background preloader

Terres rares : raréfaction planifiée par la Chine

Terres rares : raréfaction planifiée par la Chine
L'Organisation mondiale du commerce met en place un groupe de concertation pour régler le différend qui oppose la Chine à un front constitué des États-Unis, du Japon et de l'Union européenne sur la question des terres rares. Pékin est accusé d'imposer des quotas et des restrictions d'exportation en violation des règlements de l'OMC. Entre 90 et 97% des terres rares sont produites en Chine, qui dispose également d'un monopole total dans la production des terres dites "lourdes", utilisées dans de nombreuses industries de haute technologie. Mine de terres rares dans la province du Jiangsu Wang Chun © Maxppp Les terres rares sont un groupe de 17 métaux prisés pour leur ductilité. Ces terres ne sont pas "rares" à proprement parler : elles sont présentes, certes dans des concentrations variées, dans toute l'écorce terrestre. L'extraction et le raffinage des terres rares sont extrêmement polluants Related:  lycéee 2012

septembre 2011 TD n°1 / La guerre de Sécession (James McPherson / Bouquins) / CARTE Extrait 1 : Un territoire révolutionné par les transports [carte chemins de fer (1889)]. Naissance d'un marché à l'échelle continentale. Les axes naturels prolongés et le Sud marginalisé.Extrait 2 : L'idéologie agrarienne et la haine de la société urbaine du Nord industrialisé.Extrait 3 : L'écart entre Nord et Sud a fini par s'inscrire dans le corps social.Extrait 4 : La crise de 1857. New York au bord de l'explosion sociale en décembre.Extrait 5 : La campagne présidentielle de 1860. Les Républicains matérialisent dans l'espace l'originalité du Nord industrialisé et abolitionniste.Extrait 6 : Les Etats du Haut-Sud surpris par l'attaque du Fort Sumter. TD n°2 / La guerre de Sécession bis (James McPherson / Bouquins) / CARTE Extrait 1 : L'eau comme dénominateur commun. TD n° 3 / La Commune de Paris (Robert Tombs / Aubier) Extrait 1 : Le système fortifié de Paris (Porte de Versailles, Fort d'Issy) . Résumé vidéo. Carte.

Epuisement des ressources naturelles Un article de Encyclo-ecolo.com. L'épuisement des ressources naturelles La fin des ressources naturelles et minières L'épuisement des ressources du fait de la surconsommation humaine concerne la biodiversité, les ressources végétales (déforestation, prélèvement végétal), l'extinction des espèces mais aussi les minerais et matières premières. Les ressources non renouvelables : ce sont principalement des matières premières minérales et les combustibles fossiles, qui proviennent de gisements formés au cours de l'histoire géologique de la Terre et correspondant à un stock, par essence même, épuisable. Les ressources renouvelables : ce type de ressources peut être consommées sans être épuisées car elles peuvent se régénérer en permanence. De 1990 à 2008, le contenu en matières du PIB, ou « intensité matières » a baissé de 22 %, traduisant un moindre besoin apparent en matières pour générer chaque euro de valeur ajoutée. La disparité de consommation des ressources naturelles On distingue ainsi :

Future - Science & Environment - Global resources stock check As the world’s population soars, so does its consumption, and as a result we are stretching many of our natural resources to their limits. Of course, the assumption is that human ingenuity and market forces will prevent supplies from running out: we could create better or cheaper extraction methods, recycle materials, find alternatives to non-renewable sources, or reduce consumption. The hope is that talks at the Rio+20 Earth summit will help to steer the world economy on a more sustainable path. But the clock is already ticking, and if the unthinkable happens and we fail to correct current trends, then when can we expect our most valuable resources to run out? If you want to see the data we used to construct this infographic, you can find it here [PDF]. (Most computers will open PDF documents automatically, but you may need Adobe Reader, download the reader here)

Terres rares: le pétrole de la Chine "Les terres rares sont à la Chine ce que le pétrole est au Moyen-Orient", affirmait Deng Xiaoping, père fondateur de la puissance économique de la République populaire de Chine. Un constat confirmé chaque année aujourd'hui encore, tant leur utilisation ne cesse de croître dans la production industrielle mondiale. En effet, ce groupe de 17 métaux précieux est devenu l'un des facteurs clé de la croissance mondiale. "Dans le passé, ils n'étaient réservés qu'à quelques technologies. Aujourd'hui, ils sont utilisés dans la plupart de nos objets car ils disposent de propriétés électromagnétiques indispensables à l'industrie hi-tech", relève Didier Julienne, stratège en ressources naturelles. Une matière première devenue incontournable notamment pour la conception des smartphones, écrans plats, disques durs d'ordinateurs, frigos,... "Avec ces métaux, nous franchissons un saut qualitatif industriel qui nous propulse dans un monde nouveau", renchérit Didier Julienne. Eclairage

Watch The film The Pig Business series of films investigate the rise of factory pig farming. This farming system threatens human health through dangerous overuse of antibiotics, wrecks rural economies and communities, pollutes the environment and abuses animals. The resulting profits line the pockets of just a handful of massive corporations and their powerful lobbyists, putting local farmers out of business. Since the making of Pig Business, Farms Not Factories has been asked by local campaigners to shed light on factory farming cases in other countries around the world. Pig Business in Chile is the latest film in the Pig Business series. Pig Business in Chile is also available to watch in Latin-American Spanish here » Tracy Worcester, founder of Farms Not Factories and producer of the film Pig Business which exposes the dangers of intensive pig farming, has just returned (December 2012) from filming in Chile. Agrosuper Freirina Freirina pig factory Triumph for an organised community

Les terres rares : des propriétés extraordinaires sur fond de guerre économique ecl785 avec Paul Caro, correspondant de l’ACADEMIE DES SCIENCES, spécialiste des terres rares La demande sur le marché de ces 17 métaux explosent sur fond de guerre économique et de catastrophe écologique. Qu’il s’agisse de nos ampoules basse consommation, de nos écrans plats, des batteries de nos appareils électroniques ou encore de nos billets de banque, tous utilisent de précieux minerais aux propriétés électromagnétiques que nous appelons « terres rares... ». Paul Caro, correspondant à l’Académie des sciences et spécialiste des terres rares, revient ici sur l’historique de leur découverte et les enjeux liés à leur exploitation. Contrairement à leur dénomination, les terres rares ne sont pas des « terres » et ne sont pas si « rares » ! Il existe 17 terres rares, 17 métaux indispensables pour les écrans plats, les aimants, les billets de banque ou encore les ampoules basse-consommation pour ne citer que quelques exemples. - Un paradoxe pour ces minerais utilisés(...) Déjà abonné ?

Raréfaction des métaux : demain, le « peak all » Merci à la rédaction du magazine Science & Vie, qui propose ce mois-ci une enquête sur un sujet essentiel que je me désespérais de trouver le temps de traiter : le déclin des réserves mondiales de métaux (précieux ou pas). Hé oui, le pétrole n’est pas la seule matière première que menace le prurit de la société de consommation. Le cuivre, le zinc, l’or et l’uranium figurent parmi les principaux métaux dont les ressources mondiales semblent en voie d’épuisement. Une mine de cuivre moderne, aux Etats-Unis. Le problème est similaire à celui du pic pétrolier. Philippe Bihouix et Benoît de Guillebon, auteurs de l’ouvrage français de référence sur la question (Quel futur pour les métaux ? En quoi pic pétrolier et pics des métaux sont-ils liés ? Tout simplement parce que pour creuser des mines, il faut de l’énergie. Bien sûr, contrairement au pétrole, les métaux peuvent être recyclés. Bihouix et de Guillebon, les auteurs de Quel futur pour les métaux, affirment :

La Chine : une menace militaire ? @Pelletier Jean : Joyeux Noël ! Ravi de vous lire et de commenter votre article. J’essaierai de faire de mon mieux : je suis là pour comprendre. Dans une certaine mesure, la Chine est une menace pour un certain équilibre du monde. Mais, n’oublions pas que récemment, il y eut la guerre froide qui mettait bien en avant la présence de deux forces antagonistes (États-Unis et URSS) qui s’affrontaient par pays interposés (Guerre du Vietnam et de Corée, par exemple). Cette guerre froide créa de facto une sorte d’équilibre qui fut brisé après la fin de la guerre froide. Numériquement, la Chine reste la première armée de la planète, mais, si on ramène cela au nombre d’habitants pour une comparaison plus pertinente, on constatera que l’armée chinoise est plus faible en effectifs que l’armée française : environ 1 pour 650 habitants pour la France, contre 1 pour plus de 1000 habitants pour la Chine populaire. À mon humble avis, le problème est ailleurs.

Visions de l'Histoire par Catherine Milkovitch-Rioux Catherine MILKOVITCH-RIOUX [article initialement publié dans Les Cahiers Albert Cohen, n° 9, 1999, p. 33-54) La poésie dit plutôt le général, l’histoire le particulier (Aristote, Poétique, IX) Les sentences des écrivains qui évoquent l’Histoire semblent souvent habitées du démon de l’analogie : “Où les historiens s’arrêtent, ne sachant plus rien, les poètes apparaissent et devinent”(Barbey d’Aurevilly, Une Page d’histoire); “L’histoire est un roman qui a été, le roman est de l’histoire qui aurait pu être”(Edmond et Jules de Goncourt, Journal); “Le romancier est l’historien du présent, alors que l’historien est le romancier du passé”(Georges Duhamel, Le Notaire du Havre)... Sans prétendre réduire de manière définitive ces apories, ni éviter totalement le démon de l’analogie, cette étude empruntera la voie tracée par les méthodes d’investigation historique, à partir notamment des “traités d’artisans réfléchissant sur leur métier”[1] produits dans les années 30. De l’Histoire

Terres rares Un article de Encyclo-ecolo.com. Les terres rares, ressources critiques en voie d'épuisement Les terres rares sont un groupe moyennement abondante de 15 éléments métalliques connus comme la série des lanthanides (numéros atomiques 57 à travers de 71) ainsi que l'Yttrium (39). Bien que Scandium (numéro atomique 21) n'est pas un élément de terre rare, il est généralement inclus avec les lanthanides en raison de ses propriétés similaires. Les 15 lanthanides sont représentés par le carré unique de lanthane dans la partie principale de la classification périodique des éléments et répertoriés dans un groupe séparé sous-dessous les principaux groupes. Elles sont en abondance plus ou moins grande dans la croûte terrestre : du cérium, le plus abondant, a vec moins 60 parties par million, ce qui est, en fait, plus abondant que le nickel ou le cuivre, jusqu'au thulium et au lutécium, les moins terres rares les moins abondants avec environ 0,5 partie par million. Les terres rares Terres Rares Le Cerium

Oui précieuses terres rares sur lesquelles sont basées quantités de nos nouvelles technologies. Elles sont à préserver et recycler le plus possible. .) by alwen Jul 2

Merci pour le travail abbatu!!!!!! by ernestezan Jul 2

Related: