background preloader

Simulairy

Simulairy
La pression de référence au niveau de compensation est égale à: (Ec0*Mvc+(NC-Ec0)*Mcm)*9,8 soit (en considérant des valeurs moyennes de Ec0=30 km,NC=100 km, Mvc=2,67,Mcm=3,3) (25*2.7+(70-25)*3,3)*9,8= 3069 Mpa Le calcul consiste alors à déterminer la valeur de la partie X ou X' en fonction de l'altitude ou de la profondeur soit : si l'altitude est positiveX = (-Alt*Mvc) / (Mvc-Mcm) si l'altitude est négativeX'= (- Alt*Mvc + Alt*Mvo) / (Mvc-Mcm) l'épaisseur de la croûte est donnée par l'expression: Epaisseur de croûte=X (X')+Ec0+Alt (ou prof) Exemple: si Alt=2km

http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/1183219249828/0/fiche___ressourcepedagogique/&RH=1160729734281

Related:  SVT TS (suite)

TS Ens. spécifique - SVT - Domaine continental et sa dynamique 2. Fiches & Documents Noter que lors des séances de TP, les fiches disponibles sur cette page du site ne sont pas données à l'élève en début de séance. Gravimétrie et isostasie, deux clés essentielles pour comprendre le fonctionnement de la Terre Pierre Thomas ENS Lyon - Laboratoire de Géologie de Lyon Olivier Dequincey ENS Lyon / DGESCO Résumé Équilibre isostatique et compréhension, entre autres, des anomalies gravimétriques, de la subsidence, de la flexuration, de la remontée de magma dans la croûte continentale, de l'exhumation de roches métamorphiques.

- Planet-Terre Pierre Thomas Laboratoire des Sciences de la Terre, ENS-Lyon Florence Kalfoun ENS-Lyon / DGESCO ENS Lyon / DGESCO Calcul de la profondeur du Moho - SVT Lyon Grâce à l’étude de certains séismes du logiciel sismolog (édité chez Chrysis), il est possible de calculer la profondeur du Moho. En effet, sur certains sismogrammes, on voit non seulement les ondes P et S mais également un deuxième train d’ondes P, les ondes PMP, qui se sont réfléchies sur le Moho. On peut également, à partir de l’étude de sismogrammes, calculer la vitesse des ondes P et S soit manuellement, soit grâce à un tableur. Des animaux sauvages aux animaux domestiques, un regard évolutif sur la domestication La domestication est un phénomène qui a le plus souvent eu lieu par sélection artificielle mais pas seulement. De plus, certains animaux sont plus facilement domesticables que d’autres. Cas des animaux de ferme Dans le cas des animaux de ferme, certains paramètres sont importants et ont faciliter leur domestication. Cas plus compliqué des animaux de compagnie : le chien et le chat La sélection artificielle correspond à la sélection de caractères avantageux pour l’homme et c’est par ce mécanisme que de nombreuses espèces domestiques ont évolué.

Isostasie : une histoire d'équilibre (Isostacy : a balance problem) - Géologie / Geology rappel Principe La lithosphère (manteau supérieur surmonté de la croûte terrestre, rigide) repose sur l’asthénosphère (manteau inférieur, un peu moins rigide (cf article « La Terre est faite de roches dures »)). Tectonique des plaques et formation des montagnes Géologie : Formation des Pyrénées Page 1 : Tectonique des plaques et formation des montagnes (nouvelle version, 2016) I - Un bref rappel est utile pour comprendre la formation des montagnes (note 8) : La structure des couches superficielles de la terre est la suivante (figure 1 et 2) : La croûte se différencie du manteau essentiellement par sa composition chimique : - la croûte océanique (7 Km d'épaisseur) a une composition moyenne proche de celle du "basalte" (résultat de la fusion partielle des péridotites), donc une densité relativement élevée (2,9 g/cm3); - la croûte continentale (30 à 40 Km d'épaisseur, jusqu'à 70 dans les montagnes) a une composition proche de celle du "granite", donc une densité relativement faible (2,8) ; Le manteau (qui a prés de 3000 Km d'épaisseur) a une composition proche de celle des "péridotites" (voir une page consacrée à la lherzolite), donc une densité élevée (3,25). 3. 5. 6.

Documents pour comprendre les datations géologiques Logiciel "Subduction et magmatisme" Le module "Roches et marges actives" sera particulièrement utile, avec : La répartition des isothermes, ainsi que le lieu de formation des magmas dans une zone de subduction, les roches caractéristiques des marges actives, les minéraux des roches métamorphiques, leurs observations au microscope polarisant.... L'observation de lames minces au microscope en LPNA et LPA et les transformations minéralogiques au cours d'une subduction, diagramme solidus des péridotites, diagramme Pression-Température... Si une fraction des magmas arrive en surface (volcanisme), la plus grande partie cristallise en profondeur et donne des roches à structure grenue de type granitoïde. Un magma, d'origine mantellique, aboutit ainsi à la création de nouveau matériau continental.

chapitre 1 - SVT Mme D'Amore- Lycée Jean Macé Chapitre 1 : La caractérisation du domaine continental : relief et épaisseur crustale mobilisation des acquis de première : évaluation diagnostic contrairement à la croûte océanique, la croûte continentale affleure (est en surface). Granites et migmatites : témoins d’un épaississement de la croûte continentale dans une chaîne de montagnes - SVT Lyon Par Sylvie Fanfano, professeur de SVT ; relecture par Jean Marc Lardeaux professeur de géologie à l’université Sophia Antipolis à Nice) Des indices de terrain pour comprendre le contexte de formation d’un granite Granites et migmatites se forment dans les parties profondes des chaînes de montagnes. En conséquence, on ne peut pas les étudier dans des chaînes récentes comme les Alpes Occidentales car elles s’y situent à grande profondeur et sont inaccessibles à l’observation directe.

Related: