background preloader

Un Facebook interne chez Renault

Un Facebook interne chez Renault
Le constructeur automobile a lancé son réseau social en interne. Objectif : créer la communauté de travail la plus vaste possible, au-delà des frontières. En deux semaines, quelque 3500 profils ont été créés. Comme de plus en plus d'entreprises, Renault s'est laissé séduire par un réseau social interne. Nommé My Declic, qui était déjà le nom de l'intranet du groupe, le service s'adresse aux 128.322 salariés du groupe, peu importe leur rôle et leur position hiérarchique. À peine 15 jours après son lancement, 3500 profils ont déjà été créés. Le principe est le même que sur Facebook: chaque employé dispose d'un mur où il peut faire part de ses remarques et de ses commentaires, et qui est accessible à tous les autres utilisateurs. Réunir tous les salariés, au delà des frontières Aujourd'hui, un tel outil de communication est devenu important pour plusieurs raisons. De la même manière, les rythmes de fabrication se sont accélérés. » Les annonceurs s'éparpillent trop sur Internet

http://www.lefigaro.fr/emploi/2012/07/21/09005-20120721ARTFIG00294-un-facebook-interne-chez-renault.php

Related:  COMMENT LE PARTAGE DE L'INFORMATION CONTRIBUE-T-IL A L'EMERGENCE

Réseau social interne d’Auchan : trois ans d’attention pour le faire décoller La réussite d’un réseau social d’entreprise (RSE) est comme une mayonnaise. Cela peut rater à tout moment si on n’a pas le bon coup de main. Il aura fallu trois ans et un pilote de 9 mois, pour faire décoller le réseau social interne d’Auchan, selon une source proche du projet. Un déploiement très progressif Un réseau social d’entreprise : globalement du temps perdu ? Printer-friendly version Send to friend Alex Mermod, CEO, Calinda Software 77 % des collaborateurs se connectent à Facebook pendant leurs heures de travail… à 87% sans raison professionnelle (source Nucleus Research). Techdays 2012 : Renault fait du réseau social un moteur d'innovation interne 01net. le 09/02/12 à 12h01 A l’image de la classique boîte à idées, les réseaux sociaux d’entreprise ou les forums peuvent être un moyen, pour les salariés, d’instiller des idées qui seront peut-être les innovations futures de l’entreprise. C’est en tout cas ce que tentent en ce moment Renault et Volvo avec des projets qui vont du réseau social jusqu’à la plate-forme de gestion de projet. Damien Martayan, responsable du domaine Knowledge management chez Renault, rappelle l’historique de la démarche du constructeur : « L’innovation fait partie des axes majeurs du plan triennal de Renault.

Sept avantages d’un réseau social d’entreprise Un réseau social d'entreprise peut renforcer votre activité, vous aider à identifier les connaissances de votre personnel et prendre la température au sein de votre entreprise. Vous en avez certainement fait l’expérience vous-même : vous commencez un nouvel emploi, vous vous posez des millions de questions et ignorez totalement à qui les poser. Il existe une solution facile : réfléchir aux changements que le modèle social a apportés dans notre façon de communiquer sur le plan personnel et importer certains enseignements sur le lieu de travail. Le Boom des RSE Fort du succès des réseaux sociaux du grand public tels que Facebook, Twitter, Instagram, etc., les entreprises s’y mettent aussi. Parallèlement au développement de l’usage de tels réseaux sociaux au travail, les réseaux sociaux d’entreprises (RSE) connaissent un franc succès. My Declic Renault (didiermassot.com) Qu’est-ce qu’un réseau social d’entreprise ? C’est simple, c’est une sorte de « Facebook » créé pour, et parfois même, par les entreprises. Aujourd’hui le concept se développe et on observe un boom des RSE depuis 3 ans.

Les réseaux sociaux raniment les intranets DOCUMENT De pyramidal, le réseau de communication interne des entreprises glisse vers une architecture horizontale et adopte les outils du web 2.0. De nouvelles plateformes se mettent en place pour favoriser les échanges, le travail collaboratif et resserrer les liens entre salariés et direction. Une révolution de la culture d'entreprise est en marche. Certains l'appellent encore intranet, d'autres ont tranché et n'hésitent pas à le qualifier de réseau social. L'appellation varie en fonction de l'entreprise, de sa culture et sans doute aussi de la volonté, plus ou moins affirmée, de rompre avec l'outil précédent.

Les réseaux sociaux d'entreprise : matures et puissants, mais parfois inadéquats Le cabinet Useo a étudié le marché des offres de réseaux sociaux d'entreprises. Si les prestations proposées peuvent délivrer une vraie création de valeur en intelligence collective, les errements des entreprises risquent d'être vite contre-productifs, voire de tuer la poule aux oeufs d'or. « Facebook est typiquement une anti-référence pour un réseau social d'entreprise à usage interne », admet volontiers Arnaud Rayrole, directeur général du cabinet Useo. Cela ne préjuge en rien, bien sûr, des usages pertinents du réseau social en communication vis-à-vis de l'extérieur. Mais la méconnaissance par les entreprises de la réalité du « 2.0 » en général et des réseaux sociaux destinés à l'interne en particulier, ainsi que les errements dans les usages, risquent d'avoir comme conséquences de nombreux échecs et l'abandon d'une source potentielle de grandes valeurs ajoutées.

Recherche d'emploi: plutôt Viadeo ou LinkedIn? L'idée est originale et intéressante. Réalisée en juin 2012 auprès d'un échantillon de 5.317 personnes en poste ou à la recherche d'un emploi, une étude commandée par le groupe d'emploi Adecco révèle que, malgré l'essor rapide des réseaux sociaux, il existe encore une réticence et des disparités fortes face à leur utilisation dans le cadre d'une recherche d'emploi. Les recruteurs, davantage sur Viadeo que LinkedIn Dis-moi quel réseau social tu utilises, je te dirai qui tu es...

Related: