background preloader

Medieval Music

Medieval Music
Related:  MOYEN AGE

Copy of Moyen Age by Mario Salis on Prezi Pour fêter Notre Dame. Mater Salvatoris par l'Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris Maître anonyme, XIVe siècle, La Vierge inspirant à Gautier de Coinci les Miracles de Notre-Dame, Miniature sur parchemin, Manuscrit Français 22928, f.36r, Paris, Bibliothèque Nationale de France L'année 2013 voit la commémoration des 850 ans de la cathédrale Notre-Dame de Paris, un jubilé salué par un certain nombre d'événements comme, entre autres, la mise en service d'un nouvel ensemble campanaire, moult rénovations et réaménagements d'un monument visité par presque 14 millions de visiteurs chaque année, mais aussi une riche saison de concerts. Pour cette occasion également, l'Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris, dirigé par Sylvain Dieudonné, publie Mater Salvatoris, un enregistrement à la thématique mariale qui met en lumière certaines personnalités ou musiques en rapport avec la cathédrale. Ensemble vocal de Notre-Dame de Paris Sylvain Dieudonné, vièle à archet & direction 1 CD [durée totale: 77'58"] Maîtrise de Notre-Dame de Paris MSNDP 003. Incontournable de Passée des arts. 1.

HISTOIRE DE LA MUSIQUE: avoir des repères Avant d'appréhender les oeuvres du programme limitatif de l'otion musique, je vous propose de remonter le temps et d'analyser quelques oeuvres qui appartiennent à l'histoire de la musique occidentale. Ceci nous permettra de voir comment le langage musical a évolué mais également et surtout de revoir le vocabulaire, d'apprendre à organiser un commentaire d'audition simple et/ou comparé. Voici les écoutes proposées pour la période du Moyen-âge Musique religieuse Chant monodique Vers la polyphonie Le bourdon Le canon Polyphonie à 4 parties Messe de Notre Dame / Guillaume de Machaut XIV eme siècle Musique profane Adam de la Halle Trouvère du XIII eme siècle (Chanson monodique) Attention, la chanson analysée en classe "Ma douche dame et amor" se situe à 0'57 de cette vidéo Guillaume de Machaut Chanson polyphonique Les instruments médiévaux Texte ci-dessous extrait de l'excellent site réalisé par Christian Brassi. Merci à lui pour la mise en ligne de son travail

Passione. Francesco Provenzale et Giovanni Salvatore par la Cappella della Pietà de' Turchini Matthijs Naiveu (Leyde, 1647-Amsterdam, c.1721), Grappe de raisin et grenade dans une niche, sans date Huile sur toile, 55,9 x 45,7 cm, collection privée Ce fut une belle aventure, de celles que le disque pouvait encore en proposer il y a une petite vingtaine d'années, lorsqu'il ne connaissait pas les secousses de la crise qui le menace aujourd'hui jusque dans son existence. En 1996, paraissait chez Opus 111, courageux label aujourd'hui disparu, Per la Nascita del Verbo, une anthologie consacrée majoritairement à des cantates d'un compositeur alors assez largement inconnu, Cristofaro Caresana (c.1640-1709). Le succès que rencontra ce premier essai le transforma en pierre inaugurale de la série Tesori di Napoli, destinée à documenter la riche vie musicale de la cité parthénopéenne aux XVIIe et XVIIIe siècles. Encore méconnu du grand public malgré cette entreprise de réhabilitation, Provenzale a fait toute sa carrière à Naples où il est né en 1624 et mort en 1704. Extraits proposés : 1.

La polyphonie médiévale - Découvrir la musique médiévale Qu'est-ce que la polyphonie ? La polyphonie constitue la grande révolution de la pratique musicale en Europe médiévale. Contrairement à la musique orientale, qui développe avec un suprême raffinement la ligne monodique, l'Occident, à partir du IXe siècle, explore un univers sonore qui superpose plusieurs lignes mélodiques simultanément. Timidement d'abord, l'espace sonore s'enrichit de résonances nouvelles qui atteignent leur plein épanouissement dans les grandes cathédrales gothiques qui se construisent dans le Nord de l'Europe dans la deuxième moitié du XIIe siècle.L'art gothique s'exprime, entre autres, par une exaltation de la lumière et de la verticalité que permettent les nouvelles techniques de construction. La musique polyphonique médiévale peut ainsi se comprendre comme une architecture sonore qui s'élève vers Dieu, dans cet espace de pierre qui préfigure la Jérusalem céleste.

INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE - Le moyen-âge : Ars Nova, Philippe de Vitry, Guillaume de Machaut Sommaire de ce chapitre Ars Nova (14ème siècle) Introduction Les innovations de l’Ars Nova concernent essentiellement la notation, et le développement de la polyphonie qui en découle par de nouvelles règles de composition et l’apparition du style harmonique (c’est à dire de successions d’accords). Les principales figures de l’Ars Nova sont Philippe de Vitry pour ses travaux de codification, et Guillaume de Machaut pour ses œuvres musicales dont la célèbre messe de Notre-Dame, qui est la première messe polyphonique complète que l’on connaisse, et dont on retrouvera la forme dans de nombreux chefs d’œuvre tout au long des siècles suivants. Les compositeurs prennent plus de libertés par rapport aux contraintes liturgiques, de sorte que, dans une bulle datée de 1322, le pape Jean XXII d’Avignon condamne la pratique de l’ars nova à l’église : il lui reproche en particulier ses rythmes nouveaux et l’utilisation de la langue vulgaire associée au latin dans un même morceau. La théorie La notation

Le Tournoi de Chauvency - Une joute d'amour en Lorraine medievale | Music Jinni ♫musicjinni Touz Efforciez Machaut 14th c.: Tieus rit au main qui au soir pleure Guillaume de Machaut - Le Jugement du Roi de Navarre Anne Azema - Je chevauchoie l'autrier.wmv Alla Francesca & Alta - Armes Amours Thibaut de Champagne - Le chansonnier du roi Nota - danse médiévale Alba CD1 - Music from the middle ages Carmina Carolingiana - Chants épiques au temps de Charlemagne Mi Cantigas de Madrid: Virgen de Atocha Guillaume de Machaut "Je vivroie liement/Liement me deport" C'est la fins (Guillaume d'Amiens li Peigneur) Carmina Burana CD3 - Carmina Divina, Plaintes Mariales du Jeu de la Passion, Carmina Amoris Infelici Trouvères : Anon - Chanson de Guillaume Century 4 - Trouvères & troubadours William Byrd - Non vos relinquam orphanos Les Escholiers de Paris - Motets, chansons et estampies Philippe Le Chancelier - Ècole de Notre Dame Fulbert de Chartres TROUBADOURS - trovadores occitanos - Clemencic Consort.avi

123-MUSIQUE - Les oeuvres Les oeuvres Les Oeuvres Dans cette rubrique, je vous propose un répertoire d'oeuvres qui ont toutes été travaillées avec des enfants d'écoles maternelles ou élémentaires. Les activités autour de ces extraits musicaux peuvent être corporelles, rythmiques, instrumentales... ou simplement un moment d'écoute. Pour des raisons de droits, je ne peux pas mettre en ligne les extraits originaux des oeuvres utilisées en classe. Si vous souhaitez plus d'informations, des pistes de travail ou tout autre document pouvant vous aider à pratiquer la musique avec votre classe, n'hésitez pas, contactez-moi ! Choisissez la période en cliquant sur l'image. Quelques fiches techniques: - Le choral - L'opéra - L'orchestre symphonique

5ème – Musique et arts du Moyen-âge > Site intéressant sur la musique du Moyen-âge > Ressource pédagogique : Powerpoint > Clycle d’émissions radio sur la musique au Moyen-Age sur France musique INTRODUCTION : Le Moyen-âge (V°- XV°siècle) Le Moyen-âge s’étend de la chute de l’Empire romain (476), aux expéditions de Christophe Colomb (1492). Au Moyen-âge, on distingue deux types de répertoire correspondants aux trois ordres médiévaux : – La musique religieuse : Le chant grégorien (Le Clergé) – La musique profane : La musique des troubadours et trouvères (la Noblesse) et la musique populaire (le Tiers-état) 1. > Pendant de nombreux siècles, la musique chrétienne s’est transmise uniquement par tradition orale mais la difficulté de mémorisation de ces chants va favoriser l’emergence de codage du langage musical. > Puis les neumes (du grec neuma : signe, geste) apparurent vers le 9ème siècle : ce sont des signes placés au-dessus ou à côté des paroles qui donnent des indications sur la mélodie. 2. 3. LE CHANT : La prière des matines

Histoire de la musique du Moyen Age, La Monodie et le chant grégorien La monodie, le chant grégorien : La musique religieuse chrétienne : généralités L’histoire de la musique occidentale s’identifie avec l’histoire de la liturgie chrétienne durant le premier millénaire. Durant les trois premiers siècles, le grec était la langue liturgique de l’Eglise avant que le latin devienne la langue officielle jusqu’au Concile de Vatican II (1962-1965) autorisant l’usage de la langue moderne. A cette époque, les textes n’étaient pas fixés avec autant de rigidité qu’ils le sont maintenant. La musique aussi doit se conformer à cette rigidité ; l’influence de Grégoire 1 er dit Grégoire le Grand fur prolifique car il voulut avant tout réglementer et uniformiser la musique au sein de la liturgie. La musique a joué un rôle important dans le développement de la messe : le chant en commun a laissé place à des développements virtuoses chantés par des solistes et chœurs professionnels et donc à des ajouts de textes considérables. Caractéristiques générales du chant grégorien :

Related: