background preloader

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des
Les enquêtes et études sur les comportements informationnels des usagers, notamment universitaires, n’ont jamais été si nombreuses et si riches. Et il devient très difficile, sinon impossible, d’en faire un suivi exhaustif. Aussi faut-il saluer particulièrement les « méta-études », fondées sur des états de l’art de la littérature et des synthèses de travaux. En voici trois, découvertes ces dernières semaines, toutes trois évidemment anglo-saxonnes (l’analyse d’un grand nombre de travaux de recherche sur les usagers et les pratiques informationnelles confirme l’écrasante supériorité des Anglais et des Américains dans ce domaine ; mais ceci est un autre sujet !), de grande ampleur et produites par l’incontournable JISC. Cette importante étude, fondée pour partie sur une revue de la littérature et une synthèse des travaux menés depuis trente ans sur les comportements informationnels des jeunes, visait deux grands objectifs : La deuxième synthèse à signaler est sortie très récemment. Related:  Lait sur le feu

La Belgique compte 5,2 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux - Peoplesphere "Formerly known as RH Tribune": Le magazine des People Managers 64% des internautes belges utilisent des sites de réseaux sociaux. Il s’agit au total de 5,2 millions de personnes. Ces chiffres sont issus d'une étude réalisée par InSites Consulting auprès de 9.000 personnes dans 35 pays. Facebook est le site le plus populaire avec 59% (4,8 millions) d’utilisateurs. 12% des internautes belges utilisent LinkedIn et Netlog. Twitter occupe la 4e place avec7 % de pénétration parmi les internautes belges. L’utilisation des réseaux sociaux en Belgique est légèrement inférieure à la moyenne européenne (73 %). Twitter est l’exception L’étude d’InSites Consulting démontre que Twitter est l’exception parmi les réseaux sociaux. 80% des Belges connaissent Twitter, mais seulement 7% s’en servent. 39% des utilisateurs belges de réseaux sociaux suivent une marque Quatre Belges sur dix qui ont un profil sur un site de réseau social suivent au moins une marque. Les consommateurs veulent faire partie de la gestion de l’entreprise Tags: Réseaux sociaux

Lire un document numérique – Thierry Baccino (Laboratoire LUTIN) | Assessment Librarian Suite du compte-rendu, assuré en binôme avec Gaël, des Journées Couperin sur le livre électronique, qui se sont déroulées à Lille, les 17 et 18 mai. Thierry Baccino est professeur de psychologie cognitive et ergonomique, directeur scientifique du LUTIN et auteur de La lecture électronique (2004, Presses universitaires de Grenoble). Il travaille depuis environ 20 ans sur la lecture électronique, sur la lecture dans le passage du livre imprimé (écriture continue sur codex, parchemin) au livre typographié et sur écran (écriture segmentée). La multitude d’informations caractérise ces dernières années : comment accéder à l’information de manière pertinente ? Les psychologues recherchent les traces de la pensée, à la même manière des archéologues. Il existe deux types de lecture : la lecture qui nécessite l’assimilation du contenu (article) et la lecture qui nécessite une attention soutenue (lecture d’une page web). Entre papier et écran, les principales différences techniques sont :

4 Huge Brands That Still Aren't on Social Media It's almost 2013 and it seems like the whole world is on Facebook and Twitter. That's pretty much true, except for that stubborn 24% of adult Americans who still haven't joined Facebook, and for the five brands listed below. Pretty much every other major brand is tweeting and providing updates to its fans on Facebook, even those you'd think wouldn't bother, like Goldman Sachs and ExxonMobil. The following are brands that have no official account under their name on Facebook or Twitter at this time. 1. The quirky, much-loved grocery chain has a fine website where it highlights new items in its stores and recipes. 2. Facebook is not Marlboro country. 3. Viagra may rule the social media universe via spam, but there's no official presence for the drug on Twitter or Facebook. 4. The biggest company in the world is also the world's biggest social media holdout. Image courtesy of iStockphoto, Slobo

Construire un portail personnalisable Netvibes sur un mouvement artistique dans le cadre de l'option histoire des arts Nous souhaitons donner aux élèves gourmands d'utilisation des avancées technologiques la possibilité d'exploiter le web 2.0. Une visée pédagogique Une formation est offerte aux élèves à l'emploi de ce nouvel outil afin de faciliter leur autonomisation lors de leurs futures recherches documentaires. Cette formation est déterminante pour les élèves. Les élèves iront chercher la matière première informationnelle sur le net, la musique à intégrer dans une playlist chez Deezer. Analyse de départ qui a motivé le projet répondre à la demande de l'institution éducative concernant l'expérimentation à mener dans nos établissements sur l'option des arts. utiliser la présentation assistée par ordinateur pour restituer et présenter son travail Nous restons persuadés que les compétences nécessaires pour maîtriser la chaîne : recherche/lecture/traitement et production documentaire sont d'une part transversales et d'autres part doivent faire l'objet d'un apprentissage ; c'est la finalité de notre projet.

PageKarma · Home 6 Surprising Facts About the Richest People in the World October 9, 2013 | Despite the continuing problems in the global economy, the ultra-rich have helped to push up average wealth in the world to an all-time high of US$51,600 per adult (£32,399). But what do those averages hide? The data, published in a new report by Credit Suisse, also reveals the countries that have seen the biggest rises in wealth, and which are likely to in the future. Here are some of the main findings: 1. The idea of the world's wealthy 1% is still a powerful one – and graphics like the pyramid below demonstrate that stark contrast between the few and the many. 32m individuals (just 0.7% of the world's population) together hold US$98.7tn (or £62,000,0000,000,000, which represents 41% of global wealth). At the other extreme, there are 3.2bn individuals at the bottom of the pyramid. Image: Credit Suisse, World Wealth Report 2013 2. 110 rich Russians Globally, for every US$170bn in household wealth there is on average 1 billionaire. 3. Fortunes can go down as well as up. 4.

fb_studie_viknallgrau_infografik_english.png (1564×4813) Les marchés publics L’obligation pour les bibliothèques de passer des marchés publics pour leurs acquisitions documentaires n’est pas chose nouvelle. Mais le recours de plus en plus fréquent à cette procédure, pour beaucoup liée à l'extension du réseau des médiathèques, donne un relief particulier à cette forme de « conventionnement » entre lecture publique et librairie. Parce qu'elle touche d'un côté au niveau de vie des établissements et de l'autre aux résultats comptables des entreprises, la question des achats est une question sensible révélatrice de l'activité, voire de l'identité, de chaque partenaire. Du moins-disant au mieux-disant Ainsi commença un vaste programme, toujours d’actualité, sur la question complexe de l’adéquation des procédures des marchés publics à la spécificité du monde des livres. D'abord le rabais, ce fameux taux de remise, cause de bien des différends, perdit sa place suprême pour n'être considéré que comme l’un des éléments d’appréciation, pas forcément le plus important.

Surveillez votre e-réputation avec Mention Aujourd’hui je vais vous parler un peu d’e-réputation. Non pas que mon domaine de prédilection mais tout simplement parce que je m’intéresse à ce que l’on dit sur ma société et mes services. J’imagine que vous êtes nombreux à être dans ce cas et encore plus les community manager à la recherche du moindre avis négatif pour essayer de faire descendre la température en cas de mauvais buzz. Tout comme la veille SEO, cela demande du temps et de l’énergie. Au cours d’un échange avec Sandrine sur Skype, elle me parle de l’outil Mention. Je me rends sur le site histoire de voir quels services sont proposés. Une fois connecté, la première bonne surprise c’est qu’il existe une application pour Mac (dispo également sur Window, Linux, Chrome et iPhone). La création d’alerte se fait aussi simplement que de se faire un expresso : Vous indiquez le terme à surveiller (nom du site, mot-clé) Vous choisissez la langue (utile pour le multilingue) Vous choisissez les sources (forums, réseaux sociaux, etc...)

Médiation numérique : une définition J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes Je me rends compte qu’il est nécessaire de clarifier et de faire évoluer ma définition de médiation numérique des savoirs. Je vous propose donc celle-ci, elle porte sur le domaine de l’information-documentation, elle est expérimentale et s’incarne dans une démarche globale et un projet. La médiation numérique des savoirs est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. Enfin, last but not least, nous sommes (nous = quelques bibliothécaires engagés dans des actions de formations et d’autres talentueux apprentis formateurs

Heureux comme vieux en France - REUTERS/Toby Melville. - «En France, 23% des jeunes sont pauvres», titrait Le Monde dans son édition datée du mardi 4 décembre. Que signifie aujourd’hui être jeune? publicité «On ne sait pas à quel âge commence la vieillesse comme on ne sait pas où commence la richesse», notait l’économiste italien Vilfredo Pareto. La jeunesse comme entre-deux-âges On la définit généralement par des tranches d’âges. En outre, les tranches d’âge sont subjectives. La jeunesse comme état d’esprit La jeunesse est également décrite comme un état d’esprit. «Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille.» Les essayistes François Bégaudeau et Joy Sorman prolongent cette approche dans leur ouvrage Parce que ça nous plaît (Larousse, 2010). Pour mériter l’appellation d’origine contrôlée de «vrai» jeune, il faudrait donc respecter certains principes comme ne jamais regarder la météo avant de sortir, ne pas appeler la police quand les voisins font du bruit ou encore faire la fermeture des bars. Denis Monneuse

L'agenda partagé L'agenda partagé L'agenda partagé permet à tous les membres de votre entreprise d'accéder en ligne à l'agenda de chacun. L'agenda partagé est mis à jour en temps réel et chacun peut ainsi organiser son temps de travail en fonction du planning de ses collaborateurs. Efficacité organisationnelle Gain de temps et de productivité : plus besoin de consulter un tiers ou d'effectuer des envois multiples de mails pour connaître les disponibilités de chacun. Exemples d'utilisation : Fonctionnement L'accès à l'agenda partagé est sécurisé par un mot de passe. La mise en ligne des informations dans l'agenda partagé peut se faire selon plusieurs critères : dates, durée nature de l'événement : professionnel, privé disponibilité : absent, libre, occupé périodicité de l'événement importance de l'événement L'agenda partagé est accessible depuis tout ordinateur, assistant personnel ou smartphone. Choisir une solution d'agenda partagé Autres solutions d'agenda partagé : Installer l'agenda partagé

Quand la génération Y prendra le pouvoir Selon les uns, les chefs d’entreprises, les directeurs de ressources humaines, et les managers ne sauraient pas à quel saint se vouer, car les natifs nés dans les années 80 feraient preuve d’un détachement par rapport au travail et à l’autorité ; selon les autres "la génération Google" n’inspirerait aux chefs d’entreprise rien d’autre que de la méfiance et de l’incompréhension. Les sociologues se partagent quant à eux en deux camps : ceux qui considèrent que la génération Y n’existerait tout simplement pas; il faudrait selon les tenants de cette thèse parler plutôt de phénomène social et non pas générationnel. Et ceux qui affirment que la génération Y serait un mythe, rien moins que cela. Mythe ou réalité ? Vrai ou faux ? Qu'en est-il exactement ? Que nous disent d’eux-mêmes les représentants de la génération Y ? Les jeunes de la génération Y n’aiment pas la routine et les sentiers battus et balisés, ils aiment le changement.

Related: