background preloader

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des
Les enquêtes et études sur les comportements informationnels des usagers, notamment universitaires, n’ont jamais été si nombreuses et si riches. Et il devient très difficile, sinon impossible, d’en faire un suivi exhaustif. Aussi faut-il saluer particulièrement les « méta-études », fondées sur des états de l’art de la littérature et des synthèses de travaux. En voici trois, découvertes ces dernières semaines, toutes trois évidemment anglo-saxonnes (l’analyse d’un grand nombre de travaux de recherche sur les usagers et les pratiques informationnelles confirme l’écrasante supériorité des Anglais et des Américains dans ce domaine ; mais ceci est un autre sujet !), de grande ampleur et produites par l’incontournable JISC. Cette importante étude, fondée pour partie sur une revue de la littérature et une synthèse des travaux menés depuis trente ans sur les comportements informationnels des jeunes, visait deux grands objectifs : La deuxième synthèse à signaler est sortie très récemment. Related:  Lait sur le feuServices préfigurations

Intérêt du Personnal Knowledge Management en organisation Résumé : Un grand mérite de la Gestion Personnelle des Connaissances* (PKM) est de remettre l’utilisateur au centre du dispositif KM. Certes ses enjeux en organisation paraissent modestes relativement à d'autres leviers d'action KM. Mais, peu coûteux en moyens, le PKM permet d'obtenir des résultats rapides auprès des opérationnels. Idéal pour le Knowledge Manager qui doit d'abord faire ses preuves. I. Gagner en performance dans l'utilisation de l'information Les promoteurs du PKM n'hésitent pas à s'opposer aux approches centrées sur la codification ou sur l'échange de connaissances. La surabondance d’informations est l'obstacle majeur rencontré par un grand nombre de collaborateurs. Le PKM se distingue en apportant des outils et des méthodes applicablespar l'opérationnel, pour l'opérationnel, à son niveau individuel. II. Le PKM optimise donc le travail de consommation des informations et des connaissances. III. Le PKM est donc une corde parmi d'autres à l'arc du Knowledge Manager.

Les jeunes ne savent pas utiliser le Web Je reprends là le titre du billet de Brainsfeed qui signale un rapport du groupe CIBER pour le JISC et la British Library sur les évolutions de l'information sur le web et les compétences à acquérir pour la trouver. The broad aims of the study are to gather and assess the available evidence to establish:whether or not, as a result of the digital transition and the vast range of information resources being digitally created, young people, the `Google generation’, are searching for and researching content in new ways and whether this is likely to shape their future behaviour as mature researchers?whether or not new ways of researching content will prove to be any different from the ways that existing researchers and scholars carry out their work? Par extension, l'étude souligne le rôle des bibliothèques et pointe leur manque de visibilité et de reconnaissance, de "branding". Information behaviour of the researcher of the future Langue: anglais Accès: gratuit

Lire un document numérique – Thierry Baccino (Laboratoire LUTIN) | Assessment Librarian Suite du compte-rendu, assuré en binôme avec Gaël, des Journées Couperin sur le livre électronique, qui se sont déroulées à Lille, les 17 et 18 mai. Thierry Baccino est professeur de psychologie cognitive et ergonomique, directeur scientifique du LUTIN et auteur de La lecture électronique (2004, Presses universitaires de Grenoble). Il travaille depuis environ 20 ans sur la lecture électronique, sur la lecture dans le passage du livre imprimé (écriture continue sur codex, parchemin) au livre typographié et sur écran (écriture segmentée). La multitude d’informations caractérise ces dernières années : comment accéder à l’information de manière pertinente ? Les psychologues recherchent les traces de la pensée, à la même manière des archéologues. Il existe deux types de lecture : la lecture qui nécessite l’assimilation du contenu (article) et la lecture qui nécessite une attention soutenue (lecture d’une page web). Entre papier et écran, les principales différences techniques sont :

Enquête auprès des usagers de la bibliothèque universitaire de Paris 8 L’université Paris 8, située à Saint-Denis (93), à dominante lettres, arts, sciences humaines et sociales, se caractérise, entre autres, par la pluridisciplinarité des enseignements qui y sont dispensés, ainsi que par son ouverture à des publics d’étudiants salariés (38 % des étudiants) ou étrangers (ces derniers représentent 35 % des effectifs). La bibliothèque universitaire conçue par Pierre Riboulet bénéficie depuis 1998 d’un bâtiment régulièrement vanté pour sa qualité architecturale. Sont proposés au public plus de 10 000 m² d’espaces publics, 1 500 places assises et plus de 100 postes informatiques disponibles 60 heures par semaine. Objectifs et méthode Dès l’élaboration du contrat quadriennal 2005-2008, la nécessité d’une enquête de public a été affirmée, celle-ci ayant finalement été réalisée entre décembre 2006 et janvier 2007. Profils des usagers Un public de proximité Un public assidu d’habitués Une part importante de notre public est fidèle. Pratiques des usagers Septembre 2010

Fiches Pratiques PKM / C. Deschamps Arnaud Velten , concepteur des logos du modèle TIICC Gestion du Temps Le chronographe symbolise la mesure du temps. Il était primordial de représenter la notion de planification,décrire graphiquement sa maîtrise, ainsi le quart blanc symbolisant le laps de temps son début et sa fin prévue. L'aiguille nous situant (réalité objective), dans la progression, comme la boussole le fait pour contrôler notre direction. Gestion de l'Identité numérique Notre signal numérique se caractérise par nos traits de caractères et ce quel que soit le médium/vecteur numérique. Gestion de l'Information L'information stratégique est parcellaire, la combinaison logique de signaux émis par le domaine permet defaire apparaître des tendances, des besoins, des attentes, des signes.J'ai voulu faire un clin d'oeil à Tetris qui vulgarisa bien avant son temps l'idée suivante : « bien ordonner lechaos prend du sens et fait marquer des points... ». Gestion du Capital relationnel Gestion des Compétences

“Digital natives” need help understanding search A report from Ethnographic Research in Illinois Academic Libraries documents research done on "digital native" college students to evaluate their skill with refining searches, evaluating search results, and navigating thorny questions of authority and trust in online sources. The researchers concluded that despite their subjects' fluency with the technology, the mental models and critical thinking they brought to bear on search results had real problems: The prevalence of Google in student research is well-documented, but the Illinois researchers found something they did not expect: students were not very good at using Google. Lisa Gold concludes: "How are students supposed to acquire these important digital and information literacy skills if they aren’t being taught in schools, many parents and teachers lack these skills themselves, and the librarians who have the skills are basically ignored or fired as libraries close in record numbers?"

Construire un portail personnalisable Netvibes sur un mouvement artistique dans le cadre de l'option histoire des arts Nous souhaitons donner aux élèves gourmands d'utilisation des avancées technologiques la possibilité d'exploiter le web 2.0. Une visée pédagogique Une formation est offerte aux élèves à l'emploi de ce nouvel outil afin de faciliter leur autonomisation lors de leurs futures recherches documentaires. Cette formation est déterminante pour les élèves. Les élèves iront chercher la matière première informationnelle sur le net, la musique à intégrer dans une playlist chez Deezer. Analyse de départ qui a motivé le projet répondre à la demande de l'institution éducative concernant l'expérimentation à mener dans nos établissements sur l'option des arts. utiliser la présentation assistée par ordinateur pour restituer et présenter son travail Nous restons persuadés que les compétences nécessaires pour maîtriser la chaîne : recherche/lecture/traitement et production documentaire sont d'une part transversales et d'autres part doivent faire l'objet d'un apprentissage ; c'est la finalité de notre projet.

Usagers et bibliothécaires : concurrence ou co-création Le monde change autour des bibliothèques Dans le monde de la rareté, les bibliothèques étaient à l’aise car elles proposaient un accès économique et intelligible à une collection assez large. Elles étaient d’autant plus légitimes qu’elles faisaient un tri, donnant ainsi un label à ce qui était censé convenir à l’honnête homme du xxe siècle. Le bibliothécaire était ce savant fou qui organisait le savoir pour le rendre accessible : « La tour de Babel pour les nuls » en quelque sorte. Au côté de l’enseignant et d’autres professions intellectuelles, le bibliothécaire contribua à l’élévation intellectuelle et spirituelle des citoyens. C’était une belle mission, qui ne pouvait que bouleverser tout doucement le rapport que ces derniers pouvaient avoir avec les connaissances et les bibliothèques... Il y a d’abord la remise en cause de la culture légitime. L’avènement d’internet et d’un monde numérique fut un nouveau coup dur pour les bibliothèques. Co-création et/ou concurrence ? Mai 2012

ERTE :: Accueil Les 16, 17 et 18 octobre 2008 s'est tenu à l'Université Lille 3 le colloque international « L'Education à la culture informationnelle », organisé par l'ERTé (Equipe de Recherche en Technologie éducative) « Culture informationnelle et curriculum documentaire ». Ce colloque, qui a reçu le soutien de l'UNESCO, mobilisé plusieurs chercheurs et intervenants étrangers et regroupé près de 150 personnes, peut être considéré comme le premier colloque scientifique d'envergure, qui se soit tenu en France sur cette thématique. Se déroulant sur plusieurs jours et regroupant différents formats de communications (conférences, ateliers, tables rondes), le colloque a donné lieu à une production riche et diversifiée de textes et de communications, pour lesquels le comité d'organisation a décidé une politique éditoriale en trois volets. Le Comité éditorial du Colloque de l'ERTé. Extraits de l'appel à communications Différents axes du colloque Axe 4 : Didactique de l'éducation à/par l'information.

Enlightening stuff. Neat Stuff Ecstasy Drug-Crazed Ravers Are Like Chemical Buddhas Published on April 4th, 2014 | by Jason Louv Ecstasy drug-fueled Dutch ravers are by turns idiotic and profound in this hilarious video This video (via the Dutch magazine Flabber) captures partygoers out of their skulls on Ecstasy at Thunderdome, a hardcore techno / gabber festival that [&hellip... Environment & Health When Monsanto Had Its Own Disneyland Exhibit Published on April 2nd, 2014 | by Jason Louv Remembering the Monsanto-sponsored exhibit that touted Better Living Through Chemistry to a generation of American children, 1955-1966 Pliant, malleable, innocent, so trusting: This is the American mass mind, the clay that corporations and advertisers manipulate every [&hellip... ‘Raised by Wolves’: Disturbing, Moving Look at Homeless Youth 5 Countries That are Throwing Monsanto Out on its Ass Published on April 1st, 2014 | by Jason Louv Read ‘The Key’, Grant Morrison’s New Web Comic for the BBC Magick & Spirituality

Analyzing Public Library Service Interactions to Improve Public Library Customer Service and Technology Systems | Arnason Public libraries across North America face a great challenge and opportunity in redesigning public services to align with diverse and evolving customer needs – increasingly utilizing digital information sources and personal and social technologies. In May 2010, Edmonton Public Library, an urban public library located in Western Canada, launched a study into the nature and types of questions received at service desks (in person, by phone, electronically) and while providing mobile reference service (“roving”). The principal and sole researcher for this study was a recently graduated intern librarian hired by Edmonton Public Library to explore future service directions for reference and readers services. The internship project was supervised by one of Edmonton Public Library’s directors of public services. Edmonton Public Library is a seventeen branch library system located in Alberta, Canada and serving a population of 728,349 (City of Edmonton, 2009). Literature Review Aims 1. 2. Methods

Publication des actes du colloque "L’éducation à la culture informationnelle" L’enssib vient de publier les Actes du colloque international « L’éducation à la culture informationnelle » qui s’était tenu à Lille en octobre 2008, sous le patronage de l’Unesco. Nous avions signalé le colloque en son temps ainsi que la mise en ligne des articles, accessibles sur le site dédié. Présentation de cette publication sur le site de l’Enssib L’éducation à la culture informationnelle Bref sommaire : I - Les cultures informationnelles : définitions, approches, enjeux II - Regard international III - Formats de l’information mobilisés par les apprenants et les professionnels de l’information IV - Pratiques sociales de l’information documentation Didactiques Conclusion : Culture(s) informationnelle(s) et/ou culture de l’information : des pratiques à la formation Colloque Erte « L’éducation à la culture informationnelle » ERTE : Equipe de Recherche en Technologie Educative Site du colloque Textes et traces du colloque Le programme des ateliers et l’accès aux contributions en ligne.

6 Surprising Facts About the Richest People in the World October 9, 2013 | Despite the continuing problems in the global economy, the ultra-rich have helped to push up average wealth in the world to an all-time high of US$51,600 per adult (£32,399). But what do those averages hide? The data, published in a new report by Credit Suisse, also reveals the countries that have seen the biggest rises in wealth, and which are likely to in the future. Here are some of the main findings: 1. The idea of the world's wealthy 1% is still a powerful one – and graphics like the pyramid below demonstrate that stark contrast between the few and the many. 32m individuals (just 0.7% of the world's population) together hold US$98.7tn (or £62,000,0000,000,000, which represents 41% of global wealth). At the other extreme, there are 3.2bn individuals at the bottom of the pyramid. Image: Credit Suisse, World Wealth Report 2013 2. 110 rich Russians Globally, for every US$170bn in household wealth there is on average 1 billionaire. 3. Fortunes can go down as well as up. 4.

Related: