background preloader

Iticus : docs et affichages pour la classe

Iticus : docs et affichages pour la classe
Basé sur le livre “Clément aplati” de Jeff Brown (Flat Stanley en version originale), le projet “Clément aplati” est un projet annuel. Une classe “Clément aplati” va correspondre avec plusieurs classes. C’est à l’enseignant de choisir les classes-contacts en fonction de ses besoins (régions, paysages, pays, niveaux de classe). Dans un premier temps, la classe prend contact avec les autres classes-contacts en envoyant une lettre et un Clément. Dans un deuxième temps, après réception des Cléments des classes-contacts, un dossier-réponse est constitué et est renvoyé aux classes-contacts avec leur Clément d’origine qui auront visité votre village, votre région. Quoi mettre dans le dossier ? Le dossier reste “le” choix de l’enseignant et dépend du temps que l’on accorde au projet. Ensuite, beaucoup de choses peuvent être ajoutées : séjours des Cléments dans les familles (à la manière d’un cahier de vie), diaporamas sur cd-rom, etc. Voici des organigrammes de ces projets : Clément : Clémentine : Related:  Clément aplatiProduction d'écrits

Projet Clément Aplati Clément aplati est le héros d'un petit roman écrit par Jeff Brown ("Flat Stanley" en version originale). En voici le résumé: Depuis que le tableau d'affichage qui surplombait son lit est tombé sur lui, Clément est toujours un petit garçon en parfaite santé. Il mesure un mètre vingt-deux, mais il n'a plus maintenant... qu'un centimètre d'épaisseur ! Imaginez les avantages, mais aussi les désagréments d'une telle situation. Le projet "Clément aplati" est un projet de correspondance scolaire entre plusieurs écoles de France, d'Europe et même du monde entier! Pour en savoir plus, faites un tour ici et là. L'idée est de faire voyager le personnage de Clément d'école en école. Ce projet est donc très riche car il lie lecture, production d'écrits, découverte du monde, éducation civique... Pour l'année 2008-2009, des écoles de France et de Belgique se sont lancées ensemble dans le projet. Vous découvrirez au fil des mois les aventures de Clément dans les différentes écoles où il a été accueilli.

Toontastic 3D, l'appli Google qui transforme les enfants en réalisateurs de films En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Accueil CécileBOLESSE Journaliste Inscrivez-vous gratuitement à laNewsletter Actualités Avec cette appli ludique, les enfants vont pouvoir se créer facilement de petits dessins animés en 3D. 3, 2, 1… Action ! Toontastic 3D est une appli gratuite que l’on peut télécharger sur des smartphones, tablettes et sur certains Chromebooks via le Google Play Store ou l’Apple Store. Grâce à elle, un enfant peut créer une histoire de toutes pièces. Pour comprendre comment fonctionne cette appli, nous avons décidé de concevoir un dessin animé en trois parties sur un smartphone. A privilégier sur une tablette Source :Google Cécile BOLESSE à suivre sur

Petit précis d’usages de Twitter en classe Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer Avant de commencer : Se familiariser avec l’outil pour bien comprendre ses paramètres et ses fonctionnalités : « philosophie » du réseau choisi, codes de communication etc Pourquoi l’utiliser ? L’outil devient pédagogique si on lui en donne la fonction. Les nombreux témoignages que l’on peut lire sur l’usage de twitter en classe (répertories par Bertrand Formet ici ) nous montrent que les usages peuvent en être très variés: courtes productions écrites en classeéducation à l’internet et éducation citoyenne live-tweet de sorties/voyages scolaires moyen de communication, soutien, interactivité sur temps personnel de l’élève,ouverture de la classe à un plus large réseau etc.usage ponctuel pour un projet …etcQuand l’utiliser? 2. Un compte classe? Le compte classe est souvent le plus adapté avec les classes de primaire et de collège. 3. En classe: Hors temps de classe:

Projet Clément aplati - Le blog des Crevettes Bleues D’après l’album « Clément aplati » de Jeff BROWN – Folio Cadet – 62 p. PROJET : De l’espace familier à l’espace lointain. Cycle : II et III Domaines : Tous Nombre de séances : déroulement sur l’année Objectifs principaux de la séquence : - échanger des informations avec d'autres régions, d'autres pays - connaître d'autres paysages, coutumes, activités - se documenter sur son environnement proche Objectifs secondaires : - savoir se servir des échanges verbaux dans la classe - commencer à prendre en compte les points de vue des autres membres du groupe ; - exposer ses propositions de réponse et expliciter les raisons qui ont conduit à celles-ci. - rédiger, à partir d'une liste ordonnée d'informations, un texte à dominante narrative, explicative, descriptive ou injonctive, seul ou à plusieurs, dans le cadre d'un projet d'écriture relevant de l'un des grands domaines disciplinaires du cycle 3, à partir des outils élaborés par la classe ; - communiquer au moyen d'une messagerie électronique. Matériel :

Qu’est-ce qu’un haïku ? | Littérature portes ouvertes Le haïku est une forme poétique très séduisante, par sa brièveté qui oblige à viser juste, par sa capacité à traduire des émotions fugaces et des instants fugitifs. Mais, au juste, qu’est-ce qu’un haïku ? 1. Dans la tradition japonaise Le haïku est une forme poétique d’origine japonaise. Le hokku comprenait trois mesures de 5/7/5 syllabes, tandis que l’ageku était chiffré 7/7. Les haïku : sont composés de trois versqui possèdent successivement 5, 7 et 5 syllabeset traitent généralement des saisons, de la nature ou d’un instant fugitif. Parmi les grands maîtres japonais du haïku, on peut mentionner Bashō et Ryōkan. Pour découvrir plusieurs haïku de Ryōkan, je vous recommande l’album Sous la lune poussent les haïkus, joliment illustré, qui présente également le texte japonais (disposé verticalement) en regard d’une traduction française qui respecte généralement la métrique traditionnelle 5/7/5. Un exemple extrait de cet ouvrage : 2. « mirage d’ourse blanchedans la fourched’un arbre » 3. J'aime :

Clément aplati, un projet gonflé ! - Prim à bord Fondé sur le livre « Clément Aplati » de Jeff Brown (Flat Stanley en version originale), “Clément aplati” est un projet pédagogique mené par Isabelle WATRINET en classe de CE1 à l’école élémentaire Léo Lagrange, (Valence) au cours de l’année 2015-2016. Il s’agit d’une correspondance scolaire entre plusieurs établissements de France, d’Europe et du monde, à la fois classique par voie postale, et numérique par le biais de Twitter. Le principe est de créer un « Clément » en classe avec les élèves et de le faire voyager d’école en école. Les enseignants choisissent le nombre de classes impliquées et le nombre de « Cléments » qu’ils enverront (1 par classe, 1 par binôme, 1 par élève). Les écoles accueillant un « Clément » doivent lui faire découvrir leur village, leur pays, leurs traditions et lui faire pratiquer nombre d’activités. L’ensemble de ce périple doit être noté par les enfants dans le journal de bord du Clément.

Clément aplati Clément aplati, c'est le nom d'un projet pluridisciplinaire mené en classe en 2009/2010. Plusieurs petits documents ont été créés cette année là. A cette occasion, comme en tant d'autres nous avons beaucoup échangé sur le forum enseignants edp. Clément peut voyager avec nos élèves pendant les vacances, il peut être confié à des amis, des relations, des organisations humanitaires le temps d'un déplacement, d'un voyage, d'une mission... Il peut aussi faire l'objet d'un échange entre classes: plusieurs sites proposent des échanges. En classe, accueillir des Clément permet de travailler sur notre environnement, du village à la région: c'est une découverte de la géographie très concrète et riche. C'est un projet ambitieux pour lequel il faut faire attention qu'il ne soit pas trop "chronovore"... Quelques documents: Lettre élève - voyage itinérant un exemple de lettre pour un Clément itinérant Trame du projet cette année-là Des mini-cléments (réalisé par un membre edp)

Rituel de la phrase : le dé à raconter - J’ai acheté les dés à raconter de Rory’s Story Cubes actions et je ne les avais pas encore sortis, c’est maintenant chose faite ! Je les ai instaurés cette semaine pour notre nouveau rituel : la phrase du jour. En effet, nous venons d’institutionnaliser la notion d’infinitif qui pose beaucoup de problèmes à mes élèves ! Voici comment je procède : Chaque matin un élève est responsable de la phrase.Il lance le dé et mime l’action qu’il a eu.Les autres élèves doivent trouver le verbe à l’infinitif qui correspond au mime.Chaque élève doit ensuite inventer et écrire une phrase sur son cahier de brouillon.L’élève responsable écrit sa phrase au tableau.Nous corrigeons ensemble la phrase du tableau en passant par un débat orthographique. ==> Cette activité me permet donc de réinvestir plein de notions grammaticales et orthographiques. Les autres dés ( cliquer sur les images )

Isabelle Watrinet : Questionner le monde en CE1 avec Twitter et un "Clément aplati" Questionner le monde en CE1 avec un ambassadeur virtuel, un Clément aplati, voilà le projet original que propose à ses élèves Isabelle Watrinet, professeure des écoles à Valence (26). La lecture d’un roman de littérature jeunesse sert de prétexte à explorer les autres classes du monde mais aussi à interroger ses préjugés : quel regard porte-t-on sur l’autre ? comment accepter les différences ? Dans quel contexte avez-vous mené ce travail ? Enseignante depuis plus de vingt ans, j’aime particulièrement créer un lien entre mes élèves et les apprentissages : il s'agit en général d'un fil rouge autour de la production d’écrits. En 2015-2016, j'ai mené ce projet avec ma classe de CE1. Les élèves accrochent à l'histoire particulière de ce héros. Dans notre classe, les Clément accueillis avaient une place particulière : un bureau, un numéro d'appel, et même un cahier ! Quels sont les domaines de compétences que vous avez travaillés avec vos élèves à l’occasion de ce projet ?

La classe de Josée: Clément Aplati Les vacances sont arrivées et je suis déjà en train de penser à mes projets pour l'an prochain. Mais oui, je suis comme ça, que voulez-vous ? Mon cerveau n'arrête jamais ! Et sérieusement, je préfère nettement prendre le temps de refaire certains projets dès maintenant plutôt que de les refaire pendant l'année, de manquer de temps et de finalement être déçue de ce que ça donne ! Ceci dit, aujourd'hui j'ai envie de vous parler de mon tout premier projet de l'année: la préparation du voyage de notre Clément aplati. Tout part du roman de Jeff Brown, histoire d'un petit garçon qui devient tout plat et qui vit plein d'aventures inédites suite à sa condition, dont une où il voyage dans une enveloppe. Chaque enfant fabrique donc son personnage qu'il met dans un cahier où il a écrit une lettre qui parle de lui et de notre région. La première édition de ce projet fut un franc succès ! Il y aura naturellement quelques points d'amélioration pour l'an prochain.

Les dés à conter des histoires et des contes - La tanière de Kyban Cette année, je réalise un projet autour des contes avec mes élèves. Nous en restons aux contes traditionnels mais en élargissant légèrement. Il n’y aura pas que le petit Chaperon rouge et la Belle au bois dormant ! Et justement, je voulais éviter qu’en production d’écrit, je me retrouve uniquement avec des contes parlant de valeureux princes sauvant une belle princesse en détresse. Les dés à conter En explorant la toile cet été, l’idée de dés a fini par émerger. Quand ? La production orale ou écrite Ils lancent donc ces quatre dés. Un exemple pour une production orale Les élèves jouent en équipe de quatre élèves. Celui qui a le dé « Quand ? Attention, ce type de dispositif a un inconvénient majeur : les élèves restent cantonnés à un schéma type. On peut aussi, plus simplement, lancer les quatre dés et réfléchir tous ensemble. Un exemple pour une production écrite On peut aussi demander aux élèves de lancer les dés et d’écrire. Certains peuvent bloquer. Alors voici ce que je leur propose :

Clément Aplati, un projet gonflé mené en classe de CE1 à Valence. – Délégation Académique au Numérique Fondé sur le livre « Clément Aplati » de Jeff Brown (Flat Stanley en version originale), “Clément aplati” est un projet pédagogique mené par Isabelle WATRINET en classe de CE1 ( École élémentaire d’application Léo Lagrange, Valence) au cours de l’année 2015-2016. Il s’agit d’une correspondance scolaire entre plusieurs établissements de France et d’Europe. Le principe est de créer un « Clément » en classe avec les enfants et de le faire voyager d’école en école. Les écoles accueillant un « Clément » doivent lui faire découvrir leur village, leurs traditions et lui faire pratiquer nombre d’activités. L’ensemble de ce périple doit être noté par les enfants dans le journal de bord du « Clément ». Les enseignants choisiront le nombre de classes accueillantes et le nombre de « Cléments » qu’ils enverront (1 par classe, 1 par binôme, 1 par élève).

Voyage de Clément aplati à Gatineau by Nathalie Laroche on Prezi

Related: