background preloader

Lutte biologique contre les maladies fongiques des plantes du jardin

Lutte biologique contre les maladies fongiques des plantes du jardin

Jardinage/Les maladies et les nuisibles au jardin Un livre de Wikilivres. Ébauche Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »). Ressources suggérées : Jardinage Le mauvais état de la plante captive le regard du jardinier, mais très souvent il est déjà trop tard. Oïdium :[modifier | modifier le wikicode] Oïdium sur des feuilles de plants de tomate Oïdium sur un fraisier L'humidité, l'arrivée des premières chaleurs, et les écarts de température importants entre le jour et la nuit constituent des facteurs favorisant l'apparition de ce champignon en mai. Symptôme : Tout commence par l'apparition d'un feutrage blanc d'aspect farineux qui se fixe sur les feuilles, les tiges et parfois les fleurs. Action : Pour une meilleure efficacité, il est souhaitable de mener une action préventive, c’est à dire prendre des mesures méthodiques et draconiennes :

Des traitements au naturel contre les principales maladies des légumes Les maladies des légumes sont d'origine virale, bactérienne ou cryptogamique (maladie provoquée par un champignon). Mais les conditions climatiques peuvent en être aussi la cause. Ce sont deux champignons, le mildiou et l'oïdium, qui ravagent le plus un potager. • Le mildiou 1) La maladie Suite à un excès d'humidité, le mildiou peut détruite une récolte. Le premier geste à faire : Supprimer les parties atteintes. La tomate 'Maestria', les pommes de terre 'Belle de Fontenay', 'Charlotte', 'Mistral' et 'Pompadour' sont réputées pour ne pas succomber au mildiou. 2) Les traitements " verts " A titre préventif, le soufre et le cuivre, seuls fongicides autorisés en agriculture biologique, peuvent être pulvérisés pour lutter contre ces maladies. Entièrement biodégradable, la bouillie bordelaise est autorisée en jardinage bio. Le conseil de grand-mère : Pulvérisez une décoction de prêle diluée, 2 fois à 24 h d'intervalle, ou d'un mélange eau/bicarbonate de soude ou d'extraits d'algues. • L'oïdium

Related: