background preloader

Emploi : Un Facebook interne chez Renault

Emploi : Un Facebook interne chez Renault
Le constructeur automobile a lancé son réseau social en interne. Objectif : créer la communauté de travail la plus vaste possible, au-delà des frontières. En deux semaines, quelque 3500 profils ont été créés. Comme de plus en plus d'entreprises, Renault s'est laissé séduire par un réseau social interne. Le principe est le même que sur Facebook: chaque employé dispose d'un mur où il peut faire part de ses remarques et de ses commentaires, et qui est accessible à tous les autres utilisateurs. Réunir tous les salariés, au delà des frontières Aujourd'hui, un tel outil de communication est devenu important pour plusieurs raisons. De la même manière, les rythmes de fabrication se sont accélérés. Depuis la mise en service du réseau social, 350 communautés ou groupes de travail ont été créés. » Les annonceurs s'éparpillent trop sur Internet Related:  COMMENT LE PARTAGE DE L'INFORMATION CONTRIBUE-T-IL A L'EMERGENCE

Un réseau social d’entreprise : globalement du temps perdu ? Printer-friendly version Send to friend Alex Mermod, CEO, Calinda Software 77 % des collaborateurs se connectent à Facebook pendant leurs heures de travail… à 87% sans raison professionnelle (source Nucleus Research). Plutôt que de tenter de reproduire l’expérience Facebook en interne sans en comprendre les bénéfices pour l’entreprise, mieux vaut alors s’inspirer des procédés, des usages et des facteurs de succès que nous apprennent les réseaux sociaux pour en intégrer les bonnes pratiques, dans un réseau social d’entreprise qui complète la plateforme collaborative interne et la transforme en un succès opérationnel partagé par tous. Le principal enseignement des réseaux sociaux privés est de remettre l’individu en valeur. L’entreprise doit donc tenir compte de ces premiers éléments et permettre à ses collaborateurs d’échanger et de propager de l’information facilement, naturellement et avec un minimum de contraintes. Mais il faut aller encore plus loin.

Réseau social interne d’Auchan : trois ans d’attention pour le faire décoller La réussite d’un réseau social d’entreprise (RSE) est comme une mayonnaise. Cela peut rater à tout moment si on n’a pas le bon coup de main. Il aura fallu trois ans et un pilote de 9 mois, pour faire décoller le réseau social interne d’Auchan, selon une source proche du projet. Un déploiement très progressif La réussite est venue d’un déploiement très progressif mené avec extrêmement d’attention. Le secret du succès aura été d’accompagner un premier métier, la poissonnerie, appelée « file poissonnerie », dans l’usage du réseau social. Les responsables de rayon filment leurs gestes techniques La vidéo occupe une large place dans ce qui est mis en ligne. Le plus délicat aura été le partage d’informations stratégiques. On ne se parle pas entre magasins Le réseau social d’Auchan est parti de l’analyse de Gérard Mulliez en 2008, fondateur du groupe, qui a constaté que l’on ne se parlait pas assez entre magasins. Le RSE apporte également un moyen d’accompagner l’évolution des postes de travail.

RSE Les Réseaux sociaux d’entreprise – RSE – outils collaboratifs pour encourager l’intelligence collective « Autour de l'image – creative by nature Salesforce Chatter, BlueKiwi, Jive SBS, Yammer, SocialText, IBM Lotus Connections, SeeMy ou encore Jamespot… la liste des RSE est longue. Ces réseaux sociaux d’entreprise ne sont pas comme la plupart des réseaux communautaires que vous connaissez et utilisez. A l’instar de Facebook, Twitter, Pinterest, ces RSE sont des open space virtuels où le partage de données et la discussion sont au cœur du concept. Avec pour principale vocation l’échange professionnel, c’est une nouvelle culture du management qui se met en place. RSE, pour recréer le lien dans l’entreprise En l’espace de quatre ans, les réseaux sociaux sont devenus des supports naturels de partage de l’information. Le RSE est un Facebook interne dont l’accès est contrôlé. Le RSE est pour l’entreprise un nouvel outil de partage de l’info beaucoup plus dynamique que l’email. Le pouvoir social du RSE : une inter connectivité en temps réel… ou différé. Le réseau social interne crée de la proximité entre les collaborateurs.

Les réseaux sociaux internes doivent s'inspirer de Facebook ou LinkedIn Pour augmenter l'utilisation des plates-formes collaboratives en interne, les firmes doivent s'aligner sur les modèles grand public en termes de conception et de fonctions. Allouer leur gestion aux bonnes équipes est aussi une priorité. Bien que les réseaux sociaux d'entreprise soient généralement considérés comme d'importants leviers de performance, il semblerait que ces plates-formes ne soient pas encore aussi populaires que prévu. Intégrer des fonctionnalités, notamment l'e-mailing Une des solutions évoquées par l'étude est justement de calquer ces réseaux sociaux internes sur le modèle des réseaux grand public, en proposant des options de recherche, de recommandation, de partage d'éléments textuels, graphiques ou vidéo ainsi que la possibilité de suivre facilement des fils de discussion. Redonner les clefs aux départements IT

Les réseaux sociaux raniment les intranets DOCUMENT De pyramidal, le réseau de communication interne des entreprises glisse vers une architecture horizontale et adopte les outils du web 2.0. De nouvelles plateformes se mettent en place pour favoriser les échanges, le travail collaboratif et resserrer les liens entre salariés et direction. Une révolution de la culture d'entreprise est en marche. Certains l'appellent encore intranet, d'autres ont tranché et n'hésitent pas à le qualifier de réseau social. L'appellation varie en fonction de l'entreprise, de sa culture et sans doute aussi de la volonté, plus ou moins affirmée, de rompre avec l'outil précédent. Cette plateforme de nouvelle génération est accessible à l’ensemble des collaborateurs et le sera prochainement, aux clients et partenaires du groupe. Devoteam qui déploie actuellement une nouvelle plateforme interne lui donnera aussi le nom de « réseau social ». L'avenir des entreprises passe par le collaboratif et le partage des connaissances Un changement est en marche.

Le Boom des RSE Fort du succès des réseaux sociaux du grand public tels que Facebook, Twitter, Instagram, etc., les entreprises s’y mettent aussi. Parallèlement au développement de l’usage de tels réseaux sociaux au travail, les réseaux sociaux d’entreprises (RSE) connaissent un franc succès. My Declic Renault (didiermassot.com) Qu’est-ce qu’un réseau social d’entreprise ? C’est simple, c’est une sorte de « Facebook » créé pour, et parfois même, par les entreprises. Aujourd’hui le concept se développe et on observe un boom des RSE depuis 3 ans. Quels intérêts ont les entreprises à développer des RSE ? Ce qui fait la force d’une entreprise c’est sa communauté et sa cohésion. Nous vous donnons ici 3 principales raisons de mettre en place des RSE au sein des entreprises : Développer la culture d’entreprise Les RSE permettent aux entreprises d’exprimer leur culture d’entreprise, et de fédérer les collaborateurs. En effet, les interactions entre ceux-ci vont augmenter et s’accélérer. Générer l’innovation Sources

Sept avantages d’un réseau social d’entreprise Un réseau social d'entreprise peut renforcer votre activité, vous aider à identifier les connaissances de votre personnel et prendre la température au sein de votre entreprise. Vous en avez certainement fait l’expérience vous-même : vous commencez un nouvel emploi, vous vous posez des millions de questions et ignorez totalement à qui les poser. Il existe une solution facile : réfléchir aux changements que le modèle social a apportés dans notre façon de communiquer sur le plan personnel et importer certains enseignements sur le lieu de travail. Une meilleure phase d’intégration Les nouveaux employés cherchent des réponses aux questions qu'ils se posent dès le premier jour, mais évitent d'envoyer des e-mails en rafale à des collègues encore inconnus. La découverte d'experts et de nouveaux talents Relier des employés éparpillés dans le monde entier 3M dispose de laboratoires de recherche et de développement dans le monde entier. Un contexte et une crédibilité en hausse

Related:  emarcuzzikimberly.helias1