background preloader

Chronologie du XIXeme Siècle en France

Chronologie du XIXeme Siècle en France
1799 23 novembre Constitution de l’an VIII ; Bonaparte, Sieyès et Ducos sont nommés consuls. 12 décembre Adoption de la constitution de l’an VIII ; Bonaparte, Lebrun et Cambacérès nommés consuls. 24 décembre Loi prévoyant l’entrée en vigueur de la nouvelle constitution pour le lendemain. 25 décembre Entrée en vigueur de la nouvelle constitution. 26 décembre Décret organisant le Conseil d’État. 27 décembre Entrevue de Bonaparte avec Hyde de Neuville et d’Andigné, agents royalistes. 1804 1 janvier Le Général Dessalines proclame l’indépendance de Saint-Domingue. 9 mars Arrestation de Georges Cadoudal, chef chouan à Paris. 10 mars Transfert de souveraineté franco-américain en Haute-Louisiane à St-Louis. 14-15 mars Enlèvement du duc d’Enghien à Ettenheim. 21 mars Condamnation et exécution du duc d’Enghien à Vincennes. 21 mars Promulgation du Code Civil. Ier EMPIRE (1804-1814) Iere RESTAURATION (1814-1815) IInde RESTAURATION (1815-1830) 1826 15 janvier Fondation du Figaro par M. 1872 novembre A. Related:  ROMANTISME

le romantisme en musique La plupart des exégètes du romantisme s'accordent à définir celui-ci comme un ensemble de mouvements intellectuels qui, dès la fin du xviiie s., donnent en général la prépondérance au sentiment sur la raison et s'efforcent soit de parfaire ou de dépasser le classicisme (en Allemagne), soit de combattre ses défenseurs et ses disciples (en France). Une semblable tendance fondée sur la primauté foncière de l'affectivité devait naturellement trouver un terrain favorable à son épanouissement dans le domaine des beaux-arts et un écho plus particulièrement sensible dans le cœur des musiciens de cette époque. Origines Au sein même du classicisme finissant s'ébauchent les premiers symptômes du romantisme musical, déjà pressenti. Les littérateurs et les poètes l'annoncent en France à la veille de la Révolution, tandis que les philosophes et les dramaturges allemands lui fournissent un tremplin. Les pionniers du romantisme Le romantisme allemand Chopin et Liszt Le romantisme français Le matériau sonore

6 mangas pour (enfin) kiffer l’Histoire - L'Etudiant Trendy La Renaissance : Cesare Ce manga vous entraîne sur la piste de Cesare Borgia, l'homme qui inspira Machiavel pour son œuvre majeure "Le Prince". Cette série passionnante est le fruit de la collaboration entre Fuyumi Soryo, une des plus grandes mangakas du Japon, et de Motoaki Hara, professeur à l'université des arts libéraux de Tokyo et spécialiste de la Renaissance italienne (il est notamment l'auteur d'une traduction japonaise de "La divine comédie" de Dante). Cesare, tome 1, Ki-oon, 7,90 €. Découvrez la bande annonce. La seconde guerre mondiale : l'histoire des 3 Adolf Quand le dieu du manga, Osamu Tezuka, s'attaque à la Seconde Guerre mondiale, il ne fait pas que relater de manière romancée les évènements tragiques de cette époque : il signe un chef-d'œuvre. L'histoire des 3 Adolf, tome 1, Tonkam, 19,99 €. L'Asie centrale : Bride Stories Karluk, un jeune garçon de douze ans du clan Eihon, se marie. Bride Stories, Ki-oon, 7,65 €. Découvrez la bande-annonce. Les guerres puniques : Ad Astra

INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE : Les compositeurs romantiques Sommaire de ce chapitre Les principaux compositeurs romantiques On peut considérer que le premier romantique est Beethoven. Il fut le maitre vénéré de la plupart de ses successeurs dans l’ère du romantisme. Ses principaux successeurs sont Carl Maria von Weber (1786-1826), Franz Schubert(1797-1828), Hector Berlioz (1803-1869) et les compositeurs de la « génération 1810 » : Mendelssohn-Bartholdy (1809-1847), Chopin (1810-1849), Schumann (1810-1856) et Liszt (1811-1886). Brahms (1833-1897) refermera cette période romantique, qui verra par ailleurs se développer les écoles nationales. Carl Maria von Weber est né le 18 novembre 1786 à Lübeck. Né d’une famille de comédiens qui voyageait à travers l’Allemagne et l’Autriche, Weber a vécu toute sa jeunesse dans le milieu théâtral. Weber consacra sa vie à créer un opéra typiquement allemand. En 1816, il est nommé directeur de l'opéra de Dresde. Le chœur des chasseurs , extrait du Freischütz. L’invitation à la valse par les ballets russes : Le compositeur

1774-1788 - Les prémices de la Révolution À la fin du long règne de Louis XV (1715-1774), la France jouit d'une situation de premier plan en Europe et dans le monde. Elle est le pays le plus peuplé d'Europe avec 26 millions d'âmes. Elle en est aussi le plus prestigieux. La langue et la culture de la Cour de Versailles rayonnent de Berlin, en Prusse, à Saint Petersbourg, en Russie. Dans les salons parisiens, les écrivains et les penseurs français brassent les idées et refont le monde à l'image de leurs voisins anglais. La France s'illustre aussi dans les sciences naturelles avec Buffon et Lamarck et en chimie avec Lavoisier. La France est aussi le pays le plus puissant d'Europe, voire du monde, malgré quelques déconvenues dans sa rivalité avec l'Angleterre. L'autorité royale est cependant entravée par l'opposition systématique des magistrats qui siègent au Parlement de Paris et dans les Parlements provinciaux. Le garde des sceaux Maupeou s'exclame avec clairvoyance : «Y a-t-il un seul souverain ? Échec des réformes

romantisme Le Romantisme regroupe différentes expressions d’un courant d’idées qui, à partir de la fin du xviiie siècle, fait prévaloir le sentiment sur la raison et l'imagination sur l'analyse critique. Véritable réaction à l’esprit des Lumières, il est porté en Angleterre et en Allemagne, puis en France, en Italie, en Espagne et en Russie par les bouleversements de la Révolution française et l’aventure napoléonienne. En tant que mouvement artistique, le Romantisme s’exprime d’abord dans la littérature, notamment la poésie et le théâtre, puis dans la musique et la peinture. Le Romantisme est une tendance qui reste vive dans l’art occidental, longtemps après le premier tiers du xixe siècle qui voit son triomphe sur le Classicisme. Pour en savoir plus, voir les articles : • le romantisme en littérature • le romantisme dans l'art • le romantisme en musique

La chute de Napoléon Napoléon Bonaparte 1. La première abdication Suite à la désastreuse campagne de Russie, de nombreux mécontentements naissent à l’intérieur de la France. Cependant, Napoléon, plein d’entrain et d’optimisme, ne s’estime pas encore battu. Il reconstitue une nouvelle armée, les " Marie-Louise " (jeunes conscrits) et parvient à remporter de nouvelles victoires à Lützen et à Bautzen en mai 1813. Mais le " bonheur " ne dure pas longtemps et de nouvelles défaites s’accumulent pour l’Empire (défaite de Leipzig le 18 octobre 1813 à la suite de laquelle la France doit abandonner l’Allemagne). Cependant, Napoléon parvient à lever encore 60 000 hommes. " Rien ne peut arrêter cet esprit forcené, hors de toute mesure, déchu par son propre gouvernement, rejeté par tous les Etats d’Europe et qui persistait à galvaniser ses dernières troupes pour hasarder un dernier assaut " et tenter de sauver son Empire. Toutefois, la campagne de France se solde par la chute de Paris le 31 mars 1814. 2. 3. 4. 4.1. 4.2.

le romantisme en littérature Le romantisme est certainement le plus populaire des mouvements littéraires et, sans doute aussi, le moins facile à cerner dans les profondeurs. Omniprésent d'un bout à l'autre de l'Europe sans revêtir jamais les mêmes formes ni recouvrir les mêmes significations, réduit dans bien des cas à de simplistes manifestations d'un épanchement de sensibilité, il souffre de son prestige autant qu'il en bénéficie. 1. 1.1. L'origine du mot romantisme renvoie au substantif roman, qui, en ancien français, est synonyme de « langue vulgaire », par opposition à la « langue noble », le latin. À partir du xive siècle, le mot roman ne sert plus qu'à désigner des récits de chevalerie en vers, puis en prose. 1.2. Emprunté par l'anglais, romant donne le dérivé romantic (attesté dès 1650), dont le sens recouvre celui de l'adjectif français romanesque. Même s'il pénètre dans la langue littéraire, l'adjectif romantique désigne une réalité encore floue. 1.3. 2. 2.1. 2.2. 3. 3.1. 3.2. 3.3. 3.4. 3.5. 3.6. 4. 4.1.

Louis XVIII (1755 - 1824) - Le «Roi-fauteuil» Le destin aventureux du roi Louis XVIII illustre les tourments de la monarchie sous la Révolution française et les difficultés de la Restauration après la chute de Napoléon 1er. Un jeune homme inconséquent Le futur souverain est, à sa naissance, prénommé Stanislas en souvenir de son arrière-grand-père, roi de Pologne et duc de Lorraine. À Paris, la rue Stanislas et le célèbre collège du même nom lui doivent leur appellation. Il émigre le jour même où son frère tente de s'enfuir des Tuileries. Un roi de bonne volonté En 1814, à la chute de Napoléon 1er, il monte enfin sur le trône sous le nom de Louis XVIII le Désiré... Il met en chantier un projet de régime constitutionnel défini dans une «Charte constitutionnelle» que lui-même «octroie» au peuple français (il ne veut pas que la Constitution lui soit «imposée» par une assemblée constituante). Après l'intermède des «Cent jours» de Napoléon 1er, qui s'achève à Waterloo, le roi quitte son exil temporaire de Gand.

Related: