background preloader

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des usagers

Trois « méta-études » sur les comportements informationnels des usagers
Les enquêtes et études sur les comportements informationnels des usagers, notamment universitaires, n’ont jamais été si nombreuses et si riches. Et il devient très difficile, sinon impossible, d’en faire un suivi exhaustif. Aussi faut-il saluer particulièrement les « méta-études », fondées sur des états de l’art de la littérature et des synthèses de travaux. En voici trois, découvertes ces dernières semaines, toutes trois évidemment anglo-saxonnes (l’analyse d’un grand nombre de travaux de recherche sur les usagers et les pratiques informationnelles confirme l’écrasante supériorité des Anglais et des Américains dans ce domaine ; mais ceci est un autre sujet !), de grande ampleur et produites par l’incontournable JISC. Cette importante étude, fondée pour partie sur une revue de la littérature et une synthèse des travaux menés depuis trente ans sur les comportements informationnels des jeunes, visait deux grands objectifs : La deuxième synthèse à signaler est sortie très récemment.

http://urfistinfo.hypotheses.org/1551

Related:  Lait sur le feuServices préfigurations

Lire un document numérique – Thierry Baccino (Laboratoire LUTIN) Suite du compte-rendu, assuré en binôme avec Gaël, des Journées Couperin sur le livre électronique, qui se sont déroulées à Lille, les 17 et 18 mai. Thierry Baccino est professeur de psychologie cognitive et ergonomique, directeur scientifique du LUTIN et auteur de La lecture électronique (2004, Presses universitaires de Grenoble). Il travaille depuis environ 20 ans sur la lecture électronique, sur la lecture dans le passage du livre imprimé (écriture continue sur codex, parchemin) au livre typographié et sur écran (écriture segmentée). Lors de ces mutations, le lecteur, lui, n’a pas forcément changé. La multitude d’informations caractérise ces dernières années : comment accéder à l’information de manière pertinente ?

Enquête auprès des usagers de la bibliothèque universitaire de Paris 8 L’université Paris 8, située à Saint-Denis (93), à dominante lettres, arts, sciences humaines et sociales, se caractérise, entre autres, par la pluridisciplinarité des enseignements qui y sont dispensés, ainsi que par son ouverture à des publics d’étudiants salariés (38 % des étudiants) ou étrangers (ces derniers représentent 35 % des effectifs). La bibliothèque universitaire conçue par Pierre Riboulet bénéficie depuis 1998 d’un bâtiment régulièrement vanté pour sa qualité architecturale. Sont proposés au public plus de 10 000 m² d’espaces publics, 1 500 places assises et plus de 100 postes informatiques disponibles 60 heures par semaine. En matière de documentation, les usagers disposent d’environ 400 000 livres (la majeure partie en libre accès), de 1 500 abonnements courants à des revues, d’une importante offre de documentation électronique et de documents audiovisuels. Enfin, indiquons que la bibliothèque est ouverte à toute personne de plus de 18 ans.

Construire un portail personnalisable Netvibes sur un mouvement artistique dans le cadre de l'option histoire des arts Nous souhaitons donner aux élèves gourmands d'utilisation des avancées technologiques la possibilité d'exploiter le web 2.0. Une visée pédagogique Une formation est offerte aux élèves à l'emploi de ce nouvel outil afin de faciliter leur autonomisation lors de leurs futures recherches documentaires. Cette formation est déterminante pour les élèves. Nous nous sommes rendu compte de la « pression » que subissent les élèves face à l'expertise autoproclamée des camarades en matière de recherche sur internet. Ils sont accompagnés tout au long des séances pédagogiques afin de relier l'information recensée par Google.

Usagers et bibliothécaires : concurrence ou co-création Le monde change autour des bibliothèques Dans le monde de la rareté, les bibliothèques étaient à l’aise car elles proposaient un accès économique et intelligible à une collection assez large. Elles étaient d’autant plus légitimes qu’elles faisaient un tri, donnant ainsi un label à ce qui était censé convenir à l’honnête homme du xxe siècle. Le bibliothécaire était ce savant fou qui organisait le savoir pour le rendre accessible : « La tour de Babel pour les nuls » en quelque sorte. La relation client 2012 : un triple enjeu Nous assistons aujourd’hui à une transformation de la démarche client, pas forcément à une rupture des usages. Les mœurs et les pratiques ont évolué mais les logiques restent les mêmes. Le client ne va plus chercher l’information dont il a besoin en boutique, mais depuis plusieurs années sur Internet et les réseaux sociaux. Les fondements de la relation client, eux, reste le même : répondre à leurs attentes, les satisfaire et leur proposer des offres toujours plus différenciantes. Les enjeux de la relation client en 2012 : la capacité à consolider la connaissance client, le cross canal, capitaliser sur la connaissance client D’un autre côté, pour les entreprises il existe des interrogations sur la valeur associée aux propos de leurs clients sur des médias comme Facebook ou Twitter.

Les marchés publics L’obligation pour les bibliothèques de passer des marchés publics pour leurs acquisitions documentaires n’est pas chose nouvelle. Mais le recours de plus en plus fréquent à cette procédure, pour beaucoup liée à l'extension du réseau des médiathèques, donne un relief particulier à cette forme de « conventionnement » entre lecture publique et librairie. Parce qu'elle touche d'un côté au niveau de vie des établissements et de l'autre aux résultats comptables des entreprises, la question des achats est une question sensible révélatrice de l'activité, voire de l'identité, de chaque partenaire. Par ailleurs, l'obligation de passer des marchés publics englobe pour les collectivités territoriales un nombre important de procédures au titre desquelles les acquisitions des médiathèques n'ont qu'une importance très relative, et la passion des professionnels, prompts à plaider l'exception du livre comme « produit pas comme les autres », ne trouve pas toujours un écho très convaincu.

Service Marketing et Service client : si vous saviez tout ce que vous avez à vous dire… - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels Deux services sont au contact des clients et des prospects dans l’entreprise : les services marketing et clients. Ils ont chacun un rôle bien distinct en amont et en aval de l’acte d’achat, disposent de bases de données propres et n’échangent que très rarement. Pourtant, depuis l’avènement du web 2.0, leurs rôles peuvent s’avérer plus que jamais complémentaires. De nouveaux outils, comme les moteurs d’analyse de sentiments, aident à faire le pont entre ces deux services. Zoom sur les nouvelles opportunités d’échange offertes par cette technologie. Le service client de l’entreprise a bien souvent l’image d’un « bureau des plaintes ».

Médiation numérique : une définition Je me rends compte qu’il est nécessaire de clarifier et de faire évoluer ma définition de médiation numérique des savoirs. Je vous propose donc celle-ci, elle porte sur le domaine de l’information-documentation, elle est expérimentale et s’incarne dans une démarche globale et un projet. Elle renouvelle les notions plus traditionnelles de mise en valeur et celle d’aide à la recherche documentaire. J’espère que vous la trouverez claire, n’hésitez pas à réagir en commentaire et à proposer votre définition le cas échéant !

Les bibliothèques du troisième lieu ? Enquête en Angleterre – 5 Long Eaton Library Les bibliothèques anglaises sont aussi des centres d’information. Toute personne peut appeler la bibliothèque pour lui demander n’importe quelle information, et ces questions ne se limitent pas au monde du livre. D’ailleurs, elles sont souvent peu de rapport avec lui, étant surtout des demandes utiles pour la vie de tous les jours. Accompagnement personnalisé en classe de sixième - Fiches pédagogiques pour l'accompagnement personnalisé en sixième Diagnostic, prise en charge, évaluation et prolongements La démarche d'ensemble de l'accompagnement personnalisé est précisée dans undocument-cadre, rédigé sous l'autorité des corps d'inspection : diagnostic, prise en charge, évaluation, prolongements éventuels. Ces fiches pédagogiques, à destination de l'ensemble des élèves, sont structurées en quatre étapes. Les fiches débutent par une phase de "Diagnostic", qui, effectuée en classe entière, permet d'obtenir un bilan des acquis des élèves, pour déterminer avec précision les causes de leurs difficultés.Les activités et exercices de la phase de "Prise en charge" s'adressent à différents profils d'élèves, y compris à ceux qui n'ont pas de problème particulier mais qui doivent simplement gagner en confiance et en efficacité.Une ou plusieurs activités d'"Évaluation" permettent de vérifier le bénéfice acquis.La partie finale intitulée "Prolongements" permet de favoriser l'aisance des élèves en réinvestissant les acquis de la prise en charge.

Jeux vidéo, café-restau et ambiance cosy : la bibliothèque deviendra un "troisième lieu" jeux vidéos. A l’occasion du Congrès mondial des bibliothèques qui se tient à Lyon, Rue89Lyon continue son exploration de la bibliothèque du futur. La bibliothèque d’Amsterdam est un exemple en matière de bibliothèque « tiers-lieu ». Capture d’écran sur le site de l’ENSSIB. Couleurs flashy, sièges moelleux, aire destinée aux jeux vidéo, studios pour la musique, ordinateurs omniprésents… Bienvenue dans l’OBA (Openbare Bibliotheek van Amsterdam). Ici, le cadre souvent austère et silencieux des établissements traditionnels a disparu, place à un nouveau concept, la bibliothèque « tiers-lieu » qui se veut la pointe de la modernité.

L'agenda partagé L'agenda partagé L'agenda partagé permet à tous les membres de votre entreprise d'accéder en ligne à l'agenda de chacun. L'agenda partagé est mis à jour en temps réel et chacun peut ainsi organiser son temps de travail en fonction du planning de ses collaborateurs. Un outil de management sérieux qu'il faut apprendre à utiliser. Efficacité organisationnelle La sidération du troisième lieu Vous n’êtes pas parfois excédés par la référence (révérence ?) réitérée à la bibliothèque comme troisième lieu ? Ce troisième lieu (il ne s’agit pas ici du bar lesbien des nuits parisiennes ) revient en boucle comme une incantation.

Related: