background preloader

Les potagers urbains

Vous êtes impliqué ou désirez vous impliquer dans les potagers collectifs, familiaux ou d’animation à Bruxelles ? Vous souhaitez aller à la découverte de ceux-ci, ou encore mettre en place un projet de ce type dans votre quartier ? Ce site se veut un lieu d’échange d’informations et d’idées en lien avec les potagers bruxellois. Vous y trouverez des coordonnées de potagers, des documents techniques et méthodologiques utiles, des annonces d’événements relatifs aux potagers à Bruxelles, des témoignages d’expériences existantes... Comment participer ? S’inscrire à la mailing list des potagers collectifs et familiaux en Région bruxelloise Related:  Agriculture

DiverCity: Bruxelles, terreau pour potagers collectifs Une cinquantaine de potagers collectifs sont sortis de terre dans la capitale depuis 2008. Les associations, les groupes d’habitants et les communes réquisitionnent des lieux laissés à l’abandon pour en faire des potagers, d’où jaillissent fruits et légumes. Le potager collectif inauguré dans les Marolles.© DR Un jardin collectif est une parcelle de terrain qui est gérée collectivement par des habitants et sur laquelle on fait pousser des fruits et des légumes. Il en existe une cinquantaine dans la Région de Bruxelles-Capitale. L’ASBL « Le début des haricots » a créé en 2008 les deux premiers jardins collectifs de Bruxelles. L’ASBL « Le début des haricots » continue de soutenir beaucoup de projets donnant par exemple des cours de jardinage. Le budget minimum pour constituer un jardin collectif est de 2000 € pour le matériel, l’outillage et les semences, indique l’ASBL. Mais quelques barrières se dressent parfois. Astrid Thins (Le Vif)

Potage-Toit | Potagers sur les toits à Bruxelles Website is currently unreachable (1) Imagine living in a country where having the freedom to cultivate your own land, tax-free and without government interference, is not only common but also encouraged for the purpose of promoting individual sovereignty and strong, healthy communities. Now imagine that in this same country, nearly all of your neighbors also cultivate their own land as part of a vast network of decentralized, self-sustaining, independent “eco-villages” that produce more than enough food to feed the entire country. You might be thinking this sounds like some kind of utopian interpretation of historical America, but the country actually being described here is modern-day Russia. It turns out that Russia’s current agricultural model is one that thrives as a result of the millions of small-scale, family-owned and -operated, organically-cultivated farms that together produce the vast majority of the food consumed throughout the country. Sources for this article include: Sources :

Terre urbaine {*style:<b> Magazine de reportage </b>*}, Terre Urbaine prend le temps d'aller à la , de , de les thèmes . "Terre urbaine" est présenté par . C’est une émission de la rédaction de Télé Bruxelles. le , toutes les heures trente, dès 19h30 {*style:<b> </b>*} Premier rendez-vous de la saison pour Terre urbaine, qui vous entraîne bruxellois. - Pascal Delwit, politologue au Centre d'étude de la vie politique (ULB) - Jean-Paul Nassaux, politologue, collaborateur au Centre de recherche et d'information socio-politiques - Marc Debont, journaliste de Télé Bruxelles culture dans le jardin « Le projet du 56 rue Saint-Blaise est exposé au Netherlands Architecture Institute dans le cadre de Testify ! The Consequences of Architecture (Témoignez ! Les conséquences de l’architecture) L’exposition présente 25 projets internationaux d’architectes qui jouent un rôle significatif dans la résolution des défis sociaux actuels avec la participation de : 2A+P/A, IaN+, ma0, Arup Foresight, at103, atelier d’architecture autogérée, Cinema Jenin, Decolonizing Architecture, dhk architects with towthink architects. Alejandro Echeverri Arquitectos, EcoLogic Studio, KARO* with Architektur+Netzwerk, Haas & Hahn, Li Xiaodong Atelier, Antanas Mockus, NAI Matchmaking, Noero Wolff Architects, Grávalos & Di Monte Architects, Enrique Peñalosa, Project Row Houses, raumlaborberlin, Sambuichi Architects, Senseable City Laboratory, Skateistan, Studio Gang, The Winter School Middle East, TYIN tegnestue, Zecc Architekten L’exposition est ouverte au NAI (Rotterdam) du 1er juillet au 13 novembre 2011.

Des légumes à la place des sabots | Bruxelles Les dossiers de réaménagement de l’hippodrome de Boitsfort commencent à s’empiler sur le bureau du ministre-président Charles Picqué (PS). Après des années de blocage et un appel d’offres annulé, le deuxième appel à projets a enfin été lancé. Dans ce deuxième appel, les candidats ne doivent plus rénover eux-mêmes le site classé. A l’abandon depuis plus de quinze ans, les bâtiments sont dans un état déplorable. La dernière estimation qui date de 2009, parle de 6 millions d’euros pour remettre le site en état. On peut parier que ce montant augmentera. En tout cas, cela enlève une épine du pied des candidats. Associée à un consortium de partenariat qui a également d’autres projets pour le site, la ferme du Biodrome a lancé un site afin d’expliquer aux gens leur projet. « Il s’agit de participer au mouvement de l’agriculture urbaine et participative, explique Gil Laurent, président de l’ASBL. Le Biodrome se baserait sur le concept de l’agroécologie.

F. H. King: Farmers of Forty Centuries Farmers of Forty Centuries by F.H. King - 1911. Text only (does not include the numerous photos in book). Courtesy of Steve Solomon www.soilandhealth.org Farmers of Forty Centuries (contents) Begin the Book By F. Copyright © 1911 by Mrs. By DR. We have not yet gathered up the experience of mankind in the tilling of the earth; yet the tilling of the earth is the bottom condition of civilization. We have had few great agricultural travelers and few books that describe the real and significant rural conditions. This was the point of view in which I read Professor King's manuscript. This book on agriculture should have good effect in establishing understanding between the West and the East. It is a misfortune that Professor King could not have lived to write the concluding "Message of China and Japan to the World."

blog newmanity | Just another WordPress site Des « micros fermes » en ville, ça marche !!! Le végétal en ville est un sujet qui passionne les citadins à la recherche de nature, de vert et de parfums, loin des pots d’échappement et du minéral omniprésent. Damien Chivialle veut aller plus loin : jeune designer, il a créé un concept étonnant : des micros fermes adaptées à la ville ! A la base, un container standard où sont placés des bacs avec des poissons (carpes, perches..). Au dessus est installée une serre classique où poussent les légumes . La démarche d’ensemble, la place possible de l’agriculture urbaine, les produits ultra frais à portée de la main, le rôle éducatif et le symbole qui interpelle et pousse à la réflexion. (4’31) La description en détail de l’installation hors sol. Le retour d’expérience des deux premières micro fermes en fonctionnement, l’accueil des élus municipaux, les possibilités pour les particuliers, les autres emplacements possibles pour l’agriculture urbaine (les toits). (5’55) Jean-Louis Caffier Article(s) sur le même sujet

Related: