background preloader

MONSTER BRAINS

http://monsterbrains.blogspot.com/

Related:  Légendes - Contes - Croyances...

androgyn Vous savez tous que les shôjo mangas sont très axés vers les éternelles histoires d'amour. Normal, ce sont des bandes dessinées destinées aux filles, qui sont souvent plus romantiques et sensibles que les garçons (pas tous les garçons). L'amour est donc vu par les mangaka sous toutes les coutures possibles. Ainsi, les situations "banales", qu'on rencontre autant dans les mangas pour filles que dans ceux pour garçons, comme le couple de jeunes gens timides qui n'osent pas s'avouer leur amour mutuel et font durer la série pendant un nombre interminable de volumes, le triangle amoureux (dont l'un des membres finit immanquablement par être exclus, ou par sortir de son plein gré), ou encore ceux qui s'aiment et vivent ensemble mais ne veulent pas se le dire car l'un fait un métier dangereux et l'autre est son assistante plus que dévouée.

Lettres D'un Combattant …Il ne fait pas très chaud dans ma cagna, mais je préfère ce temps à l'étouffoir. D'ailleurs on a de quoi se remuer. Dans cette petite forteresse organisée qu'est un secteur de tranchées, il y a des masses de choses à repérer, à vérifier, à compléter. Rien que pour nettoyer les cagnas, les postes d'observation, les innombrables boyaux et tous leurs recoins, il y a des tas d'ordres à donner. Et dame, les poilus, qui sont de bon esprit, ne sont pas tous de grand empressement à la corvée.

Samain (mythologie) Pour les articles homonymes, voir Samain. Calendrier dit de Coligny présentant une inscription du mois gaulois SAMON [IOS]. Samain (Samhain en irlandais, Samhainn ou Samhuinn en gaélique écossais, Sauin en mannois), prononcé /ˈsɑːwɪn/, /ˈsaʊ.ɪn/, ou /ˈsaʊn/ est la première des quatre grandes fêtes religieuses de l’année celtique protohistorique, fêtée aux environs de notre 1er novembre. C'est aussi le nom d'Halloween et du mois de novembre dans les langues gaéliques. Elle vient après Lugnasad et avant Yule, et marque le début de la période sombre (pour les Gaels, l’année était composée de deux saisons : une saison sombre et une saison claire). C’est une fête de transition — le passage d’une année à l'autre — et d’ouverture vers l’Autre Monde, celui des dieux.

Le Roi des aulnes (poème) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Roi des aulnes (poème) Statue représentant le Roi des aulnes à Iéna. Le Roi des aulnes ( Erlkönig en allemand ) est un poème de Johann Wolfgang von Goethe écrit en 1782. Par une nuit d'orage, un père chevauche, à travers une forêt sombre, avec son jeune fils dans ses bras.

Arbre mangeur d hommes de Madagascar Le récit La légende de l'arbre mangeur d'hommes de Madagascar trouve son origine dans le récit que l'explorateur allemand Carl Liche fit dans le South Australian Register en 1881, décrivant un sacrifice humain auquel il aurait assisté en 1878 dans les profondeurs d'une jungle malgache. En compagnie d'un certain Hendrick, il aurait été guidé par des membres de la tribu des troglodytes « Mkodo » jusqu'à un arbre bien précis, se présentant sous la forme d'une sorte d'ananas de deux mètres et demi. À son sommet, huit feuilles ressemblant à celles d'agaves longues de trois mètres et demi chacune et hérissées d'épines crochetées entoureraient une cuvette remplie d'un liquide mielleux.

Avec Jésus et Marie: La lettre N, nommée Noun ou Nun en arabe et en hébreu : un symbole kabbaliste ambivalent. Noun chez les "chrétiens" d'orient et Jean-Pax Méfret. Article remanié le 17 / 05. Deux ajouts mis en écriture vert foncé. Nouveau remaniement le 29/05/2018 en écriture rouge. J'ai ajouté des précisions ou des informations mais j'ai aussi supprimé des erreurs faites de bonne foi à l'époque : Jésus n'est pas l'Adam Kadmon. LES LETTRES HÉBRAÏQUES Aleph est le symbole de l’unité. Il est présent dans toute créature. Il est l’énergie qui préexistait avant la création du monde. Il est la stabilité, la continuité. Nous avons tous la nostalgie de cette unité et désirons tous la continuité des belles choses qui nous habitent.Aleph c’est aussi l’enseignement.

JF BRADU - Les Celtes - La corneille : en Irlande, elle est le visage de la terrible Morrigane ("la grande reine"), épouse du dieu Dagda, sous son aspect de guerrière impitoyable.- Le cerf : il est la bête à cornes des fées, le messager entre le monde des dieux et des hommes. - Le corbeau : l'oiseau de la prophétie et de la guerre. - Les monstres marins.Tous ces dieux sont adorés sous la forme d'idoles de bois, aujourd'hui disparues ; mais quelques représentations nous en sont parvenues par l'intermédiaire d'ex-voto de métal, de plaques votives ou de figurations romaines.Les plantes sacrées :- Le chêne et le gui (Les Druides en faisaient des décoctions contre la stérilité des animaux et il faisait office de contrepoison). Symbole de la religion druidique, le chêne joue un rôle doublement important. Taranis, le dieu du Tonnerre, y fait naître le gui que le druide, armé d'une faucille d'or, coupe.

sur l'autre face du monde - De Cleguer Jean "L'arbre anthropophage" Madagascar. Et je vois, rien qu'à votre expression, que vous partagez mon scepti­cisme initial. Comment supposer, en effet, qu'un végétal, fût-il malgache, puisse par­tager les appétits des carnassiers et se re­paître, à l'occasion, de chair humaine? Notre ami respira et se complut à cette reprise d'haleine qui ne fit qu'exciter davan­tage notre curiosité. Il venait de le dire : le cercle d'auditeurs attentifs que nous for­mions autour de lui, et qui ne demandait pas mieux que d'entendre de bonnes his­toires exotiques, ne laissait pas d'être in­crédule quant à la prétendue existence de l'arbre anthropophage auquel il venait de faire allusion.

Related: