background preloader

Mise en place et réformes - Le collège unique de 1975 aux années 2000

Mise en place et réformes - Le collège unique de 1975 aux années 2000
Un long processus Rentrée des classes à Vichy (1942) © La Documentation française - Photo Reportage Trampus Agrandir l'image La volonté d’unifier les structures et les enseignements de l’école moyenne apparaît dès le début du xxe siècle avec Ferdinand Buisson et les Compagnons de l’Université nouvelle (un groupe d’enseignants de tous les niveaux) qui lancent l’idée d’une " école unique ". À cette époque, le primaire et le secondaire ne désignent pas des étapes successives de la scolarité des élèves mais deux types d’enseignement et d’établissement existant parallèlement. - L’enseignement primaire supérieur dispensé pendant quatre ans après le certificat d’études de la sixième à la troisième, soit dans des écoles primaires supérieures (EPS), soit dans des cours complémentaires Cette organisation était vivement critiquée car considérée comme portant atteinte aux principes démocratiques de la République. La réforme Berthoin de 1959 CES Saint-Jean de la Ruelle (1968). Givors (69). Il propose :

http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/college-unique/reformes.shtml

Related:  HGLa réforme du collègeInstructions officielles & ressourcesSystème éducatif français

EPI - La Réforme du Collège 2016 en Clair La maquette de la réforme du collège 2016 voit l'apparition, en 5e, 4e et 3e, des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI). Une façon différente de travailler : les EPI doivent permettre de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective ;2 à 3 heures hebdomadaires leur sont consacrées : elles sont prélevées sur les cours traditionnels qui y sont travaillés (toutes les disciplines contribuent aux EPI au cours du cycle) ;A chaque établissement de définir, pour chaque niveau, quels thèmes sont travaillés, quelles matières sont impliquées, etc. EPI : principes généraux et objectifs.

Mieux apprendre pour mieux réussir : les points-clés du collège 2016 Programmes, pratiques d'enseignement et organisation pédagogique : comprendre les axes d'amélioration mis en œuvre pour un meilleur collège dès la rentrée scolaire 2016. Tout savoir sur le collège 2016 Les actus à la UneMieux apprendre pour mieux réussir : le dossier de présentationQuestions-réponses sur le collège 2016La réforme du collège en vidéosQu'apprendront les élèves à la rentrée 2016 ?Le collège 2016 en un coup d'œilLa chronologie de la réformeLe collège aujourd'hui Collège 2016 La loi du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République prévoit que le collège unique soit repensé.

Les postures enseignantes — 3-Ifé - Plateforme néo-titulaires - NéoPass@ction Une posture est une structure pré-construite (schème) du « penser-dire-faire », qu’un sujet convoque en réponse à une situation ou à une tâche scolaire donnée. Les sujets peuvent changer de posture au cours de la tâche selon le sens nouveau qu’ils lui attribuent. La posture est donc à la fois du côté du sujet dans un contexte donné, mais aussi de l’objet et de la situation, ce qui rend la saisie difficile et interdit tout étiquetage des sujets. Les « postures d’étayage » permettent de rendre compte de la diversité des conduites de l’activité des élèves par les maîtres pendant la classe : Une posture de contrôle : elle vise à mettre en place un certain cadrage de la situation : par un pilotage serré de l’avancée des tâches, l’enseignant cherche à faire avancer tout le groupe en synchronie.

Les programmes L’élaboration des nouveaux programmes de l’école élémentaire et du collège pour la rentrée 2016 Les programmes du collège à la rentrée 2016 Le Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Rétribution des heures de vie de classe Question orale sans débat n° 0212S de M. Alain Houpert (Côte-d'Or - UMP) publiée dans le JO Sénat du 08/11/2012 - page 2509 Réforme du collège : ce qui est vrai, ce qui est faux Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent et Leila Marchand Adoptée par le Conseil supérieur de l’éducation le 10 avril 2015, la réforme du collège portée par la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem, doit être mise en œuvre pour la rentrée scolaire 2016. Le texte a soulevé de nombreuses critiques, autant du côté des enseignants et des syndicats, que des politiques. Des critiques qui ont parfois dépassé cette seule réforme, pour viser plus généralement la méthode d’enseignement de l’histoire, par exemple, et les nouveaux programmes prévus dans cette discipline. Or il ne s’agit pas là de la même chose : les enseignements sont régulièrement aménagés par le Conseil national des programmes, une instance qui agit sans rapport direct avec la réforme, touchant plutôt à l’aménagement du temps et à l’organisation des enseignements.

Illustration concrète d’une alternative éducative à l'école : le choix de la Pédagogie Freinet Rien ne change : les ministres successifs de l’Education Nationale dédaignent tout ce que les mouvements pédagogiques alternatifs proposent. Pourtant l’éducation nouvelle n’est pas si nouvelle elle a une histoire, elle ne succède pas à la pédagogie traditionnelle, elle lui est contemporaine. Elle s’inspire d’une longue tradition de pédagogues depuis les humanistes de la Renaissance qui déjà estimaient que « l’enfant n’est pas un vase qu’on remplit mais un feu qu’on allume ». Les ministres croient que l’école a changé (depuis mai 68) et n’ont de cesse de la remettre dans le droit chemin de la tradition alors que les rapports qu’ils commandent à leurs experts ne cessent de constater et de déplorer l’immobilisme du système. Même si la majorité des enseignants ne classent plus leurs élèves, ceux-ci s’en chargent en fonction des notes rendues publiques dans la classe. La note sous-estime les qualités personnelles de chacun

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture (à partir de 2016) - Nouveau socle commun pour 2016 Les cycles d'enseignement et le socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture s'acquiert durant la scolarité obligatoire, organisée en 3 cycles d'enseignement. Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux : CP, CE1, et CE2Cycle 3, cycle de consolidation : CM1, CM2 et classe de 6èmeCycle 4, cycle des approfondissements : classes de 5ème, 4ème et 3ème Le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, couvre la petite, moyenne et grande section de maternelle. Il précède la période de scolarité obligatoire. Le nouveau socle commun par eduscol

Collège 2016 : tout savoir sur la réforme Au BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collègeLe Bulletin officiel spécial n°11 du 26 novembre 2015 est consacré aux programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège. Ces nouveaux programmes entrent en vigueur à la rentrée 2016. La préparation de la mise en œuvre de la réforme du collège à la rentrée 2016 : former et accompagner les équipesLa réforme du collège, qui entrera en vigueur à la rentrée 2016, accorde une marge d'autonomie accrue aux établissements pour mieux répondre aux besoins de leurs élèves. Les équipes pédagogiques disposeront d'une plus grande marge de manoeuvre dans l'utilisation de la dotation correspondant aux marges heures professeurs, mais aussi pour l'organisation de l'accompagnement personnalisé et des enseignements pratiques interdisciplinaires. Consulter toutes les actualités

Related: