background preloader

Elinor Ostrom ou la réinvention des biens communs

Elinor Ostrom ou la réinvention des biens communs
Première femme à obtenir un Prix Nobel d’économie (en 2009) pour ses développements sur la théorie des communs [1], Elinor Ostrom est décédée ce mardi 12 juin, à l’âge de 78 ans. Chercheuse politique infatigable et pédagogue ayant à cœur de transmettre aux jeunes générations ses observations et analyses, elle avait, malgré sa maladie, continué son cycle de conférences et la rencontre avec les jeunes chercheurs du domaine des communs au Mexique et en Inde. Récemment encore, elle exprimait son sentiment d’urgence à propos de la conférence Rio+20 qui se déroule actuellement [2]. La théorie des biens communs, ou plus précisément des « communs », suivant le terme anglais commons, qui est plus général et moins focalisée que la traduction française actuellement utilisée, a connu plusieurs périodes : les études historiques, l’analyse du fonctionnement des communs naturels et la construction des communs du numérique. Leçons de l’histoire De la tragédie à l’écologie Les communs du numérique

Comment créer une entreprise sociale et solidaire Auteur : Valérie Froger avril 2011 La création d’une entreprise sociale et solidaire diffère peu d’un projet de création d’entreprise classique. Les étapes sont similaires mais des nuances existent. Commerce équitable, développement durable, services aux personnes, recyclage… l’entrepreneuriat social est depuis quelques années en plein développement. La finalité est sociale, la modalité économique Étude de marché, business plan, recherche de financement, choix de la forme juridique… les créateurs d’entreprise sociale et solidaire n’échappent pas au parcours du créateur lambda. « C’est une forme de création comme une autre mais le business model est inversé. Il est donc capital de réaliser dès le départ une étude de marché poussée pour savoir si le projet répond à un besoin économique tout en apportant une réponse sociale (lutter contre l’exclusion, maintenir des emplois durables, développer un lien social…). Les différents types d’entreprises sociales Des freins demeurent - lancer l’activité

L’économie du partage face au modèle économique dominant | Mutinerie : Libres ensemble Il faut parfois savoir revenir aux fondamentaux. Particulièrement dans les périodes de crises structurelles comme celles que nous traversons aujourd’hui et qui remettent directement en cause les bases mêmes de nos économies. Nous ne pourrons pas comprendre ce que signifie économie du partage si l’on ne se demande pas d’abord ce que le mot « économie » veut vraiment dire. Je m’en tiendrai à la définition de Wikipédia qui me paraît être assez juste et inspirante : L’économie est l’activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services. Si l’on s’intéresse aux modifications structurelles que l’on doit apporter à nos économies, il faut se poser des questions telles que : Comment produit-t-on ? Je me suis demandé si nous pouvions comparer point par point le modèle économique dominant issu des théories classiques avec l’économie du Partage, modèle émergeant et prometteur mais qui doit encore prouver sa validité.

La pensée d'Elinor Ostrom Elinor Ostrom, première femme ayant obtenu le prix « Nobel » d'économie en 2009, est morte mardi 12 juin 2012 à 78 ans. Elle était aussi une des rares « Nobel » critiques à l'égard de la théorie néoclassique. Retrouvez les articles que lui avaient consacré Denis Clerc, Hervé Le Crosnier, Jean-Marie Harribey et Alain Lipietz dans nos colonnes. Elinor Ostrom : un pas de côté, par Denis Clerc (novembre 2009) Le prix « Nobel » à Elinor Ostrom : une bonne nouvelle pour la théorie des biens communs, par Hervé Le Crosnier (octobre 2009)Le bien commun est une construction sociale. Apports et limites d'Elinor Ostrom, par Jean-Marie Harribey (janvier 2011)Elinor Ostrom : prix Nobel pour Copenhague ? Commenter cet article

L’ "État-nation est un outil de domination (ou de contrôle) et de conquête " Texte rédigé en 1908 [" l'idée de NATION est intimement liée à une époque précise du développement moderne. Les intérêts marchands de la bourgeoisie, les courants démocratiques, la culture populaire - tels sont les aspects typiques de la société bourgeoise." " la quintessence de l' « IDÉE NATIONALE » bourgeoise moderne réside en ce que, aux yeux de la bourgeoisie de chaque pays, sa propre nation, sa « patrie » est destinée par nature à servir de marché pour ses produits, comme s'il s 'agissait d'un patrimoine exclusif, accordé par le dieu Mercure. La bourgeoisie capitaliste a besoin en outre, pour bien se développer, de nombreuses autres conditions : un militarisme fort, garant de l'inviolabilité de sa « patrie » en même temps qu 'instrument pour lui ouvrir le marché mondial ; ensuite, une politique douanière appropriée, des formes adéquates d'administration des communications, de la justice, du système scolaire et de la politique financière. L’Etat-nation et le prolétariat Like this:

Google writing Le Google Writing traduit par « l’écriture Google », est un ensemble de techniques et de règles éditoriales, à respecter et à mettre en place à chaque rédaction web. Il s’agit ici de rédiger un contenu à la fois, simple, attractif et compréhensible par votre cible tout en étant bien optimisé pour le référencement. Cette étape de rédaction pour le web est fondamentale dans une stratégie de référencement naturel. Google ne donne quasiment aucune information quant à la mise en valeur d’un contenu web, mais nous l’avons pertinemment remarqué, un contenu de qualité prime dans les SERP. Un contenu de qualité vous permettra de gagner en visibilité et en positionnement, donc en référencement naturel. Par Alexandra (invitée) La densité et l’occurrence de mots clefs : une idée reçue Attention ! Ne vous focalisez plus sur cette « densité ». L’utilisation de synonymes et de mots connexes : une bonne technique de rédaction web Un exemple concret ? Soigner les critères on page Gare au contenu dupliqué !

CASTORIADIS. Autonomie et hétéronomie individuelles et collectives. Les fonctions de la vie imaginaire Michèle Ansart-Dourlen Cornelius Castoriadis (1922-1997) a fait des études de philosophie et d’économie à Athènes avant d’arriver en France en 1945. Après sa rupture avec le mouvement trotskyste, il a fondé avec Claude Lefort la revue « Socialisme et barbarie », en 1948, consacrée à la critique du marxisme par ces anciens marxistes, et à l’analyse du totalitarisme soviétique. Après la dissolution de cette revue, en 1965, il s’est consacré à des travaux personnels et a enseigné, à partir de 1980 à l’Ecole des Hautes études en sciences sociales. Parallèlement, il a exercé la psychanalyse depuis 1975. La notion d’autonomie est un thème central dans l’œuvre de Castoriadis ; il l’a analysée d’un point de vue philosophique, socio-politique et psychanalytique, -ces différentes approches étant selon lui indissociables. Néanmoins, l’originalité de Castoriadis est de souligner le double aspect, et l’ambivalence de l’imagination radicale, apparente dans le rôle socio-politique qu’elle remplit.

Wikipédia Pour analyser les dilemmes sociaux, Ostrom met au point un cadre d'analyse : l'IAD (Institutional Analysis and Developpment), qui est rapidement recommandé par les institutions internationales. L'IAD repose sur la prise en compte des caractéristiques du monde physique environnant, sur celles de la communauté en proie au problème, sur les règles et normes en vigueur dans le champ de la situation d'action ainsi que sur les interactions entre les acteurs. Les notions de normes, de règles et de droit occupent une place centrale dans sa pensée. Les normes sont des attributs de la communauté, les règles au contraire sont fixées de façon beaucoup plus consciente pour résoudre un dilemme social et servent de cadre à l'établissement de droits. Ostrom reprend la conception du droit de propriété en termes de faisceau de droits de John Rogers Commons et du réalisme juridique américain. Ses travaux sont peu critiqués de son vivant. Biographie[modifier | modifier le code] Ronald Coase en 2003.

Comment jeter les banquiers voyous en prison, en dix leçons Imaginez en France 20 000 agents de l’Etat chargés d’enquêter sur les crimes économiques, cherchant des preuves, interrogeant des témoins, fouillant dans les moindres recoins des archives des banques, plaçant en détention provisoire PDG, dirigeants ou traders. Plus de secret bancaire, accès illimité à toutes les informations. Un seul objectif : faire condamner les responsables de la crise financière. Science-fiction ? Octobre 2008. Quatre ans et une Assemblée Constituante plus tard, l’Islande a retrouvé quelques couleurs. 1 - Enquêter sur les crimes financiers Première étape : établir les responsabilités. 2 - Donner à la justice des moyens conséquents Ces deux missions sont parfois difficiles à mener de front, mais garantissent une très bonne connaissance des dossiers, face à l’armée d’avocats engagés par les banquiers. « Nous devons nous battre à chaque étape. 3 - Lever le secret bancaire 4 - Punir les délinquants en col blanc 6 - Assurer une totale transparence Agnès Rousseaux

Ecrire un texte pour le web:modèle de "structure SEO" | Rédacteur web Au-delà de la qualité documentaire, divertissante, rédactionnelle ou littéraire de votre contenu, vous êtes-vous posé la question de la structuration de vos textes web pour le SEO? Si Google «sait lire», il est préférable d’organiser ses lectures, de lui prémâcher le travail. Seront abordées dans ce texte les notions de densité de mot clé, de champ lexical, paragraphe (les tags h), photo, présentation générale, et taille du texte. Il faut savoir que la structure du texte compte autant que le contenu lui-même si vous voulez que vos pages sortent dans les résultats de recherche. Cet article tente de faire le point sur cette nécessaire organisation de la rédaction web et loin d’affirmer que le modèle que je vous propose est le seul qui fonctionne (je n’ai pas cette prétention), il aidera j’espère, les personnes qui n’ont pas de facilité pour l’écriture à se prendre en main au lieu d’engager un rédacteur web… Le texte web et son mot clé 2) Ce mot ( ses variations) sera présent dans Définition:

De Google à Facebook XEnvoyer cet article par e-mail Nouveau ! Pas le temps de lire cet article ? Fermer Réseaux sociaux De l’Internet de la recherche à l’Internet de la recommandation Il y a quelques semaines Facebook rachetait Instagram pour 1 milliard de dollars. Sur la photo, des ouvriers réparent une immense turbine de moteurs d’avion. A ce jour des dizaines de grands groupes, essentiellement outre-Atlantique, ont investi ce nouveau terrain de communication. Le social media ne se résume plus aux seuls Facebook, Twitter et autres YouTube. Web social, le phénomène relève du sociétal “C’est une certitude, les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans la vie des internautes, constate Cédric Deniaud, cofondateur de l’agence de conseil The Persuaders. Signe de l’engouement, les deux tiers des utilisateurs s’y connectent quotidiennement. De Facebook à Instagram, Pinterest et Tumblr La croissance rapide et impressionnante de nouvelles plateformes renforce le mouvement. Autre nouveau venu : Pinterest.

Related: