background preloader

26 Places to Find Free Multimedia for Your Blog

26 Places to Find Free Multimedia for Your Blog
Nothing makes a blog post more eye-catching than a great header image, but not all publishers have artistic talent. And even accomplished digital creatives often crave some found material to start from or work with in a project. Luckily for all of the above, sources abound for finding a compelling photo to grab your readers' eyes and draw them in, or to locate fresh multimedia to remix. Creative Commons search You may be familiar with the Creative Commons free licenses that aim to give creators more freedom to allow sharing and remixing of their content. Here are several excellent spots to search large pools of Creative Commons-licensed images: 1. Free stock and public domain images Need a professional-looking image but don't have the budget for spendy stock photo houses? 5. WikiMedia Commons 12. Free audio sources Free video sources 20. Further resources 24. More blogger resources from Mashable: Image courtesy of iStockphoto, Johnnyscriv

20 Simple Productivity Tools for Bloggers You don't have to subscribe to the cult of GTD, shave your head and donate all your possessions to David Allen to improve your blogging workflow. Even taking a small amount of time to add some new discoveries to your toolkit now and then can reap long-lasting benefits. Take a look at this list of apps, extensions and other tools that aim to help you save time as a web writer. Let us know in the comments if you have a particular favorite not listed here that others might want to check out. Multiple Clipboard Tools If you frequently write for the web, multiple clipboards is simply a class of desert island app you shouldn't live without. Mac users should check out CopyPaste-X, which offers a free lite version that is fairly robust but does not allow you to save clips through restarts. Windows users might want to check out ClipMate or Ditto. Blog Right from Firefox with Scribefire Save Typing Time with Text Shortcuts On the Windows side give Texter a try. Site-Specific Browsers

25 choses que votre blog peut vous rapporter : Crise dans les mé Crise dans les médias Des infos sur les médias, le web, les blogs... Notes récentes Archives À propos Crise dans les médias est un blog sur les médias, le web, les blogs, les réseaux sociaux. « Les journaux français sous perfusion | Page d'accueil | Crise de la presse: la décadence, et caetera » 12 août 2009 Ce que votre blog peut vous rapporter à lire ici Lien permanent | Commentaires (44) | Commentaires c'est vrai que les efforts se doivent d'avoir une récompense, meme symbolique. Écrit par : romain blachier | 12 août 2009 Merci Eric. Écrit par : lediazec | 12 août 2009 C'est normal. Écrit par : abadinte | 12 août 2009 Très intéressant billet comme tous ceux publiés sur les blogs en général... Écrit par : FredMJG | 12 août 2009 Désolée pour le "sympa de d'en"... le "d'en" suffira merci :) Quitte à jouer les modestes ;-) le blogue peut aussi apporter la reconnaissance de son engagement et d'être considéré comme un acteur à part entière (même si en tant que "blogueur") dans un débat.

10 obligations légales pour un blog | Presse-Citron Nul n’est censé ignorer la loi. Je ne sais pas si cette devise célèbre existe dans d’autres pays, mais je n’espère pas pour eux car c’est certainement l’une des phrases les plus débiles et vides de sens qui soient, de celles qui font aussi les charmes de chère république, qui adore se gargariser de formules Nul n’est censé ignorer la loi. Je ne sais pas si cette devise célèbre existe dans d’autres pays, mais je n’espère pas pour eux car c’est certainement l’une des phrases les plus débiles et vides de sens qui soient, de celles qui font aussi les charmes de chère république, qui adore se gargariser de formules passe-partout. Malheureusement il faut faire avec, et à défaut de se cogner l’apprentissage par cœur de l’intégralité du code pénal, mieux vaut à minima connaître un peu les droits mais surtout les obligations liés à son activité professionnelle. Et des obligations légales, il y en a quelques-unes sur internet, qui nous concernent tous, et plus particulièrement les blogueurs. 1. 2.

Do bloggers get shares too? - Google Blogoscoped Forum Alex, I would figure that it works a little bit more subtle than offering shares. A company might invite you somewhere, and pay your trip or your hotel, and some nice lunch or something. Then they might hand out schwag (like tech gadgets etc.) Then they might feature you on their site, so your blog would get a push (e.g. your blog might be featured on a top 10 list, or win an award). I would *think* that once you decide to go on a route of accepting gifts etc., then you might find out much more about what companies are willing to offer... but if they think you might not be the right person for receiving gifts, you may never find out the real scope of "gift giving" or other "relationship enhancers" in the tech reporting industry. Here are some good rules of thumb a blogger or jounalist should probably try keep to: - don't accept gifts. - don't let a company pay for you, like pay for a hotel stay or so! - try to buy your own review copies. There are some shades of gray here, of course.

Journaliste (ou pas), la confiance … à tout prix Chronique diffusée ce mercredi dans Matin Première (RTBF) La FTC (Federal Trade Commmission) américaine a validé lundi une série de dispositions encadrant «l’usage du témoignage et du parrainage dans la publicité» mettant ainsi à jour des règles de 1980. A l’heure où, comme c’est le cas en Grande-Bretagne, les budgets publicitaires dépensés sur la toile sont en train de surpasser ceux de la TV, cette update législative de 81 pages risque de provoquer quelques prises de bec entre les acharnés du 1er amendement et de la presse libérée (Jeff Jarvis et Dan Gillmor en tête) et tous ceux qui pensent que le web nécessite d’être régulé, par la porte ou par les fenêtres s’il le faut, tant le danger qu’il représente pour le consommateur est important. Et c’est bien là tout le problème que pose cette nouvelle réglementation. Le full-disclosure, (en français, la transparence) car c’est bien de cela dont il s’agit in fine, n’a de sens que quand il est volontaire et non contraint.

Les Attila des conversations : après le point Godwin, le point N Les commentaires sont un des éléments marquants du web participatif. Ce dernier ne permet pas seulement de créer du contenu facilement, il permet aussi d’encourager les discussions. C’est en partie la richesse de l’échange qui provoque un basculement : un particulier peut ainsi devenir un média émettant de l’information et en augmentant son rayonnement dans son infosphère. Pourtant, ces conversations ne sont pas toujours fertiles ni pertinentes. C’est pour le moment un problème important pour les médias présents sur le web, où l’indigence des commentaires est un phénomène assez largement partagé. Notons au passage que les auteurs ne participent jamais aux conversations sur leurs propres écrits, ce qui n’incite peut-être qu’à la critique négative (pour ne pas dire trolling) ou aux vivats peu argumentés. Il y a également deux cas où la conversation s’arrête net (ou presque) : quand un Attila de la conversation arrive. Si je m’amuse de ce phénomène, il n’en est pas moins réel. Like this:

Agrégateur humain La première fois que je suis allé à la République des blogs (une réunion de blogueurs politiques qui se tient chaque mois dans un bar), j’ai rencontré un des blogueurs “historiques”, donc influent, Laurent Gloaguen. Il m’avait confié qu’il était un agrégateur humain. J’avais pris sa remarque comme une boutade pour souligner l’importance de lire beaucoup, et d’être capable de relayer les informations. Je n’avais pas compris la profondeur de cette définition. Pour bloguer vraiment, il faut lire beaucoup, et l’aggrégateur de flux RSS devient rapidement un outil indispensable. Et sans un tri très sélectif, on finit par “lire” plus d’un centaine de blogs, de flux de sites, et on est submergé par le flot d’informations. Beaucoup oublient aujourd’hui que le “web log”, littéralement “le journal de ma navigation sur la Toile”, était un format de filtrage et de partage. Un “web log” sans liens vers l’extérieur n’en était alors pas un. P.S. “Peut mieux faire.” — Clément Hardoüin.

Ecrire pour le web: « C’est la structure, imbécile! » Comment faut-il écrire pour le web ? Souvent l’enseignement se résume à des techniques d’écriture et d’édition, et à l’usage que l’on peut faire des différents médias: texte, son, vidéo, infographie, etc. Cet enseignement ignore deux points clé: l’importance des liens hypertexte qui permettent de réunir dans un même ensemble des éléments d’apparence disparates et le fait qu’il soit possible de développer des récits non-linéaires, offrant la possibilité à chaque internaute de se construire son propre parcours de lecture. Pour ces raisons, l’écriture sur le web est d’abord une question de structure. Cette question a suscité de nombreux travaux depuis une quinzaine d’années. Voici une brève recension, non exhaustive. « Écrire pour le web » se résume souvent à quelques conseils rustiques: Style. Caricatural? Les principes ainsi définis, l’ont été par Jakob Nielsen en… 1997, dans un article célèbre: Concise, SCANNABLE, and objective: How to Write for the Web. les liens hypertexte. 1. 2. 3.

10 conseils pour commencer à bloguer Il arrive assez souvent que des amis me demandent des conseils pour commencer un blog. Voici donc un article qui tente de répondre à ces questions. Comme ça tout le monde en profite 1. Comprendre : la veille est le le préalable nécessaire au blog. Avant de lancer Tête de Quenelle, j’avais un premier blog que j’alimentais très occasionnellement, jusqu’à l’arrêter. Faire de la veille comporte de nombreux avantages : il permet d’observer ce que font les autres, repérer des techniques d’écriture, des pratiques, mais surtout, cela permet de trouver des sujets d’inspiration. 2. Chacun a bien sûr ses objectifs, certains voudront se concentrer sur un sujet très précis, mais d’autres (comme moi à l’époque) peuvent avoir des premières idées de billet sans avoir de vision à long terme. Le piège peut être justement de vouloir se lancer sur un sujet de niche, puis de se retrouver « enfermé » dans cette ligne éditoriale. 3. Vous vous sentez prêt ? . 4. Ah le premier article ! 5. 6. 7. 8. 9. 10.

33 Unusual Tips to Being a Better Writer Locus Online Features: Cory Doctorow: Writing in the Age of Distraction from Locus Magazine, January 2009 We know that our readers are distracted and sometimes even overwhelmed by the myriad distractions that lie one click away on the Internet, but of course writers face the same glorious problem: the delirious world of information and communication and community that lurks behind your screen, one alt-tab away from your word-processor. The single worst piece of writing advice I ever got was to stay away from the Internet because it would only waste my time and wouldn't help my writing. This advice was wrong creatively, professionally, artistically, and personally, but I know where the writer who doled it out was coming from. Every now and again, when I see a new website, game, or service, I sense the tug of an attention black hole: a time-sink that is just waiting to fill my every discretionary moment with distraction. But the Internet has been very good to me. Cory Doctorow is one of a dozen Locus columnists and reviewers.

Related: