background preloader

Lutte biologique contre les maladies fongiques des plantes du jardin

Lutte biologique contre les maladies fongiques des plantes du jardin
Related:  Maladie - A Classer

Maladies et problèmes parasitaires du potager - Les principales maladies des végétaux - Espace Diagnostic et Conseils de la Clinique des Plantes - Particuliers - Accueil - Union pour la protection des jardins La “fonte des semis” est l’un des problèmes les plus répandus dans la production des jeunes plants de légumes. Cette maladie provoque la pourriture, l’affaissement et même la mort des jeunes plants juste avant ou peu après leur levée. Elle commence souvent sur quelques plants mais se propage rapidement dans tout le plateau de culture aux plateaux avoisinants. Un seul ou plusieurs agents pathogènes du sol peuvent être responsables de la maladie, selon les conditions environnementales qui prévalent dans la serre. Biologie Les agents pathogènes du sol comme Pythium et Phytophthora, souvent appelés champignons aquatiques, peuvent être particulièrement destructeurs si le sol reste trop humide pendant une longue période. Rhizoctonia solani est un autre pathogène du sol qui provoque la pourriture des semences, la fonte des semis et le pourridié des racines pendant la production de jeunes plants de légumes en serre. Ne pas surpeupler et ne pas planter de façon trop compacte.

Jardinage/Les maladies et les nuisibles au jardin Un livre de Wikilivres. Ébauche Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »). Ressources suggérées : Jardinage Le mauvais état de la plante captive le regard du jardinier, mais très souvent il est déjà trop tard. Oïdium :[modifier | modifier le wikicode] Oïdium sur des feuilles de plants de tomate Oïdium sur un fraisier L'humidité, l'arrivée des premières chaleurs, et les écarts de température importants entre le jour et la nuit constituent des facteurs favorisant l'apparition de ce champignon en mai. Symptôme : Tout commence par l'apparition d'un feutrage blanc d'aspect farineux qui se fixe sur les feuilles, les tiges et parfois les fleurs. Action : Pour une meilleure efficacité, il est souhaitable de mener une action préventive, c’est à dire prendre des mesures méthodiques et draconiennes :

Des traitements au naturel contre les principales maladies des légumes Les maladies des légumes sont d'origine virale, bactérienne ou cryptogamique (maladie provoquée par un champignon). Mais les conditions climatiques peuvent en être aussi la cause. Ce sont deux champignons, le mildiou et l'oïdium, qui ravagent le plus un potager. • Le mildiou 1) La maladie Suite à un excès d'humidité, le mildiou peut détruite une récolte. Le premier geste à faire : Supprimer les parties atteintes. La tomate 'Maestria', les pommes de terre 'Belle de Fontenay', 'Charlotte', 'Mistral' et 'Pompadour' sont réputées pour ne pas succomber au mildiou. 2) Les traitements " verts " A titre préventif, le soufre et le cuivre, seuls fongicides autorisés en agriculture biologique, peuvent être pulvérisés pour lutter contre ces maladies. Entièrement biodégradable, la bouillie bordelaise est autorisée en jardinage bio. Le conseil de grand-mère : Pulvérisez une décoction de prêle diluée, 2 fois à 24 h d'intervalle, ou d'un mélange eau/bicarbonate de soude ou d'extraits d'algues. • L'oïdium

Mildiou, oïdium, hernie du chou, fonte des semis, les maladies fongiques et les virus L'hernie du chou, parfois appelé galle du chou, est un champignon qui vit dans la terre. C'est le Plasmodiophora brassicae qui s'attaque aux choux, aux radis, aux navets, au colza et à la moutarde. Symptômes : dans la journée les feuilles rabougrissent, elles rougissent. Périodes : à l'automne et au printemps, températures entre 14 et 25 ° C Risques de développement : Terre trop acides, avec un ph < à 5.8. Prévenir : Connaître le ph du sol et le corriger, pour qu'il soit supérieur à 6.5. Guérir : Aucun fongicide bio n'existe. Attendre au moins 5 ans pour replanter une brassicacée à cet emplacement, et corriger éventuellement la terre entre temps. haut de page Mildiou sur pommes de terre - photo Inra Mildiou sur petits pois - photo Inra Plusieurs champignons / parasites pour plusieurs espèces de plantes sont à l'origine du "mildiou" Risques de développement : Plantes serrées, absence de rotation des cultures, trop d'humidité. L'horreur ! photo : wikipédia Photo wikipédia Photo : INRA

Les trucs contre les limaces et les escargots Les trucs contre les limaces et les escargots Retrouvez vos trucs pour tenir à distance les limaces et les escargots... Contre les escargots, allez déposer votre marc de café aux pieds de vos arbustes. Le piège a bière fonctionne très très bien mais il y a polémique en la matière, il semble attirer les limaces des alentours d'après certaines personnes. Mettre des branches de conifères (ou simplement beaucoup d'épines) pour éloigner les limacesNicole Lorsque les jeunes pousses des hostas se pointent le nez hors de la terre au printemps, ajouter sur la terre autour des jeunes pousses une fine couche de poussière de roches. Pour protéger vos potées contre les limaces, il suffit d'entourer le pot de fil en cuivre. Très efficace contre limaces et escargots en l'absence de bière (j'ai un enfant en bas âge et je ne peux pas laisser de bière dans le jardin !!) Déposez des planches de bois ou des pots de fleurs retournés pour récupérer les limaces qui iront s'y abritées pour passer la journée.Alain

Rouille - maladie des plantes La rouille est une maladie cryptogamique qui touche de nombreux végétaux. Si elle ne menace pas la survie de la plante atteinte, elle cause en revanche des dommages d'ordre esthétique et un affaiblissement du végétal. Quels végétaux sont concernés ? Rouille sur feuilles de poirier De nombreux végétaux peuvent être atteints par la rouille : arbres, arbustes, fleurs, plantes vertes d'intérieur, légumes, fruitiers... Symptômes et dégâts La rouille est assez facile à repérer et à reconnaître. Les feuilles atteintes assurent moins bien leur fonction photosynthétique, la chlorophylle étant détruite par endroits. Causes de la maladie Rouille de l'ail (Puccinia allii) La rouille est causée par un champignon : c'est une maladie cryptogamique. Le champignon -et donc la maladie- se développe entre le printemps et l'automne. Facteurs favorisant l'apparition de la rouille Les champignons causant la rouille se développent mieux lorsque le temps est pluvieux, ou l'ambiance humide (serre). Comment lutter ?

Chancre : une maladie fréquente sur les arbres fruitiers Le chancre est une maladie rencontrée chez les arbres fruitiers, notamment pommiers, pruniers et cerisier, mais pouvant aussi atteindre tous les arbres et arbustes du genre Prunus, ainsi que le peuplier, le hêtre, le saule, le bouleau, le châtaigner, l'érable, les rosiers ou encore les conifères (cyprès, séquoia). Le chancre se traduit par des nécroses de l'écorce, atteignant le tronc ou les branches, à traiter impérativement. Symptômes Il existe plusieurs formes de chancres, dont les symptômes varient légèrement, mais cette maladie est bien reconnaissable. Elle affecte l'écorce : une tache brune et concave apparaît et s'étend rapidement, sur le tronc ou sur les branches. Elle s'accompagne souvent de crevasses, de boursouflures, de bourrelets et autres déformations de l'écorce qui se nécrose, contaminant à son tour le bois sous-jacent. Dommages Causes On distingue les chancres fongiques et les chancres bactériens. Chancres causés par des champignons Chancres causés par des bactéries

Mildiou de la tomate et de la pomme de terre Lors des étés orageux et humides, le mildiou fait des ravages. Cette maladie attaque notamment les tomates et les pommes de terre. Les pieds de tomates se tachent de noir, d'abord les feuilles, puis les fruits. La cause Tomates atteintes de mildiou Le mildiou de la tomate et de la pomme de terre est une maladie cryptogamique causée par un champignon appelé Phytophthora infestans. La maladie évolue très rapidement quand les conditions lui sont favorables : pluie, humidité élevée et températures comprises entre 12 et 25°C. Les symptômes Le mildiou est assez facile à reconnaître : Face supérieure des feuilles : plages brun-vert d'apparence huileuse débutant en bordure des feuilles et se desséchant en leur centreFace inférieure des feuilles : duvet blanc (mycélium ou filament fongique) par temps humide ou lorsque la rosée matinale est suffisanteTiges et pétiole : taches brunesFruits : bosselures brunes, fermes et marbrées. Dégâts Le mildiou peut facilement détruire une récolte entière.

Mildiou de la vigne Le mildiou fait partie des maladies fréquentes sur les cultures. Il s'attaque à la vigne entre le printemps et l'été, en provoquant des dégâts très visibles. Que peut-on y faire ? Qu'est-ce ? Le mildiou (plasmopara viticola) est un champignon dont les spores hivernent sur les restes des feuilles atteintes. Comment le reconnaître ? Le mildiou a une apparence très caractéristique : on dénote des sortes de "taches d'huile" sur la face supérieurs des feuilles, suivies d'un feutrage blanc symétrique sur la face inférieure. Autres cultures ? Le mildiou s'attaque à d'autres cultures que la vigne. Lutte préventive à l'achat, choisir des variétés annoncées comme peu sensiblesune bonne fertilisation rend les plants plus résistantstailler les rameaux et les attacher correctement, pour favoriser une bonne aération et un séchage rapideramasser et brûler soigneusement les feuilles à l'automne Traitement curatif L'attaque peut être forte, et l'extension de la maladie est souvent très rapide. A noter

La cicadelle : comment s'en débarrasser ? La cicadelle est le nom donné à de nombreuses espèces d’insectes sauteurs et piqueurs qui font de graves ravages en se nourrissant de la sève des végétaux. Chez les viticulteurs, la cicadelle de la vigne fait des dégâts importants comme vecteur de la flavescence dorée, pouvant entrainer la mort des pieds de vigne. Au jardin, elle tend à se développer de plus en plus causant de fortes dégradations. La cicadelle, carte d’identité La cicadelle appartient à l’ordre des hémiptères et à la famille des Cicadellidae, qui est originaire d’Amérique du Nord. La cicadelle ressemble à un petit papillon blanc, crème, brune ou verdâtre, aux ailes cireuses closes formant un dôme. Du printemps jusqu’à la fin de l’été, soit de mai à septembre, les cicadelles pondent leurs oeufs dans les feuilles et les bourgeons des plantes et arbustes ou sous l'écorce des arbres. Comment lutter contre la cicadelle ?

Mythe horticole : on peut contrôler la prêle avec de la chaux Une légende horticole très tenace dit qu’on peut contrôler la prêle des champs (Equisetum arvense) en rendant le sol plus alcalin… autrement dit, en appliquant de la chaux au sol. La raison serait, d’après les tenants de cette croyance, que la prêle pousserait uniquement dans les sols acides. Il paraît alors logique de penser que rendre le sol plus alcalin puisse contrôler cette plante envahissante. Mais cette information est erronée. Oui, la prêle aime bien les sols acides, mais elle n’est pas du tout exclusive à cette condition. Cette fausse information est encore véhiculée par beaucoup de gens bien intentionnés, même par des professionnels de l’horticulture. Pourriez-vous rendre service aux pauvres jardiniers qui se font avoir année après année en achetant inutilement de la chaux? Il serait temps que cette fausse croyance s’estompe! Comment alors éliminer la prêle? Dans le blogue de demain, je donnerai quelques méthodes pour contrôler la prêle avec succès. WordPress: J'aime chargement…

Comment Tuer les Mauvaises Herbes (Et EMPÊCHER Qu'elles Repoussent !). Les mauvaises herbes poussent et repoussent rapidement... Surtout entre les pavés et les dalles des allées ! Si votre allée ressemble à la mienne, elle est sûrement envahie de mauvaises herbes... Mais pas question d’utiliser un herbicide du commerce comme le Roundup de Monsanto. Ils sont bourrés de produits toxiques, et sont nocifs aussi bien pour notre santé que celle de la planète… Alors, comment enlever les mauvaises herbes sans produit chimique et éviter qu'elles repoussent rapidement ? Découvrez la méthode rapide et efficace en seulement 3 étapes : Étape 1 : éliminer les mauvaises herbes Les mauvaises herbes sont beaucoup plus faciles à arracher si elles sont déjà mortes. Ainsi, la première chose à faire est de les tuer. Pour cela, il suffit de pulvériser ce désherbant fait-maison et 100% naturel directement sur les mauvaises herbes. Pour les allées du jardin, utilisez ce désherbant maison ultra efficace et facile à faire : La recette est toute simple ! Étape 2 : arrachez les mauvaises herbes

Eliminer le liseron : La solution miracle ? Quel jardinier n’a pas en horreur le liseron ? Il est vrai qu’il est particulièrement difficile de se débarrasser de cette plante volubile envahissante. Pourtant, le liseron, comme toute les “mauvaises herbes” a ses raisons d’être. Nous allons voir dans cet article que cette adventice peut même s’avérer utile au jardin ! Alors, comment se réconcilier avec le liseron ? Plusieurs raisons de se réconcilier avec le liseron ! Le Liseron est une plante herbacée vivaces à rhizome plus ou moins charnu, de la famille des Convolvulacées, à tiges volubiles et feuilles en forme de flèche. Les Liserons sont des plantes très mellifères ce qui les rend utiles pour le jardin ou autour des vergers. Le liseron des haies possède aussi une utilité à des fins médicinales. Plusieurs solutions mais pas de miracle pour éliminer le liseron du jardin ! Effectivement, pour se débarrasser de cette plante adventice au jardin, il n’y a malheureusement pas de solution miracle. -La technique de l’eau bouillante.

Lutter contre la rouille au jardin La rouille est un terme général englobant plusieurs maladies cryptogamiques : les champignons responsable de cette maladie sont nombreux et proviennent de genres différents. Pour autant, la rouille se caractérise toujours pas l’apparition sur le feuillage de pustules oranges, blanches ou brunes. Quels sont les moyens de lutte contre la rouille dans le jardin ? Une rouille, des rouilles Les rouilles se développent majoritairement durant le printemps. Les plantes à surveiller Les rouilles s’attaquent à une large palette de végétaux, des plantes d’ornement aux plantes potagères et aux fruitières. Les MalvacéesLes pivoinesLes rosiersLes aspergesLes betteravesLes poireauxLes haricotsLes groseilliersLes cassissiersLes pruniersLes buisLes irisLa mentheLes œilletsLes célerisLes jacinthesLes fraisiersLes pommes de terreEtc. Les moyens de lutte contre la rouille Si la maladie est déclarée, vous devez éviter la contamination des autres végétaux : ramassez et détruisez toutes les parties infectées.

Related: