background preloader

Site d'échange et de partage entre soignant

Prise en charge de la douleur des personnes âgées en EHPAD Emmenée par le charisme et le dynamisme de son médecin coordinateur, l’équipe de soins de l’EHPAD Beau Site s’est donnée comme mission de placer l’humain au centre de ses préoccupations, et justement la douleur n’est pas une fatalité de la vieillesse. Comme le souligne le médecin coordinateur, nos objectifs : Combattre au quotidien la douleurAjuster les traitements antalgiques en étant réactif à chaque situationDiminuer ou enrayer la douleur afin d’offrir à nos résidents un confort de vie A partir d’une procédure de lutte contre la douleur décrite ci-dessous, tout le personnel soignant s’est retrouve impliqué dans le processus, comme le constate une aide-soignante réfèrent-douleur dans l’établissement, La méthode mise en place relève du bon sens, une aide-soignante référent dans chaque équipe munie d’une liste commune, ciblée sur des personnes ayant un traitement antalgique, avec sur chaque cible : 1/ Définition : Elle peut être : 2/ Les différentes échelles de mesure de la douleur : Exemple :

Le rôle des AS et la place des aidants naturels dans le soin Code de la santé publique - Article R1112-2 Un dossier médical est constitué pour chaque patient hospitalisé dans un établissement de santé public ou privé. Ce dossier contient au moins les éléments suivants, ainsi classés : 1° Les informations formalisées recueillies lors des consultations externes dispensées dans l'établissement, lors de l'accueil au service des urgences ou au moment de l'admission et au cours du séjour hospitalier, et notamment : a) La lettre du médecin qui est à l'origine de la consultation ou de l'admission ; b) Les motifs d'hospitalisation ; c) La recherche d'antécédents et de facteurs de risques ; d) Les conclusions de l'évaluation clinique initiale ; e) Le type de prise en charge prévu et les prescriptions effectuées à l'entrée ; f) La nature des soins dispensés et les prescriptions établies lors de la consultation externe ou du passage aux urgences ; g) Les informations relatives à la prise en charge en cours d'hospitalisation : état clinique, soins reçus, examens para-cliniques, notamment d'imagerie ;

Accompagner les patients de cultures différentes Dossier patient Mise à jour : août 2011 La définition du dossier du patient « Le dossier du patient est le lieu de recueil et de conservation des informations administratives, médicales et paramédicales, formalisées et actualisées, enregistrées pour tout patient accueilli, à quelque titre que ce soit, dans un établissement de santé » (Définition de la Haute Autorité de Santé). Article L. 1110-4 du Code de la Santé Publique (issu de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002) La constitution et le contenu du dossier du patient Le dossier du patient est constitué pour chaque personne hospitalisée dans un établissement de santé public ou privé. Contenu du dossier du patient Article R. 1112-2 du Code de la Santé Publique (issu du décret n° 2002-637 du 29 avril 2002 modifié par le décret n° 2006-119 du 6 février 2006) Article R. 1112-3 du CSP Le dossier informatisé L'écrit sur support électronique a la même force probante que l'écrit sur support papier : Article 1316-3 du Code civil. La communication du dossier du patient

Infirmier coordonnateur en EHPAD L’infirmière coordinatrice ou référente en EHPAD se situe à l’interface du sanitaire et du social, du soin et de l’accompagnement. Cette fonction nécessite des compétences spécifiques tant ses missions sont multiples et complexes. Elle se situe dans l’accompagnement et la formation des équipes soignantes. Le cadre légal de cette fonction est flou. L’infirmière coordinatrice ou référente en EHPAD possède une connaissance approfondie des innovations méthodologiques et techniques pour mener à bien, en concertation avec le médecin Coordinateur, le projet de soins et de vie de chaque résident en respectant le recueil de données lors de l’entretien d’admission, en présence de la famille.Elle maintient un lien étroit avec l’entourage immédiat des résidents en étant à l’écoute de leur épuisement face aux multiples problèmes liés à la dépendance physique et psychique ainsi qu’au traumatisme créé par la vie en institution et les changements de repères et environnementaux.

Rôle de l'IDE référente en EHPAD : Profession infirmière (IDE) Bonjour, Si je vous lis bien , cette personne est passée de IDE Cadre à IDE Réf... c'est probablement lié au mode de fonctionnement du Groupe qui a racheté l'établissement... Maintenant, elle ne le vit peut être pas très bien... Cela explique peut être l'opposition que vous décrivez avec la nouvelle Direction de l'établissement (notamment au sujet des Résidents les plus dépendants...) En ce qui concerne la relation avec les familles des Résidents, l'IDE Réf (ou cadre) est l'interlocuteur privilégié des proches des Résidents pour tout ce qui relève du domaine des Soins. Dans un schéma 'idéal', l'IDE Référent a, entre autre, pour rôle de faciliter les relations entre les professionnels et également avec les familles et Résidents. La mise en place des projets de vie individualisés est également un excellent moyen de partager sur l'accompagnement des résidents.

Infirmière en EHPAD : fiche de poste Cette fiche de poste a été réalisée par des militants du SNPI CFE-CGC travaillant en EHPAD : si vous avez des suggestions d’amélioration, merci de l’enrichir en nous contactant sur snpicfecgc@yahoo.fr En établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), l’infirmière s’occupe du maintien, de l’amélioration de l’état de santé et de l’autonomie des patients en leur prodiguant des soins. Elle doit adapter la prise en charge en fonction des particularités de chacun d’entre eux. La spécificité des services de gériatrie est qu’ils sont des lieux de vie pour des personnes âgées dépendantes, ce qui implique un rôle relationnel majeur envers les résidants et leurs familles ou proches, dans le cadre du projet de vie institutionnel. L’infirmière doit élaborer et mettre en oeuvre les projets de vie individuels des résidants : l’objectif premier est une bonne prise en considération du résident pour préserver la continuité de la vie et l’autonomie de la personne Savoir-faire requis :

Monter le projet personnalisé du résident Il — Obligations des parties Il est préalablement exposé ce qui suit: - que les possibilités de mise en oeuvre des prestations communes offertes à l'ensemble des Résidants sont mises à sa disposition dans leur totalité. Les engagements de l'Etablissement portent sur la mise en oeuvre de ses moyens dans des actions individualisées et ne sont pas assujettis à obligation de résultat, - qu'au vu des capacités actuelles et potentielles du Résidant et afin de permettre une prise en charge préservant au mieux son autonomie et sa qualité de vie, il a été déterminé entre les contractants un certain nombre d'objectifs et prestations associées en adéquation avec les possibilités de l'Etablissement, - que les risques inhérents à la mise en place du projet individualisé sont acceptés par les parties signataires de cet avenant. III — Description du Projet Individualisé <<décrire le projet individualisé ci dessous>> réactualisation suivante prévue à l'article IV du présent avenant. IV — Durée de l'avenant

Quid de l'infirmière coordinatrice en Ehpad ou en Ssiad Pas toujours bien connue ni reconnue dans sa fonction, sans véritable statut officiel, l’infirmière coordinatrice exerçant en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou en service de soins infirmiers à domicile (Ssiad) est pourtant bel et bien un maillon indispensable au sein de ces structures. Retour sur cette fonction de management de proximité très stratégique en plein essor. Également appelée « infirmière référente » (Ider), l’infirmière coordinatrice (Idec) en Ehpad ou en Ssiad se situe à l’interface du sanitaire et du médico-social, dans une démarche qualité visant à optimiser le suivi et l’accompagnement au quotidien des résidents en intégrant les différentes composantes du soin. Rattachée à la direction et en collaboration avec le médecin coordonnateur, l’Idec est responsable de l’organisation, de la coordination et du contrôle des activités de soins dans leur globalité. Des missions multiples et de plus en plus complexes Quelles compétences requises ?

Qu’est ce que le management ? | HEM - Institut des Hautes Etudes de Management et de Gestion D’où vient le mot Management ? Bien que le terme anglais management ait été adopté par l'Académie française avec une prononciation francisée, on note que cet emprunt intégral à l'anglais n'ajoute rien de plus à ce qu’apporte le terme gestion. Les vocables manager et management dérivent des mots français ménager et ménagement qui veulent dire ‘régler avec soin’ (Le Robert). Sachant conduire le ménage, comme un « bon père de famille », le manager (ou gestionnaire) est celui qui sait utiliser les moyens mis à sa disposition pour diriger au mieux la « maison ». Ainsi, chacun de nous, quel que soit son rôle et son métier, est concerné par le management. Comment définir le Management ? Le management (ou la gestion) est l'ensemble des techniques d'organisation de ressources qui sont mises en œuvre pour l'administration d'une organisation, dont l'art de diriger des hommes, afin d'obtenir une performance satisfaisante. 1. 2. Quel est le rôle du Manager ? Source :The nature of managerial work, H.

Related: