fonctionnement de son administration, ses services publics et de son filet de protection sociale. Cette étude intitulée, "Les tendances de la fiscalité dans l’Union Européenne", met en exergue les différences énormes qui persistent en 2011 en la matière entre les 27. Si ce rapport confirme la réputation de certains pays, il réserve également des surprises et met à mal certains mythes. En 2011, Les Bulgares n'ont ainsi travaillé que l'équivalent de 99 jours pour l'Etat tandis que les suédois ont dû eux attendre le 11 juin de cette même année avant de pouvoir réellement "travailler pour eux". L'Italie devant l’Allemagne

La CITY finance en eaux troubles Dimanche 30 octobre 2011 7 30 /10 /Oct /2011 00:35 Comment sortir de la crise financière systémique mondiale, si l'on refuse de reconnaître l'ennemi à abattre, la source des cinquante dernières années d'effondrements financiers, agro-industriels, sanitaire, culturels et moraux des nations ? Nos hommes politiques, au mieux, refusent d'admettre l'existence de cette puissance nuisible dans leurs proposition de redressement du pays, et inventent des chimères pour justifier de leur aveuglement (l'écologisme décroissant, le marxisme, le libéralisme, la social-démocratie, etc). Au pire, comme Obama ou Sarkozy, ils vont se faire décorer par la vieille Elizabeth Windsor et trahissent leur mandat en mettant leur nation au service de l'Empire et en semant la guerre pour lui partout sur la planète (après la Lybie, la France se déploie au Kenya et en Somalie, figurez-vous...) La télé publique a fait son boulot : l’empire financier de la City sous les projecteurs ! Par Bertrand Buisson

“IN GOD WE TRUST” devise des US When the news of tungsten “salted” gold bars in Hong Kong first surfaced, many people who I am acquainted with automatically assumed that these bars were manufactured in China – because China is generally viewed as “the knock-off capital of the world”. Here’s what I now understand really happened: The amount of “salted tungsten” gold bars in question was allegedly between 5,600 and 5,700 – 400 oz – good delivery bars [roughly 60 metric tonnes]. This was apparently all highly orchestrated by an extremely well financed criminal operation. Within mere hours of this scam being identified – Chinese officials had many of the perpetrators in custody. And here’s what the Chinese allegedly uncovered: Roughly 15 years ago – during the Clinton Administration [think Robert Rubin, Sir Alan Greenspan and Lawrence Summers] – between 1.3 and 1.5 million 400 oz tungsten blanks were allegedly manufactured by a very high-end, sophisticated refiner in the USA [more than 16 Thousand metric tonnes]. Rob Kirby

L’innovation monétaire (3/5) : Différentes monnaies pour différents objectifs Jean-Michel Cornu, directeur scientifique de la Fing continue d’explorer pour nous l’innovation monétaire (voir la première et la seconde partie). Dans De l’innovation monétaire aux monnaies de l’innovation qui vient de paraître chez Fyp éditions, il entre dans le corps du sujet et explique la nécessité qu’il y a d’avoir différentes monnaies pour remplir différents objectifs. Nos monnaies nationales n’ont qu’un objectif unique, alors qu’on pourrait imaginer autant de monnaies que de but assignés à leur utilité. 1. Pourquoi faut-il plusieurs monnaies ? Jusqu’à présent, nous n’avons parlé que d’un monde où in fine il n’existe qu’une seule forme de monnaie permettant de tout acheter. Pourtant, à y regarder de plus près, nous pourrions nous poser la question de monnaies plus spécialisées. Un pilote d’un cargo qui fait la navette entre l’Europe et l’Afrique témoigne (1) : « J’ai fait deux vols d’Europe vers l’Angola avec des grandes machines comme des chars. 2. 3. 4. 5. Jean-Michel Cornu

La loi Rothschild, cause de l'endettement de la France Sisi ! Le principal anglo-saxon à avoir popularisé les soit-disants "illuminatis" s’appelle David Icke, et il parle bel et bien d’hommes-serpents ! Regarde dans wikipedia : Extrait : « Il soutient aussi que des lignées d’hybrides reptiles humanoïdes pouvant adopter l’une et l’autre forme, les reptiliens, dont l’origine serait l’ancienne Babylone, gouverneraient le monde en secret. » Tiens, regarde le genre de choses que l’on rencontre en faisant des recherches sur les illuminatis, cela prouvera à tout le monde que, comme roman c’est original ; mais, qu’il vaut mieux chercher la vérité historique ailleurs, et surtout qu’il faut à tout prix éviter d’utiliser le mot clef "illuminati" dans les moteurs de recherche : Les sociétés secrètes De l’origine des Illuminatis Il y a deux histoires : l’histoire officielle, menteuse, puis l’histoire secrète, où sont les véritables causes des évènements. Nos origines : Sources :

Texte vidéo Financiarisation des Entreprises Corruption des politiques e chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, sortira samedi de son silence pour s'exprimer sur le scandale de corruption . Depuis jeudi et la publication par le journal El Pais d'une liste de dirigeants du Parti populaire qui auraient reçu des dons supposés d'entreprises... e chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, sortira samedi de son silence pour s'exprimer sur le scandale de corruption. Depuis jeudi et la publication par le journal El Pais d'une liste de dirigeants du Parti populaire qui auraient reçu des dons supposés d'entreprises privées, le parti de droite de Mariano Rajoy ne cesse de se défendre et d'affirmer que ses comptes sont "transparents". Mais face à une opinion lasse des affaires de corruption quotidiennes, dans un pays soumis à la rigueur et au chômage, sommé par l'opposition socialiste de s'expliquer alors que l'affaire couve depuis plusieurs semaines, Mariano Rajoy prendra finalement la parole samedi. S'abonner à partir de 1€ par mois

Related: