background preloader

La République des idées

La République des idées
En librairie le 6 fevrier 2014 Démocratiser l’Europe L’Union européenne a beau avoir une assemblée, des députés, des rendez-vous électoraux, elle traverse une profonde crise démocratique. Depuis des décennies, le fossé entre l’Europe et les citoyens n’a cessé de se creuser. Pour une planète équitable L’urgence d’une justice globale

http://www.repid.com/

Related:  À trierjbzz

Pourquoi apprendre ? Pas toujours ni seulement pour le diplôme Si l'école et l'apprentissage au quotidien peuvent parfois "barber" nos jeunes, d'autres publics peuvent se révéler passionnés à plusieurs titres par l'idée d'aller ou de retourner sur les bancs de l'école. Les projets sont divers mais la motivation importante dans tous les cas. Age et apprentissage Bien sûr, lorsqu'on est obligé de faire quelque chose, associer détente et liberté relève du paradoxe, sans compter la pression des examens que certains de nos apprenants les plus jeunes supportent plus ou moins bien. En revanche, enlevez cette idée de sanction, de passage obligé pour prétendre à vivre comme tout le monde et le rapport à l'apprentissage se modifie aussitôt. C'est le cas de bon nombre de nos seniors qui profitent, comme de nombreux français, des Universités du Temps Libre (UTL).

L'Esprit public : podcast et réécoute sur France Culture Réunis autour de Philippe Meyer, des intellectuels, des spectateurs engagés dans les débats et les combats de l'époque, suffisamment liés par une estime et une sympathie réciproques pour ne pas se faire de politesse ni de concessions de façade, et assez respectueux des auditeurs pour ne pas créer entre eux des oppositions factices. Avec notamment Jean-Louis Bourlanges, essayiste, François Bujon de l’Estang, ambassadeur de France, Nicole Gnesotto, professeur titulaire de la chaire sur l’Union européenne au CNAM, Sylvie Kauffmann, directrice éditoriale au journal Le Monde , Éric Le Boucher, éditorialiste du journal Les Échos et co-fondateur du site Slate.fr , Marc-Olivier Padis, directeur de la rédaction de la revue Esprit, Thierry Pech, directeur général de la fondation Terra Nova et Michaela Wiegel, correspondante à Paris de la Frankfurter Allgemeine Zeitung . Générique : Antonín Dvořák ,Trio numéro 4 en mi mineur op. 90, Dumky par le Trio Wanderer (SONY SK 62818)

Portail:Politique Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Accueil > Portail des portails > Portail de la société > Portail de la politique (doctrines : Altermondialisme, Anarchisme, Communisme, Libéralisme, Marxisme, Monarchie, Nazisme, République ; politique par pays : France) La politique recouvre au sens large l'ensemble des formes d'organisation et de structuration de la vie humaine. Plus spécifiquement, elle renvoie à deux réalités voisines : Celle du politique, soit du cadre organisationnel de référence d'une société donnée (structures, élections, régimes…)Celle de la politique, soit l'actualisation quotidienne et historique de ce cadre et des débats autour de ce cadre (acteurs, théories, idéologies…) La voix de Gilles Deleuze La voix de Gilles Deleuze en ligne Le département de Philosophie de Paris8 a été créé en 1968 par Michel Foucault, avec François Chatelet, Gilles Deleuze, François Lyotard et René Scherer. Ils refusaient d’attribuer des notes et d’instaurer une quelconque progressivité dans les études.

Blogs Le blog de Sylvain Kahn, Planète terre | 05-06 15.12.2012 Le blog de François Angelier, La Malle des Indes | 07 - 08 22.10.2012 Le blog de franceculture 15.04.2014 Le blog de Magali Daniaux et Cédric Pigot 03.01.2013 Le blog de Villes-Mondes "La culture est un voyage" 08.01.2013 Le blog de Xavier de la Porte, Place de la toile | 07-08 04.11.2013 Le blog de Michel Alberganti, Science publique | 06-07 11.03.2012 Le blog de Thomas Baumgartner, Les Passagers de la nuit│09-10 05.08.2013 Le blog de Alexis Ipatovtsev, Post frontière 06.01.2014 Le blog de France Culture Plus 10.04.2014 Le blog de Grand Écart 27.03.2014 Le blog de Emmanuel Laurentin, L'Histoire en direct | ete 09 27.03.2014 23.12.2012 Le blog de Alain Devalpo 21.11.2012

Le statut des travaux d'élèves Une question : Les travaux d'élèves sont-ils considérés comme des œuvres pour lesquelles un droit d'auteur s'appliquerait ? Une réponse : L’élève peut tout à fait être créateur dès lors que l’œuvre qu’il produit en dehors de directives très précises (exercices définis par l’enseignant n’impliquant pas la mise en œuvre par l’élève d’un investissement personnel conséquent pour produire l’œuvre) a requis de sa part une production originale. Ce sera le cas d’une rédaction même sur un sujet imposé, ou d’une œuvre picturale, cinématographique, photographique, sculpturale, littéraire créée dans le cadre des travaux pédagogiques. L’exercice des droits attachés à ces créations sera, pour l’élève mineur, exercé par les parents ou détenteurs de l’autorité parentale. Les textes de référence Le code de la propriété intellectuelle définit l’auteur ainsi :

Crise des réfugiés, ou des politiques d’asile « Crise des réfugiés », « crise des migrants » : ces expressions dont on ne compte plus les occurrences dans les médias comme dans les discours publics sous-entendent que nous assisterions à une augmentation exponentielle du nombre d’étrangers arrivant en Europe qui mettrait en danger ses équilibres économiques et sociaux. Pudiquement cachée derrière le terme flou de « crise », l’idée d’un trop-plein inédit s’est ainsi largement imposée malgré l’importante production scientifique qui montre, toutes disciplines confondues, à quel point cette image est fausse. C’est pourtant autour de ce cadrage erroné d’un « trop plein » que les pouvoirs publics élaborent leurs « solutions » aussi variées dans leurs formes qu’analogues dans leur objectif : réduire le nombre de migrants. Bien que rarement questionnée, cette distinction entre migrants et réfugiés est pourtant loin d’aller de soi. De la variabilité des définitions… Le terme « réfugié » n’est apparu que tardivement dans la langue française.

Méconnue, l'arme suprême du peuple contre la corruption des riches : le tirage au sort à la place de l'élection Chers amis, Vous allez voir ci-dessous une nouvelle vibrante synthèse, le cri de rage d'un vieux représentant (de l'État US du Vermont, je crois), un représentant qui représente enfin (ce n'est pas trop tôt, a-t-on envie de dire). Mais, —peut-il faire autrement ?— cet élu en colère ne dit pourtant pas un mot de la cause réelle de ce qu'il dénonce très justement : L'ÉLECTION, qui permet aux riches d'acheter le pouvoir politique.

Franck LEPAGE : Inculture(s) ou le nouvel esprit du capitalisme "L’éducation populaire, monsieur, ils n’en ont pas voulu..." (Une conférence gesticulée) Une autre histoire de la France démocratique, culturelle, sociale, éducative, politique, civique, citoyenne, partenariale, associative, décentralisée, européenne et mondialisée, bref... une autre histoire du capitalisme.

Related:  philopoSujets de sociétéSites gratuitseleonoreCulture