background preloader

Choisir une optique photo : les objectifs

Choisir une optique photo : les objectifs
Vous êtes nombreux, lors de nos formations, à nous questionner sur le choix d’un objectif. Répondre à vos questions et essayer de vous conseiller sera l’objet du présent dossier. Deux cas de figure seront d’application ici : le kit proposé à l’achat d’un nouveau boîtier (une ou deux optiques selon les cas) ou l’achat d’objectifs complémentaires pour un usage particulier ou pour étendre l’utilisation de son appareil photo.Le choix est large et tout le monde devrait, en fonction de son budget et de l’utilisation souhaitée, trouver « chaussure à son pied ». Notre objectif sera de déterminer les critères essentiels pour faire ce choix, via ces dossiers de dix et sept pages à télécharger au format .PDF Sommaire Comment choisir un objectif photo Première partie : Les Kits Usage de l'optique Objectif neuf ou d'occasion ? Marque du fabricant ? Objectif APS-C ou plein format Seconde partie : Types d'objectifs Zoom ou focale fixe Ouverture maximale Mise au point minimale Stabilisation Tutorial en rapport : Related:  queenmum

15 conseils pour réussir vos photos 1: Maitriser les notions de base Prenez le temps de lire ce guide sur les notions de base pour apprendre à maitriser la vitesse de l’obturateur du boitier, l’ouverture du diaphragme et la focale de l’objectif, la sensibilité ISO du capteur, ainsi que la profondeur de champ. Avec ces quelques paramètres, le photographe maitrise parfaitement l’aspect qu’il veut donner à une image, il est donc essentiel d’acquérir ces quelques notions théoriques simples. Exemple 1 : Une vitesse d’obturation élevée, ici 1/800 de seconde, permet de figer le mouvement de la catcheuse. 2 : Bien connaitre son matos Ne lisez pas le mode d’emploi à la dernière minute ! Maitriser les réglages de votre boitier : une règle essentielle pour réussir vos photos ! 3 : Observez et soyez réactif Idéalement, une photo doit raconter une histoire : n’hésitez pas à inclure un élément précis dans votre cadrage pour apporter une information. Exemple 1 : Une photo doit être esthétique et peut également apporter une information.

Bien choisir son objectif L’achat d’un nouvel objectif photo est un moment important dans la vie d’un photographe. Cet événement intervient généralement après avoir atteint les limites de l’objectif fourni dans le kit de base. Nous allons voir dans cet article comment faire le bon choix et trouver l’objectif qui convient le mieux à vos besoins. Pourquoi acheter un nouvel objectif ? Les motivations sont diverses et tout va dépendre des besoins de chacun. Certains chercheront à accéder à de nouvelles focales pour diversifier leur pratique photo : un ultra grand angle pour photographier des paysages, un téléobjectif pour faire du portrait ou saisir des animaux craintifs. Certains s’orienteront vers un objectif avec une grande ouverture pour disposer d’une profondeur de champ réduite ou pour photographier en conditions de faible luminosité. D’autres se spécialiseront dans un domaine, la macrophotographie par exemple, et chercheront à s’équiper avec un objectif dédié à cette pratique. Choisir l’objectif qui vous ressemble

Forum photo Pix populi : toute la photographie pour les photographes de tous niveaux Nombre de fils de discussion : 64114 Nombre de messages : 809430 Nombre de membres : 17578 Tags populaires : présentation, Portrait, noir et blanc, paysage, canon, macro, pose longue, urbex, nikon, photographie… Plus de tags Sensibilité ISO : qu'est - ce que c'est ? - Image-Son Bonjour Pour développer juste un peu plus, un APN reçoit de la lumière à travers une optique, sur un capteur. Le capteur peut, dans ce cas être comparé aux films en argentique. Plus il reçoit de lumière, plus il va être "impressionné", Lorsque l'on prend une photo, la "cible" (= l'objet) de la photo "émet" une certaine quantité de lumière, qui va "impressionner" le capteur (c'est plus compliqué, je sais). Mais on peut modifier, par 3 moyens, la lumière reçue par le capteur : 1) L'ouverture du diaphragme. 2) la vitesse, ou plus correctement le temps de pose. l'obturateur est une pièce qui laisse entrer la lumière durant un temps plus ou moins long. ex :15 secondes, 2 secondes, une seconde, 1/2 seconde,1/4 de seconde, 1/8, 1/15, 1/30, 1/60, 1/125, 1/250,1/500, 1/1000,1/2000 ème de secondes . . . . 3) La sensibilité en ISO. "1/125-f:4-200 iso" = "1/60-f:5,6-200 iso" = "1/30-f:8-200 iso" = "1/15-f:11-200 iso" = "1/125-f:5,6-400 iso" = 1/60 -f:8-400 iso" = "1/30-f:11-400 iso" . . .

EOS-Numerique - Accueil Eos-Numerique Comment choisir un objectif ? L’objectif (objo, caillou dans le jargon) est l’élément dont la qualité a le plus d’incidence sur le piqué d’une photo (netteté, contraste, définition). Il est caractérisé par sa focale (en mm), son ouverture (la luminosité), et son angle de champ (compatibilité avec un capteur plein format ou un petit capteur APS-C/DX). L’offre est pléthorique et le choix d’un ou plusieurs objectifs dépend du type de photographie à réaliser (sport, paysage, photos familiales, reportage…) et bien sûr du budget, sachant qu’il faudra débourser au grand minimum 400 euros pour acquérir un bon objectif (exemple un 50mm f/1.4).Une règle à retenir : il est toujours préférable d’utiliser un bon objectif avec un boitier bas de gamme, plutôt que l’inverse, donc mettez le paquet sur votre ou vos objectifs. D’autant que contrairement au boitier dont la technologie évolue très vite, l’objectif est un investissement durable et peu assujetti à l’obsolescence. La focale de l’objectif L’ouverture Le stabilisateur d’image

Focus stacking Comme vous l’avez vu dans l’article précédent, le focus stacking consiste à changer la mise au point pour chaque photo réalisée. Les images sont ensuite traitées par un logiciel spécialisé qui va « empiler » les zones nettes et produire une nouvelle image qui montrera une profondeur de champ étendue. Il y a donc 2 méthodes possibles : L’appareil ne bouge pas (fixation sur un pied) et vous tournez la bague de mise au point entre chaque photoVous ne touchez pas à la bague de mise au point et avancez/reculez l’appareil entre chaque photo Les 2 méthodes fonctionnent bien que la 1ere soit la plus… idéale. Ceci était le cas pour les photos de ma maquette. Pourquoi ? Le challenge est donc de réussir le focus stacking en pleine nature. Avec un peu d’expérience on peut y arriver… Focus stacking à main levée Quels sont les logiciels spécialisés dans le focus stacking ? Voilà pour cette première introduction. Read More

ISO, Ouverture, Vitesse d'obturation Cet article, simplifié à l'extrème, est destiné aux débutants. Il est volontairement concis afin d'avoir une vision simple, globale, et facilement mémorisable des bases de la technique photographique. Sortir du mode auto ce n'est pas compliqué. Il suffit de comprendre ces trois fonctions: l'ouverture, la vitesse, et l'ISOCes trois fonctions ont une action spécifique et agissent sur l'exposition (luminosité de votre photo) 1-L'ouverture (F ou A)Comme son nom l'indique c'est le diamètre d'ouverture (réglable) de l'objectif. F22 = petite ouverture (zone de netteté longue) Cette profondeur de champ varie aussi avec la focale (zoom)pour savoir exactement ce que ça donne Cliquer ICI (si vous comprenez pas encore, laissez ça pour le moment) 2-vitesse d'obturation (V ou S)Lorsque vous appuyez sur le déclencheur l'appareil s'ouvre et se ferme pendant un laps de temps plus ou moins long afin de laisser entrer la lumière. V = 1/3 (ème de seconde) sujet en mouvement flou

Related: