background preloader

Champ magnétique terrestre

Champ magnétique terrestre
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le champ magnétique terrestre, aussi appelé bouclier terrestre, est un immense champ magnétique qui entoure la Terre, de manière non uniforme du fait de son interaction avec le vent solaire. Variation modélisée du champ magnétique terrestre face à une tempête de « vent solaire » Origine[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Le champ magnétique terrestre peut être vu comme celui d'un aimant droit. Le champ magnétique terrestre peut être comparé, en première approximation, à celui d'un aimant droit (ou d'un dipôle magnétique, ou d'une bobine plate parcourue par un courant). La théorie du potentiel décrit, à partir de l'équation de Laplace, qu'à cet aimant droit se superposent en second ordre un quadripôle, au troisième ordre un octopôle, etc., jusqu'à l'infini. Notion de pôle[modifier | modifier le code] Le pôle Nord magnétique terrestre est en fait un pôle de magnétisme « sud ». Related:  Radiesthésie+ 1 000 km : magnétosphère et ceintures de Van Allen

LE PENDULE - SON UTILISATION Magnétosphère Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La magnétosphère est la région entourant un objet céleste dans laquelle les phénomènes physiques sont dominés ou organisés par son champ magnétique[1] . La magnétosphère terrestre est située au-delà de l'ionosphère, c'est-à-dire au-dessus de 800 à 1 000 km d'altitude. S'il n'y avait pas de vent solaire, le spectre magnétique de la Terre serait semblable à celui d'un aimant droit isolé. En réalité, la magnétosphère agit comme un écran et protège la surface terrestre des excès du vent solaire, nocif pour les poumons. Vue artistique de la magnétosphère déviant le vent solaire (l'échelle n'est pas respectée) Histoire du concept[modifier | modifier le code] La magnétosphère de la Terre a été découverte en 1958 par la sonde Explorer 1 durant les recherches de l'année géophysique internationale (IGY, International Geophysical Year). En 1959 Thomas Gold proposa le terme de « magnetosphere », quand il écrivit : Structure[modifier | modifier le code]

Réseau Hartmann Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le réseau Hartmann, serait le réseau électromagnétique terrestre naturel. Il génèrerait les ceintures de Van Hallen qui protègent notre planète des éruptions solaires[Informations douteuses]. Les satélites américains "Solar Dynamics Observatory (SDO) et Reuven Ramaty Haute imageur spectroscopique Solar Energy (RHESSI)" étudiraient les champs électromagnétiques terrestres[Informations douteuses], solaires, et des autres corps errant dans le système solaire. Depuis septembre 2012, la NASA cartographie le maillage du réseau Hartmann, à des fins militaires et civiles.[réf. nécessaire] Le filet constant de ce champs serait pertubé par les reliefs géologiques, les constructions humaines, les masses nucléaires, les générateurs de champs électriques, magnétiques et électromagnétiques. La radiesthésie, la géobiologie, l'alchimie utilisent ce réseau pour diagnostiquer la santé du vivant. Invention[modifier | modifier le code]

Géobiologie » Géobiologie en Auvergne CERGA De Géo = la terre (gê en grec), bio = la vie (de bios en grec) et logie = théorie, science (de logia en grec). La géobiologie est à la fois un art et un ensemble de techniques qui s’intéresse aux influences provenant de l’environnement, du sol, de l’atmosphère et des objets sur le vivant. La géobiologie se base sur la présence des réseaux, structures invisibles mais perceptibles à notre sensibilité, pouvant affecter notre santé ou, tout au moins, notre équilibre neuro-végétatif. Les phénomènes telluriques les plus connus sont les cours d’eau souterrains, les failles, les cheminées cosmo-telluriques, les mémoires les réseaux proprement dits dont le plus connu est le réseau Hartmann … Le géobiologiste identifie ces phénomènes et en apprécie l’impact sur les habitants du lieu : la relation entre les personnes et leurs habitation peut en effet se révéler plus ou moins perturbée. Le géobiologiste du CERGA s’attache alors à apporter des solutions aux situations dérangeantes.

Ceinture de Van Allen Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Représentation schématique de la ceinture de Van Allen La ceinture de radiations de Van Allen, ou plus simplement ceinture de Van Allen, est une zone toroïdale de la magnétosphère de la Terre entourant l'équateur magnétique et contenant une grande densité de particules énergétiques. Les instruments embarqués par Spoutnik 2 avaient correctement mesuré les effets de ces ceintures, mais ces informations n’avaient pas pu être reçues par l’URSS, car Spoutnik 2 traversait les régions incriminées à des moments où il n'était pas visible depuis le territoire soviétique. Cette ceinture ne fut donc décrite qu'un peu plus tard au cours de l'année 1958 par James Alfred van Allen à partir des mesures effectuées par des compteurs Geiger embarqués dans les satellites Explorer 1 et Explorer 3. On peut, en réalité, considérer qu'elle est constituée de deux zones distinctes appelées « ceinture intérieure » et « ceinture extérieure ».

B - Détection d'une ligne Hartmann est-ouest 1 - Quand ces quelques paramètres (orientation, tenue, concentration) sont acquis, commencez à avancer lentement vers le nord et surtout ne marchez pas trop vite. La vitesse est source d’erreur pour toute détection énergétique. Elle empêche d’acquérir le calme de la concentration et donc le rythme d’une vraie démarche énergétique. Ne pensez pas à la distance “théorique” à laquelle vous devriez rencontrer un mur Hartmann, car si vous marchez plus de 3 ou 4 mètres sans obtenir de réaction de votre lobe, vous allez en déduire aussitôt que vous n’avez pas la sensibilité requise, au risque de perdre confiance en vous et votre concentration. 2 - Continuez d’avancer tranquillement et si vous sentez l’extrémité du lobe virer sur le côté, ralentissez légèrement mais surtout ne vous arrêtez pas. Quand l’antenne a complètement basculé sur le côté, arrêtez-vous. Le lobe antenne doit-il tourner vers la gauche ou vers la droite ? Aucune importance. Poursuivez autant que nécessaire.

La Géobiologie sacrée, une des facettes de la Géobiologie La Géobiologie sacrée est une des branches de la géobiologie qui étudie les sites "sacrés" : lieux de culte anciens voire antiques, abbayes, sites mégalithiques, églises romanes et gothiques, ermitages, châteaux... En remontant le temps... Depuis des millénaires, l'humain a observé que là où il se "posait" sur la Terre, cela pouvait influencer son bien-être en positif ou en négatif, cette approche n'est donc pas spécifique à notre époque, elle remonte à la nuit des temps... depuis quand ?... C'est sans doute grâce à ces prédécesseurs à la fois sages, sensibles et savants, que les paramètres favorisant la bonne énergie d'un lieu ont été déterminés, car qui parle de lieu de vie ou de bien-être, ou encore de lieu de méditation ou de prière, parle nécessairement de lieux où se trouvent des énergies positives... Parmi les différents paramètres faisant partie de la Le paradoxe ? Et pour ce faire, ils ont notamment utilisé : page suivante >>

Sous-Orages Le mode exact dont cette énergie se libère, et le processus de "déclenchement" sont d'inépuisables sujets de discussion. Mais on pense vraiment que l'événement critique est la formation d'un point neutre en forme de X, ou plus probablement, d'une ligne de neutralité se prolongeant assez loin de la queue. Ce n'est pas le point neutre éloigné de la théorie de Dungey, mais un autre, supplémentaire formé très près de la terre, à une distance de 15 à 30 RE (dessin, à droite). La reconnection magnétique débute alors à l'opposé entre les lignes de champ nord et sud du milieu du feuillet plasmatique ("Le plan équatorial"), comme expliqué dans ce lien avec la magnétosphère ouverte. Chaque ligne du côté nord se divise en deux au niveau de la ligne neutre, et ses pièces sont raccordées, "épissées" " aux parties correspondantes d'une ligne du côté sud, qui est également scindée en deux. Les moitiés scindées et rebranchées des lignes de champ du lobe forment deux nouvelles lignes.

Lobe antenne Hartmann Nos instruments de détection sensible sont réalisés par Thierry Gautier, dans son atelier du Morbihan. Chaque modèle est fait artisanalement avec le plus grand soin. Très fiables, ils offrent également une grande maniabilité et une extrême sensibilité. Chaque instrument est performant et permet d’obtenir les meilleurs résultats possibles car ils sont tous conçus dans le respect des polarités des matériaux et selon des proportions calculées avec le nombre d’or. Chaque lobe antenne Hartmann est fabriqué, contrôlé et testé par Thierry Gautier, géobiologue et sourcier. Destination : détection du réseau géobiologique Hartmann (professionnel ou loisir) Le réseau Hartmann : Au début des années 50, à Eberbach am Neckar près d’Heidelberg, le docteur Ernst Hartmann mis en évidence l’existence d’un réseau géomagnétique, gigantesque maillage de rayonnements telluriques. Ce rayonnement rectiligne est orienté aux points cardinaux. Pour en savoir plus Géobiologie Magazine Caractéristiques techniques :

Le Géodynamètre | Les Praticiens Radiesthésistes Le géodynamètre est un outil utilisé par les radiesthésistes mentalistes. Il permet de mesurer rapidement la NATURE et l’INTENSITE d’une onde de vie. Il se présente sous forme de règle graduée ou de cadran. Lorsque plusieurs radiesthésistes font des mesures sur un même sujet, avec le cadran géodynamètre, ils trouvent très souvent des valeurs semblables. Choses que les utilisateurs de la Méthode Alfred Bovis ne peuvent pas obtenir, sauf s’ils utilisent des cadrans identiques. La véritable échelle Bovis va de 0 à 10000 Bovis. Vous trouverez des cadrans 18000, 36000 et même plusieurs millions de Bovis. Ces radiesthésistes annoncent des valeurs que nous ne pouvons pas contrôler puisqu’ils travaillent avec des cadrans qui leurs sont propre. Avec le géodynamètre tous les radiesthésistes auront des valeurs identiques ou approchantes. Voila la raison d’utiliser le géodynamètre inventé par G. L’association Les Praticiens Radiesthésistes privilégie le cadran Géodynamètre pour toutes les mesures. Rappel :

La Magnétopause Le groupe se dirigeant vers le nord migreait vers la ligne "3" qui est une "ligne ouverte de champ magnétique" reliant la terre à l'espace interplanétaire. Un court temps après, la ligne de champ reliant ces patricules occupera la position "4" puis "5". Dungey imagina que ce processus était renversé en un point neutre (ou ligne neutre) "6" éloigné dans la queue. Là les deux moitiés des lignes interplanétaires se réuniraien et s'écouleraient et les extrémités connectées à la terre se rejoindraient aussi à nouveau. Puisque le nez de la magnétosphère maintient sa position et n'est pas "usé" par les processus de reconnexions, les lignes de champ magnétiques rabattues dans la queue et les particules de plasma enfilées sur ces lignes, doivent revenir quelque part vers la terre, dans la magnétosphère. Le processus de "reconnexion magnétique" devrait accroître le transfert d'énergie du vent solaire vers la magnétosphère, en établissant un lien direct par ligne de champ entre les deux.

LE TRIANGLE DRAMATIQUE Téléchargez au format PDF Le triangle dramatique est déjà bien connu, très largement développé au sein de nombreux ouvrages. Sa présentation ici ne peut être qu'une redite, ou au mieux, un rappel pour les praticiens d'Analyse Transactionnelle et par extension pour beaucoup de professionnels de la relation d'aide ou d'accompagnement. La "Formule K" du même inventeur, Stephen Karpmann, mérite autant d'attention, de la part des mêmes personnes, surtout par sa relation à la notion de contrat si chère à toutes ces professions. Avant de présenter les bases du Triangle de Karpmann, ou du triangle dramatique tel qu'il est communément appelé, il est d'abord utile de souligner qu'il s'inscrit dans la "famille" de la théorie des "Jeux de manipulation" en Analyse Transactionnelle. A l'époque, ce schéma triangulaire ouvra de nouveaux horizons dans un environnement théorique désespérement binaire. Ces trois rôles sont représentés de la façon suivante par Karpmann. Caractéristiques Les Trois P

Radiesthésie Géobiologie et Accompagnement - Téléchargements Conditions préalables avant tout téléchargement : mes planches sont à votre libre disposition à condition qu'elles soient utilisées dans le profond respect du Chemin de Vie de l'Autre. A ce propos je vous conseille de prendre connaissance du texte "Aimer la main ouverte" de Ruth Sanford. Nom Date Taille Description AVANT_TOUT.pdf Sep 24 2011 27702 Aimer la main ouverte METHODE.pdf Sep 22 2011 185456 Méthode de radiesthésie PLANCHES.pdf Avr 15 2012 34497 Liste des planches et Conseils Mesures diverses RADIESOUINON.pdf Oct 16 2004 57811 Travail à faire ou pas RADIES00.pdf Oct 16 2004 34269 Pourcentage d'affinité RADIES74.pdf Oct 24 2004 38289 Affinité* RADIES101.pdf Feb 10 2005 30945 Comparaison ou Yin Yang* RADIESBOVIS.pdf Oct 16 2004 18159 Bovis RADIESBOVISMOINS.pdf Nov 24 2004 24507 Bovis négatifs* RADIESBOVISLOG.pdf Nov 25 2004 31414 Bovis logarithmique* RADIESBOVISPIRIT.pdf Nov 4 2010 24092 Bovis spirituel* Antenne.pdf Mai 28 2007 28107 Antenne Lecher RADIES33.pdf Oct 16 2004 18067 Sur quel plan

Related: