background preloader

Trompe-l'œil 6500 Fresques murales du monde Street-art Paris 13ème Murals Peinture murale

Trompe-l'œil 6500 Fresques murales du monde Street-art Paris 13ème Murals Peinture murale
Related:  Ville et arts visuels Art géométriqueHistoire des artsAA 2

art rue 14 - Tuxboard.com Blog • L’Art dans la Rue • art rue 14 Retourner à l'article : L’Art dans la Rue art rue 14 art rue 15 art rue 13 AddThis Sharing Galerie Photos Dossiers Tux que vous devez connaître par coeur ! Mixtape Stephan Bodzin – Essential Mix BBC Radio 1 Cela faisait un petit moment que l'on avait pas eu un excellent Essential Mix dans les oreilles. Les commentaires Lire la suite de l'article Sport NHL : Sidney Crosby, à genoux, marque un but d’anthologie ! Le capitaine des Penguins Sidney Crosby a retrouvé son meilleur niveau. Les commentaires Lire la suite de l'article Charlie Hebdo se paie Cyril Hanouna En kiosque à partir demain, le prochain numéro de Charlie Hebdo consacre sa Une à Cyril Hanouna. Les commentaires Lire la suite de l'article Made in Tux Top 20 des noms de célébrités détournés pour Mardi Gras en #GrasPeople En ce 9 février 2016, le monde entier célèbre le Mardi gras (synonyme de carnaval) qui est considéré comme un jour où l'on peut se déguiser et s'amuser. Cinéma Actus Fun Lifestyle

Le droit d'auteur et le droit à l'image Evelyne Moreau et Sophie Lorenzo ont réalisé pour le compte de l'Ecole des Mines de Nantes (France) un cours interactif intitulé "Le droit d'auteur et le droit à l'image" à l'intention des étudiants mais aussi des enseignants. Mis à jour en février 2015, ce cours, assez complet, fait le tour de la question de la propriété intellectuelle. Il débute par les aspects juridiques et réglementaires, en d'autres termes ce que dit la loi à propos d'une dizaine de notions, les oeuvres, les supports et procédés, les images, les blogs et sites communautaires, en l'occurrence. On note qu'en France il existe une batterie de textes de loi et de dispositifs qui encadrent l'usage des oeuvres de l'esprit. Une large partie du cours est donc consacrée aux différentes protections des oeuvres et aux statuts qu'elles en tirent face audroit d'auteur. Un chapitre entier est consacré dans ce cours au droit à l'image. Enfin, deux chapitres s'adressent aux enseignants et aux étudiants. Contenu Niveau : Universitaire

Série l'Art en question - 10 oeuvres passent aux aveux ! - 10 chefs-d'oeuvre vous réservent plus que vous n'attendez Soutenez la production et la diffusion de cette nouvelle série. En savoir plus.Objectif: Montant déjà donné: 21880€ (109.4%) Claude : 100€ le 22 janvier 2018MARIA IGNEZ : 25€ le 16 mai 2017Francois : 1€ le 6 juin 2016Bouillard : 10€ le 31 mai 2015Nicolas : 30€ le 12 mai 2015 Trompe-l'œil Trompe-l'œil (French for deceive the eye, pronounced [tʁɔ̃p lœj]), which can also be spelled without the hyphen and ligature in English as trompe l'oeil,[1] is an art technique that uses realistic imagery to create the optical illusion that depicted objects exist in three dimensions. Forced perspective is a comparable illusion in architecture. History in painting[edit] Still life, Pompeii, c. 70 AD Though the phrase originates in the Baroque period, when it refers to perspectival illusionism, trompe-l'œil dates much further back. Perspective theories in the 17th century allowed a more fully integrated approach to architectural illusion, which when used by painters to "open up" the space of a wall or ceiling is known as quadratura. A fanciful form of architectural trompe-l'œil, quodlibet, features realistically rendered paintings of such items as paper-knives, playing-cards, ribbons, and scissors, apparently accidentally left lying around.[2] In other art forms[edit] Old Masters Contemporary

Le Glitch art ou l’art du Geek L’art évolue, il n’est pas stoïque. Depuis qu’on le nomme ainsi de nombreux courants ont été vecteurs d’autres ou au contraire sont nés en réponse ou en contradiction à certains. Le XXIe siècle est sans conteste celui de l’art numérique, terme global mais dont est issu le Glitch art. Au premier abord ce mot peut paraître hostile. Cependant son style est particulier, né d’une erreur de données et pourtant c'est une réussite artistique. Glitch fait parti du jargon de l’informatique et signifie un défaut de fonctionnement qui s’est transformé dans les années 90 en véritable mouvement artistique grâce à des informaticiens ayant un certain goût pour l’art (un mouvement musical découlant de l’électronique en est même né mais nous ne l’aborderons pas dans ce post.) En d’autres termes le Glitsh art est un résultat graphique surprenant obtenu lors de disfonctionnements d’appareils électroniques. Ces bugs créent des formes abstraites qui peuvent s’avérer être de véritables figueres artistiques.

Art de rue : Julian Beever, peinture et dessin 3D sur les trottoirs | Le blog de Classics J’ai déjà parlé de l’art de rue sur ce blog sauf que la dernière fois, c’était plus de l’art avec des effets de lumière. Cette fois, c’est « seulement » du dessin. Rien de plus simple me direz-vous ? Voici donc Julian Beever, artiste de rue qui peint sur les trottoirs. Seulement, sa peinture est un peu particulière puisqu’il peint en 3D ! Avec cette vidéo, découvrez un petit extrait du travail de cet artiste hors norme. Plus d’oeuvres d’art sur le site de Julian Beever. Loading ... christopher Posté le 17 décembre 2008 c’est franchement jolie bravo coralie Posté le 10 février 2009 Oui je connaissais déjà ! nabil Posté le 11 mai 2009 tro fort le mec franchement bravo Peinture de rue en 3D | Le blog de Classics Posté le 9 janvier 2010 […] déjà parlé de la peinture en 3D et de Julian Beever alors allez faire un tour sur les anciens articles, vous pourrez y trouver une […] Guy Posté le 12 février 2010 C’est … tout simplement très impressionnant !! Posté le 2 avril 2010 kunl'kun Posté le 9 mai 2010 Elle est AL

L'art et les fenêtres, de Dürer à Rothko, à Lausanne 150 œuvres nous font découvrir le rôle de la fenêtre dans l'histoire de l'art occidental depuis cinq siècles, avec des artistes majeurs comme Dürer, Constable, Monet, Munch, Chirico, Mondrian Matisse, Duchamp, Klee, Delvaux, Magritte, Picasso, Balthus, Rothko, Scully… La fenêtre a servi aux peintres à guider le regard vers des paysages rêvés ou réalistes ou, au contraire, à faire pénétrer la lumière dans les intérieurs. Elle a brouillé la limite entre le dedans et le dehors. Lorenzo di Credi, Portrait d'une jeune femme ou La Dame aux jasmins, 1485-1490 © Musei San Domenico, Pinacoteca Civica, Forlì Parfois simple élément de décor, la fenêtre a aussi servi d’élément formel pour explorer des voies nouvelles. Pierre Bonnard, Intérieur, vers 1905, Fondation Collection E.G. © 2013, ProLitteris Zurich La fenêtre est indissociable des recherches sur la perspective à la Renaissance. René Magritte, Eloge de la dialectique, 1936, Musée d'Ixelles, Bruxelles, photo Mixed Media © Bernard Plossu

Des globes numérisés en trois dimensions | Le blog de Gallica Globe de Behaim, Allemagne, 1492 (fac-simile) Dès l'Antiquité, les Grecs savaient que la Terre était ronde et l'imaginaient au centre d'un univers de sphères. Telle est l'origine des globes nés du savoir et de l'imagination des Anciens. Alors que des globes célestes furent créés dès le Moyen-âge, notamment dans le monde islamique, la production de globes terrestres se développa surtout à partir des grandes expéditions maritimes du temps de Christophe Colomb, permettant ainsi de diffuser les découvertes rapportées par les navigateurs sur les différentes régions du monde. Mêlant mythes et hypothèses anciennes aux plus récentes informations, les globes invitent au voyage, au commerce et à la découverte de nouvelles civilisations. Le département des Cartes et plans de la BnF conserve l’une des principales collections au monde de globes terrestres et célestes anciens, composée de plus de 200 objets datant du XIe au XIXe siècle, d'origine européenne ou arabe.

l'art aborigène Conférence sur l'art aborigène du 26/09/2012, par Georges Petitjean, conservateur du Musée d'Utrecht (AAMU). © Photo de l'auteur du blog En cette fin du mois de septembre, j'avais le plaisir d'accueillir deux intervenants de haut niveau sur l'art aborigène d'Australie pour une troisième conférence BROCARD. Georges Petitjean, conservateur du musée d'art aborigène d'Utrecht (AAMU) a une démarche unique en Europe : établir un dialogue fertile, des passerelles entre l'art contemporain occidental et l'art aborigène. J'adhère avec enthousiasme à son approche : l'art aborigène ne s'apparente plus à une sensibilité éthnographique ou anthropologique, il s'affirme chaque jour comme un mouvement d'art contemporain tout à fait innovant. Des musées dans le monde ne s'y trompent pas, comme le MET, le MOMA ou l'importante DOCUMENTA n°13 à Kassel, qui viennent d'exposer de magnifiques toiles d'art aborigène ces derniers mois. Quelques moments forts furent partagés. Lydia Balbal + Strong Women Country

DIY une sculpture géométrique 3D – Féesmaison La géométrie, nous en avons tous quelques souvenirs de collégiens… J’avoue que je n’aimais pas vraiment ça, ayant depuis mon plus jeune âge un soucis avec les représentations dans l’espace, mais également parce que mes profs ne m’ont jamais montré les possibilités décoratives de ces formes. Aujourd’hui, je suis en phase de réconciliation avec cette science issue des mathématiques, car depuis quelques années, les formes géométriques sont la nouvelle coqueluche dans divers domaines, allant de la mode à la décoration intérieure. Si on détournait les choses, si l’on s’amusait avec quelques pliages et à la place des tableaux, miroirs … on installait sur nos murs une sculpture 3D réalisée par nos soins ? Un assemblage de cônes de diverses dimensions, offrant des couleurs chatoyantes que l’on module en fonction de ses envies cela vous tente ? Un DIY simple, qui demande malgré tout de la patience et un peu de délicatesse, mais dont le résultat final est à couper le souffle.

Eveiller les élèves aux autres cultures à travers l'art et les mathématiques Le projet Arts & Maths, initié par Isabelle Jassigneux, enseignante à l’école maternelle Jean Racine et ambassadrice académique eTwinning pour le premier degré, se propose d'des documents numériques. Le projet est lauréat du Concours eTwining 2016. éveiller des élèves de maternelle et d'école élémentaire à la culture européenne en les faisant travailler avec des élèves venant de pays différents. Dans chaque école, les élèves ont effectué des travaux d’apprentissage et de recherche, afin de produire des documents leur permettant de présenter leur école, leur travail dans le domaine des mathématiques et des arts. Ils ont également acquis des compétences TUIC, appris à faire des recherches, à partager leurs connaissances avec les autres et à créer Article initialement publié sur Osons Innover Points clés Objectif : prendre conscience de la diversité des langues et des cultures Un projet en trois phases Le projet s'est déroulé en trois étapes : Principaux apports du projet Production Madmagz

Les ressources documentaires / Ressources moteur / Moteur Collections Bases de données, publications électroniques, sites Internet, visites virtuelles.... Les ressources documentaires du moteur de recherche "Collections" qui sont intégrées sont variées, référençant : Des bases de données Des publications électroniques en ligne, expositions virtuelles et articles en ligne Collections est en perpétuel accroissement. Pour vous abonner à la lettre d'information du moteur "Collections" Pour vous désabonner Contact : moteur-collections@culture.gouv.fr

La Marelle aux canards: Villes de papier, villes rêvées Véritable travail de fourmi, Ana Serrano et Mathilde Nivet sortent photos, papiers, cartons, colle et ciseaux pour créer des villes... Entre urbanistes et maquettistes, Ana donne à sa ville, un air de tour de babel en carton, très colorée où transparaissent ses origines mexicaines, tandis que Mathilde nous offre un Paris flottant qui pourrait croiser au détour d'un nuage le château dans le ciel de Miyazaki. Autre univers urbain atypique, Mamadou Cissé artiste d'origine sénégalaise dessine et colorie des villes comme des grands projets architecturaux utopiques expose à l'Espace d'Art Contemporain Camille Lambert de Juvisy, jusqu'au 18 décembre. Derrière cette fascination pour les lieux construits, se dissimule une foi dans le progrès. Trois artistes aux inspirations différentes, mais une même volonté de faire une ville en couleur alors que souvent la ville n'est envisagée que dans un camaïeu de gris.

Related: