background preloader

Iticus : docs et affichages pour la classe

Iticus : docs et affichages pour la classe
Basé sur le livre “Clément aplati” de Jeff Brown (Flat Stanley en version originale), le projet “Clément aplati” est un projet annuel. Une classe “Clément aplati” va correspondre avec plusieurs classes. C’est à l’enseignant de choisir les classes-contacts en fonction de ses besoins (régions, paysages, pays, niveaux de classe). Dans un premier temps, la classe prend contact avec les autres classes-contacts en envoyant une lettre et un Clément. Dans un deuxième temps, après réception des Cléments des classes-contacts, un dossier-réponse est constitué et est renvoyé aux classes-contacts avec leur Clément d’origine qui auront visité votre village, votre région. Quoi mettre dans le dossier ? Le dossier reste “le” choix de l’enseignant et dépend du temps que l’on accorde au projet. Ensuite, beaucoup de choses peuvent être ajoutées : séjours des Cléments dans les familles (à la manière d’un cahier de vie), diaporamas sur cd-rom, etc. Voici des organigrammes de ces projets : Clément : Clémentine :

Un journal voyageur... pour découvrir le monde - Culture Grâce à ce projet d'écriture, les élèves ont pu découvrir des pays, des gens et leur façon de vivre. Une belle façon de voyager tout en demeurant dans la classe. Le journal voyageur est un cahier de correspondance. En début d'année, chacun a rempli son journal en expliquant le projet, en parlant de sa vie, de son école, de sa famille. «Ils expliquent aussi le Québec, leur ville, les saisons», note l'enseignante. Ensuite, chacun poste son journal à la personne qu'il connaît, qui habite le plus loin. Les élèves demandaient à ce que les journaux soient de retour à l'école en avril, mais avec les délais postaux, certains d'entre eux continuent à revenir. Cette semaine, c'est celui de Tommy que la classe a pu découvrir. Son journal a été rempli, pour commencer, par Alexandre Giroux puis Patrick Coulombe (directement de Vienne en Autriche où il évolue au sein de la Ligne de hockey de l'Autriche) ainsi que par Mathieu Carle (de Zagreb en Croatie).

Les confiné·e·s - Hémisphères - Culture pour tous Un grand projet d’art postal! Accessible à tout le monde, et à faible coût, l’art postal a ceci de particulier qu’il permet aux participants-artistes de faire voyager leurs œuvres à découvert, par la poste: l’œuvre EST l’enveloppe sur laquelle elle est créée. Il peut s’agir d’un collage, d’une peinture, d’un dessin, figuratif ou abstrait, qui en couvre toute la surface. Le ou les timbres sont généralement intégrés à la création. Un grand projet d’art postal était prévu en avril entre 170 élèves des écoles Hémisphères. Depuis quelques années, l’autrice et éditrice Véronique Pepin donne des ateliers d’art postal dans les écoles primaires et secondaires. Les mercredi 8, 15, 22 et 29 avril prochains à 11 h, Véronique Pepin fera une présentation de l’art postal en général et du projet Les confiné·e·s et répondra aux questions sur la plateforme Via de l’École en réseau. Parlez-nous de vous! Pour plus de détails, téléchargez le guide pédagogique de l’activité.

Related: